logos representant le Blason de Gargenville le parc naturel regional du vexin francais et la qualite villes et villages fleuris

PYLÔNE BOUYGUES, RETOUR À LA CASE DÉPART !

Antrenne relais

Robin des Toits 3

Robin des toits

 

Quelle était donc l’impérieuse nécessité d’installer des antennes 4G et 5G à 70 m des premières habitations dans le quartier des Gâts limitrophe d’Issou sans consultation des riverains, alors que le territoire de Gargenville est déjà couvert à 100% ?

 

Pour rappel (sources Robin des Toits), il est important de signaler que la puissance de l’énergie d’une antenne relais est inversement proportionnelle au carré de la distance, 100 fois plus forte à 80 m qu’à 800 m. Tout scientifique peut l’attester. L’exposition des habitants est donc maximale à proximité des antennes relais.

Simplement pour la 4G, la puissance des antennes est deux fois supérieure à la précédente génération (40 W au lieu de 20 W pour une 3G). Les mesures effectuées sur sites près d’antennes 4G prouvent qu’elles augmentent la puissance des émissions d’ondes pulsées de 3 à 5 v/m de plus que l’existant 3G et GSM 1800.
L’ANFR (Agence Nationale des Fréquences), elle-même, reconnait que la 4G génère des dysfonctionnements avec la TNT ou avec les portes de garages automatiques.

Par ailleurs, les ondes électromagnétiques sont inscrites depuis Mai 2011 dans le groupe 2B des substances « cancérigènes possibles pour l’homme » par le CIRC – Centre International de Recherche pour le Cancer.

Les scientifiques définissent la notion de risque de la manière suivante : risque = danger X exposition. Plus nous sommes exposés à une substance dangereuse et plus le risque qu’elle présente un danger pour la santé est grand.

De plus, les scientifiques sont tous d’accord pour affirmer que les enfants sont une population plus sensible car leur cerveau est plus perméable aux ondes que celui des adultes (sources Robin des Toits).

Et pourtant ce projet d’antennes 4G/5G a vu le jour à Gargenville… 

 

La fabrique du consentement au pylône 4G/5G du secteur des Gâts

 

MAJORITÉ/OPPOSITION : TOUS DANS LE MÊME SAC !

 

A Gargenville, l’implantation d’antennes 4G et 5G a été autorisée à l’unanimité entre la majorité et l’opposition au conseil municipal du 5 juillet 2018.

 

Qui peut, à part l’ensemble des élus de Gargenville, débattre/accepter/voter, un méga pylône d’antennes 4G et 5G dans le quartier des Gâts à Gargenville, à 70 m des premières habitations, sans qu’il n’y ait, ni informations ni concertations légales, où chaque administré est perdant, où chaque administré est impacté d’une manière ou d’une autre, où près de 500 riverains signataires d’une pétition en ligne et sur papier, ne soient entendus, compris, considérés de leurs doléances, avant que ne se lèvent des colères plus que légitimes, avant que ne se manifestent des exaspérations dans les rues de la commune et devant la mairie ?

Qui peut, à part l’ensemble des élus de Gargenville, croire qu’on peut réussir un tour de force aussi indécent sans aucune manifestation démocratique et sans aucune approche à l’endroit des riverains concernés et, par la suite, se donner bonne conscience devant ces mêmes riverains extrêmement déterminés au nom de la dévalorisation de leurs biens, du risque de santé publique et du vide de principe de précaution ?

Qui peut, à part l’ensemble des élus de Gargenville, réussir le coup de maître et d’héroïsme, d’impacter ses propres collègues, ses propres colistiers résidants dans le quartier des Gâts… et de ces élus siégeant aux conseils municipaux, ne rien voir ni comprendre des dangers auxquels ils se sont eux-mêmes pénalisés par totale méconnaissance des sujets délibérés ?

