logos representant le Blason de Gargenville le parc naturel regional du vexin francais et la qualite villes et villages fleuris

L’écologie n’est pas notre priorité ?

E. Macron, N. Hulot 2

 

Rendre sa grandeur à notre planète (Emmanuel MACRON 02/06/2017).

 

L’immense gâchis : Deux hommes conscients. Deux hommes pour un même combat. Deux hommes pour la planète.

Sans faire de politique générale, notre civilisation est en train de se saborder ? On va droit dans le mur ?

 

 

Finalement, les chasseurs ont chassé Nicolas Hulot ?

 

Lutte contre le changement climatique : “Rien n’est négociable dans les accords de Paris”. Emmanuel Macron a invité les scientifiques et entrepreneurs américains à venir travailler en France. « A tous les scientifiques, ingénieurs, entrepreneurs, citoyens engagés que la décision du président des Etats-Unis a déçu », le président a assuré qu’ils trouveraient « dans la France, une seconde patrie ».

 

Le départ de Nicolas Hulot soulève des questions…

 

Que de batailles perdues !

Avec le départ de Nicolas Hulot, les lobbies seraient-ils plus forts que l’intérêt général, plus forts que le peuple souverain, plus forts qu’un ministre d’État ? Au moment où la planète devient un étouffoir, un aveu d’impuissance ?

 

Tout fout le camp ?

Vers un monde invivable ? Les oiseaux disparaissent, les insectes disparaissent, les glaces disparaissent, nos forêts brûlent, l’air devient irrespirable, l’enjeu est majeur… et tout continue comme avant ? Où est la véritable urgence ?

 

Pourquoi défendre un modèle de vie extrêmement dangereux ? 

Est-ce qu’on est prêt à changer de mode de vie ? Est-ce qu’on est prêt à privilégier l’écologie plutôt que l’économie ? Est-ce que l’on est vraiment dans une prise de conscience ? Où est l’intérêt majeur ? Où est le virement de mentalité ? Où en est le plus grand combat de l’humanité ? Est-ce que l’on a le temps d’attendre… ?

 

Tout touche l’environnement ! Plus aucun cynisme, toutes les bonnes volontés sont un salut pour l’humanité !

 

 

Plus proche de nous et tout aussi important…

 

En Seine Vexin, un élu trompeur… et tout est menacé…?

Des menteurs ont chassé des enjeux majeurs ?

 

Jeannot 4

Tous otages ? Toujours aucune possibilité de se libérer ?

Maire… Jean Lemaire se fout de tout… (Finalement, pourvu que tout roule pour lui… nouveau costume, nouveau train de vie, nouveau 1er adjoint… et nouveaux HLM… quoi de mieux pour Gargenville ?)

Au “Restons Village”, il s’est foutu de Laurence Labayle, il s’est foutu d’André Samitier, il s’est foutu de ses colistiers, il s’est foutu de PMD, il s’est foutu des électeurs, il s’est foutu de ses promesses, il s’est foutu de l’intérêt général !

 

Barrage à la démocratie…

 

En contradiction permanente, Jean Lemaire a inversé l’échelle des priorités !

Gestion de Gargenville… Si le nouvel édile a été élu pour un “Restons Village”, pouvoir en mains, au mépris de l’intérêt général, pas de référendum local, pas de liberté pour Gargenville… mais du béton, mais des décisions délirantes !

Principe de précaution… Ce qui est en train d’arriver à la population de Gargenville est une effroyable catastrophe qui favorise “déviances et travers” d’un État qui persiste dans l’erreur, au lieu d’un État “protecteur”… car il y avait une véritable urgence à préserver le cadre de vie de notre ville de Gargenville et ailleurs.

Intégrité élémentaire… Gargenville avait besoin d’une véritable loyauté… et aujourd’hui la population se confronte à des positions en faveur d’une ZAC de 49 000 m2 de logements pour un entassement de 3000 personnes sur 11 ha de vie. Ce n’est pas tout, ajoutez-y une crèche et un groupe scolaire de 11 classes à charge des administrés.

Circulation… Gargenville avait besoin d’air… Gargenville avait besoin de fluidité… Gargenville avait besoin d’un désengorgement de la circulation… et voilà que les habitants doivent faire face à un afflux de véhicules… et voilà que les habitants doivent faire face à des particules diésel très toxiques à la santé. Où est la protection des citoyens ?

