logos representant le Blason de Gargenville le parc naturel regional du vexin francais et la qualite villes et villages fleuris

Le job…. et tout pourrir !

Jeannot lapin

Jeannot Lapin

Jeannot baratin 2

campagne 14

Ci-dessus : Quatre tracts bien racoleurs de “l’ardent défenseur”.

C’est qui le compétent ? C’est qui l’enraciné depuis 40 ans ?

C’est qui la star ? C’est qui le champion “Restons Village” ?

 

 

Décidément… Il y a ceux qui ne jurent que par le gros baratin !


Vendre du baratin et tout pourrir. Aux discours du représentant de commerce, dix ans de bobards, dix ans de salades, dix ans de foutaises, dix ans de boniments. Gargenville croule sous les mensonges ! Gargenville est saturée d’artifices ! Gargenville est gangrénée d’entourloupes ! ASSEZ de perfidies !

 

Vous en avez pas marre d’être pris pour une grosse poire ???

 

Maudire votre équipe municipale… Normal à Gargenville ! Ça arrive quand les attentes ne vont pas dans le bon sens… Mais ici le gênant de l’histoire… c’est que si vous avez été dépossédé de tous les atouts essentiels pour lesquels vous avez voté, il se pourrait bien aussi que vous soyez noyé dans quelque chose de pas très franc du collier…

C’est maintenant bien connu, ce ne sont pas les plus sincères et les plus compétents qui sont aux commandes, loin de là, en vérité, ce sont les meilleurs menteurs qui au bout du compte ne produisent que des mécontents et des dégoûtés.

 

En attendant… Faut-il apprendre à vivre dans le monde des tromperies de Jean Lemaire ?

 

Douze astuces infaillibles pour pourrir une ville et se faire passer pour Superman…

1) Enfiler le costume “Restons-Village”. 2) S’inspirer de Robin des Bois. 3) S’assurer une bonne pub mensongère. 4) Créer le doute. 5) Répandre la méfiance. 6) Semer des zizanies. 7) Générer des tensions. 8) Empoisonner les esprits. 9) Imposer son baratin. 10) Manipuler un clan en gémissant sur son sort. 11) Retourner un maximum de cerveaux. 12) Avoir le dernier mot pour du toc… Le piège final, ça marche également avec du gros bluff… Au loup, au loup, au loup, on est en faillite ! (Paroles d’un super comptable aux millions de dettes à perpette) ! Elle n’est pas belle la vie ?

En sens inverse, évidemment ça ne va pas marcher pour vous révéler les dessous du décor ! Ne demandez pas l’impossible ! Peuple soumis sous des bobards, contentez-vous de payer les millions d’emprunts d’un expert !

Attention ! Si vous ne vous rendez pas compte immédiatement du gouffre financier, il se pourrait bien que vous deveniez co-responsable d’une machine infernale ! Chers compatriotes, ouvrez les yeux, on vous fait les poches !

 

Maître des lieux… Comment atteindre la soumission et l’obéissance ?

Les faits du prince ! 1) Faire croire à des capacités supérieures. 2) S’indigner d’une liberté d’expression. 3) Convoquer les gens en mairie. 4) Hausser le ton. 5) Stopper les commentaires Facebook. 6) Évidemment ce sont les autres les méchants, ils sont même odieux envers des élus si gentils et pleins d’attention… 7) Que rien ne vienne bouleverser mon règne outrancier. 8) Sabotage de la moralisation. 9) Incapacité à respecter la démocratie locale. 10) Après moi du béton ! Petit cadeau, pour le restant de votre vie une ville sens dessus dessous pour des millions de dettes.

 

S’affecter des privilèges au nez et à la barbe des électeurs médusés…

Déloyauté envers le peuple… Hé oui, l’horreur n’a que trop duré, le temps presse, jamais la défiance à l’égard de la représentation locale n’a été aussi profonde ! Une majorité d’électeurs considèrent que leurs élus sont politiquement « malhonnêtes », voire outranciers à l’égard des attentes du peuple. Un énorme fiasco démocratique !

 

Lutter contre les petits arrangements

Le pouvoir par le mensonge… Personne n’est étonné d’une situation pareille, c’était inévitable puisque ce mandat s’est immédiatement appuyé sur la plus détestable déloyauté qui soit… C’est à dire la plus noire des trahisons !!!

Pourtant, le multiple candidat de Rangiport a disposé de tous les outils démocratiques pour respecter son mandat. C’est un fait indiscutable, incontournable, il a disposé d’une chance inouïe malgré une vie politique plus que chaotique. Tout le monde a joué le jeu “Restons Village”, droite/gauche/centre, tout le monde a répondu présent !

