logos representant le Blason de Gargenville le parc naturel regional du vexin francais et la qualite villes et villages fleuris

Les clés d’un grand bonheur à Gargenville

Gargenville hommage Andre Samitier

Jean Lemaire : Une dérive qui ne date pas d’aujourd’hui…

Comme il l’aimait son « Dédé » !!!

Vous avez raté un épisode ? C’était au temps de la bonne époque (1977 – 1995)… La période où le « grand-patron » lui avait ouvert les portes de l’Hôtel de ville, la période où André Samitier l’avait enrôlé sous son aile protectrice…

La période où l’illustre instituteur devenu maire, a finalement consenti en 1977, de cette mauvaise intuition de faire valoir aux Gargenvillois son ancien élève de Rangiport, bien mal lui en a pris !

 

Publié le 03/10/2015 – remanié le 04/10/2015samitier10013

Fin d’un rêve !!!

Quelle belle marque d’affection ! Quel joli talent politique ! Si pour « l’impatient élève-apprenti », et son fort intérieur ainsi libéré dans des tracts devenus plus que mémorables – écrire « gentilhomme » n’est pas franchement convaincant de son paradis politique – une chose est certaine à Gargenville – le « devenu sacré premier magistrat révélé très ingrat »- parvenu enfin à l’Hôtel de ville – (alias le coopérateur de la Camy, l’Epamsa, l’OIN) – frappe sa prose autant qu’il le peut à son effigie dans notre petite commune…

L’excellence du baiser de Judas !

Car hélas, notre sympathique ville-village pleine d’espérance en mars 2014 (qui ne réclamait en rien une fabuleuse pirouette du fougueux contorsionniste communal), se réveille maintenant aux portes d’un ghetto made-in Jean Lemaire en 2015…

Tours de passe-passe entre élus et aménageurs… encore et encore… !

Après Nicole Delpeuch, Jean Lemaire ! 

Des sournoiseries, des tromperies, des mensonges…

Depuis 10 ans, nous subissons l’inverse total d’André Samitier… et seulement deux personnages au centre de tous nos problèmes, deux cosignataires de l’OIN ! 

Le grand écart : Des promesses d’un « Restons Village »… et une concentration de 106 logements sociaux sans aucune démocratie participative, sans la priorité d’un référendum décisionnel, et tous ces électeurs de Gargenville qui ont espéré par deux fois échapper à la politique de l’OIN…

Chers amis de Gargenville, que pensez-vous des belles paroles de « l’enfant prodige de Rangiport »…???

Celui-là même qui revendiquait avec force ses origines de Gargenville – une image rassurante – une image pour une différence électorale – une image plutôt sympa – mais en réalité un image pour exceller dans la traîtrise urbanistique et financière, simplement en effectuant une redoutable pirouette, jusqu’alors insoupçonnée de la population…  

Photo de Gargenville avec vous.samitier20041

30 ans ça suffit !!! Des mots destructeurs !!! Des mots accusateurs !!! Des mots terribles !!! Des mots très excessivement violents !!!

 Photo de Gargenville avec vous.

Finalement une vie de prof remerciée à coups de bâton !

Blessures fatales… Méthodes hors limite… 

Un parricide à Gargenville ??? Un châtiment politique ??? Une ingratitude hors du commun ??? Une avidité sans bornes ???

Des mots d’une bassesse extrême à l’encontre de son professeur de vie, de son soi-disant « père spirituel », de son soi-disant modèle communal, de son soi-disant bienfaiteur politique… qui était pourtant comme à l’accoutumée, largement en tête dans sa campagne d’un 6 ème mandat consécutif… !!! 

Les problèmes de Jean Lemaire (…) ???!

Le temps, l’impatience, l’obstacle, trop d’orgueil, trop d’ambition mal placée, trop d’avidité… trop de mensonges… la vérité éclate, l’horreur était voulue, calculée, il lui fallait la place, il lui fallait le fauteuil…

En réalité, voilà plus de trente ans que Jean Lemaire nous intoxique notre vie politique de Gargenville pour  satisfaire un égo démesuré, obtenir le pouvoir pour le pouvoir, alors que la commune réclame une simple démocratie participative !!!

Jean Lemaire n’a encore rien compris de Gargenville, 33 ans pour André Samitier… certes… mais quel travail remarquable… Quelle œuvre exemplaire! Une œuvre qu’il fallait poursuivre coûte que coûte, et non la condamner, la détruire, l’anéantir !!!

Le paradoxe ???

2015 ! Et déjà plus de 30 ans pour Jean Lemaire !!!

18 ans dans la liste de Samitier !11 années dans une opposition dormante…!!!

Mais une fois dans le fauteuil, 18 mois très sournois à manœuvrer dans le dos de la population pour anéantir le cadre de vie de Gargenville !!!

