logos representant le Blason de Gargenville le parc naturel regional du vexin francais et la qualite villes et villages fleuris

Porcher… Une urbanisation à haut risque…?

Porcher pollué

« La maîtrise de l’urbanisation a pour vocation d’améliorer la sécurité des populations ».

Ci-dessus, force est de constater que les intérêts en présence n’ont pas tous le même poids. Priorité des priorités, voyez ICI comme la protection des populations et donc la préservation de la santé des gens… pèsent moins que les perspectives d’une urbanisation massive…

 

S’installer à Gargenville… Sublime vision d’avenir ?

 

L’incroyable paradoxe de Rangiport (projets liés)… 

1) Relance de l’urbanisation massive du site Porcher (Jean Lemaire)…

2) Relance de la cimenterie de Gargenville (soutien de Jean Lemaire)

Ce qui invite au risque urbain entre les deux sites industriels …

D’un côté l’Etat implante une ZAC sur le site Porcher dans le cadre d’une OIN (politique « Delpeuch » fin 2011), politique non remise en cause comme annoncé par Jean Lemaire (pourtant élu sur rejet politique de la maire sortante)… Où est la volonté des urnes ? Plus grave, la pirouette de l’édile démontre qu’il a fait joujou avec les électeurs ?  

Accroître la déconvenue… De l’autre, l’Etat pilote un projet de carrière de 50 ans à Breuil-en-Vexin (dans l’objectif d’une survie de l’industrie cimentière de Rangiport en milieu urbain). ZAC Porcher : Quel avenir l’Etat dessine au cadre de vie de Rangiport ?   

Que fait l’Etat dans le périmètre restreint de Rangiport ? Une belle blague ? Une grosse gaffe ? Une énormité ? Toujours est-il que l’Etat donne FEU VERT à l’urbanisation massive « Delpeuch/Lemaire » dans une zone à risque reconnue… tout en permettant 50 ans de sursis à l’usine polluante… L’Etat pris au piège dans ses propres contradictions ?

Que fait de son côté « M. Restons Village » ? Après moi le déluge ! L’édile relance la politique « Delpeuch » (qu’il devait annuler par verdict des urnes), tout en déclarant son soutien à l’industrie cimentière en milieu urbain… puis déménage de Rangiport pour Hanneucourt… Mais où est donc passé le meilleur inventeur du bien-être villageois ?

Compétence d’une administration locale…Le rôle d’un maire n’est-il pas de se confronter à toutes les aberrations contraires aux intérêts de sa population ? Ici pas de protecteur ?

Retombées en qualité de l’air dans le voisinage immédiat d’une industrie cimentière (dioxyde d’azote NOx poussières PM10 et autres conséquences sur les organismes)…

 Gargenville pollué 2

Produire du ciment : L’industrie cimentière est une des plus polluante de la planète… Néanmoins ICI à Gargenville, les autorités compétentes ont donné FEU VERT à une urbanisation massive située à 500 m de la dernière production d’Ile de France…

Précision de Sylvie Peschard… (Vice présidente de l’association AVL 3C Vexin Zone 109 et médecin gastro-entérologue à Meulan-en-Yvelines)… « Calcia ne fait rien d’illégal, respecte les normes, mais ça ne suffit pas. Même s’ils respectent les mesures environnementales, c’est dangereux et ça a des conséquences sur la santé ».

Le plein de bonnes idées… Dans le même temps, les mêmes autorités compétentes arrivent au bout d’un Projet d’Intérêt Général, projet en vue d’un permis d’exploiter une nouvelle carrière à Brueil-en-Vexin (50 ans d’approvisionnement en calcaire pour l’usine de Gargenville), usine plus que jamais en zone urbaine par volonté de l’Etat (OIN).

Quel ordre des priorités faut-il retenir ? Au nom du principe de précaution, trente maires du Seine Vexin ont signé une mention refusant le projet d’extension de carrière… 

Inversement, quatre maires se sont déclarés en faveur de l’industrie cimentière en zone urbaine (Guitrancourt/Guerville/Juziers/Gargenville)… Déconnection des réalités ?