 

Qu’en a-t-il fait ? Absolument tout le contraire de ses grands engagements !

En politique, ce genre de comportement ne pardonne pas ! Les gens veulent du solide, du correct, du sincère ! Ils veulent de l’honnêteté intellectuelle, ils veulent de vrais responsables à la tête de leur commune… et non pas des girouettes nombrilistes qui retournent veste/chemise/et pantalon contre le peuple au premier coup de vent !

 

Les valeurs dominantes de Gargenville… Ce que n’ont jamais compris Jean Lemaire et Nicole Delpeuch, c’est que les électeurs ont toujours refusé de perdre le cadre de vie d’André Samitier. Ils ne veulent pas d’une réplique des années 60 ! Ils ne veulent pas non plus de toutes ces contraintes antidémocratiques à contresens des suffrages !

 

Détourner les espérances de Gargenville… En ce qui concerne Jean Lemaire (ex-adhérent du collectif de l’opposition et déclaré opposant à la politique d’urbanisation de masse de Nicole Delpeuch), non seulement il a profité d’une montée en puissance « anti-Delpeuch », mais il a également profité d’une enseigne « Restons Village » qu’il n’a évidemment jamais honoré puisque c’était un faux qui nous mène tout droit à un “Béton Ville” pour des millions de dettes.

Avec ça, comptez/ajoutez… Le soutien/l’appui considérable de Pierre-Marie Darnaut au second tour des municipales 2014, dans la balance, l’arrêt de l’urbanisation de masse de Nicole Delpeuch. Une majorité l’avait parfaitement compris, avec à la clé, le fameux “Restons Village” à jamais englouti par le retournement de veste de Jean Lemaire.

Ce n’est pas tout, comptez également le soutien de Laurence Gosset (nièce par alliance d’André Samitier), analysez l’affiche, le tout étant perçu des électeurs comme un solide rempart à l’urbanisation de masse de Nicole Delpeuch. Une posture très prometteuse confortée par les nombreux propos rassurants de Jean Lemaire qui s’est très vite empressé de faire croire à la solidité de ses engagements face aux délires d’urbanisation de Nicole Delpeuch.

 

Que cachent les déviances de Jean Lemaire…? Pour notre commune, à 65 ans, le natif de Rangiport s’est très vite contredit pour ensuite se mettre à l’abri dans la coulée verte d’Hanneucourt. “L’ardent défenseur”, “le fort en gueule” des belles promesses n’a pas été foutu de respecter la moindre sincérité de ses engagements. Tout était faux ! Son attachement à son quartier natal, ses engagements devant les électeurs, la fusion, le collectif… Tout était bidon !!!

 

Le mensonge est un obstacle… Parmi les horreurs les plus repoussantes, il a choisi un hallucinant changement de pied, précisément dans le seul but de crucifier ses propres fondements (“Rester Village”, le collectif, la fusion des listes et l’héritage Samitier), c’est à dire tous les arguments les plus forts pour l’intérêt de la ville. La trahison lui appartient… mais cette même trahison appartient avant tout à la population de Gargenville ! Car dans cette affaire, cela ne relève pas uniquement des seuls raisonnements d’un Jean Lemaire très opportuniste et arriviste face à une majorité qui lui avait accordé quitus par fusion des listes, parce que voici l’heure de la douloureuse sous le nez des électeurs !

 

Satisfaire le besoin effréné d’un pouvoir absolu… Derrière cette image antidémocratique, il faut regarder en priorité l’engagement de tous ces électeurs qui ont misé gros sur la fusion Lemaire/Darnaut et la présence de Laurence Gosset qui se disait héritière de droit de la politique d’André Samitier.. Après les terribles déviances/contraintes de Nicole Delpeuch… Les Gargenvillois méritaient mieux qu’un Jean Lemaire à l’envers dans le bureau d’André Samitier !

En valeur pure, lui seul a décidé de son sort et du sort de la ville, finalement il a définitivement rejoint l’infâme réputation de sa campagne anti-André Samitier de 2001, dont l’avait notamment sorti Pierre-Marie Darnaut…

 

C’est fou cette histoire de s’arroger un droit divin par dessus les droits de tout un peuple. Sans l’engagement fort de Pierre-Marie Darnaut, jamais Jean Lemaire ne serait parvenu dans le bureau de Samitier, il n’est pas sans l’ignorer dans ce coup tordu qui condamne à jamais le sens donné des suffrages et les intérêts de la ville.