Qui peut, à part l’ensemble des élus de Gargenville, à trois mois des prochaines élections municipales, rester fidèlement sourd/aveugle/insensible au modèle représentatif de si bonnes capacités de compréhension si bien démontrées aux Gargenvillois dans cette affaire du pylône Bouygues… et ne pas y associer tous les dossiers explosifs auxquels le peuple de Gargenville est livré pieds et poings liés, otage d’élus fantaisistes, friands de catastrophes plus pénibles les unes que les autres.

 

TOUS HYPER COMPÉTENTS ! TOUS DANS LE MÊME PANIER !

 

15/12/2019/ASSOCIATION GARGENVILLE SEINE VEXIN

 

Les élus de Gargenville disent non à l’antenne 5G

Le conseil municipal de Gargenville est revenu à l’unanimité sur l’autorisation d’implantation d’une antenne 5G sur un terrain communal. Le projet pourrait quand même voir le jour si l’opérateur trouve un terrain privé.

 

Le 11 décembre 2019 à 16h05, modifié le 11 décembre 2019 à 17h05

 

Contre la 5G

Gargenville, le 23 novembre 2019. 70 protestataires s’étaient réunis devant la mairie, arborant parfois des banderoles et pancartes sur lesquelles on pouvait lire des messages comme « Tous ensemble contre la 5 G dans nos jardins ».  LP/Virginie Wéber

« Cette décision a été prise à l’unanimité des élus, de la majorité et de l’opposition », précise le maire (SE) de la commune, Jean Lemaire, qui évoque « de bonnes raisons ». « On a estimé que le dossier transmis par Bouygues n’était pas complet et qu’il ne permettait pas une bonne connaissance du projet », poursuit-il.

Bien conscient que « tout le monde profite de la proximité de la campagne électorale » pour tirer son épingle du jeu, le maire reconnaît « sa part de responsabilité dans la situation ».

« Un soulagement », pour le collectif de riverains

Du côté des habitants, regroupés au sein du collectif Dream (Devoir Réagir Ensemble pour un Avenir Meilleur), la décision des élus est vécue comme « un vrai soulagement ».

Pour autant, le projet peut encore se poursuivre puisque l’autorisation d’urbanisme accordée par la mairie est toujours valable. Mais pour cela, il faudrait que l’opérateur trouve un propriétaire acceptant de louer son terrain. Face à ce risque, des habitants réfléchissent d’ailleurs à attaquer cette autorisation en déposant un recours en contentieux au tribunal administratif de Versailles. Autre menace : « Bouygues peut très bien nous attaquer pour réclamer des dommages et intérêts », souffle le maire de Gargenville. 

  

25 thoughts on “PYLÔNE BOUYGUES, RETOUR À LA CASE DÉPART !”

  1. Patrick dit :

    Il y a des inégalités dans ce monde ?!! Vous croyez qu’il faut se battre pour se donner une bonne espérance de vie ? Ah les monarques qui décident de tout ça coûte cher à notre quotidien, c’est pas pour le peuple en tout cas. Si au moins ils décidaient de bonnes choses, mais ils ne sont là que pour le pouvoir et se gaver sur notre dos à inventer toujours plus de misères à ceux qui triment pour se payer un toit dans un petit coin tranquille.

  2. Gilets Jaunes dit :

    Il ne manque pas d’air le coucou de Gargenville ! Encore sacrément gonflé…! « On a estimé que le dossier transmis par Bouygues n’était pas complet et qu’il ne permettait pas une bonne connaissance du projet », dit-il aujourd’hui bon prince aux journalistes… Mais il oublie bien vite que si les riverains ne s’étaient pas investis avec fracas dans cette affaire plus que nébuleuse, il y a longtemps que le pylône de 36 m dominerait le secteur limitrophe d’Issou et que l’édile toujours bien inspiré admirerait son chef d’œuvre antidémocratique comme il admire son quartier Porcher voué à de prochaines difficultés dont personne n’a voté le plus petit parpaing à Gargenville ! Au fait, la fusion des listes a été conclue puis élue pour quoi ? Au fait, la 1ère adjointe nièce d’André Samitier a été dépossédée de l’entièreté de ses délégations pour quoi ? Au fait, il est passé où notre Restons-Village ? Au fait, quelle mouche a piqué le grand « protecteur de gargenville » dès qu’il fût vautré dans le fauteuil ? Qui est sorti vainqueur de tout ce renversement ? L’intérêt général ? Les électeurs ? Les générations à venir ? Les poches des contribuables ? Ou de bienheureux promoteurs avides d’autres projets délirants ? A suivre…

