logos representant le Blason de Gargenville le parc naturel regional du vexin francais et la qualite villes et villages fleuris

Les électeurs préfèrent les menteurs ?

Gargenville en action à la préfecture

Testez vos connaissances sur les réalités du mandat “Jean Lemaire” (2014/2020).

 

A propos des nouvelles déclarations fallacieuses de Jean Lemaire. Rectificatif : Les actuelles constructions de la ZAC Porcher proviennent uniquement de nouveaux permis délivrés par Jean Lemaire.

Les anciens permis délivrés par Nicole Delpeuch sont tous tombés à terre, notamment par recours auprès du tribnal administratif (par nos soins/“Association de Gargenville”) ou par jet d’éponge des promoteurs.

Nous rappelons que Jean Lemaire a été élu par fusion des listes (Jean Lemaire/Laurence Gosset/Pierre-Marie Darnaut), dans l’objectif d’un “Restons Village”, c’est-à-dire contre la politique d’urbanisation de masse de Nicole Delpeuch.

Nous rappelons également que sitôt élu, Jean Lemaire a vite oublié l’accord de Pierre-Marie Darnaut, puis celui de Laurence Gosset, et contre toutes attentes, le candidat “Restons Village” s’est soudain métamorphosé en “bétonneur incontrôlable”.

Concernant l’urbanisme, il n’y a jamais eu de contrôle de gestion de la part de Jean Lemaire, mais bien volonté de détourner l’enjeu des élections 2014 par surmultiplication des logts (ZAC Porcher/Centre et Coeur de Ville/Les Jardins). Concernant les constructions imposées par l’État, il s’agit du quota de logts sociaux, et non pas de la ZAC Porcher et de son nombre de logts.

Au sujet de la ZAC Porcher, Jean Lemaire et Nicole Delpeuch ont tous deux favorisé les ambitieux programmes de l’OIN Seine Aval de Pierre Bédier (changer Gargenville d’échelle sans concertation publique, sans accord de la population).

Concernant la prétendue limitation du nombre de logts (ZAC Porcher), la 1ère phase dépasse les études prévisionnelles. Concernant le bâtiment intergénérationnel (80 logts classés sociaux à proximité du complexe de 110 logts sociaux), soit près de 200 logts sociaux (au même endroit), à l’opposé des préconisations de l’État et à l’opposé de l’existant. Bilan : un quartier des années 60, froid, terne, sans âme, sans coeur, le tout imposé contre les suffrages des citoyens.

 

 

DELPEUCH/LEMAIRE : Toutes les vérités !

 

1) Il était une fois un certain “Restons Village”…

 

Ci-dessus, fin février 2014 (cliché un peu flou), on y voit Laurence Gosset et Jean Lemaire (candidats pour un “Restons-Village”), poser pour la “postérité” devant la sous-préfecture de Mantes-la-Jolie… (liste “villageoise” en mains ???)

La grande imposture : L’image est assez incroyable… car 1 mois plus tard, l’insincérité et la malhonnêteté politique de Jean Lemaire vont avoir raison des grandes promesses d’un “Restons-Village”. Dans un recul des libertés, froid, dominateur, opportuniste, déloyal, Jean Lemaire va enfreindre toutes les règles. Une fois au pouvoir, il va trahir ses grands engagements. Il va trahir les électeurs. Il va trahir la fusion des listes. Il va trahir Laurence Gosset (nièce d’André Samitier/ex 1ère adjointe). Tout cela pour le bonheur de quelques promoteurs au service d’un Béton-Ville… Électoralement, n’est-ce pas affligeant ?