 

Il recherchait une bénédiction en grande pompe ??? MAIS IL EN A UNE !!! Il s’est béni lui-même ! Car désormais Jean Lemaire porte la croix de tout un peuple, la croix de la déloyauté, la croix de l’irrespect, la croix d’un renversement, la croix d’une invraisemblable manipulation, la croix de s’autoriser à trahir les intérêts de toute une ville.

 

Imposer sa volonté à autrui… Soit, il a le mandat en poche ! Soit, il tient Gargenville en otage (il en use et il en abuse), mais pour combien de temps encore ??? Lui qui s’est littéralement désagrégé en ne voulant regarder que son éphémère petit parcours politique en milieu familial. Pour lui c’est fini ! Il ne s’en sortira jamais ! Les faits sont trop graves, ne serait-ce que par les effets de ce lamentable état d’esprit au service d’incroyables injustices communales.

 

Nous sommes toujours dans une gestion de contrôle… Mais voici la délivrance, car inévitablement cette municipalité se dévalorise petit à petit au fil du temps. Mis à part quelques inconditionnels autour d’un clan, aujourd’hui elle ne représente plus guère que quelques sympathisants, les “merveilles” de ce vaste enfumage arrivent en fin de course…

 

Ensuite viendra le temps des pleines connaissances et le courroux de tout un peuple.

 

LE 22/01/2018/ASSOCIATION GARGENVILLE SEINE VEXIN

 

 

23 thoughts on “Le job…. et tout pourrir !”

  1. Bruno dit :

    OUPS les électeurs ! Juste horrible ce type et on ne sait toujours pas comment ça va finir ! Les fausses infos, les rumeurs, les ragots, c’est son fond de commerce, ça existe depuis qu’il a commencé à courir après la mairie, donc depuis 20 ans ! Sauf qu’aujourd’hui avec les réseaux sociaux ses basses manœuvres se savent et se propagent plus vite qu’à l’époque où il a eu des graves problèmes avec la justice. A sa place je prierais pour qu’un internaute ne retrouve pas l’info et la diffuse !

  2. Christine dit :

    La vraie prétention pour lui, c’était de devenir un jour le maire de cette ville ! Maintenant on voit où ça nous mène ! Comme quoi en politique il ne suffit pas d’avoir des envies dévorantes, encore faut-il avoir les moyens d’être un bon démocrate et savoir respecter le vote de ses concitoyens. S’il est repoussé il ne l’a pas volé !

  3. Gégé dit :

    Quand je relis les tracts de Jean Lemaire de 2008 – 2010 et 2014, et qu’on replonge dans le contexte de l’époque, je me dis :

    Evidemment voilà l’homme providentiel, le démocrate sincère et désintéressé qu’il nous faut pour notre ville de Gargenville.

    Ses promesses me vont droit au cœur, avec lui le changement est en marche ! C’est sûr !!!

    ET PUIS…………. Badaboum, Crac Boum Hue ! Une fois le héros en place la douche froide !

    Le changement OUI mais sans Darnaut pour un tout à l’envers de ses engagements et du vote des électeurs !!! Cherchez l’erreur !!!

    Bien sur les promesses électorales n’engagent que ceux qui les croient, mais quand même…! Quelle arnaque !!!

    Un Alzheimer soudain ? Le syndrome de la grosse tête ? Une dégénérescence intellectuelle foudroyante ? Qui sait ? On peut tout imaginer !!! En tout cas depuis 4 ans les Gargenvillois sont tous devenus des otages et n’y trouvent pas du tout leur compte dans cette fumisterie !!!

    Mettez-vous à la place des administrés… Est-ce l’aboutissement d’un plan diabolique et de basses besognes ourdit depuis des années pour arriver au fauteuil de Maire et décider contre le peuple d’un entassement de béton pour des dettes colossales ??? Parce que c’est bien ce qui est imposé aux habitants depuis 4 années !!!

    Comment après ça croire à une politique communale juste, tenant compte des aspirations de ses administrés ? J’espère encore ( peut être naïf ), que cette municipalité peut encore ouvrir les yeux et réagir vite ! MAIS SURTOUT SANS LUI !!!

  4. Faîtes conforme SVP dit :

    Vous avez publié quelques « arrangements » de ce monsieur, si cela vous était possible, je souhaiterais un rectificatif sur les déclarations suivantes :

    Un élu de longue date !

    « Jean Lemaire est élu conseiller municipal depuis 1977 (c’était il y a 41 ans, notre président à 40 ans), aux côtés d’André Samitier, dont 12 années en tant qu’adjoint au maire chargé des Fêtes et cérémonies (mauvais souvenirs), de l’urbanisme et des affaires générales (de nombreux dommages, dont une minable affaire « Montier Lastennet » notaires à Limay parue dans les journaux de l’époque), puis conseiller municipal d’opposition (contre Samitier, car il lui avait réclamé sa démission suite à l’affaire des notaires).