  3. Cloé dit :

    Ils sont sympas les journalistes avec nos élus. Y’a pas eu une grosse bourde collective ? Tous des biens pensants ? Tous des gentils décisionnaires ? Encore un coup de baguette magique et tous nos grands décideurs vont bientôt passer pour des héros ? Gargenvillois, qui n’a pas senti l’unité générale dans cette stupidité unanime ? Gargenvillois, qui n’a pas senti la hauteur des capacités ? Gargenvillois, qui n’a pas senti le souffle de la catastrophe ? Pour un peu, à l’endroit de la stèle, dressons-leur un monument !

  4. GSV dit :

    Le plus bizarre dans cette affaire, c’est que tous ces « bons élus » toutes tendances confondues ont voté à l’unanimité le 05/07/2018 ce pylône Bouygues dans un entre-soi effarant sans jamais tenir compte des riverains, et que l’ensemble de ces riverains présents au dernier conseil municipal applaudissent « leurs geôliers » dans une nouvelle délibération à l’unanimité qui annule la précédente… Comme quoi à gargenville tout reste encore permis…

  5. Pascal dit :

    C’est tellement plus confortable de faire l’autruche à 29… et se dédouaner en groupe de toutes responsabilités face à leur propre affaire bien puante à trois mois des élections… Si on ne connaissait pas les tenants et les aboutissants du pylône Bouygues par la presse locale, on finirait par croire que nous avons dans notre commune un collectif de vrais « héros » qui s’est opposé aux âneries d’autres élus… mais non, nos « héros » ont finalement revoté l’annulation de leurs propres âneries et en prime ils se font applaudir par leurs victimes ! Moralité : Assassinez vos concitoyens de toutes les façons possibles et au bout du bout ils vous remercieront en vous applaudissant à tout rompre…

  6. Julien dit :

    Bienheureux tous ces élus qui votent à l’unanimité des conséquences extrêmement dommageables pour leurs concitoyens. Pour les remercier de leur grande clarté d’esprit, je demande à la prochaine municipalité d’ériger une autre stèle à côté de celle de l’aviateur Franck Glover en honneur aux élus représentants du peuple qui ont osé voter à l’unanimité une horreur pareille aussi représentative de leur talent. Gloire éternelle à nos donneurs d’ordres catastrophiques ! Vive les grandes âneries communales !

  7. Claudia dit :

    Ben moi je propose qu’on rebaptise l’impasse Franck Glover en impasse du pylône Bouygues et que tous les ans chaque 10 décembre les Gargenvillois y organisent une Fête en hommage à nos grands esprits unanimes en nommant chacun d’eux à haute voix et en y déposant une gerbe en mémoire à leur grande ouverture d’esprit, leur subtilité, leur profonde réflexion, leur imagination fertile, leur illumination, leur discernement, leur clairvoyance etc etc… Bravo à nos éternels héros !

