logos representant le Blason de Gargenville le parc naturel regional du vexin francais et la qualite villes et villages fleuris

Les opposants à l’antenne ne désarment pas

Dream

STOP AU PYLONE 5G DE 36M A GARGENVILLE

Pétition antenne relais Gargenville : http://chng.it/vDVFG92Cw7

Yvelines : les opposants à l’antenne 5G ne désarment pas à Gargenville

C’est la troisième mobilisation organisée en moins de quinze jours par le collectif Dream actions citoyennes.

 

 manif Dream
Gargenville, samedi. Près de 70 personnes se sont réunies devant la mairie.  LP/Virginie Wéber

Par Virginie Wéber Le 24 novembre 2019 à 11h32

Il y a eu l’interpellation du maire lors des cérémonies du 11 novembre, un rassemblement le 16 novembre et une manifestation ce samedi. En moins de deux semaines, trois actions ont eu lieu contre le projet d’installation d’une antenne-relais 5G à Gargenville. Les opposants se mobilisent pour empêcher l’installation d’un mat de 36,55 m de hauteur, et 1,40 m de diamètre, à 70 m des premières maisons de la rue Franck-Glover. La pétition en ligne lancée contre ce projet recueille à ce jour près de 400 signatures.

« Cette décision me choque, peste Hélène, 38 ans. On joue avec la santé des gens pour une poignée de fric! » L’antenne nouvelle génération doit permettre à la mairie de recevoir 15 000 € par an de la part de Bouygues, et ce jusqu’en 2022. « On élit des personnes qui sont censées défendre nos intérêts mais ce projet va à l’encontre de ce principe », ajoute la mère de famille. Le projet a été validé à l’unanimité par le conseil municipal.

Les opposants veulent lancer une procédure au tribunal administratif

Un arrêté municipal d’interruption des travaux a été établi au lendemain de notre interpellation du maire, précise Nadia Zeineddine, cofondatrice du collectif Dream Actions Citoyennes. L’arrêté est un acte symbolique, il empêche de manière temporaire l’installation du pylône mais il peut tout à fait être contesté par Bouygues devant le juge des référés. Une action en contentieux va être menée devant le tribunal administratif de Versailles. On n’a pas d’autre choix.”

Un couple de retraités, Nadine et Gilles, a participé à la manifestation, malgré la pluie battante. « On a des craintes car on ne connaît pas la puissance de ces trucs-là, s’indignent-ils. Les gens paient toute leur vie pour une maison qui pourrait être dévaluée à cause de ce projet. » Et de lancer, comme un avertissement au maire : « il ne faut pas oublier que les municipales arrivent… »

 

Le pylône, dont on a ici une vision issue du dossier technique, devrait faire 36,55 m, soit l’équivalent d’un immeuble de 14 étages. DOSSIER TECHNIQUE/BOUYGUES.
 

Le pylône, dont on a ici une vision issue du dossier technique, devrait faire 36,55 m, soit l’équivalent d’un immeuble de 14 étages. DOSSIER TECHNIQUE/BOUYGUES. 

 

21 thoughts on “Les opposants à l’antenne ne désarment pas”

  1. Pascal dit :

    Qui aujourd’hui peut faire confiance dans ce maire ? Qui aujourd’hui peut faire confiance dans cette municipalité ? Ils votent tous à l’unanimité pour une antenne 5G dans le dos de leurs concitoyens ! Un beau panier de crabes !

  2. Claudia dit :

    Pfff… Vu le bonhomme, il n’est pas à un bâtiment près ni à une antenne près, du moment qu’il n’est pas touché ! Sauf que là, c’est bien de faire des belles promesses d’abandon devant la presse et les riverains en colère, mais encore faut-il les tenir. Bon maintenant il nous sort un arrêté municipal en croyant que les gens vont s’arrêter là ? Avec tout le battage médiatique qui est fait sur lui il est cuit ! Bien fait ! Bon débarras !

  3. Brigitte dit :

    Un pylône Bouygues est tombé du ciel comme l’éclair ? Bravo LEMAIRE ! Il faut bien des gens hyper connectés pour réaliser un si grand prodige contre la volonté de leurs concitoyens.

  4. Cloé dit :

    Quel talent ! Pour la plus grande gloire de Dieu, je propose qu’on le recycle chez les pères jésuites en Afrique.

  5. ALEX dit :

    Tout ça s’est vite transformé en cauchemar et le reste avec. S’il ne se représente pas, c’est la meilleure idée qu’il aura jamais eu dans sa vie ! Amen !