    Je continue (il parle de lui à la 3ème personne), « Sa candidature s’inscrit dans la continuité de son engagement, il mettra au service de sa ville toute son énergie, ses compétences et son expérience ». Pour toute clarté je vous renvois à la situation actuelle ! De même que « Les Codanes » bien vite absorbée par la ville, notamment pour raisons financières.

    Salutations

  5. Gargenville Seine Vexin dit :

    Réponse aux souhaits de « faire conforme ».

    Apparemment, d’après vos connaissances, vous en savez beaucoup plus que nous, c’est pourquoi nous ne pourrons pas vous suivre dans ce domaine que nous ignorons.

    Néanmoins, oui notre Président à 40 ans et oui Jean Lemaire était conseiller municipal il y a 41 ans (sans doute faîtes-vous allusion à « Samitier 30 ans ça suffit », toujours en ligne quelque part sur ce site, en fouillant, vous pouvez en reprendre connaissance) !

    La suite, il ne nous appartient pas d’épiloguer sur des faits aussi anciens dont nous ne disposons aucune trace. Peut-être vous ? Des archives en votre possession ? Auquel cas, nous vous invitons à ce que vous partagiez vos connaissances avec les membres du bureau de notre association.

    Concernant la fonction de conseiller municipal d’opposition face à André Samitier, nous ne pouvons que vous renvoyer aux tracts de l’époque, dont nous en avons déjà diffusé en partie les contenus anti-Samitier de la campagne de Jean Lemaire (2001).

    Pour le reste, évidemment chaque Gargenvillois peut aujourd’hui se faire sa propre petite analyse sur la sincérité des engagements de Jean Lemaire, et fort heureusement.

    Quant aux « Codanes », à notre avis, enfin élu, Jean Lemaire n’était simplement plus intéressé par cette association qui ne pouvait plus rien lui apporter puisqu’il était devenu maire en poste, sinon des probables désagréments et charges dont il s’est vite débarrassé de la meilleure des manières possible, c’est à dire repasser la patate chaude à la commune.

    Dommage, car nous aurions bien vu son épouse ou Laurence Labeyle à la tête de cette association « Les Codanes », poursuivre le sacerdoce pendant la durée du mandat. Au moins ça aurait été plus juste ou moins faux (c’est comme on veut) !

  6. Catherine dit :

    J’aimerai tellement être comme tous ces gens qui y ont cru ou qui y croient encore et vivre dans un monde de bisounours, mais hélas la vérité nous rattrape. Ce type ne pense qu’au fric et il a su y faire, pour lui ça marche ! Maintenant je me demande comment notre commune va assurer la suite de cette « mission impossible » avec toutes ces dettes.

  7. Julien dit :

    Pour moi c’est pas une surprise, ça n’a jamais été un secret pour personne qu’il a eu des gros ennuis par le passé ! Son histoire se passe de commentaires ! Ce monsieur avait complètement raté sa vie avant d’être maire ! Comme quoi c’est bien Gargenville, tu peux soudain te rendre heureux et laisser des dettes qui se comptent par millions à tes administrés. Juste un bénef pour qui ? Chapeau bas monsieur !

  8. Michel dit :

    Dîtes donc, son programme s’est vite transformé en juteux mandat ! Aujourd’hui il y a donc ceux qui veulent que rien ne changent à l’urbanisation de Nicole Delpeuch, bien sûr c’est le cas de l’équipe de Nicole Delpeuch, mais c’est également le cas pour l’équipe de Jean Lemaire qui trahit ses engagements ! Le problème pour ce dernier, il a le parrainage et les voix de Pierre-Marie Darnaut ! Si d’aventure ils arrivent à se maintenir pour aller au bout des projets de Nicole Delpeuch, Gargenville est finie ! Une seule solution ! Il faut que Pierre-Marie Darnaut tienne bon jusqu’au raz de marée annoncé !!! Et après les comptes !!!

  9. Carole dit :

    En effet, 1977 / 2018, ça fait 41 ans ! Quel entêtement !!! Pourquoi s’accrocher si longtemps cher monsieur ??? Un peu d’argent à gagner peut-être ??? Car c’est tellement énorme votre histoire de village pour se réveiller avec toutes ces constructions du monde de la finance et d’élus bien décidés à le faire !!! A chacun sa manière de se remplir les poches ??? Parce qu’il me semble que les électeurs avaient poliment décliné cette offre politique !!! Ça devient pénible toutes ces histoires bien puantes de gros pognon, à un moment donné il va falloir arrêter tout ça et passer au crible ces petits intouchables !!!

