logos representant le Blason de Gargenville le parc naturel regional du vexin francais et la qualite villes et villages fleuris

Yann Perron apporte son soutien à Pierre Bédier…

Départementales 2021

Avons-nous les représentants que nous méritons ?

Des si peu d’électeurs intéressés aux municipales 2020, et compte tenu du système d’organisation programmé qui opposait Yann Perron à Jean Lemaire, ce dernier a dû faire face aux foudres de la population, excédée par les troubles qu’il a provoqué durant ses 6 années de mandat. Très éprouvé par un score ridiculement bas, Jean Lemaire vient d’annoncer qu’il se retirait définitivement (sur la pointe des pieds) de toute représentation locale.

Pour celles et ceux qui s’imaginaient qu’avec l’arrivée de Yann Perron à la tête des affaires de la commune, nous serions enfin sortis d’affaire, aujourd’hui c’est la douche froide. Retour aux grandes déceptions !

 

Depuis quand Yann Perron est-il l’allié caché de Pierre Bédier ? 

L’histoire : Nicole Delpeuch et son disciple Yann Perron sont les grands décisionnaires de la politique de l’OIN Bédier sur la ville de Gargenville. Une idéologie politique d’urbanisme de la ville qui date des années 2010/2014, étudiée, votée, signée, entérinée contre l’opinion publique pour développer des programmes ambitieux et changer la ville d’échelle où se multiplieront des centaines de logements qui viendront s’ajouter au ghetto de Rangiport, l’ensemble sans assentiment du peuple, sans infrastructures, emplois pérennes, transports efficaces…

Compte tenu des deux rejets politiques 2008/2014 de Nicole Delpeuch (dont celui de 2014 Delpeuch/Perron), puis celui de Jean Lemaire (mars 2020), voici que la population est de nouveau replongée dans le système incroyablement antidémocratique de l’OIN Pierre Bédier. Leur objectif étant d’atteindre 15000/20000 habitants à l’horizon 2030 !

 

Porcher, c’est la dose qui fait le poison, c’est la conception qui fait fuir, c’est le rappel des années 60 qui fait peur.

Chaque dysfonctionnement politique a une cause profonde. Nicole Delpeuch et son idéologie “LR Bédier” l’a payé deux fois comptant ! Jean Lemaire a payé son manque de fiabilité et d’honnêteté électorale. M. Yann Perron a besoin de la compétence centrale de Pierre Bédier et considère qu’il est temps de s’afficher aux côtés de l’équipe du boss des LR ?

 

Rappel des grands engagements de M. Yann Perron.

“Pour que chacun ait le plaisir et la fierté de vivre à Gargenville !”

“L’avenir de Gargenville, c’est nous avec vous… Être à votre écoute restera notre priorité. Le maire ne travaillera pas en autocratie. Mon équipe et moi-même ne comptons pas vous faire des promesses que nous ne pourrons pas tenir. L’honnêteté et la moralité sont notre force. Notre volonté n’est pas d’entraîner la ville dans des projets démesurés. Nous ne délaisserons pas l’esthétique de la commune. Nous ne construirons pas de nouveaux bâtiments sans prise en compte des problématiques environnementales. Nous ne supprimerons pas le stationnement en cœur de ville. Pour témoigner de notre volonté de transparence et d’éthique, nous avons adhéré à la charte Anticor : pour une disponibilité des élus, pour une prévention des conflits d’intérêts, pour une transparence de l’action publique, pour la participation des citoyens aux décisions locales. ”

Démocratie participative :

“Pour une démocratie plus ouverte, plus transparente, plus sincère, pour faire cesser les ventes bradées du patrimoine communal, pour se réapproprier notre territoire, pour engager un moratoire sur les programmes du maire sortant, pour des femmes et des hommes représentatifs de notre société, compétents, pour lesquels l’intérêt personnel n’a pas sa place, pour une politique novatrice basée sur la transparence, le partage, pour accroître le rôle d’une démocratie participative dans les prises de décisions, pour inviter la population à participer aux décisions…”

 

L’affaire du soutien apportée à l’équipe “Pierre Bédier” fait grand bruit, fait grand désordre…

Plus que jamais, la population de Gargenville n’a absolument pas besoin d’un maire à l’idéologie politique calquée sur l’urbanisme de l’OIN Bédier. Depuis 15 années, le peuple de Gargenville veut et réclame un référendum décisionnel local pour se réapproprier les conditions de sa ville dans une totale transparence de sincérité et d’honnêteté.