30 maires dans un sens ! 4 dans l’autre… Il est intéressant de relever que de la volonté accordée à la concertation du PIG, deux associations de Gargenville parfaitement habilitées à représenter les intérêts de la population de Gargenville (en l’occurrence Pierre-Marie Darnaut…/médecin/ancien maire de Gargenville/acteur-cofondateur de l’actuelle majorité), n’ont jamais eu accès aux réunions de la dite concertation du PIG…

Comprenne qui pourra comme il le voudra… Aux yeux de l’Etat, seul le maire de Gargenville a été habilité à représenter les intérêts propres de la collectivité de Gargenville (alors qu’à peine élu, le nouvel édile s’est empressé de rallier la cause d’une urbanisation massive à proximité immédiate de l’industrie cimentière de Rangiport)… Mauvaise pioche pour la préfecture…un seul son de cloche et c’est le moins vertueux !

Fabrique de risques à contre courant de l’opinion publique ? ICI, contre toute attente, deux positions de Jean Lemaire, deux effets d’accumulation des risques dont on aperçoit mal la logique de son fameux « Restons Village »… C’est à dire un poids considérable et non-représentatif dans la balance des concertations avec l’Etat et le GPSO !

Quel est le véritable intérêt visé ? Détruire la valeur de Gargenville ? 3000 personnes dans une zone à risque ? 81 logements intergénérationnels, une crèche, un groupe scolaire, l’ensemble sur 11 ha dans un imbroglio contraire à toute logique… ?


Site stockage pétrolier TOTAL (SEVESO)… Concernant l’urbanisation Porcher, en tout état de cause, ni la municipalité de « Nicole Delpeuch » (2010/2014), ni l’actuelle municipalité de « Jean Lemaire », n’ont à aucun moment pris en compte les deux rejets successifs de la population de Gargenville (relatif au site à risque SEVESO seuil haut à 600 m des 49 000 m2 de logements et aux 500 m de l’industrie cimentière à Rangiport).

Par ailleurs, il paraît irrationnel qu’une telle opération d’envergure n’ait jamais été précédée d’une véritable décision définitive traitant des nuisances routières du franchissement de la Seine… 40 ans que cela dure, de surcroît, se pose également le problème d’évacuation des populations en cas d’accident industriel (comment feraient les secours pour aller et venir au périmètre PPRT en cas de circulation saturée) ?

Champion du contrepied, spécialiste du tête à queue, Jean Lemaire s’est montré particulièrement zélé à détourner l’authentique enjeu porté par la fusion des listes aux municipales 2014 (Résultat politique : Un seul acteur en préfecture… Moi seul !)

Quels effets ? Quelles causes ? La liste est trop longue… Blocage de la démocratie participative de Pierre-Marie Darnaut, rejet d’un référendum décisionnel, rejet des questions sécuritaires liées à la santé, restriction du bon usage démocratique, ignorance d’une possibilité de surexposition dans un secteur sensible, ce qui a eu pour effet de pérenniser le développement intensif de la ZAC Porcher (à contresens de tout)…

Merci qui ? Merci « M. Restons Village » ! Et bravo champion !

 

LE 30/07/2017/ASSOCIATION GARGENVILLE SEINE VEXIN

 

16 thoughts on “Porcher… Une urbanisation à haut risque…?”

  1. UN GARGENVILLOIS dit :

    Bonjour à tous,
    Tout d’abord, je remercie les rédacteurs de ce blog de parler des réels problèmes rencontrés concernant cette vétuste cimenterie calcia.
    Il faut savoir, qu’une tonne de ciment produit = 1 tonne de CO2 rejetée dans la nature.
    Ensuite cette multinationale rachetée par les allemands, est en rupture de matière première, d’où l’envisagement d’une future carrière dans le parc du Vexin (106 hectares), située pour le moment sur la commune de Breuil en Vexin, et ensuite dans le futur, certainement 550 hectares répartis sur les communes de Breuil, Sailly et Fontenay St Père, et cela pendant plus de 60 ans.
    Aujourd’hui, les maires de 4 communes prônent pour le maintien de cette usine de ciment, a contrario, 30 maires, qui eux, sont contre !
    Cela mérite un débat public, même Jean Lemaire qui lui est un ardent défendeur de cette usine sur sa commune (rentrée d’argent) est bien éloigné des divers problèmes de pollution, de bruit et de circulation des poids lourds, car il a quitté son quartier de Rangiport pour aller s’installer dans la « coulée verte » d’Haneucourt.
    Conclusion : Pourquoi nous, habitants de Gargenville, de Juziers et des communes environnantes, devrions toujours subir les nuisances de cette cimenterie ??

