logos representant le Blason de Gargenville le parc naturel regional du vexin francais et la qualite villes et villages fleuris

L’ arnaque…

Gargenville en action 4

Tout savoir sur l’arnaque

Ci-dessus, “Jean Lemaire/Laurence Labayle”… un instantané du duo peu après la victoire des municipales 2014 par fusion des listes Lemaire/Darnaut. L’image du binôme mille fois vendue aux électeurs était encore paisible… rassurante…

Or… le 26 avril 2014 (3 semaines après son élection au conseil municipal du 05 avril 2014)… Jean Lemaire tourne les talons à tous ses engagements communaux et signe un modificatif d’urbanisation de masse qui dit OUI au ghetto de 49 000 M2 de logements (celui-là même qu’il dénonçait 1 mois plus tôt avec fracas dans ses propagandes tonitruantes contre la maire sortante et pour lequel il lui a été confié mandat de maire sous slogan “Restons Village” par fusion des listes).

L’incroyable manipulation

Devenu maire… Jean Lemaire se sert de sa fonction et renverse le sens de son élection puis oblige l’effarante concentration d’HLM de 3000 personnes sur 11, 6 ha et 1500 véhicules entre une zone Seveso et une cimenterie ultra polluante – le tout voulu/décidé par Nicole Delpeuch via l’OIN Bédier (vote 2007) – mais retoqué une première fois aux municipales de 2008, puis retoqué une seconde fois aux municipales de 2014… pour être atrocement relancé par le nouvel édile Jean Lemaire.

L’enjeu du peuple qui faisait loi est ainsi jeté à la benne par un Jean Lemaire imposteur pour un retour à la délirante urbanisation de masse de la maire sortante. On est donc dans un renversement exceptionnel pour un bétonnage à tout va !

Un deuxième volet tombera quelques jours plus tard… Jean Lemaire accéde à la fonction de 4ème vice-président de la Camy après avoir mené une rude bataille à grand renfort de spectacle contre la dite communauté urbaine de Mantes…

Peu après… Un troisième volet beaucoup plus noir tombe lui-aussi sur Gargenville après la condamnation de Laurence Labayle face à la machinerie d’un tribunal “communal” fomenté par un Jean Lemaire aidé de trois adjoints comploteurs.

Accusée de désobéissance aux directives du maire (comprenez loyauté aux fondamentaux devant les électeurs), Laurence Labayle est destituée de sa fonction de 1ère adjointe… c’est-à-dire… destituée de sa représentativité politique de son oncle et ancien maire André Samitier (l’image même qui avait garanti 500 voix au nouvel édile). Bilan : Six élus éliminés par la dite “majorité” dans le but d’une pleine liberté à un ridicule entre-soi aux ordres d’une déviance ultra machiavélique.

 

Gargenville : Pire que Dallas… Pire que JR…

 

Trahison… Infidélité… Insincérité… Déloyauté…

 

campagne 1campagne 3

Ci-dessus, dans une espèce de folie furieuse, Jean Lemaire discrédite les recours de notre association contre les 4 permis de Nicole Delpeuch (254 logements). Peine perdue, tous les permis “Delpeuch” tombent à l’eau. Qu’à cela ne tienne, Jean Lemaire inaugure son revirement en relançant dans la plus grande opacité l’urbanisation de masse de la maire sortante !

Droits des citoyens bafoués / immense indignation… Actuellement il s’agit de faire face à un inquiétant quartier Porcher que l’on voit sorti de terre contre le verdict des urnes, le tout par un tour de passe-passe sans que la population ne soit concertée

Dans cet acte d’une infinie violence, où est le triomphe de l’intérêt général ?

 

campagne 5

Ci-dessus,  3 des premières propagandes [2014] de Jean Lemaire… Autoproclamé unique “héritier d’André Samitier” via Laurence Gosset (nièce d’André Samitier), notez les innombrables déclarations électorales que “l’heureux élu à l’écharpe tant convoitée”… s’est soudain empressé de trahir dans l’unique but d’imposer l’inverse total de ses engagements.

 

Tout était faux ! Toutes les déclarations étaient mensongères !