 

 JL 6

La grande manipulation… Aux côtés de Laurence Gosset (pilier n°1 d’un “Restons-Village”),  il a tout fait pour être élu. D’où les promesses généreuses d’un “Restons-Village” ? Il s’est dit l’homme providentiel face à l’urbanisation de masse de Nicole Delpeuch. Il s’est dit le “fils spirituel d’André Samitier”. Il s’est dit “l’héritier d’André Samitier”…

Porté au pouvoir par une fusion des listes (accord d’un “Restons Village” entre Laurence Gosset/Pierre-Marie Darnaut), Jean Lemaire n’est plus qu’à lui seul un canular et une grosse blague sous toutes les latitudes, comme chacun le sait aujourd’hui.

Porcher 7

Ci-dessus, déclaration de Jean Lemaire le 9 mars 2014… Immense déloyauté ? 

Mandat acquis le 30 mars 2014… Instantanément, Jean Lemaire relance l’urbanisation massive de Nicole Delpeuch le 26 avril 2014 (bloquée au tribunal administratif de Versailles par nos soins).

Lui qui disait être le fidèle des fidèles à la politique “Samitier.”.. Lui qui disait être le fidèle des fidèles à ses convictions. Au diable les belles promesses. Au diable la fusion des listes. Au diable Pierre-Marie Darnaut. Au diable Laurence Labayle. Au diable Gargenville… Et vive l’urbanisation de masse de Nicole Delpeuch ! Électoralement, n’est-ce pas encore terriblement affligeant pour les électeurs de Gargenville ?

 

En habile menteur (cette fois pour conserver son job et faire tripler le nombre d’HLM sur la ville), Jean Lemaire est candidat aux prochaines municipales pour un second mandat.  

 

Un défi à la morale ? Bientôt 40 ans à la mairie… Porteur d’un incroyable chaos, l’ex-prétendu adversaire de l’urbanisation de masse de Nicole Delpeuch (qui s’est maintenu au pouvoir par l’art des intox en manipulant ses “colistiers” alignés en rang d’oignons), propose en mars prochain dans un nouvel art des intox, une liste entièrement recomposée (l’ancienne est usée et désabusée), pour un prétendu progrès en rasant la majorité du centre-ville au profit d’un béton-ville (modèle Porcher)… 

 

 

L’émergence d’un “Béton-Ville”, toutes les vérités !

 

Mensonges Delpeuch

Mensonges Delpeuch 2

Tract Delpeuch Porcher

Ci-dessus, des propos apaisants, des propos rassurants, des propos sécurisants. Doucement mais sûrement, par petites touches, Nicole Delpeuch et son équipe instaurent un “BÉTON-VILLE” à l’insu du peuple ! Aujourd’hui une verrue aux multiples ramifications qui infecte le Centre-ville et l’Entrée de Ville pour notre ville de Gargenville.

 

2) Il était une fois une ZAC et des OAP… (made in “DELPEUCH”)…

 

“Gargenville va rester Gargenville” ! Qui aujourd’hui se souvient des engagements forts de 2008 et 2010 de Nicole Delpeuch ? A l’époque, Nicole Delpeuch tapait dur… Exemple : “N’écoutez pas ceux qui veulent vous faire peur, uniquement pour obtenir des voix”… Avec ce slogan quelque peu culpabilisant et largement diffusé, Nicole Delpeuch avait alors obtenu un maximum de voix au profit d’une ZAC Porcher et d’OAP “Entrée de ville et Centre ville” (1200 logts). Qui le sait ?

 

Ne comptez pas sur les grands bétonneurs de Gargenville pour vous le dire, ils avancent masqués ! Une stratégie pour un retour aux vieux démons des années 60 !

 

A propos de peur… Cette même peur dont parlait tant Nicole Delpeuch… Aujourd’hui cette peur s’est transformée en véritable  frayeur des Gargenvillois face au futur quartier à difficultés de Rangiport. Pire, les OAP “Entrée de ville/Centre ville” made-in “Delpeuch”, votées par l’équipe “Jean Lemaire” le 10/12/2019… mettent KO les habitants de Gargenville ! 