Qualité de l’air… Gargenville avait besoin d’une véritable confrontation au réchauffement climatique… et le peuple otage subit des positions en faveur d’une industrie lourde (anciennement Calcia), alors que de nos jours la mortalité par voies respiratoires n’a jamais été aussi importante dans notre région. Santé publique : Quelle prise de conscience ?

Qualité des sols, de l’eau, de l’air… Les portes du Vexin avaient besoin d’un emblème fort à la protection du Parc… Actuellement les communes concernées sont propulsées au centre d’énormes difficultés par le projet fou d’une carrière du cimentier Calcia… Évidemment Jean Lemaire consent, mais ô surprise, l’édile déménage de Rangiport pour une villa cossue dans le site privé de la coulée verte d’Hanneucourt ! Quel privilège ! Quel brusque changement d’air !

 

Au niveau national ou au niveau local, la protection de notre environnement doit être notre grande cause commune !

 

LA 29/08/2018/ASSOCIATION GARGENVILLE SEINE VEXIN

 

 

22 thoughts on “L’écologie n’est pas notre priorité ?”

  1. Ouvrons les yeux dit :

    GSV enfonce une porte ouverte. Le bien être des gens, le bien vivre, la protection passent très largement après le profit. Quand sur une commune à dimension humaine comme Gargenville, l édile se permet de construire à outrance sur des terrains possiblement pollués, entre une zone Seveso et une cimenterie d un autre siècle, en ajoutant aux risques de maladie dans une vallée de la seine déjà réputée par un taux de mortalité et de maladie au dessus de la moyenne . Nous pouvons imaginer ce qui se passe sur l ensemble du territoire.
    Nous sommes tous responsables, respectons la nature, respectons nos voisins, soyons attentifs lors des élections. Un référendum communal pour destituer un maire ne respectant pas ses engagements doit être mis en place.

  2. Gargenville Seine Vexin dit :

    Avec tous les dérèglements climatiques que l’on peut constater à l’heure actuelle sur l’ensemble de la planète, c’est absolument terrifiant de voir que la 5 ème puissance mondiale n’est toujours pas capable d’offrir de véritables moyens à un ministre d’Etat comme Nicolas Hulot (car il en va de la planète et il en va du combat de la vie d’un homme reconnu mondialement au respect de l’environnement).

    Quant au personnage de Gargenville, c’est absolument terrifiant de voir toute une population soudain à la merci d’un élu trompeur qui vit la politique communale comme une petite tambouille du 19 ème siècle.

    Un arbre c’est la vie, je vous rappelle l’énormité des dégâts que ce Monsieur s’est permis d’imposer à ses concitoyens par la suppression de bordures d’arbres à Gargenville, sans compter la destruction totale de nos ronds points et de son cèdre majestueux.

    Qu’est-ce qui lui est encore passé par la tête ?

    L’environnement, le cadre de vie, le qualité de vie… ça ne lui dit toujours rien ? C’est dire la tempête d’ignorance, d’arrogance et de méprisance qui s’entrechoquent dans la tête de ce décideur complètement hors sujet du mandat qui lui a été confié pour ses engagements – mais qui une fois au pouvoir – bascule brusquement contre l’environnement, la santé publique, et favorise les ciments Calcia et son projet de carrière à Brueil en imposant l’urbanisation de masse de Nicole Delpeuch à moins de 200 m d’une des pollutions les plus avérées de la région (combattue par bon nombre d’associations).

    Des soudains déraillements, des fulgurants coups de tête, des brusques changements d’humeur, des éclairs de contradictions, évidemment on en paye le prix fort, un coup dur immense porté à notre démocratie locale par un élu sans aucune stabilité dont actuellement on en éprouve plus que dégoût et unique besoin qu’il dégage au plus vite pour enfin laisser notre petite commune en paix et ses habitants avec.

    Merci pour votre message qui interpelle

  3. Anonyme dit :

    L’ ECOLOGIE UN MIROIR AUX ALOUETTES !

    NICOLAS HULOT, Un pantin avaleur de couleuvres qui s’asservit enfin des fils qui le manipulaient pour donner bonne conscience aux décideurs de tous poil.

    IL N’Y AURA PAS D’ECOLOGIE VERITABLE, Tant que le profit industriel immédiat sera le moteur prioritaire d’une poignée d’individus, au détriment de la conservation de notre planète, de ses ressources, de son cadre de vie et de la santé de ses habitants (moutons je devrai dire) qui subissent.