 

Un système hideux / indigne

Autoproclamé “Restons Village”/Autoproclamé “fils spirituel d’André Samitier”, Jean Lemaire a fini par appâter nombre d’électeurs en martelant des déclarations contre l’urbanisation de la maire sortante (qu’il a été incapable d’honorer puisqu’il n’en pensait pas un mot). Pire, il a affirmé à grands renforts de tracts qu’il était le seul à garantir un avenir digne et honnête en véritable “successeur de Samitier” – alors qu’en réalité – dans son fort intérieur – son seul et unique but était de rouler son entourage et divers Gargenvillois pour parvenir à ses fins et décider seul d’un chaos.

 

Gargenvillois… Méfiez-vous des arnaques

 

 

Jean Lemaire n’y est pas allé de main morte !

Il s’est accaparé de thèmes chers aux électeurs. Aperçu de la liste : “Esprit Village” / “Restons Village” / “NON NON NON pas de ghetto à Gargenville / NON NON NON pas de Val Fourré ou de Chanteloup-les-Vignes à Gargenville” / “Il ne faut pas recommencer les erreurs des années 60/70” / “Nous ne voulons pas d’une concentration d’HLM à Gargenville” / “Ces HLM ne peuvent être que troubles de jouissance aux riverains” / “Ces HLM ne pourront que dévaloriser le patrimoine des Gargenvillois“ / “Votez Gargenville en action, et j’œuvrerai dans l’intérêt général et le bien-être de tous” / “Votez Gargenville en action, et j’améliorerai le cadre de vie de tous” / “Votez Gargenville en action, et il fera bon-vivre à Gargenville” / “Votez Gargenville en action, et je renforcerai la démocratie participative” / “Votez Gargenville en action, et l’intérêt général sera le fil conducteur de mon action” /  “Gargenvillois attention, les autres vous manipulent à des fins électorales” / “Gargenvillois attention, voter les autres c’est voter un endettement de 354% par habitant” etc. etc.

D’une manière générale, tous ceux qui réussissent à tromper une population sont très forts. A force de bourrages de crânes, de séduction dans le sens du charme, ils finissent par faire croire à des arguments qui font basculer des esprits faibles vers une soumission intellectuelle. En quelque sorte, ils finissent par fasciner “leurs admirateurs” d’une façon presque inexplicable. Ils agissent sournoisement dans un art de convaincre suivant une technique de pression bien précise / bien dirigée… et c’est ainsi qu’un petit monde de transfuges peut arriver à des dégâts considérables.

Une fois couronné(s), ils font alors apparaître leur authentique visage dans un pouvoir démesuré adoubé d’un véritable dédoublement de la personnalité pour un inouï changement sociétal dont personne ne veut…

 

Vous n’avez pas envie d’oxygéner tout ça ?

 

LE 15/09/2019/ASSOCIATION GARGENVILLE SEINE VEXIN

 

 

34 thoughts on “L’ arnaque…”

  1. Philippe dit :

    A l’évidence, ce Jean Lemaire est doté d’une intelligence exceptionnelle, il a réussi un biseness béton incroyable en faisant croire au protecteur du village. Mais ce qu’on aime le plus, c’est sa grande loyauté envers les suffrages et le respect de notre démocratie.

  2. Cloé dit :

    D’après votre article, on peut dire que les Gargenvillois ont été séduits et trahis par ce M. le Maire en temps record ! Quel parcours ! Quelle performance ! Quel champion ! Il y en a d’autres comme ça à Gargenville ?

  3. Pascal dit :

    M. Lemaire, c’est bien le type qui est arrivé à la mairie en trompant tout son monde ? Prodigieux ! Ce qui est très inquiétant, c’est que personne à part Laurence Labayle n’a osé lui dire qu’il était bidon ? De l’autre côté, si tous les gens qu’il a trahi se mobilisent, ça fait du monde !

  4. Julien dit :

    Bon, faut quand même dire qu’un coup d’éclat comme celui de ce M. Lemaire ça ne se voit pas tous les jours et ça n’est pas donné à tout le monde. Ben oui, c’est pas trois fois rien quand on devient le signataire de gros programmes immobiliers alors qu’il a été élu pour sauver le village. Cela démontre toute la répugnance du manipulateur, du puant, du très puant !

  5. Anne dit :

    On nous avait présenté ce Monsieur comme un surdoué plein d’idées rafraîchissantes avec un énorme potentiel et on se retrouve avec un navet de première qui peut encore nous surprendre avec un pylône dans un lotissement pavillonnaire ! Franchement ça fait peur d’aller voter !