L’absolu : Fais du bien à ta commune, tu feras du bien à ton âme, et nul besoin d’une bénédiction dans l’église de Gargenville…

Question : Le représentant de l’Hôtel de ville est-il bien maître de lui-même ???

30 ans ça suffit disait-il ???!

Est-ce que les sentences du « procureur » d’André Samitier doivent automatiquement s’appliquer à sa propre personne ???

30 ans de morales mal placées, 30 ans de mensonges, 30 ans d’irresponsabilités, 30 ans de bévues répétées, également, une rechute d’ingratitude hors du commun !!! Quel pitoyable CV !!!

Photo de Gargenville avec vous.

Entre le prof et l’élève, il n’y a évidemment pas photo ! Est-ce que ça suffit vraiment aux Gargenvillois ??? Faut-il encore fournir d’autres comparaisons ???

Samitier30034Les dix super-condamnations au vitriole de Jean Lemaire…

Autant dire dix commandements d’un sacerdoce moral qu’il devrait aujourd’hui s’appliquer à lui-même… 

On le croyait correct et sincère, il est imméritant et déloyal !

On le croyait « Restons-Village »… il favorise la logique « Delpeuch » !

On le croyait pour un refleurissement… il bétonne les jardinières !

On le croyait « nature »… il favorise des enfouissements ultimes !

On le croyait anti-Camy, il en devient le 4ème vice-président !

On le croyait allergique aux hausses d’impôts, il écrase les contribuables !

On le croyait gardien du temple, il dilapide notre patrimoine !

On le croyait hypersensible aux pollutions, il soutient Calcia !

On le croyait « circulation fluide », il accentue les nuisances routières !

On le croyait pro-Samitier, il est son plus dangereux adversaire !

Comme il le souligne lui-même, depuis 18 mois, beaucoup de choses ont changé, et contrairement à ses écrits, ses dérapages sont forcément très visibles des Gargenvillois.

Malgré elle, notre petite ville a accompagné cette déformation politique faite de déclarations très musclées pendant des années, notamment sur « les risques encourus du projet Porcher projeté par Nicole Delpeuch » (une désintégration de Gargenville nous clamait haut et fort Jean Lemaire depuis son salon de Rangiport) – ou encore, grand opportuniste dans un « Restons Village » – il précisait, pas de concentrations de logements à Gargenville (véritables ghettos selon le candidat de « Gargenville en action », qui agitait, opportuniste, le chiffon rouge des erreurs des années 60/70)… tout cela pour en devenir le principal architecte-ingénieur en chef une fois élu !

Puis les formules magiques ont laissé place au culot anti-démocratique, à la niaque du bluff pour dévaloriser le droit d’un référendum décisionnel, le torse bombé, le verbe haut, des slogans très enclins à persuader son entourage de la véracité de ses propos… puis l’exploit d’une magnifique pirouette politique !

De surcroît, il n’est jamais avare d’avoir été promu à la tête des responsabilités par 1700 voix…. en réalité, des suffrages qui n’en étaient pas moins une prestation fédérant 45% d’un contrat électoral établi contre la logique politique de Nicole Delpeuch… et non un plébiscite pour un quelconque honneur à « Gargenville en action » ! Que du contraire !

En 2001… Que disait-il de Samitier…?

Projets fantaisistes… inutiles et coûteux !

En 2015… Que dit la population de Jean Lemaire…?

Il se moque de nous avec ses achats incohérents, sa pizzeria, son Orangerie !

Tout lui est bon ! C’est l’hôpital qui se fout de la charité !

Une fortune pour l’acquisition d’une pizzéria, une remise en état faramineuse pour une orangerie en ruine, une mise de départ d’un million d’euros pour une rénovation plus que coûteuse, un groupe scolaire à 7 millions €, un atelier pharaonique à plus de 3,5 millions €… Aie Aie Aie les sur-augmentations des impôts, les dilapidations communales !!!

Vives tensions, Gargenville ne décolère pas, les électeurs se sentent trahis, vendus, et tant de suffrages glissés dans les urnes dans l’objectif d’un authentique « Restons-Village ».

Jean Lemaire est redevenu la brebis galeuse de l’électorat populaire d’André Samitier, le débat est lancé, combien de temps encore pour tous ces colistiers embarqués sur le radeau de fortune d’un soi-disant « digne héritier » de Gargenville, un raisonnement couché sur papier bleu azur aux campagnes 2008 – 2010 – 2014… mais ce socle d’ignorance a-t-il désormais atteint toutes ses limites ultimes à Gargenville ?!

Nos plus vives pensées et très respectueuses salutations à la famille d’André Samitier.

LE 03/10/2015/ASSOCIATION GARGENVILLE SEINE VEXIN

Connexion