  10. Josiane dit :

    M’est avis que ce monsieur ne va pas bien du tout et qu’il a besoin d’une prise en charge en psychiatrie. Il serait temps que quelqu’un s’en préoccupe au lieu de le laisser faire ce grand n’importe quoi pour des dettes astronomiques ! Qui va payer ce gouffre ??? En même temps, aucun regard démocratique, or on sait que toutes ces personnes qui se retournent contre leurs promesses ne le font jamais pour rien. En plus, le message que véhicule cet individu est d’une telle immoralité que cela soulève le problème de la relation un peu trop facile de ce genre d’élus avec l’argent public. Parce que tout continue, tous les jours il fait ce qu’il veut comme il veut, et qui va régler cette tricherie ??? Combien de déficit déjà ???

  11. Julien dit :

    Les politiques sont tous pareils, des égocentristes, des carriéristes, uniquement intéressés pour leur profit, ils passent leur temps pendant des années à blablater sur les autres et quand ils arrivent au pouvoir c’est eux les pires ! Maintenant pépère du calme, relaxe, cool mon gars, car il faut qu’il comprenne que personne ne l’adule et que tout le monde attend la fin de ce terrible cauchemar. D’ailleurs, il est déjà aux oubliettes, parce qu’au lieu de se remettre en question apparemment il n’a toujours pas compris que demain c’est quelqu’un d’autre qui prend la suite de ses grosses casseroles. Et là, ce sera l’heure des découvertes…

  12. Christophe L. dit :

    Je viens de lire le bouquin de la mairie, quel hypocrite ! Cet heureux élu a vraiment le don d’accabler Gargenville et sa population ! Rien à faire, ce monsieur niera jusqu’au bout comme s’il ne savait rien de ses campagnes ! Bon, il faudra tout de même comprendre comment il est arrivé à commettre l’irrémédiable en changeant d’état d’esprit du jour au lendemain, parce que derrière tout ça, il y a une réelle volonté de manipuler les choses ! Il parle de lui comme s’il était un ange qui a tout respecté de ses engagements ! Donc pour lui il n’est pas responsable ??? C’est peut-être le fait du hasard ou d’un accident alors ??? En même temps, il fait de la politique depuis 40 ans, il se pourrait bien qu’il soit majeur et vacciné depuis longtemps non ?! De plus, il aborde cette construction d’une nouvelle école de X classes comme si tout le monde était d’accord avec la maire sortante, en outre, en tentant de maquiller son entourloupe tout en utilisant des termes et des mots qui ne représentent évidemment pas la vérité ! C’est horrible de vivre ça, alors que tout le monde condamne depuis 4 ans sa trahison qui rabaisse la commune à ce que les électeurs ont justement refusé lors de son élection ! Pas d’excuses ni de compassion, car il a démontré une trop grande détermination à dissimuler ses véritables intentions pour aller courir du côté des promoteurs ! Ça sent pas bon toutes ces histoires, mais vu la présentation, un type bien quoi !!! Il a ruiné tous les espoirs des Gargenvillois, mais c’est un type bien !!! Sinon les âneries continuent, allons-y pour un centre technique à 1,5 million d’euros alors que la commune est déjà en faillite avec ses 6 millions de dettes ! Pour la suite, vlan ça recommence, voilà que l’histoire d’un lotissement dans l’impasse des Roses refait surface ! C’est effrayant ce besoin de construire à tout va pour aboutir à des circonstances aggravantes à l’intérêt général, notamment sur l’axe principal, qui plus est, à l’endroit stratégique qui mène aux ponts de Seine !!! Alors pourquoi pas redoubler encore du n’importe quoi ??? Quand ça ne va pas ça ne va pas, pour lui, c’est déjà fini depuis longtemps, mais le voilà qui repart de plus belle dans des projets ruineux pour la ville en fin de mandat ??? En ce qui concerne les intérêts de la ville, il n’a toujours pas compris que le divorce avec les électeurs a été prononcé depuis des années et que relancer autant d’irréparable à 24 mois des élections devient par la force des choses une agression communale et tout ce qui va avec ???! Enfin, il a déjà pris un max pour son retournement de veste, plus personne n’est intéressé par ses réunions publiques et encore moins par ces projets plus que suspects aux intérêts de la ville… Quelqu’un de son entourage peut enfin l’aider à respirer une bonne fois pour toutes, sinon, il est capable de nous pondre encore quoi d’irréparable ???! MERCI POUR LES ADMINISTRES !!!