Nous savons trop ce que veut dire localement l’étonnant privilège de l’OIN Bédier, nous le payons tous chaque jour au prix fort sans jamais en avoir rien décidé. Politique antidémocratique d’un renversement “Delpeuch/Lemaire/Perron”, initiée, calculée, votée sans l’assentiment du peuple, à l’encontre de l’héritage urbanistique d’André Samitier et à l’encontre de la ville fleurie si renommée du canton de Limay.

A tous les élus de l’équipe “Perron”, croyez-vous une seconde que 30% des électeurs vous auraient ainsi accordé confiance le sourire aux lèvres en parfaite connaissance de vos positions en faveur de la personnalité politique de Pierre Bédier et de ce qu’il représente ? Disons NON aux embrouilles de bas étage, ce n’est plus supportable !

Un seul mot d’ordre, sauvons Gargenville, changeons de politique de la ville, il en va du respect de notre cadre de vie.

 

LE 13/06/2021/GARGENVILLE SEINE VEXIN

 

20 thoughts on “Yann Perron apporte son soutien à Pierre Bédier…”

  1. Patrice dit :

    Yann Perron un « LR Bédier » ? Monsieur le maire ferait bien de s’occuper de la commune et des revendications de sa population au lieu de s’afficher aux côtés de l’équipe Bédier. Qu’il respecte ses engagements avant de faire le beau de service chez le patron des Yvelines, de l’OIN et de l’Epamsa, à qui l’on doit la convention du renversement de Gargenville sans le peuple. Pourquoi se gêner ?

  2. Kévin dit :

    Quel soutien peut-il apporter, il ne représente que 30% et il fait la même politique que son prédécesseur en se moquant des électeurs. Encore un qui lève le voile après avoir tout promis, maintenant on sait à quoi s’attendre et le pire est à venir. Courage les Gargenvillois, encore 5 ans à subir !

  3. Lucie dit :

    Après le « bon p’tit gars de Rangiport » et ses gros coups tordus, voici le « bon p’tit gars du village » et toute sa machinerie Bédier. Vraiment pas d’pot pour les 1637 votants qui ont cru à un ange descendu du ciel.

  4. Clara dit :

    La totale ! Pas un pour relever l’autre ! Apparemment la soupe est bonne ! Franchement, quand on voit ce genre de tambouille politique, ça donne envie d’aller voter ?

  5. ASSOCIATION GARGENVILLE SEINE VEXIN dit :

    Quand on se prétend honnête et sincère envers ses concitoyens – dans une campagne – le minimum est d’avertir les électeurs de son appartenance politique à la confrérie « Pierre Bédier » et non pas le dévoiler l’année suivante lors des départementales. Il en va bien sûr de l’authenticité du verdict des urnes et de l’authenticité représentative communale. Aujourd’hui beaucoup se sentent trahis, volés, manipulés, face à cette nouvelle trahison locale à contre courant des attentes d’une majorité de citoyens de Gargenville. Quelques personnes bien intentionnées ont pesé lourd dans la possibilité d’une troisième liste, à l’heure actuelle on leur doit la continuité des dérives des projets de Jean Lemaire, que M. Yann Perron s’est empressé de signer sur moins de 30% de l’électorat 30 jours après sa prise de fonction… qu’il assume, qu’il défend, qu’il protège actuellement contre vents et marées comme un beau diable en donnant contrat aux meilleurs avocats Parisiens de renom payés par les contribuables de la ville face à un collectif de riverains en colère, qui ne sont autres que ses propres connaissances du vieux bourg, ses propres voisins du vieux village, ses propres électeurs qui se pensaient cette fois en sécurité en votant en faveur de l’enfant du village sauveur de Gargenville.