 

Au sujet de cette véritable angoisse des Gargenvillois… Que nous dit aujourd’hui la “nouvelle” équipe “DELPEUCH” ? Cette même équipe  fondamentalement repensée et foncièrement réadaptée à la reconquête du pouvoir pour finir le bétonnage de Gargenville (précédemment initié par Nicole Delpeuch 2010/2014)… avec les mêmes acteurs décisionnaires de l’époque…

 

Déclaration de “VIVONS L’AVENIR ENSEMBLE” (équipe Delpeuch): “Nous tenterons de renégocier l’ensemble des projets immobiliers centre ville programmés par Jean Lemaire sans concertation”…

 

Oups ! Le projet face à la mairie provient d’une des OAP “DELPEUCH”… elle-même votée par ces mêmes acteurs décisionnaires “Delpeuch”… à nouveau candidats à la mairie !

Oups ! Les projets “Centre Ville/Cœur de Ville”, sont actuellement possibles que par “extension” de la “ZAC Porcher”… elle-même votée par ces mêmes acteurs “Delpeuch”… à nouveau candidats à la mairie !

 

STUPÉFIANT ! Vous croyez qu’il faut s’attendre à un changement avec ces mêmes acteurs décisionnaires au passé si tumultueux d’un “BÉTON-VILLE” ? L’enfumage “Delpeuch” est une fois de plus de retour ?

 

Le tour de passe-passe : Nicole Delpeuch électoralement “grillée” par deux défaites successives, s’en remet stratégiquement à son fidèle poulain qui a précédemment voté la ZAC “Porcher” et les OAP “Entrée de ville/Centre ville” ? Face à des experts de la manipulation, choisissez le bien-fondé de la sincérité !

 

Fausses promesses, intox, truquages, manipulations… Mentir, ce n’est pas simplement dire ce qui est faux, c’est dire ce qui est faux en sachant que vous trompez les électeurs afin d’en tirer un avantage politique pour accéder au pouvoir… et s’y maintenir en dupant les gens.

 

Bilan : Des immeubles poussent comme des champignons (ZAC et OAP “Delpeuch” bloquées au tribunal administratif par nos soins (2013), mais relancées par Jean Lemaire (juin 2014), dans un retournement de veste spectaculaire “Bonnet blanc/Blanc bonnet”) ! Des dettes colossales ont été actées sur le dos de la population ! Une circulation de plus en plus impossible est en place ! Une urbanisation massive pose question(s) entre deux sites industriels lourds (zone Seveso) ! Une pollution sans cesse dissimulée commence à être connue… Le tout en sacrifiant notre patrimoine communal… Notre commune… Notre qualité de vie…

 

La grande révélation

Ci-dessus, un exemple typique d’une des grandes manœuvres dont sont capables les “Bonnet blanc/Blanc bonnet” (urbanisation à outrance dans le dos des citoyens). Pierre-Marie Darnaut renversé (sur terrible campagne de ragots), Nicole Delpeuch avait alors promis 300 logements et pas un de plus. Par extraordinaire, s’en suivi le camouflet d’une concertation publique sur 6,7 ha (300 logements), pour ensuite déboucher sur un total de 11,6 ha (49 000 m2 de logts/750 logts par manipulation de la concertation publique)… Classe ! Des menteurs qui mentent sur tout pour tout ?  

 

L'équipe Delpeuch 2010

 

 

Y’ a-t-il un mince espoir pour que la situation change ?

 

Avec “nos bonnet blanc/blanc bonnet” (DELPEUCH/LEMAIRE), il vous suffit de mettre un bulletin dans l’urne et tout ira bien ? Si “nos” deux manipulateurs de Gargenville ont recours au mensonge, c’est bien parce qu’ils sont convaincus de sa rentabilité. Cette rentabilité n’a-t-elle pas été maintes fois démontrée ? Nicole Delpeuch 2004/2008/2010/2014… Jean Lemaire 2008/2010/2014… Tous deux affirment ce qu’ils savent être faux. Tous deux taisent ce qui devrait être dit. Tous deux nient ce qui devrait être dévoilé.