  8. Jean Paul Chérel dit :

    Le Père Noël va bientôt passer ?? Qu’est-ce qu’il peut bien cacher dans sa hotte ?
    Qui aujourd’hui est surpris de tous ces grands renversements ?? Qui se souvient du Gargenville d’avant ?? Finalement il n’y a pas de couac… il y a simplement de la connerie d’élus incapables et cela dure depuis le 10 septembre 2004… Mais qui le voit ?? Qui en prend conscience ?? Pauvre de nous tous…la catastrophe tant redoutée est évidemment là… bientôt un gouffre à découvrir… c’est à dire… en plus d’un quartier compliqué… cette fois, une vraie faillite communale en groupe sans jamais de responsable déclaré et c’est plus facile sans comptable et sans fautif…ainsi va la vie Gargenvilloise…plus personne de sérieux à bord depuis 2004…du lamentable…quelle va être la suite pour les poches des contribuables… sans parler du cadre de vie de la ville…
    Allons-nous assister du vivant de notre génération à la mort de la commune avec un redressement par la cour des comptes sur 20/25ans ???…que se cache t’il dans les tiroirs de la Mairie fermés à triple tours avec un pitbull qui monte la garde et qui aboie au moindre bruit… allez courage ce n’est que le début des prochaines grandes découvertes…
    Pourquoi pas 6 millions de manque pour 2020…??? En prêts bien sûr… à supporter par nous mais ce n’est rien… Eh oui la tâche du Maire suivant ne sera pas si facile à tenir. Faudra être costaud. A suivre…

    JP CHEREL

  9. Quentin dit :

    Ils se sont faits applaudir ? Bon ben ça va alors, applaudissons-les tous en cœur pour tous leurs exploits légendaires ! Pendant qu’on y est, honneur aux grandes âneries communales ! Admiration aux folies furieuses ! Triomphe aux antidémocrates ! Apothéose aux cauchemars ! Couronne aux tristement célèbres bien-pensants ! Encouragements à nos incontrôlables tartuffes ! Sans blague, pourvu qu’ils recommencent…

  10. Julie dit :

    Moi aussi je veux me faire applaudir… Maintenant que je sais qu’on peut faire des absurdités phénoménales et se faire applaudir, je me présente aux prochaines élections ! Pourvu que je réussisse à en faire des tonnes !

  11. Gégé dit :

    Tous bords confondus : FORMIDABLE Après avoir été FORT MINABLES sur ce pylône et autres,
    OU L’ART de se refaire une virginité pour les prochaines élections.
    Les Gargenvillois jugeront ( enfin j’espère )

  12. Latour de Gargenville dit :

    Ouiouioui…les petits vous avez gagné…mais…vous avez gagné quoi… ? Il va falloir que Gargenville indemnise BOUYGUES…?
    Estimation 500 000euros…
    c’est comme çà que çà va se terminer…ou bien…l’antenne sera de nouveau votée par les élus !!!
    c’est drôle…NON…???

  13. GSV dit :

    à M. Latour des belles vues de Gargenville,
    NONNONNON… Ce n’est pas tout à fait comme ça que cela peut se terminer (500 000€).
    1) Bouygues plie le dossier et plie les gaules (Adieu Gargenville et tous ses contestataires).
    2) Bouygues renonce au bois de la justice et tente une autre implantation sur la commune.
    3) Bouygues dénonce la délibération d’ici 2 mois et attend les prochaines élections.
    4) Bouygues tente de négocier ses « droits quasi impossibles » avec la prochaine municipalité.
    5) Bouygues tente un forcing avec la prochaine municipalité sur un contrat bancale.
    6) Le collectif se joint à la prochaine municipalité et s’en remettent à la justice (délib caduc/contrat illégal).
    7) La prochaine municipalité dénonce des imperfections et réclame une nullité.
    8) La prochaine municipalité met dos à dos Bouygues et les élus et enterre le dossier.
    9) La prochaine municipalité n’en reste pas là et exige toutes clartés au dossier.
    10) La prochaine municipalité découvre un pot aux roses et dépose plainte.

  14. Anita dit :

    Nos artistes se sont fait applaudir comme des sauveurs ? Décidément on aura tout vu ! Que pensent les Gargenvillois des applaudissements ? Légitime pour des équipes aussi tordues contre les intérêts des citoyens ? Légitime pour des équipes qui votent à l’unanimité des inepties aussi lourdes ? Encore un peu et nos champions vont recevoir la légion d’honneur sur tapis rouge.