  13. Gargenville Seine Vexin dit :

    Novembre 2016/Janvier 2018… LES GRANDES INCOHERENCES DE NICOLE DELPEUCH…(bientôt en article)

    Novembre 2016… Tout le monde se souvient de la tribune libre de l’opposition de Nicole Delpeuch de novembre 2016 n° 33 parue sur Gargenville Magazine…

    Souvenez-vous disait-elle… « En mars 2014, Jean Lemaire fait le choix d’une tractation électorale, seule possibilité pour lui d’être élu : un « rapprochement » avec Pierre-Marie Darnaut et une liste commune au 2ème tour (rappelons une petite broutille… rapprochement et liste commune réalisés contre la politique d’urbanisation de masse de Nicole Delpeuch).

    Mais ce « mariage contre nature » bat sérieusement de l’aile aujourd’hui… (et pour cause, Jean Lemaire a tourné casaque pour relancer dans le dos des électeurs la folle urbanisation galopante de Nicole Delpeuch !)

    Pierre-Marie Darnaut pourtant toujours colistier de l’équipe majoritaire, entrave la marche des affaires municipales en posant des recours devant le tribunal administratif contre les décisions votées au conseil municipal (il y a de quoi… Jean Lemaire et son clan décident d’imposer aux Gargenvillois l’inverse de leurs engagements en trahissant les électeurs). Sachant que les délais de traitement des recours peuvent très importants… les projets restent en suspens ! (Bravo, bien joué pour la protection des intérêts communaux)

    La vente par la commune de la résidence Michon votée il y a un an, n’est toujours pas effective (fort heureusement, car d’après les déclarations de Nicole Delpeuch sur Gargenville Magazine, la résidence Michon rapporterait 95 000 euros net chaque année à la commune, ce qui se traduit depuis les 4 années de mandat de Jean Lemaire, à près de 400 000 euros, jolie somme, c’est à dire, pratiquement la moitié du prix de vente de la résidence !); il en va de même disait-elle pour les terrains du Moulin à vent et face au collège… Et autres décisions en panne aujourd’hui (Fort heureusement encore pour la préservation des intérêts communaux).

    De ce fait, « les projets de campagne » tels que maison des associations dans la halle du marché, centre social rue Casanova… ne sont plus d’actualité. (Ben oui Madame, bientôt la relève, d’autres verront, car bientôt une véritable démocratie communale et non des simulacres comme ceux imposés pour une urbanisation de masse et des millions de dettes).

    Certains nous disent : « Vous avez voté contre ces ventes et ces projets, vous devez donc vous réjouir » (Pour le moins, normalement ça devrait l’être)… En effet, nous avons voté contre ces actions et nous nous en sommes expliqués : choix et priorités contestables (faudrait savoir Madame, d’après vous, c’est contestable ou pas ??? Car d’après vos récents dires de janvier 2018 concernant la vente « des bijoux de famille », vous témoignez d’une certaine exaspération au sujet des 450 000 euros NON ? Pourquoi rester à ne rien faire alors que vous représentez l’opposition ???) on continue…négociations paraissant hâtivement menées, intérêts de la commune mal défendus (Normal, les ventes sont bradées, c’est notamment pourquoi PMD a fait recours)… Mais au delà de notre rôle d’élus d’opposition, nous respectons les règles démocratiques et les choix qu’ont fait la majorité des Gargenvillois lors des dernières élections (C’est curieux comme Nicole Delpeuch a soudain perdu tout souvenir du « Restons Village » de Jean Lemaire ! Pense-t-elle vraiment que les électeurs aient eu l’intention d’aller voter majoritairement l’alliance LEMAIRE/DARNAUT pour un « Béton Ville » et des millions de dettes, c’est à dire la totalité de la politique « Delpeuch » ???).

    Chère Madame, les règles démocratiques dont vous faîtes référence, n’était-ce pas d’abord de respecter par dessus tout, les engagements républicains présentés aux électeurs lors du second tour 2014, et non son contraire pour ce que vous décrivez aujourd’hui comme une TRISTE MINE communale ??? Vous n’y êtes pour rien à Gargenville ??? Dans l’opposition, vous ne vous sentez pas un petit peu concernée, voire énormément ??? Parce que d’après nous, Jean Lemaire n’a jamais été l’élève de « Samitier » comme il le prétend, mais uniquement le vôtre !!!).

    Après avoir vécu l’élection de Pierre-Marie Darnaut en 2008, nous savions tous que certains jouent allègrement des transactions, compromissions et promesses, sans respect de la parole donnée et des électeurs. NICOLLET-DARNAUT… LEMAIRE-DARNAUT… Ces « mariages purement électoraux » engendrent très vite la désunion… Et l’action communale est alors malmenée et les Gargenvillois « pris en otages »… Hélas » !