  6. Yvon dit :

    Petit Jésus, c’est bientôt Noël, siouplaît, faîtes-moi un petit miracle, même un gros comme notre Dame. Petit Jésus, faîtes qu’ils arrêtent leurs manifs, faîtes qu’ils m’oublient et qu’ils rentrent chez eux tout-gentils tout plein tout ça et que j’monte plus en tension. C’est mon médecin qui m’la dit, à mon âge faut que j’me ménage.

  7. Cindy dit :

    Depuis qu’il est élu, ce maire est un cheval emballé qui ne gagne pas une course au nom de l’intérêt général, sauf pour lui !

  8. Cathy dit :

    Il paraît qu’il se reproche d’avoir fait trop de choses à l’envers et pas assez à l’endroit, si seulement Dieu pouvait lui faire un signe.

  9. Fabrice dit :

    Quelle lucidité de la part de quelqu’un qui disait que l’intérêt général serait toujours le fil conducteur de son action. Il est grand temps de faire voter les gargenvillois sur tous les sujets qui fâchent !

  10. Dominique dit :

    Nos ZÉLITES ont détruit Rangiport, voilà maintenant qu’ils s’attaquent au quartier des Gâts avant de raser pour de bon le centre ville. Tous sont incapables de tenir leurs engagements et encore moins de préserver la population qui voulait échapper aux injonctions de la mairesse. Cela pose de très graves questions. Des réponses au printemps prochain ?

  11. Philippe dit :

    Tous autant qu’ils sont, ils savent très bien ce qui se passe. Ils mentent au peuple de Gargenville et ne le protègent pas. Par lâcheté ils mettent la poussière sous le tapis. Le jour venu, il faudra dire ce qu’ils étaient : des traîtres !

  12. Patrick dit :

    Pour comprendre leur complicité avec les promoteurs et les opérateurs, il faut relire tous leurs tracts de donneurs de leçons. DES IRRESPONSABLES qui refusent de voir les choses en face, engoncés dans leur petit confort d’un marché de dupes. Reste que la population en a plus qu’assez des croquignoles !

  13. Corinne dit :

    On voit bien dans quel marasme on se trouve. En ce qui concerne le problème de cette antenne et c’est comme tout le reste, il n’est absolument pas tolérable que dans un quartier on menace la santé des gens et la valeur de leurs biens. C’est punissable et il faut appliquer la loi.

  14. Quentin dit :

    Trop de gens dénoncent un total irrespect. Espérons que les électeurs prennent des dispositions radicales envers ces élus pour rétablir une certaine pérennité dans notre ville. Une nécessité !

  15. Sylvie dit :

    Dans cette ville, il existe aujourd’hui une profonde amertume qui n’est pas prêt de s’éteindre. En plus ils font comme si de rien n’était alors que les habitants ne veulent plus voir leur ville décliner dans tous ses quartiers. Apparemment ils n’ont toujours pas l’air de comprendre.

  16. Coralie dit :

    Cette antenne, c’est le résultat d’une grande cohérence au sein de la population ou c’est le résultat d’une décision entre le maire et Bouygues ? Heureusement, il existe dans ce pays des maires qui agissent vraiment pour les intérêts de leurs concitoyens. Pas de chance pour nous !

  17. GIGI dit :

    Allo petit Jésus, pour moi à la mairie c’est Verdun le chaos et les enfers ! Finalement c’est aveuglant de clarté !

  18. JEAN PIERRE dit :

    Bravo pour cet article qui démontre encore les tentatives de roublardises qui n’apportent que le désordre dans notre commune. Vivement les élections !

  19. Sigrid dit :

    Pas très fufute ce maire. Pourquoi tout ça alors que personne n’en veut ? Pas capable d’une bonne analyse ? C’est pourtant facile de mesurer les dégâts à moins d’être non voyant aux difficultés que cela entraîne à l’échelle de tout un quartier ! Qu’il démissionne pour le bien de tous !

  20. Colette dit :

    Tout ce magma d’abus est écœurant ! Regardons qui vote une horreur pareille et qui profite en se faisant passer pour victime ! Que de la nocivité citoyenne qu’on peut facilement mesurer et tout cela relève d’un système de parasitage bien organisé mais orienté vers quels intérêts ? Les riverains ? La commune pour un quartier défiguré ? L’Amiral qui coule sa commune ?

  21. Antonin dit :

    Dans cette ville, il aurait fallu un dirigeant à poigne mais y’en a pas ! Y’a que des trucs bidule machin chose qui jouent du pipeau et de la clarinette, c’est à dire 100%. Voilà la raison de la décadence de gargenville !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Connexion