    POUR GARGENVILLE C’EST : Coupes d’arbres à grande échelle, les restant en sursis, car pas entretenus, les fleurs inexistantes ou presque,et on ne touche pas au peuple de l’herbe pour satisfaire les technocrates du GPSO ( cherchez l’erreur? )

    MAIS POUR L’EDILE C’EST PLUTOT L’ECO LOGIQUE (dans sa tête)

    L’ECO nomie : C’est : Je construit à tout va ( Pour un profit immédiat, pour qui et pourquoi ?)
    j’achète et je vend de façon inconsidéré, je plombe la commune pour des années dans un endettement abyssal et je saborde le cadre de vie des habitants qui m’ont élu.

    La LOGIQUE : C’est je fait ce que je veux quant je le veux, et gare à ceux qui s’opposent je les virent ou les menacent, mon seul moteur c’est mon EGO disproportionné, et les nombreux avantages (salaires, frais et autres…) que le poste tant désiré me rapportent un point c’est tout.

    MAIS ATTENTION TOUTE MEDAILLE A SON REVERS

  4. Avocat du diable ? dit :

    Le diable au corps ?
    Au mépris de l’intérêt général, ce maire s’est permis de dégrader notre petite ville pour le salut de son égo. Au diable l’avarice, il y trouve un confort personnel, un revenu confortable et des frais divers qui s’ajoutent à sa retraite. Mais pour Gargenville, tout va de plus en plus mal, on tire le diable par la queue. Par ailleurs, on est en train de perdre le combat contre le changement climatique, comme un beau diable, il s’en fout, il s’en tape, ce n’est pas son problème. Lui ce qu’il l’intéresse, c’est vendre son âme au diable… couper nos arbres, dévaster nos ronds points, détruire nos espaces verts, ruiner notre cadre de vie, vendre notre patrimoine, anéantir notre ville. A cela s’ajoute les manipulations, la mauvaise foi, les fourberies, les tromperies, les trahisons, sans oublier son petit système personnel qui profite à son intérêt particulier. Pacte avec le diable ? Partout on est dans l’urgence, et ce type absolument pitoyable met en place l’urbanisation de masse de Nicole Delpeuch à 100 m d’une cimenterie ultra polluante pour un coût qui dépasse les 15 millions d’euros, alors qu’il a reçu mandat pour un esprit village. Diable d’homme, vous n’en pouvez plus de sa collection d’énormes âneries ? Et bien il en rajoute par des difficultés de circulation… juste histoire de tenter le diable et de vous compliquer encore davantage votre quotidien. Ne cherchez pas, il est unique. Cet individu à un profil exceptionnel, il fait un foin de tous les diables pour un restons-village et finalement il est à côté de toutes les grandes causes de notre société… On a tiré le gros lot ? On loge le diable à l’Hôtel de ville ? C’est là le plus gros problème de Gargenville !

  5. Mathieu dit :

    Quand on a la carrière de Nicolas Hulot, on peut se permettre de démissionner avec panache comme il l’a fait. Espérons que ça réveillera quelques consciences dans cette haute sphère bien loin des problèmes de notre planète. D’un autre côté, au moins pour l’honneur (s’il en a), ce maire de Gargenville apparemment pas vraiment normal sous toutes les coutures et sous tous les aspects, ferait bien de démissionner. Encore faut-il qu’il arrive à comprendre la mesure de l’ampleur de sa catastrophe.

  6. Philippe dit :

    Après la démission de Nicolas Hulot et les infos de Stéphane Bern, les Français peuvent se faire une véritable idée des moyens mis à disposition de ces deux passionnés… et des surprenantes motivations du gouvernement. A gargenville c’est l’opposé, malgré la démission de Laurence Labayle et cinq de ses soutiens, la population reste toujours dans la désinformation complète. Comme quoi une petite quinzaine d’élus peuvent faire barrage et mettre en échec le verdict des urnes en toute tranquillité, et par conséquent, attenter à la démocratie locale pour la plus grande tromperie que la ville ait jamais connue. Toute comparaison et proportion gardée, ce qui est encore loin d’être le cas d’Emmanuel Macron, mais qui se doit maintenant de plonger les mains dans le cambouis pour rectifier le tir au plus vite.