  6. Hervé dit :

    Quelle époque ! Nicole Delpeuch/Jean Lemaire, deux dynamiteurs zélés du cadre de vie de Gargenville, deux complices et deux éternels gourous de la pensée qui propagent à des écervelés les moyens de les dépouiller sans qu’ils en prennent conscience et sans qu’ils s’indignent ! Un exploit !

  7. PAT dit :

    QUOI ? Pour finir il voulait planter un pylône dans ce paysage ? Rien d’étonnant ! Quelle est la valeur intello de ce Jean Lemaire ? A peu près un demi copeck et encore c’est bien payé !

  8. MOI EXTRATERRESTRE dit :

    MOI VOULOIR MEGA ANTENNE POUR COMMUNIQUER AVEC MON DIEU .

    MOI CONFESSE, MOI VOULOIR GRANDEUR INDESCRIPTIBLE . MOI VOULOIR CONSECRATION .

    TOUT PUISSANT , MOI VOULOIR TOUT CONTROLER . MOI VOULOIR POUVOIR ABSOLU .

    MON CHER PERE , MOI VOULOIR ALCHIMIE . MOI VOULOIR ÊTRE SURDOUE . MOI VOULOIR ÊTRE FANTASTIQUE . MOI VOULOIR ENTRER DANS LA LEGENDE . MOI VOULOIR PRESTIGE SÛPREME . MOI VOULOIR STATUT SEIGNEUR ET MAÎTRE . MOI VOULOIR DOUBLER MON REGNE . MOI VOULOIR FINIR PROCESSEUS TRANSFORMATION . MOI VOULOIR DEVIER CONSCIENCE COLLECTIVE . MOI VOULOIR MUTER CITOYENS EN LUTINS . MOI VOULOIR TRANSFORMER BULLETINS EN BUTIN . MOI VOULOIR RUEE VERS LES PROMOTEURS . MOI VOULOIR TSUNAMI BETON .

  9. Bruno dit :

    Tellement évident. Les charlatans existent depuis des siècles et on en a une belle démonstration à Gargenville. Trop efficace l’interdiction visant la nièce Samitier et 5 de ses collègues. En échange on perd nos racines et on se retrouve face à une hyper invasion d’HLM ! Avec ça cet imposteur aurait un boulevard ? Décidément ils nous prennent pour des canards dans cette mairie !

  10. Peuple révolté dit :

    Menteur, manipulateur, falsificateur, l’auto déclaré « Louis le XIVème » quitte Rangiport après avoir contraint l’inverse de ses engagements et s’installe du côté de l’Orangerie dans sa résidence royale derrière Les Maisonnettes… Pauvres électeurs, ils n’ont plus qu’à subir les tromperies du grand déchaînement de l’occupant de la mairie. Au fait, qui se révolte ?

  11. Gilets Jaunes dit :

    L’audace réussit à ceux qui savent profiter des opportunités ? Bon ben alors d’accord… Nous aussi on peut trahir. Nous aussi on peut se transformer en falsificateurs. Nous aussi on peut se métamorphoser en dictateurs. Nous aussi on peut se faire un grand festin sur le dos des autres. Nous aussi on peut être élus pour plomber Gargenville d’HLM et d’antennes 5 G. Nous aussi on peut arrondir nos fins de mois et en tirer avantage en priant tous les dimanches avec de si chers inconscients permettant le pire. Non braves gens, on déconne, ça c’est la vie de tous les jours des tous-pourris ! Un privilège dont ils se gavent !

  12. Chassez la religion du pouvoir ! dit :

    Bientôt la liberté ! Il est bon de rappeler que depuis 2014 Gargenville était sous domination d’une ridicule coalition d’une quinzaine de personnes, on le sait, une poignée de faibles d’esprit incapables d’analyser la réalité des retombées de leurs votes. Tous ont refusé d’obéir au verdict démocratique des urnes. Tous ont été de terribles geôliers pour le peuple de Gargenville. Tous ont été dans la spirale d’une bénédiction communale. Qui dans cette ville accepterait de revivre le même scénario pour les 6 prochaines années ?