A partir du moment où nos “DUPONT/DUPONT” cachent la vérité à leurs concitoyens, il commettent une faute grave par intoxication des électeurs, par intoxication de l’opinion publique.

Aux habiles menteurs de Gargenville, nous disons HALTE aux propagandes délétères au profit d’une idéologie d’un béton à tout va, lourde de conséquences pour une déconstruction de notre ville de Gargenville.

Chers concitoyens… ne développez pas au fil du temps un certain cynisme acceptant cette politique du mensonge et de la considérer comme normale. Ne vous égarez pas, comme vous pouvez le constater ci-dessus, les équipes “DELPEUCH/LEMAIRE” sont là pour exercer l’inverse de leurs engagements en vous faisant miroiter des promesses pharaoniques qu’ils ne tiendront jamais.

Les deux listes sortantes (DELPEUCH/LEMAIRE) sont à nouveau candidates à leur propre succession. Cela veut dire immanquablement la continuité de programmes immobiliers “DELPEUCH” qui visent une multiplication de logements dans l’objectif d’une densification de 15000 habitants, sans conditions d’améliorations du quotidien.

 

Gargenvilloises, Gargenvillois, une toute dernière chance s’offre à vous. Une “ALTERNATIVE CITOYENNE” s’offre à vous ! Saisissez-là, de simples bénévoles se battent pour vous , faîtes-leur confiance !

Seule opposition de Gargenville, des citoyennes et des citoyens de Gargenville (ALTERNATIVE CITOYENNE), se battent dans l’ombre depuis des années pour que votre commune ne sombre pas dans une urbanisation de masse !

 

VENEZ NOUS REJOINDRE !

 

DÎTES OUI A LA LISTE “ALTERNATIVE CITOYENNE”, seul rempart aux “Bonnet blanc/Blanc bonnet” !

 

LE 05/02/2020/ASSOCIATION GARGENVILLE SEINE VEXIN 

 

 

38 thoughts on “Les électeurs préfèrent les menteurs ?”

  1. Liliane dit :

    Entre ces deux-là, cette politique à Gargenville me fait vomir ! Mais cette fois j’ose espérer que les électeurs vont enfin se réveiller et comprendre les enjeux de ces grands projets immobiliers qui vont déprécier la commune au point d’imiter les quartiers chauds de Chanteloup les Vignes et les Mureaux. Perso, si les gens revotent les mêmes, rien que pour mes enfants je pars ailleurs !

  2. Pascal dit :

    Tiens… Selon les dires du poulain de Nicole Delpeuch dans les débits de boisson de Gargenville, la patronne de l’urbanisation de masse de Gargenville ne voudrait plus rien savoir de la politique et serait définitivement accro à la retraite… Mais Ô miracle… Revoici Revoilà la maîtresse d’école fidèle à son poste au conseil municipal du 04 février en véritable chef d’orchestre et très attentive aux fausses notes de ses partitions… Une fois de plus, l’enfumage va bon train…

  3. GSV dit :

    OUI vous avez raison, Nicole Delpeuch était bien hier soir au conseil municipal en général en chef de sa politique communale à côté de son cher poulain. Le spectacle en valait la peine, Jean Lemaire et l’écolier de Nicole Delpeuch se sont pris la tête comme des gamins au sujet de la vidéo surveillance. La vidéo c’est moi ! Non c’est moi qui a eu l’idée ! C’est pas vrai c’est moi ! Hein Nicole c’est moi le premier….? Maintenant on attend le même débat pour savoir qui des deux a commencé l’urbanisation délirante de Gargenville et qui des deux dépassera l’autre… Les paris sont ouverts…

  4. Joann dit :

    Le maire d’aujourd’hui et l’ancienne mairesse, c’est les deux mêmes ! Ils veulent nous faire croire que tout les séparent alors qu’ils sont responsables chacun leur tour du désastre sur Gargenville ! La collusion est facile à faire, il suffit de lire les procès verbaux de l’équipe Delpeuch de 2010 à 2014 et de l’équipe Lemaire de 2014 à 2020. Les deux ont la même politique, bâtir à outrance !