  7. Denis dit :

    Un constat : Le monde est peuplé d’élus et de lobbies qui se battent pour conserver une société destructrice ? Tout va bien pour eux ? Le marché en est saturé ? Des optimistes, des oisifs, ou des gens occupés à détruire la planète ? Le fait de se croire puissant, pivot du monde, plus intelligent, plus capable, c’est criminel de la part de ces élus et de ces technocrates surtout les meilleurs à ne pas compliquer leur petite vie bien organisée ? Triste cadeau à la postérité et heureux tous ces idiots sans cervelle qui ne voient rien que leur petit nombril au danger imminent qui les dépasse ? A la déraison snobinarde qui les étouffe, écraser la révolte de la nature, écraser la supériorité du naturel, ils s’en croient capables ? L’environnement, les leçons des siècles passés, l’entendement pour raisonner juste, il n’y a plus que des hurluberlus et des pauvres crétins à s’y opposer ?

  8. Gargenville Seine Vexin dit :

    GARGENVILLE AGONISANTE ?

    L’histoire d’un engagement, l’histoire d’une attitude méprisante, l’histoire d’une conduite arrogante…

    Permis de mentir… Permis de trahir… Recourir à la fausseté en vue de tromper les électeurs, tromper ses colistiers… Y-a-t-il quelqu’un de respectueux à l’Hôtel de ville ?

    NON, vous ne rêvez pas ! Un tonton flingueur ça ose tout !

    Si vous détestez la langue de bois, si vous détestez les faux-semblants, si vous détestez les stratagèmes…

    La transparence, au peuple, un axe de communication majeur pour l’effet d’une bombe ?

    Quelle misère que cet élu tricheur à connotation religieuse qui a décidé de faire notre malheur dans l’efficacité redoutable d’un abus de pouvoir minable.

    Démanteler Gargenville, c’est indéniable, tout cela dépend d’un seul individu aux mille visages dont la limitation à l’entendement est soudainement impossible ?

    A décharge, toutes les apparences étaient bonnes, mais depuis le titre, sa véritable nature « hors sol » est uniquement consacrée à des débordements à contrario de la population.

    Que gagne-t-on dans les actes d’une grande girouette…?

    C’est la nièce du fondateur de l’esprit village de Gargenville qui aurait dû le foutre dehors en pointant ses incapacités à tenir ses engagements, mais à ses heures, le réincarné en agneau de Dieu est un tantinet hystérique.

    Il pique des crises, il impose, il contraint, il convoque, il reproche, il juge en procureur, il organise sa petite justice, il décide dans un cynisme absolu, il révèle sa capacité à condamner les gens qui ne pensent pas comme lui, il ne supporte que des soumis, il se donne tous les droits, il traite les autres comme des objets que l’on achète en jolies promesses pour ensuite les sacrifier « en début de conscience et/ou en fin d’innocence », il signe et entérine l’urbanisation de masse de Nicole Delpeuch, il favorise le pognon de l’immobilier, il creuse une dette abyssale de 15 millions d’euros, il fabrique des complications de circulation, il se fout de la santé publique, il soutient le projet Calcia (mise en danger de la vie d’autrui), il relance la ZAC Porcher à 100 m des fours de la cimenterie (entre-autres, un brûloir impressionnant de déchets ultimes), mais pour son petit confort personnel, il déménage de Rangiport pour le nid douillet de la coulée verte d’Hanneucourt… et à moi le pantouflage du cadre historique et les mélodies des maisonnettes…?

    Ah… Démocratie exemplaire… Perle rare jadis promise aux électeurs… Aux faits du prince, il existe donc une bande de nuls à l’Hôtel de ville ? Le mensonge est porté à son paroxysme ? La clef de voûte du petit système ne sert donc qu’à conserver le pouvoir pour imposer le mal à des enjeux vitaux ?

    La vérité est têtue… Tout dépasse l’entendement ! Tout fait désordre ! Tout casse Gargenville !

    Avec une telle volonté à tromper et à anéantir, on salue les trahisons, les tromperies, les tricheries, les escroqueries. Tout est mûrement réfléchi dans des manipulations délirantes !

    L’élu « de grâce » au bout de ses contradictions…?

    Subir… Toujours subir… Subir un vrai calvaire… A Gargenville, il y a une telle urgence à la démocratie, à l’honnêteté, à la loyauté, à la sincérité… Combien de temps encore à côté de la liberté des élections républicaines ?

  9. Vincent dit :

    Trop c’est trop, Gargenville c’est Tchernobyl ! Franchement y’a de quoi flipper ! Mais qu’est-ce qui a engendré une catastrophe pareille ? Du coup j’ai réfléchi et j’ai compris un truc, méfions-nous des catéchismes, ils bourrent les crânes et vident les cervelles ! Bien joué, ce maire s’est payé gargenville et en beauté ! Que du sale boulot, si encore ils avaient refusé leurs rémunérations, mais non, ces pantins se payent sur nos impôts depuis des années pour le fric de gros bétonneurs ! Quels guignols et quels comédiens de pacotille ! Qu’ils dégagent !