  13. Choc ! dit :

    C’est bien joli tout ça, mais qu’est-ce qu’aurait fait ce Jean Lemaire sans la nièce de Samitier avec sa seule liste unique comme en 2008 ? 400 voix sur 5200 inscrits ? Ce qui démontre bien que ce Monsieur s’est servi d’un slogan cher aux Gargenvillois et de la notoriété de deux personnalités Gargenvilloises pour se hisser au pouvoir et infliger l’inverse des aspirations des électeurs. N’ayez pas honte de le dire, après 6 longues années à subir les délires d’un manipulateur/profiteur, la grande mauvaise foi de M. Lemaire doit être sa seule et unique légitime vitrine aux prochaines municipales.

  14. Gargenville Seine Vexin dit :

    Message de La Gazette-en-Yvelines…

    Même si nous n’y sommes absolument pour rien… Quelle merveilleuse idée que de se servir de ce dépôt d’infos locales pour enfin éclairer nos compatriotes et les faire accéder à tant de vérités si importantes pour Gargenville aujourd’hui.

    A 6 mois des municipales, Jean Lemaire cogne sur tout ce qui bouge…

    Jean Lemaire cogne sur tout ce qui pourrait s’apparenter (d’après lui) à une certaine forme de « désinformation » (venant de lui on s’étouffe)…

    Jean Lemaire cogne sur tout ce qui pourrait dévoiler les vérités sur ses méthodes de trahisons (d’après lui un délit intenté à sa propre personne de haut dignitaire réfutant son ignoble procédé d’accession au pouvoir).

    Jean Lemaire cogne également sur tout droit élémentaire à s’opposer à ses grandes manipulations locales et s’offusque des toutes premières secousses de campagne révélant ses mémorables détournements par rediffusion d’une copie d’un de ses anciens tracts déposé dans un ou des endroits d’accès public.

    Dans la Gazette-en-Yvelines du mercredi 18 septembre page 6 dans « Indiscrets », le journal informe que l’édile de Gargenville crie au scandale (comme s’il était victime d’un extraordinaire et gravissime coup monté)…

    Au secours… Au secours…! On a trouvé un de mes tracts de 2014 au milieu de la pile de journaux de La Gazette-en-Yvelines !

    De la mousse, de la mousse, beaucoup de mousse, beaucoup trop de mousse qui au bout du bout attire la curiosité des futurs électeurs… sur les belles promesses de « M. Restons Village » soudain métamorphosé en « M. Béton Ville ».

    Coup double pour la révélation d’une arnaque et un esclandre dont il en a le secret et l’exclusivité… tout un système – tout un espèce de remue-ménage parce qu’une copie d’un de ses tracts de 2014 « prétendument à dimension politique » aurait été « glissée » dans un ou des dépôts « Infos locales » prévus à cet effet (un crime de lèse-majesté).

    Faut-il rappeler la très sale campagne de 2001 au même Jean Lemaire qui aujourd’hui hurle son mécontentement pour une peccadille pleine de vérité – 1000 fois moins importante que ses fantastiques coups de poignard maintenant plus que renommés dans le canton et au-delà…

    Faut-il rappeler également au même Jean Lemaire qu’en 2010 il était l’un des principaux instigateurs et propagateurs d’une prétendue faillite communale déstabilisant le vote du budget communal de la même année – qui elle-même provoqua les nouvelles élections de 2010 et la chute du maire de l’époque (jadis seul élu qui était sur le point de fixer de manière définitive une authentique continuité Samitier contre l’urbanisation de masse de Nicole Delpeuch)…

    Qu’est-il arrivé ensuite ? Nicole Delpeuch et Jean Lemaire à tour de rôle ont imposé des HLM à tout va !

    Moralité : Faîtes ce que je vous dis, ne faîtes pas ce que j’ai fait… (surtout surtout… après être devenu maire par félonie envers Laurence Labayle (ex-1ère adjointe, nièce d’André Samitier et « unique représentante de la continuité Samitier »)… sans parler d’un majorité de votants qui se sont retrouvés otages malgré eux et dépouillés de leurs suffrages…

    Tout un procédé – tout système horriblement prémédité/calculé dans le seul but de contraindre et imposer de bout en bout l’urbanisation délirante de la maire sortante – le tout contre les propres années d’une soi-disant opposition à l’urbanisation de masse de Nicole Delpeuch (8 années théâtrales / 8 années de diverses mises en scène « succulentes » / 8 années de prétendues oppositions contre la politique générale de Nicole Delpeuch / 8 années de constantes manipulations) – également – l’ensemble – le tout contre les propres engagements de l’édile Jean Lemaire… et contre sa propre majorité électorale par fusion des listes (2014) – majorité donnant quitus et mandat au « candidat du collectif de l’opposition » par union des listes pour enfin appliquer/obtenir une fois pour toutes son célèbre slogan « Restons Village » à Gargenville… pour quelle finalité…? pour quelle sincérité…? puisque c’est toute la ville de Gargenville qui se trouve bernée malgré elle dans une monumentale trahison électorale.