  5. Nicolas dit :

    C’est marrant leur petit jeu, ils se renvoient à la figure la bétonisation de la ville alors qu’ils ont tout signé ensemble ! Mais c’est moins marrant pour les habitants qui doivent faire avec une densité anormale, plus la délinquance, la circulation, les embouteillages et le changement de paysage de la ville. A quand un discours de vérité ? Un peu de courage Mesdames Messieurs les signataires !

  6. Marion dit :

    J’adôôôôôre ! Que ce soit l’un ou l’autre, on est sous emprise de bétonneurs ! Encore et encore plus de logements, encore et encore plus de monde, encore et encore plus d’embouteillages, mais jamais le moindre responsable ! Une calamité ! Des sacrés combinards, voilà qu’ils recommencent à se refiler la patate chaude alors qu’ils sont cosignataires des immeubles à tout va !

  7. Claudia dit :

    Elle est belle la bétonisation poussée par le fric !! Tous dans le même sac ! Dormez braves gens, rien à craindre, on s’occupe de tout. C’est bien connu on peut leur faire confiance !

  8. Sophie dit :

    Ça bétonne, ça bétonne, ça bétonne ! Jusque là tout va bieñnnññnnnnnnñnnnnnnñnnñnnnnnn………. rien ne les arrêtent et pas un des deux ne fera un rétropédalage pour limiter les dégâts ! Revotez pour eux vous en aurez le triple !

  9. Denis dit :

    Depuis que le virus de la bétonisation est entré à Gargenville, on n’en voit pas le bout ! Pourtant à les écouter, ils réussissent à faire croire qu’ils n’y sont pour rien. Nous voilà rassurés !

  10. Yvon dit :

    Les deux bétonneurs de Gargenville se disent innocents ? Le contraire m’eut étonné ! En vérité, ce sont deux passoires à béton et ils bloquent efficacement tous ceux qui voudraient s’y opposer ! Inquiétant !

  11. Nicole dit :

    Bonjour, permettez-moi une remarque, il se trouve que dans mes connaissances les unes sont dans la liste de l’ancienne mairesse et d’autres sont dans celle du maire actuel, mais elles ne connaissent rien en politique et encore moins sur la politique de Gargenville ! Ça promet ! Surtout qu’elles sont déjà trempées jusqu’au cou en ayant tout voté !

  12. Xavier dit :

    A Gargenville on a de la chance, les gens sont malvoyants et bientôt des grues dans tous les coins de la ville vont refleurir pour les grandes vacances. Et à la rentrée ce sera le moment de changer de lunettes et de commencer à s’inquiéter et de relire les déclarations officielles des grands bétonneurs ! C’est à dire rebelote comme en 2014 pour une nouvelle cata !

  13. ALEX dit :

    Les deux tracts des sortants : propagande à la façon « tout le monde il est beau tout le monde il est gentil votez pour moi » ! Voilà qui démontre une nouvelle fois la fiabilité de nos bétonneurs à la recherche d’un gros camouflage pour encore s’exonérer de l’épidémie de leurs immeubles ! Tous responsables décisionnaires mais pas coupables ! Ils se foutent du monde !

  14. Julien dit :

    VRAIMENT DES MAGOUILLEURS ! Ils commencent par voter une cité entre eux et entre eux ils décident d’un pouvoir de propagation en centre ville. Une moitié pour Delpeuch, l’autre moitié pour Lemaire. Mais on se rend bien compte de la supercherie et de la virulence de leurs tripatouillages pour le couronnement de 2000 logements et 15000 habitants ! Très instructif pour nos bulletins de vote !