    Bilan : Comment voulez-vous construire une politique de la ville qui souscrit aux attentes d’une majorité de citoyens de la commune en fomentant toute une série de décisions machiavéliques contre ses propres compatriotes ?

    Pour celles et ceux qui ont connu André Samitier, Gargenville n’est pas le territoire politique de Pierre Bédier, encore moins celui de ses disciples.

  6. Bernard dit :

    Habitants de Gargenville, pour vous débarrasser de Jean Lemaire et de sa clique vous avez voté Yann Perron en toute confiance ? Et bien, en votant Yann Perron vous avez directement voté pour la politique de Pierre Bédier et son urbanisme de masse. Même si Yann Perron est un enfant du village au sourire facile, il avance masqué et le jour où il se dévoile il est déjà trop tard. Soyez réalistes, Yann Perron ne représente qu’une faible minorité d’électeurs et la dictature d’une minorité doit être combattue par la grande majorité ! Aux municipales, Yann Perron avait promis de consulter ses concitoyens, évidemment il n’en fait rien ! Réclamez un référendum décisionnel local, car la politique de notre commune n’est pas l’affaire de Pierre Bédier et de ses sbires.

  7. Plus jamais ça ! dit :

    Le département qui protège ?
    AHURISSANT ! Ils prennent vraiment les gens pour des demeurés !
    Une fois réélu, une fois revenu, le fait du prince nous a gratifié de 66% d’augmentation d’impôts ! Record de FRANCE absolu ! Avec le système « Bédier », c’est un simulacre permanent de démocratie. Si vous faîtes partie du clan suprême, vous obtiendrez subventions et aides sans effort, des pitances pour les autres selon l’humeur du boss. Sortons de cette honteuse spirale de confiscation de notre souveraineté. Tout est détourné, la vérité n’existe nulle part, le pouvoir des citoyens est constamment renversé et ils s’achètent une bonne conscience à pas cher. Ce ne sont pas des anges gardiens, ils nous mènent une guerre de civilisation, ils nous mènent une guerre démocratique souterraine et impitoyable ! Ils avancent masqués, leur idéologie n’est pas la nôtre, leur monde n’est pas le nôtre, ils abusent de notre constitution républicaine, leur système de pouvoir par dictature intellectuelle n’est pas légitimement représentatif. L’avenir passe par plus sein et le saccage phénoménal du département doit cesser. Un seul cri, liberté, liberté chérie !

  8. Thierry dit :

    Depuis ma majorité je n’ai jamais loupé une élection, mais l’écœurement des élus à tous les niveaux de la nation depuis 40 ans aura eu raison de ma volonté civique.

  9. Nathalie dit :

    Pourquoi voter ? Le carriérisme prévalant sur l’intérêt général font qu’au final 2/3 des Français ne se retrouvent pas dans les élus de la république qui n’ont que faire des espoirs du peuple, et apparemment je ne suis pas la seule à penser cela.

  10. André dit :

    Enorme abstention et situation désastreuse pour la France. La raison est le mauvais fonctionnement de la démocratie dans tout le pays depuis 50 ans. Plus rien ne représente les citoyens qui sont condamnés à subir des politiciens godillots jusqu’à la fin de cette 5ème république révélatrice de problèmes majeurs et multiples pertes de nos valeurs ancestrales. Les gens n’en peuvent plus, heureusement, on arrive à la fin d’un cycle décadent !

  11. ALEX dit :

    Ceux qui votent Yann Perron ne connaissent pas les répercutions pour le bénéfice des mêmes à chaque élection ? Je constate aussi avec beaucoup de dégoût le soutien à Pierre Bédier, ce qui met à jour l’exigence politique de Gargenville. Donc pourquoi voter pour retomber dans les pattes du système Delpeuch/Bédier ?

  12. Jean-Paul Chérel dit :

    Nous ne sommes plus en démocratie, notre République fout le camp. Les élus depuis plusieurs décennies ne respectent plus nos idées, nos convictions, nos désirs, et surtout ils ne nous font plus rêver d’un monde meilleur…
    En politique il faut avoir une étique…lorsqu’on promet aux citoyens, l’on doit tenir ses engagements, ne serait-ce par respect des électeurs et par respect du fonctionnement de notre République; l’on doit quitter ses fonctions si l’on ne rempli pas ses propres engagements. Plus de respect, plus d’honnêteté, plus de loyauté ! Tout de travers et juste un intéressement aux honoraires…? Avec ça, qui peut avoir envie de voter ?