    (OUI hélas ! Car Mme Delpeuch parle surtout pour elle-même ! Dans son mandat 2010/2014, les électeurs ont véritablement été pris en otages par vous-même Mme Delpeuch, personne d’autre ! Notamment avec cette « FAVEUR » entre élus et aménageurs conclue dans le dos de la population, « FAVEUR » permettant l’exploitation de 11,6 ha au lieu des 6,7 ha initialement prévus, c’est à dire 700 logements minimum au lieu des 300 prévus, évidemment sans compter le nombre d’OAP inclus dans le PLU de la commune, ce qui monte le nombre aberrent de logements à plus de 1200).

    Janvier 2018… Experte en confusion et en absence de clarté, Nicole Delpeuch n’a pas changé, le doute est décidément son arme préférée ! Le pouvoir par le doute et urbaniser à tout va !!!

    Tribune libre de l’opposition n° 38 : Hormis les éternelles lamentations et gémissements de la maire sortante (toujours dans son style de maîtresse d’école), concernant notamment la « triste mine » de Gargenville (c’est curieux comme elle ne se rappelle plus des funestes années noires 2010/2014 de son terrible mandat totalement en contradiction avec la politique « Samitier »), à l’époque, une dirigeante rude, implacable, aidée des fameux Barons dans sa mission d’une urbanisation de masse inacceptable et à qui l’on doit aujourd’hui le grand désordre de Gargenville amplifié par un Jean Lemaire en totale contradiction de ses engagements et de son partenariat LEMAIRE/DARNAUT… mais en parfaite continuité avec Nicole Delpeuch…

    De la sorte et surtout par voie de graves conséquences (des millions de dettes)… Nicole Delpeuch s’étonne aujourd’hui en janvier 2018 (presque outragée dans la teneur de ses propos), de la poursuite de la vente « des bijoux de famille » à des prix défiants toute concurrence (Ex : vente de la propriété Victor Hugo, bâtisse et parc de 7562 m2 vendus pour 450 000 euros, une babiole pour ces décideurs), alors qu’elle s’esclaffait ci-dessus en novembre 2016 des recours de Pierre-Marie Darnaut qu’elle considérait à l’époque comme une « entrave » aux affaires municipales, mais évidemment et fort heureusement pour la commune, que bon nombre de nos concitoyens considèrent infiniment comme « protecteurs et indispensables aux intérêts de la commune » !

    Ainsi va Nicole Delpeuch à Gargenville jadis aidée des fameux Barons « Samitier » pour un tout à l’envers local… Ambiguïté toujours, enfumage habituel, embrouillage permanent et incohérences indélicates à l’égard du cadre de vie de Gargenville dont elle en est un des grands fossoyeurs de base avec son éternel complice Jean Lemaire.

    Une certitude à Gargenville… Plus jamais ça !!! Plus jamais Nicole Delpeuch !!! Plus jamais Jean Lemaire !!!

  14. PHILIPPE dit :

    IMBUVABLE !!! INFECTE LA SOUPE !!! Sérieusement, ça continue tous ces coups-fourrés, embuscades, et autres réjouissances de la « fachospfère » pseudo progressiste ??? De quoi s’agit-il ??? Quelques troublions maniant l’ironie pour des dommages irréparables ??? Car, si on écoute mamie Delpeuch qui a toujours répandu des flots de venin sur Gargenville, on voit où mène son idéologie aujourd’hui, une ruine totale et définitive pour la ville !!!!! Dans tout ça, ils n’ont pas pris beaucoup de risques à préserver la commune « nos Barons » comme vous dîtes, parce que moi j’aimerai surtout savoir où est passé le magot du « père Samitier », parce que d’après l’entourage de l’époque, plus de 4 millions d’euros !!!!! Une fortune prodigieuse !!!!! De quoi faire fructifier la commune au lieu de tout planter comme ils l’ont fait !!! Où est passé le flouze ???? Où est la caisse ???? Alors leurs débats de fonds de poubelles pour anéantir la ville, on s’en tape ! Maintenant ce qu’on veut c’est pas les emmerdes de mamie, mais qu’elle nous dise où est passé le pognon de Samitier !!!!!!!! Qu’elle crache le morceau !!!!! Où est le fric ?????!