  15. Isabelle dit :

    Vu les grosses propagandes DELPEUCH/LEMAIRE, à les écouter, ni l’un ni l’autre n’est responsable ? Mais alors, qui peut bien être à l’origine de cette urbanisation de masse ? Qu’en pense Lemaire ? Qu’en pense Delpeuch ? L’un comme l’autre doivent bien avoir une idée sur la question, et surtout des vraies solutions pour tout arrêter comme le pylône Bouygues….

  16. Julia dit :

    Je ne comprends pas tout ce foin pour le pylône Bouygues et pas un mot sur le bétonnage de Gargenville ! C’est un non-sens ! Le problème du pylône c’est important pour la santé des gens mais l’urbanisation de masse de 2000 logements l’est tout autant NON ?!

  17. Franck dit :

    Bah alors, on a un petit trou de mémoire et on confond tout ? Allo les marchands d’HLM, vous avez dit « renégocier » ? Heu…..bon, mais qui a tout voté ? Mais qui est à l’origine de cette bétonisation ? Qui est à l’origine de ce tout-béton ? Rien sur l’art et la manière d’entourlouper les gens ? Rien sur la façon de prendre les électeurs pour des corniauds ? Messieurs dames, on s’en tape de votre baratin, maintenant il est temps d’éviter la catastrophe, pas de jouer au chat et à la souris !

  18. Janice dit :

    Franchement tout ce béton dans Gargenville panique les gens ! Une hérésie ! Et le pire, les deux concepteurs de ces projets absolument délirants ont survécu à toutes les élections en se faisant passer pour des colombes blanches. Maintenant revenons aux élections et regardons qui est qui ! Y’en a une et son poulain qui sont responsables de tout. Et l’autre qui se prend pour Martin Bouygues ! Y’aurait pas une alternative ?

  19. Martine dit :

    Article intéressant… Si j’ai bien compris, finalement dans cette mairie deux canards relookés ? Deux complotistes à l’origine de l’épidémie de béton à tout va ? Décidément à Gargenville ils nous prennent vraiment pour des c… !

  20. NONO dit :

    C’est le trio Lemaire Delpeuch et son poulain qui doivent se réjouir de cette invasion de béton pour une nouvelle population…donc moins de problèmes…? donc moins d’incivilité…? donc moins d’insécurité…? donc moins de circulation…? donc moins de pollution…? ou plus de mensonges…? ou plus de vidéo surveillance… ou plus de police… ou plus de problèmes… ou plus de difficultés pour plus de complications et plus de dangers ? Bravo les champions !

  21. Fabienne dit :

    Merci pour cet article, mais je vais aller me coucher en pleurant ! Je ne vois pas comment on va s’en sortir dans un monde où tout se « casse la gueule »… Ils promettent un « village » et ils font du béton en s’engraissant sur le dos des pauvres gens. Il n’y a plus que des menteurs, des tricheurs, des fourbes, des magouilleurs. La politique c’est vraiment pourri. Je ne crois plus à rien, ni personne. Qu’ils dégagent, pour moi c’est pas l’un ou l’autre, mais plus l’un et plus l’autre…!

  22. William dit :

    Moi je me lève le matin heureux de vivre en espérant une nouvelle journée qui va m’apporter beaucoup de joie… Avec optimisme je prends ma voiture… et patatras je passe devant cet immonde quartier de Rangiport ! Et dire que j’ai voté pour Mme Delpeuch et ensuite pour M. Lemaire en espérant éviter cette catastrophe. Mais à Gargenville il faut le dire, tous ces élus une fois en poste sont tellement déconcertants qu’on est continuellement dans une agressivité qui tourne le dos à une véritable démocratie. Cette fois je veux bien voter pour vous, qu’est-ce que je risque ? Mais je voudrais savoir qu’est-ce que vous avez fait pour empêcher cette paranoïa ? Personnellement j’habite du côté d’Issou, qu’est-ce que vous avez fait pour nous ? Rien ! C’est ça le problème, vous comprenez ?