  13. ASSOCIATION GARGENVILLE SEINE VEXIN dit :

    Information

    Chers lecteurs,

    Depuis plusieurs jours, nous sommes dans l’incapacité de contrôler la totalité de notre site internet. Nous tentons de remédier à cet inconvénient majeur et espérons pouvoir rétablir notre site dans les meilleurs délais.

    Merci de votre compréhension.

  14. Denis dit :

    Un LR Bédier déguisé en sauveur de Gargenville, décidément avec les « Delpeuch » on aura tout vu et tout connu ! Libre à vous de suivre ce système de vieilles ficelles pour se maintenir au pouvoir, mais dans ce cas vous maintenez un étau entre la mairie et sa population.

  15. Dominique dit :

    Voter ? Mais pour quoi faire ?
    Ils sont fourbes. Ils sont faux. Ils forment des clans. Ils détruisent tous la France, son peuple, sa culture, son histoire, son patrimoine, à petit feu… Aucun engagement n’est clair, juste des mensonges et des mots creux… Voilà leur quotidien ! Ils se foutent de tout pourvu qu’ils soient élus et qu’ils cumulent des postes. Voter ne sert plus à rien… 70% le savent, et maintenant il faut s’organiser pour un bon coup de balai et enfin vivre autrement.

  16. Yannick dit :

    0n pourrait remplacer l’organisation des régions et des départements par des fonctionnaires et sans doute qu’on serait mieux servis. Car une fois élus, ils font ce qu’ils veulent et ils ne sont bons qu’à détruire la France.

  17. Sabine dit :

    A Gargenville c’est simple: je ne me reconnais pas du parti des « LR Bédier » ni de leur programme d’urbanisation aujourd’hui incarné par M. Perron. Certes une promesse n’engage que celui qui la croit mais une fois au pouvoir les politiciens font ce qu’ils veulent, donc voter ne sert pas à grand chose dans cette mentalité moyenâgeuse, surtout qu’on n’atteint même pas le seuil de la démocratie dite représentative.

  18. Kévin dit :

    Après une année de fonction, M. Perron plaît-il toujours autant à 1637 citoyens de Gargenville ? Il aime les « LR Bédier », les projets du maire sortant, le ghetto Porcher (pensé par Nicole Delpeuch), l’urbanisation de masse, la diversité, les rappeurs, les drag Queens, les youTubeurs qui font des galipettes à l’Elysée ! Bref, il coche toutes les cases de vos belles valeurs ? Que voulez vous de plus pour être heureux à Gargenville ?

  19. Daniel dit :

    Yann Perron chez les « Bédier »…, ça parle à tout le monde parce qu’on voit à quoi ça sert, Gargenville va crouler sous les projets des promoteurs ! Pas besoin d’être expert pour voir où l’on va !

  20. Fabrice dit :

    Merci la médiocrité !

    Quand on en est à ce point d’abstention le problème n’est plus de savoir pourquoi les gens ne votent pas, mais pourquoi on fait perdurer un système non démocratique, non représentatif, ça c’est la bonne question, ça profite à qui ? Après les gens ne sont plus des veaux comme les anciens, ils ont très bien compris qu’ici la république bananière n’est en rien démocratique et représentative du peuple. A part encore quelques vieux et quelques nunuches qui votent pour cette classe politique incompétente afin de sauvegarder leurs privilèges, qui vote pour eux aujourd’hui…PERSONNE !!!
    Dernières législatives partielles : 15 à 24% de votants seulement (et pas relatif au nombre des inscrits car le chiffre serait encore plus faible) …mais la propagande fonctionne, ils se disent élus sur des scores olympiques ! Non merci à cette médiocratie et bravo à M. Perron pour faire partie du système décadent de Bédier ! Ça rapporte ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Connexion