  15. Jean Luc dit :

    Cet individu est très bizarre, mais il est maire !!! Car il y a un malaise de taille, vous faîtes confiance à un candidat qui vous promet la lune et finalement il se révèle extrêmement faux et profondément nuisible. Hallucinant !!! Que des drôles d’histoires dans cette ville, on explique aux électeurs qu’il faut voter ce type pour éviter une tragédie et on obtient un dictateur pour des choses terrifiantes ! Peut-être a-t-il eu le choc de sa vie ??? Dans ce cas, sans doute lui fallait-il une cellule psychologique pour lui expliquer comment on vit en démocratie ??? C’est triste le pauvre, car apparemment il n’a toujours pas compris que toutes ses attaques répétées enfoncent la ville dans une noirceur dont elle ne se relèvera jamais, et c’est là tout le drame !!! Vraiment dommage pour lui, sa famille, et ses amis élus qui l’aident dans sa funeste mission, car dans les années 80, l’affaire de Gaby maire d’Issou s’est très mal terminée pour l’édile !!!

  16. Alain dit :

    La roue tourne comme on dit, à force de manipuler les gens et les prendre pour des pigeons, ça commence à lui retomber dessus et c’est pas fini ! Mais c’est quand même aberrant qu’il est tenu tout ce temps sans que personne de sa liste ne réagisse ! Ils sont aveugles ou idiots ? En tout cas quand on recrute des amateurs dans les bas fonds, voilà ce qui arrive ! On est tous refaits !

  17. Philippe dit :

    Excusez-moi, mais c’était cousu de fil blanc ! Avec un type pareil il ne fallait pas s’attendre à autre chose que des trahisons ! Maintenant qui va payer pour toutes ces conneries ?

  18. Régine dit :

    Où est passé l’homme capable, intelligent, compétent et tout le tralala ? Chaque fois qu’il se regarde dans la glace qu’est-ce qu’il voit ? Dieu lui a donné des tonnes de capacités pour planter ses concitoyens ? Il y a de quoi être écœurée non ? Et dire que c’est cet individu qui dirige Gargenville ! Qu’est-ce qu’on a fait au bon Dieu !

  19. Danny dit :

    Je ne crois pas que la politique Française devient mafieuse, mais ce genre de personnage est à éviter en raison du dégoût qu’il peut engendrer. En plus, il traine derrière lui un bruit de gamelles qui n’annonce pas le printemps, mais des désillusions qui vont faciliter un boulevard pour le FN ! Porter plainte serait le mieux !

  20. Jeangoisse dit :

    Je ne revoterai plus jamais pour un manipulateur pareil ! Quel bandit je me suis bien fait avoir ! Commençons par se souvenir de toutes ses promesses et on a un aperçu de ses manipulations ! Pour un pays comme la France, c’est complètement illicite d’enfermer les gens dans une telle violence après leur avoir promis tout l’inverse. Où est la liberté électorale de la république ? En plus il se sert d’une secte religieuse pour contraindre ses concitoyens dans sa logique qui empêche toute liberté ! Qu’il dégage l’avenir est ailleurs !

  21. le cri de Michelle dit :

    Ah ça le fauteuil il le voulait !!! La place, c’était pour lui, poussez-vous de là que je m’y mette !!! Qu’est-ce qu’il n’a pas inventé pour l’avoir !!! Les compétences, les capacités, l’expérience, le savoir-faire, tout y passait !!! Il disait aimer passionnément sa ville, il disait qu’il n’avait pas envie que la ville perde son âme, il disait qu’il ne voulait pas que Gargenville perde sa tranquillité, il disait qu’il ne voulait pas voir la commune perdre sa joie de vivre. Finalement tout n’était que mensonges, tout est minable chez lui !!! Après ses belles indemnités de la Camy, celles de la mairie, ses exceptionnels frais de représentation de maire, son avantageux déménagement, pour le reste, il a tout détruit sur gargenville mais pour lui tout va pour le mieux et de mieux en mieux !!! FORMIDABLE !!! Pourvu que ça continue !!!

  22. Claudia dit :

    Ce type est le pire cancer de gargenville ! C’est quand même révoltant de se donner les grands airs d’un restons-village pendant des années et de conduire la ville dans le mur en matraquant les gens de mensonges et de trahisons ! Je souhaite qu’il soit poursuivi par la justice et son fan club avec !

  23. Anonyme dit :

    Pauvre Gargenville qui se voit démolir par des gens qui n’ont rien à faire avec ces infâmes décisions politiques. C’est affreux et symbolique pour tous ceux qui ont voté la dernière chance de sauver notre commune. Maintenant ce qui traverse les esprits après ce terrible coup poignard dans le dos des électeurs, pourquoi pas le FN puisqu’on a tellement à faire à des gens qui ne savent rien respecter de leurs engagements !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Connexion