  23. Gargenville Seine Vexin dit :

    Monsieur William,

    Quelquefois les apparences sont surprenantes, voire extrêmement surprenantes. Il y a 15 ans, qui aurait dit que l’équipe « Delpeuch » et l’équipe « Lemaire » rouleraient toutes deux dans un « chacun son tour » pour un déferlement d’un tout-béton contre les suffrages des citoyens ? Vous savez Monsieur William, nous aussi de notre côté on rêve de se lever le matin en espérant une miraculeuse journée qui pourrait nous combler de joie (et des milliers d’habitants avec nous). Quinze ans déjà que nous sommes sur la défensive ! Onze ans déjà que nous combattons au quotidien ! Dix ans déjà que nous attendons cette extraordinaire journée qui pourrait tout changer à Gargenville ! Mais dans notre petite commune de Gargenville, la rage du pouvoir et les enjeux d’un tout-béton sont tellement puissants que les électeurs demeurent encore et toujours dans un système d’intox et d’eaux troubles qui les empêchent de voir le fond de la réalité telle qu’elle est aujourd’hui. Concernant « ce que nous avons fait », « nos actions », (comprenez-bien que nous ne sommes pas des politiques avides de pouvoir, mais de simples bénévoles au service des citoyens). A ce sujet, nous ne pouvons que vous inviter à lire ou relire nos précédents articles ou tracts traitants des grands dangers et des mauvais pas de Gargenville auxquels nous nous sommes confrontés en 2012/2013, puis 2015/2016, puis encore 2019/2020. D’un commun accord, on n’en fait pas un « battage » d’exception, par contre, nous sommes continuellement et en permanence en position de « lanceurs d’alerte », notamment devant la justice. Concernant le problème d’antennes 4G/5G limite d’Issou dont vous faîtes allusion, bravo au collectif et toutes nos félicitations pour ce magnifique et retentissant résultat. Pour le reste et à notre niveau, nous vous invitons à penser que nous nous sommes jamais contentés de rester les bras croisés à ne rien faire comme vous pouvez vous l’imaginer, puisque le sujet d’antennes figure dans nos statuts. Pour finir, nous n’avons pas « renversé la table » comme a pu le faire le collectif à lui seul, mais par contre, nous invitons à renverser le tout-béton actuellement mis en place et voté par l’équipe « Jean Lemaire » sur une ZAC et des OAP votées par l’équipe « Nicole Delpeuch et son poulain »… sinon tout continuera comme précédemment. Merci à vous de votre commentaire.

  24. Laura dit :

    Marre de ce déferlement de béton qui pourrit Gargenville ! Dans ces élections, les Gargenvillois vont encore passer à côté en votant pour les gros bétonneurs de la commune ? Comme ça ils pourront encore se plaindre et pleurnicher quand ils seront le dos au mur face à des montagnes d’HLM !

  25. Lionel dit :

    Heu…reux…! Quand on en est réduit à écrire des tracts pour rassurer les candides, c’est qu’il y a le feu au lac et qu’on est aux aboies… sinon le message ne passe pas ! Être naïf est-ce risqué ? Gargenvillois, continuez d’éviter de voir la réalité et vous aurez ce qui doit vous arriver en restant chez vous en évitant de vous poser les vraies questions ! Un peu d’audace et cassez la baraque, sinon les rois du béton auront encore la partie facile !

  26. Emma dit :

    Oulàlà, la parole est encore aux grands menteurs ? Pour une république exemplaire, la première mesure qui devrait être prise, c’est de ne jamais faire confiance à ce genre de personnes et de condamner tous les enfumages dont ils sont capables. Au moins le climat serait beaucoup plus sain… et plus propre.

  27. Mathieu dit :

    Avec eux au pouvoir, les affaires sont les affaires, des logements partout sans consentement de la population. Ces gens là défendent d’abord leur business…. Votez pour eux et vous aurez une ville infernale des années 60 !

  28. Basta ! dit :

    Aucune confiance ! Ces gens là sont dans le mensonge permanent ! C’est toujours pareil, au moment des élections ils nous promettent monts et merveilles mais finalement ils sont responsables du total renversement de la commune ! L’un comme l’autre, vous avez vu les dégâts ? Qui commence à s’inquiéter ?