    Un immonde procédé comme celui-ci est-il encore viable et reconductible en 2020 ?

    Enfin, tout mobilier communal est public par définition, donc souverain du peuple par obligation, encore plus quand il s’agit d’inviter ce même peuple à se remémorer certaines promesses de dernière campagne – campagne tellement prometteuse – campagne si cruciale comme repère suprême pour les nouvelles municipales de 2020.

    Néanmoins… Bravo à ces courageux précurseurs ! Belle initiative ! Courage et bonne continuation ! Toutes nos félicitations ! (Ce qui veut aussi dire qu’il y a d’ores et déjà du monde dans les starkings blocs et c’est heureux pour notre démocratie locale).

  15. Hervé dit :

    A mon avis tous ces élus de la majorité ne savent ni lire ni écrire et sont très contents de se faire exploiter par le champion des grandes trahisons ! Mes chers frères et sœurs, deux issues, payons et prions sinon fuyons !

  16. Sylvie dit :

    Un sacré panier de crabes ! Qui a inventé cette mentalité pourrie à Gargenville ? Malheureusement on ne peut toujours rien contre la connerie irraisonnée et ce n’est pas encore pour demain qu’ils vont nous sortir un vaccin. Au final, c’est toujours les mêmes qui encaissent et qui payent les âneries de quelques illuminés ! Après ils se demandent pourquoi les gens ne vont plus voter… Hallucinant !

  17. David dit :

    Combien de Jean Lemaire en France ? Il y en a toujours eu ? La faute à qui ? Faudrait peut-être que l’Etat arrête la fixette du pouvoir tout-puissant de quelques profiteurs qui n’en font qu’à leur tête pour leurs intérêts personnels ! C’est déjà assez compliqué comme ça pour 10 millions de Français !

  18. Gilles dit :

    Ouvrez les yeux ! Qui est nul ? Qui est faux ? Qui serait fier d’adhérer dans cette équipe ? Jean Lemaire c’est que du bidon avec des intérêts cachés et des délires paranoïaques. Pour Gargenville, ce type c’est comme la fin du monde ! Tout dans sa tête est nocif, la cause ? Une bonne vingtaine d’années en cage à ronger son frein derrière les précédents maires pour enfin accéder au pouvoir par un coup fourré et voyez le résultat ! Une fois élu, des folies à tous les étages !

  19. Patrice dit :

    Les pires politiques sont ceux qui promettent la lune pour ensuite se réserver le droit de tromper quantité de braves gens une fois qu’ils sont élus. En gros, une débilité républicaine bien connue qui aboutit souvent à des catastrophes ! Gargenville en est un bel exemple ! TRISTE !

  20. Gérald dit :

    HORRIBLE ! Les gigantesques abus de Jean Lemaire sont maintenant connus de tous et il engendre toujours de nouvelles transgressions catastrophiques. Triste époque, c’est Nicole Delpeuch elle-même qui tire le signal d’alarme et passe l’info des projets délirants de son ex-compère de l’OIN en centre ville. Puisque ça vient de l’ancienne mairesse, alors tout le monde devine à quel point ça doit être encore plus dingue et plus fou que la concentration d’HLM sur Porcher ! Pour finir, il faudra combien de désastres pour que tous les aveugles de Gargenville se réveillent ?

  21. ALEX dit :

    Ouille Ouille ! Voilà que le bon Monsieur à l’esprit village a fait vœu de raser le centre ville pour y construire un amalgame de blockhaus à son idée et à son goût ! Du coup on ne sait pas qui de Jean Lemaire, de ses colistiers, des promoteurs ou des électeurs sont les plus ravis ? D’après vous, qui sont les plus contents ? Qui gruge à fond ? A 6 mois des élections, vive l’hypocrite, vive le fourbe, vive le glauque, vive la loyauté étalée, vive le comportement honteux, vive celui qui plombe la ville en bernant la population !