  10. Pascal dit :

    Histoire d’enfoncer le clou, faut pas se demander pourquoi tout va si mal. C’est sûr que quelqu’un de sincère, honnête, loyal, intègre, ça aurait tout changé à côté de ce maire qui ne s’intéresse qu’à planter la ville en ne regardant que l’addition de ses revenus et le confort de sa petite personne. Et puis toutes ces histoires de violon et de piano aux Maisonnettes pendant que Rangiport croule sous ses délirantes contraintes que personne n’a voté, ça nous saoule grave. Avec ça l’oiseau n’a pas perdu le nord, il a quitté son quartier en quatrième vitesse pendant que ses concitoyens avalaient ses couleuvres, pythons et autres boas… Moralité, pourvu que tout aille bien pour lui et que ça lui change la vie en dorures… Mais en même temps à Rangiport, les gens sont sidérés de leur milieu encore plus pourri. Heureusement, maintenant tout le monde connaît le piaf, trahir pour régresser au lieu de progresser, maintenant on voit le personnage, maintenant on sait qu’elle est sa véritable nature ! Bon d’accord on a encore 18 mois à tenir, mais c’est encore 18 mois de trop à payer de+ nos impôts un individu qui n’a fait que pervertir en bourbier tout ce qu’il a touché ! Vivement la délivrance !

  11. Poubelle la ville dit :

    Gaulois réfractaires ! Nicolas Hulot on le connaît bien, il a passé sa vie au respect de la nature. Lemaire lui n’a jamais été crédible, sincérité zéro ! Il a décroché le jackpot, chaque fois qu’il montre le bout de son nez c’est pour le fric, le pognon, il n’y a que ça qui l’intéresse. L’environnement, la pollution, la santé des gens, il s’en contrefout ! Sa cible est de faire un max d’HLM pour un max de flouze ! Le plus triste, c’est qu’il existe encore 5/100 de moutons tondus qui croient toujours au brave berger !

  12. Stéphane dit :

    Adieu notre planète ! Bonjour les entourloupes ! Il y a longtemps que je ne crois plus aux miracles ! Avec le départ de Hulot, pour que tous ces énarques comprennent, il n’y a plus qu’à attendre que nos enfants soient tous malades. A gargenville c’est pareil, Lemaire est grillé de partout, il n’est pas énarque mais clerc de notaire pas clair, ouf il a montré son vrai visage ! Jour et nuit il ne pense qu’à Bouygues constructions ! C’est son égo qui parle ! Pour lui les autres n’ont que peu d’importance, Calcia, le béton, la pollution, la circulation, c’est normal ! Pourvu que ça roule et que ça dure et ses royalties avec !

  13. Impacts dit :

    Le plus important pour Nicolas Hulot est évidemment ailleurs, la planète se meurt ! Quant à l’heureux élu de gargenville, son déménagement n’est plus un secret, cet individu est féru de culture, du classique à Hanneucourt, du béton à Rangiport ! Le faux curé de la paroisse est aux anges ? Longtemps caché derrière Laurence Labayle, il a réussi à tromper son monde en jouant les enfants de cœur ! De l’eau bénite pour Nicole Delpeuch qui n’en demandait pas tant ! Du coup, gargenville est en pleine terreur !

  14. Bruno dit :

    11 septembre, sale anniversaire pour la libre démocratie ! Comme on dit, l’enfer est pavé de bonnes intentions ! Très faible chance pour un Nicolas Hulot plein de bonne volonté qui s’est heurté à une force démesurée des lobbies. Les bonnes intentions ne suffisent pas, chaque jour l’humain produit des catastrophes, mais rien, il n’en tire aucune leçon, pas même devant l’urgence de tous les dangers. L’enfer est également pavé de bonnes intentions pour un Jean Lemaire élu pour défendre le bien-être d’un restons-village, lui aussi aboutit au contraire du résultat espéré, mais à sa charge, dans la meilleure volonté d’une pire catastrophe pour ses concitoyens ! Chez lui c’est l’intention du pouvoir en mains qui compte, élu, il n’a pas hésité à semer la destruction partout où il a pu l’imposer ! En récompense, pour gagner « son » paradis religieux, désormais il faudra au héros du mal plus qu’une bénédiction pour se faire bonne conscience d’effets dévastateurs ?