  29. SEB dit :

    « Vivons l’avenir ensemble » ! Ça c’est de la transparence ! Encore un slogan pour cacher leur tout-béton ? Du béton, du béton… Ah c’est beau le progrès ! C’est maintenant qu’ils se décident à nous dire la vérité ? C’est maintenant qu’ils vont nous dire ce qu’ils ont voté ? Au fait, c’est quand qu’ils donnent des lunettes roses et un pétard aux électeurs ?

  30. Philippe dit :

    Ils sont très bons vendeurs, ils arrivent à dissoudre les doutes pour endormir les gens avec des mots ! Maintenant le risque est très grand, si leurs tracts passent pour vrai, les électeurs vont se faire piéger une nouvelle fois et Gargenville sera définitivement perdue ! Qu’on se le dise !

  31. Thierry dit :

    La « démocratie » tue la démocratie. Et en masse. Tant que des élus feront diversion pour bétonner notre commune, il y a de quoi trembler….. Tant que le Business est aux commandes, il y a de quoi trembler….. Ils ruinent notre ville et son cadre de vie, croyez-vous que l’on soient prêts à se faire entourlouper encore une fois ?

  32. Carole dit :

    Est-il encore permis de douter à Gargenville ?! Nos bétonneurs parlent officiellement de contrevérités métamorphosées en vérité… Qu’en est il de la vraie réalité ? N’est-il pas temps d’établir un bilan entre leurs précédents engagements et l’évidence du terrain ? Les faits rien que les faits !

  33. Sophie dit :

    C’est beau la politique, que des belles paroles ! Au début c’était Rangiport, maintenant c’est tout le centre ville qui est contaminé ! Quant à leurs promesses, c’est du réchauffé de chez réchauffé ! Du béton ! Du béton ! Il n’y a que ça qui les intéressent ! Où s’arrêteront-ils ? Electeurs attention, Gargenville est de plus en plus en danger !

  34. Gilles dit :

    Raser la moitié de la ville pour y bâtir un tas de logements, il fallait y penser ! Surtout quand on a été élu pour un village ! Décidément on ne peut faire confiance ni à l’un ni à l’autre ! C’est les deux mêmes ! Du balai !

  35. Claire dit :

    Prenez pour argent comptant les promesses de ces « élus » rompus au « modernisme et au progressisme » et dans 5 ans vous vous demanderez dans quelle ville vous habitez. Mais ce sera trop tard ! Je suis déjà sidérée devant tous ces bâtiments quand je prends mon train tous les matins et j’aimerais bien que cela s’arrête une fois pour toutes ! Merci à ceux qui le comprennent.

  36. Cécile dit :

    Dans notre « village », on a une belle doublette qui bétonne à tout va ! Un véritable retour en arrière comme on le constate à Rangiport ! Sauf que les électeurs de Gargenville n’ont jamais invité « leurs » élus à ce mal-vivre incontestable ! En ce qui me concerne, on nage en plein délire et il serait temps d’y mettre un terme !

  37. ERIK dit :

    C’est totalement lamentable ! Curieux qu’à Gargenville les habitants ne soient toujours pas informés de cette pandémie de béton… Et tous ces élus fans d’HLM… Auraient-ils oublié que ce n’est pas simplement antidémocratique de faire l’inverse de leurs promesses, et que toutes leurs diversions cachent le seul vrai problème qui compte dans cette ville ! Il est encore légitime de tout éclipser comme d’habitude ?

  38. Danny dit :

    Arrêtons d’être des sots, on ne va pas trouver une solution miracle avec ceux qui ont signé le bétonnage ! Une fois que la priorité ne sera plus aux élections, ils aimeraient juste continuer et vous n’aurez plus qu’à regarder comment tous leurs projets pousseront comme des champignons !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Connexion