  2. Gargenville Seine Vexin dit :

    Vous n’avez pas à nous remercier quand il s’agit de révéler toutes les aberrations auxquelles sont confrontés les administrés de Gargenville depuis trois années.(nous aurions préféré l’inverse, au moins ça nous aurait fait un tas de vacances)…

    La confiance ça se gagne par les résultats et non par les pirouettes !

    Tambouille politicienne la plus sordide qui soit…?

    Aussi bien Nicole Delpeuch que Jean Lemaire, tous deux n’ont jamais respecté leurs engagements politiques au grand bénéfice d’une ZAC située entre deux imposantes industries, toutes deux peu enviables à la vie du voisinage immédiat et à la vie d’une urbanisation intensive (surpopulation de Rangiport. une ville dans la ville à côté d’une cimenterie.)

    La maire sortante s’est octroyée une fantastique FAVEUR à huit clos entre élus et aménageurs (un accord dantesque dans le dos de la population)… 11,6 ha (ZAC Porcher) au lieu des 6,7 ha prévus… c’est à dire le libre passage de 300 logements à 700 logements ! Une incroyable manœuvre politique (ZAC Porcher) votée au galop par le « clan Delpeuch » (à l’époque 1330 voix sur 5000 inscrits) ! On croit rêver…

    L’affaire ne s’arrête pas là… Juste avant les élections municipales de 2014, la même « majorité Delpeuch » a également voté différentes OAP (Opération d’aménagement Programmé) toutes stratégiques sur le territoire communal… UN RIEN pour les anciens « Samitier »… Car l’ensemble de toutes ces mesures à contre courant de l’opinion publique a été également inclus dans le PLU, lui-même voté (entériné) à 15 jours de la date butoir du lancement de la campagne 2014, campagne qui verra un deuxième revers pour la maire sortante… Sa perte ? Ses contraintes politiques à l’inverse de la continuité « Samitier »… RIEN D’AUTRE !

    Jean Lemaire quant à lui devait libérer la commune de ces mêmes contraintes « Delpeuch » ! (Grand espoir par fusion des listes avec objectif de ressusciter la politique « Samitier »/puisqu’il avait vendu aux électeurs l’idéal « Samitier » clé en mains )…

    Enfin le « sauveur » était arrivé (ancien adjoint « Samitier ». Héritier « Samitier ». Fils spirituel « Samitier ». Nièce « Samitier » etc etc…ses bagages en étaient saturés) !

    Bref, il a uniquement été élu pour cela ! L’idée ? Retrouver l’esprit « Samitier » via Jean Lemaire… Chouette NON ? ! Il devait libérer GARGENVILLE d’un seul coup d’un seul ! Qu’est-ce qui lui est arrivé entre Rangiport et la mairie ? Il a perdu ses convictions « Restons Village » en cours de route ?

    Pas de référendum décisionnel. Pas de fonctionnement de la fusion des listes. Pas de démocratie participative. Pas de « Restons Village ». Pas de continuité « Samitier ». Mais un autoritarisme à toute épreuve à l’inverse total de tous ses engagements politiques pour arriver à la finalité d’une catastrophe « villageoise » inimaginable…

    Actuellement on rentre dans le dur du dur ! Le moment de vérité est enfin arrivé !

    Qu’on nous explique pourquoi tant d’acharnement à vouloir concentrer 3000 personnes à proximité immédiate d’une industrie cimentière ? Serait-ce l’endroit paradisiaque rêvé pour la santé des gens ? Et comme un « bonheur » n’arrive jamais seul, la féérie promotionnelle se dote de nuisances routières accablantes à deux pas de la zone SEVESO TOTAL…? Rangiport… Territoire idyllique pour un séjour dans un Hôtel 3 étoiles ?

