logos representant le Blason de Gargenville le parc naturel regional du vexin francais et la qualite villes et villages fleuris

Le lac des Ciments Calcia de Beaumont-sur-Oise

lac carrière

Beaumont-sur-Oise : le lac des ciments racheté par les plongeurs

Le Parisien | 25 Mai 2015, 19h36

Les eaux turquoise du lac des Ciments seront désormais réservées aux plongeurs.

Le comité régional Ile-de-France-Picardie de la FFESSM (fédération française d’études et de sports sous-marins) vient de racheter ce site unique en son genre qui appartenait à l’entreprise de cimenterie Calcia.

La vente, signée officiellement jeudi dernier, donne enfin le top départ d’un projet qui a fait l’objet de longues tractations.

Depuis plus d’un an, le comité régional de plongée défendait son dossier auprès des services de l’État et des communes, dans le plus grand secret. Car la gestion du site est pour le moins un sujet sensible.

Chaque été, le « lac bleu » faisait l’objet d’une fréquentation aussi assidue qu’illégale de la part de nombreux jeunes venus des alentours. Dès que le soleil était de la partie, on sortait profiter de ce « petit coin de Caraïbes » accessible en train…

Cette popularité d’une propriété pourtant privée et interdite à la baignade a déclenché de nombreux problèmes. Le lieu s’est d’abord peu à peu couvert de déchets abandonnés par les visiteurs clandestins. Et surtout personne n’a oublié le terrible été meurtrier de 2013 durant lequel trois jeunes se sont noyés.

Pour tenter de maîtriser cette situation ingérable, les forces de police et de gendarmerie ont multiplié les opérations. Le préfet avait même pris un arrêté pour verbaliser les intrus (qui devaient s’acquitter d’une amende de 38 €).Mais c’est finalement la reprise en main du site qui va mettre un terme à cette fréquentation illicite.

« Nous allons pouvoir très rapidement débuter les travaux de gros œuvre. », annonce la fédération sur les réseaux sociaux. « Le grillage est d’ores et déjà commandé et sera posé à la fin du mois. Les câbles électriques téléphoniques et autres gaines sont déjà prêts à être installés pour recueillir les différents réseaux y compris celui des eaux. »

Le comité régional de la FFESSM a en réalité déjà commencé à œuvrer pour réhabiliter ce qui sera demain le paradis de tous les plongeurs sous-marins de la région.

Durant quatre week-ends en mars et avril, des centaines de bénévoles sont venus vider le site des tonnes d’immondices qui le recouvraient afin que la nature reprenne ses droits.

Après avoir rempli des bennes de détritus, ils ont procédé à quelques travaux d’élagage et de ramassage du bois mort. Le tout avec le concours entre autres de la commune de Beaumont-sur-Oise.

« La ville est très présente aux côtés de la fédération », reconnaît Nathalie Groux (UDI). « La vente est une excellente nouvelle et nous soutenons avec force le projet de la FFESSM. Il ne peut qu’être bénéfique.

Cela va mettre un terme aux nuisances sonores pour les riverains et à la prolifération des déchets. Nous espérons aussi des retombées pour la commune. »

 

 
(LP) Le comité régional des plongeurs a imaginé un projet modèle en termes de respect de l’environnement, avec un minimum d’aménagement, un bannissement des produits chimiques et de l’usage des bateaux à moteur.

Connexion