  15. Cpasclair dit :

    Aux conseils municipaux de Gargenville, maintenant on y vient pour applaudir nos persécuteurs qui se ravisent contraints forcés devant une énorme bourde… A quand l’idolâtrie ? Le 15 mars ?

  16. Olivier dit :

    Quand des applaudissements félicitent les deux médiocrités politicardes de Gargenville, on se dit qu’on est loin des sifflets amplement mérités. Finalement les deux vestiges de la commune n’ont plus qu’à rêver à d’autres élections…

  17. ALEX dit :

    GÉANT !!! N’est-ce pas merveilleux d’être à la merci d’une bande d’élus qui votent à l’unanimité une immense connerie qu’ils ne sont même pas capables d’analyser pour ensuite la voir leur revenir en pleine figure en faisant le une des journaux…?? Des Lumières ! Des champions ! Des étoiles dans le ciel de Gargenville ou des bourricots ??

  18. Laurent dit :

    La plus éclatante connerie, la plus rutilante, la plus brillante, c’est quand on ne se sent pas concerné par la connerie à l’état pur alors que la stupidité vous cerne de tous côtés et vous entraîne dans n’importe quoi… Bientôt l’addition et le bilan des ravages causés par la connerie absolue ! Comme quoi une simple minorité dans une mairie peut se donner le droit d’imposer à toute une ville l’immensité de toute leur connerie ! Félicitations à nos sommités communales qui sont persuadées de leur bonne santé morale, mais chut ça pourrait éveiller leurs soupçons !

  19. Jean Paul chérel dit :

    bon…Chérel ne peut plus écrire de son Nom propre à part un prête Nom fort sympathique d’un vin chargé d’histoires ?
    bon… de toute façon çà sent le pourri dans cette association.
    A bientôt amis du passé…

  20. Jean Paul dit :

    Ah bon ? Y’aura pas d’observatoire pour les pies et les corbeaux ? Dommage ça aurait fait un point de repère à 50 kms à la ronde. Ben oui quoi, avec ça les gens auraient pu mieux situer Gargenville dans la vallée de Seine… Regardez c’est là-bas qu’ils sont irradiés !

  21. Sophie dit :

    T’en as plein d’idioties à Gargenville, d’ailleurs on détient le record dans la région. Quand il leur vient une connerie en tête, il faut qu’il la fasse avant qu’ils s’aperçoivent de leur énorme déconnage ! Vraiment dommage que la connerie ne soit pas reconnue par les assurances et la sécurité sociale !

  22. Cathy dit :

    La connerie humaine est incommensurable, on peut ici en mesurer un échantillon de 36 m de hauteur dont chacun aurait pu en observer la grandeur infinie… A ce point là, c’est quand même gênant pour des milliers d’habitants…

  23. marion dit :

    La mairie de Gargenville c’est plus un endroit que je fréquente, là-bas si tu n’as pas le niveau de connerie suffisant, t’es recalé. D’ailleurs Laurence Labayle elle-même s’est rendue compte que s’il y avait une taxe sur la connerie, les caisses seraient pleines.

  24. Lucile dit :

    AAAAAHHHHHH…… Quand tous les surdoués d’un village se donnent la main, on en arrive à la bénédiction d’une montagne de conneries. Finalement pour bien faire, remercions-les comme il se doit !

  25. Mattys dit :

    Abandon des antennes 5G, c’est formidable ! Mais quand est-ce que les projets d’un tout-béton vont-être abandonnés ? Qui est capable de stopper cette délirante urbanisation de masse comme l’a été le délirant pylône Bouygues ? Jean Lemaire ? C’est le plus gros bétonneur de gargenville après s’être fait passer pour le défenseur du village ! Nicole Delpeuch et son poulain ? C’est les plus gros falsificateurs après avoir voté l’urbanisation de masse de Pierre Bédier ! Vers qui se retourner ? A qui faire confiance ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Connexion