  15. Joël dit :

    C’est dommage que Nicolas Hulot n’est pas eu le temps de s’occuper de l’affaire des logements à gargenville à côté de la cimenterie. OUI à la cimenterie OUI aux logements ! Y’a un problème énorme ! Pourquoi pas tout remettre au charbon pendant qu’on y est !

  16. Gislaine dit :

    Il faudrait inviter François de Rugy à visiter Rangiport avec son usine, ses camions, sa pollution et ses nouveaux logements pour des gens défavorisés. Les gens toussent, tombent malades et vont chez le médecin ou aux urgences plus que dans tout autre endroit ! Peut-être que le ministre y trouvera le rêve de sa vie ?

  17. Thierry dit :

    Ce Jean Lemaire ? Les Gargenvillois n’en veulent plus ! C’est foutu pour lui, il a trahi tout le monde à Gargenville ! Et puis son petit clan, une monarchie catholique ? Plus écœurant qu’un type comme lui ça existe ? Avec sa petite cour, à quoi il nous sert ? On a enfin la réponse : Malhonnête ce bonhomme, il fait la politique de l’ancienne mairesse avec le pognon des contribuables qui l’engraisse ! Bel état d’esprit, dire qu’il a fait campagne pour soi-disant sauver « son » village ! Au final, un triste sire bouffi par l’orgueil !

  18. Marco dit :

    Vu l’état actuel de Gargenville, les habitants sont obligés de s’habituer au recyclage de Gargenville ? Quand on voit ça, comment faire confiance aux politiques dont la seule vertu est de changer de couleur en fonction de leur intérêt ? Décidément ces gens n’ont honte de rien ! Encore 1 an 1/2 ! OUF ! Jamais vu un personnage aussi anxiogène ! Qu’il dégage, s’il pouvait prendre Mme Delpeuch dans son prochain déménagement ce serait le pied !

  19. Nino dit :

    Il y a démission et démission ! Je trouve que Nicolas Hulot a bien fait de démissionner, c’est dommage, car il n’a eu aucun moyen de peser dans ce gouvernement. Quant à ce maire de Gargenville, la décence aurait été qu’il démissionne pour haute trahison à la place de Laurence. Mais comme il n’a ni loyauté, ni sincérité, ni aucune considération pour les Gargenvillois, juste pour son traitement mensuel, la soupe est bonne et il s’en met plein la panse.

  20. Lilianne dit :

    M. Lemaire, toujours prêt à défendre ses idéaux qu’il a vendu aux électeurs ? Les gargenvillois ont de quoi être déboussolés, quel opportuniste ! Ce maire mange vraiment dans toutes les gamelles ! Faut pas se gêner, mais que vont devenir les administrés dans cette ville qui leur est devenue étrangère ? Maintenant il a de quoi se vanter pour de bon, il aura été le maire le plus anti-gargenvillois et le plus hargneux de l’histoire de la ville ! VITE, qu’il ne vive plus à nos frais grâce à nos impôts ! DEHORS !

  21. Laurent dit :

    Ne mélangez pas les torchons et les serviettes ! BRAVO ! Merci pour le pilotage de Lemaire, ce type est payé pour avoir fait des promesses mensongères ? C’est plus un gros coup politique, mais un scud qui n’a fait qu’empirer la situation de Gargenville ! Maître notaire par l’odeur du pouvoir alléché a trahi ses amis et compatriotes ? Maintenant à lui seul, il concentre ce que tout le monde déteste, sauf qu’il est grassement payé pour arnaquer les gargenvillois ! En voilà encore un qui préfère penser à lui-même plutôt qu’à respecter ses engagements ! Aucune morale, aucun respect, qu’il retourne vivre à Rangiport, comme ça il aura le privilège d’apprécier l’ampleur de ses conneries !

  22. Estelle dit :

    Pardon, mais Nicolas Hulot n’a jamais joué sur les deux tableaux et c’est bien pour ça qu’il a démissionné ! De l’autre côté, c’est le beurre et l’argent du beurre ! Là où la gamelle est bien remplie Jean Lemaire n’est pas loin ! Un arriviste, rappelez-vous La Camy ! Encore heureux que ce sinistre personnage a été débusqué aux départementales, sinon c’était deux fois pire ! Ça sent le détournement à plein nez, voilà des années que M. Lemaire est bien rémunéré pour satisfaire son égo démesuré. Qu’il rende le pognon de dingue qu’il s’est mis dans les poches en trompant les électeurs ! C’est grave quand même !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Connexion