  22. Quentin dit :

    L’arnaque est loin d’être finie, on me dit que l’imposteur ‘village’ signe autant de projets qu’il peut avant la fin de son mandat ! Que ceux qui en doutent se mettent au parfum sur le dernier bulletin de la commune.

  23. Damien dit :

    Oh les grands prodiges qu’on paye pour le plus gros holdup du siècle ! Du coup il n’y a plus que des Satans au pouvoir et ça va à la messe après avoir fait que du sale boulot ! Condoléances aux Gargenvillois !

  24. Alain dit :

    Candidat aux municipales 2014, Jean Lemaire prétendait être un grand bienfaiteur, finalement le bon croyant n’a jamais été celui qu’il a dit. Franchement, ça sert à quoi d’aller voter si c’est pour se faire voler nos espérances et notre douceur de vivre !

  25. Kévin dit :

    Décidément le génie de ces élus ne s’arrête jamais, voilà qu’ils veulent raser le centre ville pour nous imposer un quartier HLM. C’est quand même fort, ils se sont fait élire sur un restons village et ils nous font pousser des bâtiments à tout va partout où ils le peuvent ! Au trou les fraudeurs !

  26. Sophie dit :

    Oh les grands prodiges ! Ce Jean Lemaire a inventé le slogan restons-village pour mieux tromper les gens et la nièce Samitier. Ça fait rêver, le pire holdup du siècle ! Qu’ils aillent au diable ! Qu’ils aillent en enfer !

  27. Jacky dit :

    Trop bien de s’autoproclamer seigneur et souverain du domaine de Gargenville ! D’un seul coup voilà que je me sens vassal et laquais du maître de la ville ! Missieu le grouand tout-pouissant, toi penser nous libérer un jour ?

  28. Dominique dit :

    Ils ont passé des années à tromper leurs engagements ! A Gargenville, deux fois obligatoire d’avoir un gilet jaune dans sa voiture ! Imaginez une seconde, si tous les faux culs de la mairie prenaient leur envol, ça ferait rejaillir une sacré lumière dans les chaumières de la ville ! Eh OUI, on est bien sous une sombre occupation !

  29. Dany dit :

    J’adore ce nouveau quartier de la gare. Quelle belle initiative ! Ben OUI quoi, quelle bonne idée d’avoir rassemblé autant de cages à lapin sur quelques M2. Magnifique réussite ! Enfin on a notre « petit » paradis des années 60 à Gargenville. SI… SI… une copie conforme du Val Fourré, Chanteloup-les-Vignes… Au fond, c’est vrai que ça manquait au décor de la ville, c’est vrai que ça manquait au cadre de vie de la ville. Bon, vu l’enthousiasme de la population, si on passait à la vitesse supérieure ? Si on étendait le pourrissement au cœur de ville ? Si on gangrénait les quatre coins de la commune ?

  30. Chic alors ! dit :

    D’après ce que dit Madame Delpeuch, les religieux de « Gargenville en action » ne s’arrêtent pas aux logements Porcher ? Ils en veulent autant en centre ville ? Quand vous avez un maire sur votre commune qui est à ce point amoureux des promoteurs, ça devient une obligation humanitaire que de le soigner au plus vite !

  31. Anne dit :

    Immobilier résidentiel et commerces en centre ville, que des affaires rentables et juteuses ! Qui délivre les obligations miraculeuses et les permis de construire ? Je vous le donne en 1000 ! L’homme qui signe une méga antenne 5 G pour Bouygues !

  32. élodie dit :

    Stop ! Assez ! Plus jamais de religion chrétienne à la mairie ! Arrêtons de se moquer des gens !

  33. T pas clair dit :

    Ah bon, on refait tout Gargenville ? Il a raison au fond, parce que quand on est un multi cartes et qu’on a été élu pour avoir dit un tas de conneries, on peut tout se permettre ! Qu’on se le dise, ce mec est juste un infiltré pour nuire à Gargenville !

  34. Yvon dit :

    Pauvres Gargenvillois qui se sont fourvoyés comme des nouveaux nés ! Ah j’oubliais, aujourd’hui c’est dimanche jour de la messe et des prières. « Mon Dieu faîtes que je repasse et que je pose encore plus de problème à mes concitoyens » !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Connexion