    N’est-ce pas magnifique d’avoir laissé tomber son bon vieux « Restons Village » pour les joies d’un lieu de vie exécrable ?

    Maintenant le peuple de Gargenville veut les raisons et les comptes de ce brusque changement de pied !

  3. Philippe dit :

    Pas très clair tout cela. Cette municipalité laisse faire un collège + une crèche + une maison de retraite à côté d’une usine de ciment ? Personne ne dit rien ? Personne ne voit rien ? Qui a signé ces permis de construire ? Qui est à la source de ces âneries ? Quelles sont les études de pollution qui ont été faites et par qui et à quels moments ? Sans compter les riverains qui voient leur santé menacée par des pollutions directes qui s’ajoutent à la pollution de l’agglomération. Il faudrait faire quelque chose et vite !

  4. Sophie dit :

    Curieux ! On ne parle jamais de cette situation dans la journaux… POURQUOI ? Les journalistes ne sont pas avertis de la situation ? Encore une info cachée ? Quand est-ce qu’on aura l’honnêteté intellectuelle de dire la vérité aux gens ? Ceux qui refusent cette évolution contre les pollutions n’ont rien compris et n’ont rien à faire dans une mairie. La santé d’abord !!!

  5. Jérôme dit :

    Marrant comment la pollution n’inquiète pas les pouvoirs publics pourtant c’est un gros sujet d’actualité dont le monde entier parle et à gargenville on s’en fout ???! Aucune remise en question aucune discussion pas le droit d’en parler et après on crève en silence ???!

  6. Géraldine dit :

    Evidemment ce serait plus intelligent d’éviter ce genre de nouvelle menace au lieu de reconditionner l’usine pour 50 ans mais bon c’est tellement mieux de fermer les yeux sur tout et partout. Allez un peu de courage et d’organisation mesdames et messieurs les élus relevez la tête et allez manifester devant la préfecture c’est ça votre vrai boulot pensez à tous ces braves gens pollués !

  7. Josiane dit :

    Nos politiques se défilent et se défilent pourtant dans cette affaire il y a une culpabilité évidente. Qui prend de telles décisions ??? Que de la tambouille et du baratin on ne sort pas de ça dans cette histoire de logements qui seront envahis de poussières polluantes comme dans tout le bas. Tant qu’il n’y aura pas une prise de conscience des autorités ça continuera pendant des millénaires mais il y a des petits malins qui ont déjà quitté les lieux pour un coin tranquille ! Ben voyons pendant qu’on y est les risques pour les autres, les plus pauvres en l’occurence !

  8. Vachement grave dit :

    Le bidouillage avance ?? Tout va bien ? Donnez-moi la raison pour laquelle ils ne voient pas la pollution de l’usine ??? L’endroit ne représente aucune toxicité ?? Rien d’agressif pour la santé ?? Qui faut-il incriminer ? La connerie de l’armée de moutons d’élus, le destin fatal d’une administration qui refuse d’admettre l’évidence ? ou les deux ensemble qui se disent qu’après tout tant qu’on ne peut pas chiffrer les dégâts tout est permis ? Moi je pense que tous ces gens responsables méritent d’être poursuivis devant la justice parce que c’est pas normal de voir ça à notre époque !

  9. Trucdefou dit :

    Que font nos dirigeants pour nous ? Jamais rien de bon sinon des entourloupes en plus ils se goinfrent de nos impôts pour faire le contraire de leurs promesses ou alors ils déménagent pour se mettre à l’abri ! En fin de compte des usurpateurs très toxiques qui nous polluent la vie. Un fléau ces gens !

  10. Bernard dit :

    Un vrai scandale cette pollution à ce jour, voyez vous, on n’a même plus le droit de bruler nos végétaux dans nos jardins, bientôt on ne pourra plus allumer un barbecue, et pendant ce temps là, il y en a qui emmagasine de l’argent sans ce préoccuper des nuisances occasionnées sur les personnes qui n’ont rien demandé.
    De nos jours, produire du ciment, oui, mais surtout dans de bonnes conditions, ce n’est pas le cas aujourd’hui concernant la cimenterie Calcia de Gargenville !!!

  11. Jean Pierre dit :

    Réponse à Bernard

    Pour moi c’est fait monsieur ! J’ai interdiction de cuisiner des petites grillades sous peine de déranger un voisin « fumé » alors que j’adore ça !

    Mais quand même ! Faut oser le faire ! J’ai eu droit à la police municipale l’année dernière alors que je faisais rôtir quelques saucisses pour ma famille. Ils étaient accompagnés d’un de mes voisins à vélo qui s’était plaint des fumées. Comme je ne voulais pas arrêter mon barbecue, ils sont carrément entrés dans mon jardin en me menaçant de l’éteindre eux-mêmes. Je leur ai alors montré les fumées Calcia qui s’échappaient des cheminées de l’usine en leur demandant de se préoccuper plutôt du problème de la cimenterie que de mon barbecue. Ils m’ont ri au nez en m’expliquant que les fumées de l’usine rejoignent les nuages tandis que les fumées de mon barbecue dérangent le voisin. C’est pas beau la culture ?

  12. BERNARD dit :

    Jean Pierre, bienvenu au club
    vous voyez comme les temps ont changé, pour nous, les petits = sanction et pour les grands pollueurs comme calcia, rien à redire, forcément ils sponsorisent beaucoup de clubs, de manifestations ,de mairies et certainement certains maires.
    Si aujourd’hui, Calcia c’est le seigneur , demain il peut y avoir un retournement de situation, le pollueur payeur ça ne dure qu’un temps !!!!!
    Aujourd’hui, dimanche, beau temps, je vais faire un petit barbecue, vu que la police municipale ne travaille pas.
    Bonne continuation.

  13. Que des brillants esprits dit :

    Vous êtes en bonne santé ? Vous n’avez aucun souci ? Installez-vous à gargenville, nuages toxiques garantis !

    L’eau, l’air, les sols et tout le train-train de la misère d’une cimenterie en zone urbaine ça vous dit ? Pourtant des projets immobiliers voient le jour à 500 m de l’usine ! D’habitude, tant que ça se passe en Asie ou en Afrique ça ne dérange personne ! Mais chez nous à gargenville c’est comme en Asie ou en Afrique, on continue, on s’en fout de la santé des gens, personne ne veut regarder le problème de la pollution à 50 Kms de Paris, ils ne vivent pas dans un air pollué eux, ou alors ils déménagent dans un coin à l’abri et ça fait un siècle que ça dure, sinusites, bronchites, pneumonies, asthme, cancers. Si Paris décroche le gros lot un bon conseil au gratin, qu’ils viennent prendre une bonne bouffée d’air frais dans l’Hôtel 3 étoiles implanté au beau milieu d’une concentration de pollutions, comme ça on fêtera les cent ans des jeux et les cent de la cimenterie ensemble !

  14. Chantal dit :

    En ce qui me concerne je pense aux enfants obligés de grandir dans un milieu pareil, c’est donc uniquement un problème réglé par des décideurs inconscients qui rêvent de faire respirer la pollution de cette dernière usine de ciment de l’Ile de France aux plus défavorisés ??? Si des scientifiques avaient eu un mot à dire on n’en serait pas là !

  15. SEB dit :

    ça marche encore la culpabilisation ? Les gens qui font des commentaires c’est un complot ? Les gens qui ne sont pas d’accord c’est des cons ? Qui fume des herbes de Provence tout seul dans son coin à la mairie ? Si vous voulez vomir relisez sa profession de foi ! BEURK !!!

  16. Nicolas dit :

    QUOI ! Ils redémarrent l’usine et ils font des nouveaux logements à côté ? Pourquoi pas une centrale nucléaire pendant qu’on y est ? Si je comprends bien la pollution va faire bon ménage avec la nouvelle population ? Qui a pondu une ânerie pareille ? C’est du tout à l’envers, personne n’est conscient sur ce que ça va provoquer en maladies, en soins, en coût pour la société ? Dans quel monde vivons-nous ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Connexion