logos representant le Blason de Gargenville le parc naturel regional du vexin francais et la qualite villes et villages fleuris

La commune entière est notre maison…?

La commune est notre maison

2005/2014, un peu d’histoire communale avant la prochaine campagne

 

Ci-dessus, découvrez ou redécouvrez la page de couverture du bulletin officiel de Gargenville (mai 2005). Une belle image. Une belle revendication. Une belle équipe Samitiériste… mais pas pour très longtemps (Définitions OIN fin d’article).

 

Mai 2005… Tout commence sur un balcon honorifique !

 

À trente jours de 2020… 15 années sont passées… 15 années déterminantes… 15 années d’un incessant combat.

Ce qui du cliché est intéressant – c’est que d’une part nous avons au premier plan tous les acteurs de l’Hôtel de ville de l’époque – et que d’autre part nous avons une vue panoramique “stimulante”, qui va du centre ville au quartier des Groues.

Huit mois après la disparition d’André Samitier, tous les colistiers du dernier mandat “Samitier” posent fièrement devant un magnifique paysage villageois, dont ils en ont été les artisans depuis 30 ans. Des valeurs prioritaires à Gargenville !

Face à ce genre de propagande (parce que nous sommes bien en présence d’une propagande “villageoise” des derniers colistiers d’André Samitier). Globalement, nous avons sous les yeux, tous les authentiques gardiens du temple politique d’André Samitier… et ils en revendiquent haut et fort les grandes valeurs dans une officielle publication locale.

Pour la gloire, pour le mérite, pour le prestige… ils posent et ils revendiquent la grandeur d’une consécration légitime.

Ils le revendiquent si bien qu’au dessus de leurs têtes prône une politique d’extension de Gargenville, bien équilibrée, bien dans la continuité des prérogatives d’André Samitier, comme un couronnement d’une exquise renommée.  

[Prérogatives, qui d’ailleurs au passage règlent tout éventuel conflit urbanistique d’un important quartier de façon tranchante avant même l’arrivée d’une densification de l’OIN Seine Aval de Pierre Bédier (2007), une sécurité locale à reconduire].

 

Au joli spectacle si bien revendiqué… si bien affiché… et tellement attrayant…

Imaginez l’impact d’un même photomontage avec tous les acteurs de l’urbanisation de masse de Gargenville et en toile de fond l’actuel quartier Porcher densifié à outrance pour le plus grand malheur de la commune…

Surprise ! On y retrouverait une douzaine de BARONS Samitiéristes, les donneurs d’ordre de l’urbanisation de l’OIN Seine Aval de Pierre Bédier. Pour y arriver, ils ont renié les valeurs “Samitier” tout en surfant sur sa renommée, puis “abattu” PMD.

[Des techniciens de notre association y travaillent, bientôt vous aurez le “loisir” de contempler une réplique panoramique de la bétonisation du quartier Porcher, avec au premier plan, tous les auteurs/acteurs d’un renversement politique historique contre la volonté du peuple. Sans doute prochainement en ferons-nous un prochain tract plus que révélateur…]

Aux transgressions, aux enfumages, n’allez évidemment pas croire que tous les élus “Samitier” de l’époque sont tous des parjures de l’évolution jadis programmée à Gargenville. NON ! Seulement une douzaine d’entre eux et pas les moindres, ont renversé, ont manipulé, ont vendu notre ville de Gargenville pour aller se jeter dans le bain de l’OIN Bédier (après avoir œuvré à une politique “villageoise” auprès de M. Samitier durant 30 années). Glaçant de la part des BARONS Samitiéristes !

Plus parlant, quand on sait que ces dits BARONS qui ont tant discrédité et tant disqualifié la représentativité des suffrages d’André Samitier (période 2004/2008) pendant laquelle de grandes orientations locales à contre courant du propre mandat d’André Samitier (2001/2008), ont été instruites et dirigées contre l’historique de Gargenville, alors on ne peut penser qu’aux incroyables agressions et incroyables assauts, fomentés, calculés et dirigés contre le docteur Pierre-Marie Darnaut.

 

Dernier rempart, Darnaut renversé, le résultat ne s’est pas fait attendre.

Des ragots et des rumeurs savamment calculés/prémédités ont eu raison de PMD.

A l’heure actuelle, tout un chacun peut constater/mesurer une partie des violences extrêmes qui ont été dirigées contre le cadre de vie de Gargenville. UNE HORREUR ! D’autres sont en cours, plus dévastatrices encore, disons-le, tous ces dits BARONS bien-pensants sont les premiers fossoyeurs d’un mode de vie hérité de nos aînés.

Viendront ensuite les grands parjures et les grandes trahisons de Jean Lemaire (prochain article “mandat 2014/2020”).

Pour finir la période des BARONS. Des soixante-huitards brinquebalants ont cru bon porter le projet génocidaire de l’OIN Seine Aval de Pierre Bédier sous le propre mandat Samitier, à cet instant précis de l’histoire de Gargenville, tout a basculé.

Revenus au pouvoir en 2010 (campagne diffamatoire contre le maire sortant), l’équipe des BARONS bien-pensants s’est remise à l’ouvrage. Ce sera finalement 600 logements au lieu des 300 par un tour de passe-passe mémorable.

En 2013, quatre permis et 255 logements feront ensuite l’objet de plusieurs recours de notre association. Tous les permis de la “mairesse” tomberont un à un. Une chance inouïe pour le candidat “Restons Village” qui ne tiendra pas plus parole à ses engagements que l’apôtre Judas à Jésus de Nazareth (trahison de la fusion des listes dès le résultat des élections 2014). 

 

 

La grande révélation

 

Nicole et Pierre Bédier

Ci-dessus, photo en bord de Seine devant la collégiale de Mantes-la-Jolie.

C’était au temps du lancement de l’OIN Seine Aval de Pierre Bédier (2006). Au centre, Pierre Bédier et à gauche Nicole Delpeuch, “héritière” de la renommée d’André Samitier (la pluie et le beau temps de la “Baronnerie” sur Gargenville).

 

LE 29/11/2019/ASSOCIATION GARGENVILLE SEINE VEXIN

 

 

Ci-dessous, définitions des grandes lignes de l’OIN à Gargenville.

 

Aux gardiens du temple

 

Gargenville (après André Samitier), un territoire à réinventer ?

 

Vote à l’unanimité en 2007 de l’OIN Seine Aval de Pierre Bédier à Gargenville (équipe Nicole Delpeuch / opposition Jean Lemaire – Dominique Pelé).

 

Opération d’Intérêt National (OIN) : L’OIN a vocation à favoriser des projets d’intérêt national portés par des élus qui visent à développer des programmes ambitieux pour changer leurs villes d’échelle où se multiplient des logements sous conditions de ZAC (Zone d’Aménagement Concertée) et OAP (Opération d’Aménagement Programmé).

L’OIN dans les Yvelines : Le département des Yvelines compte 262 communes. Le 31 janvier 2008 (60 jours avant les élections municipales), l’État, la région Ile de France et le département des Yvelines, ont approuvé le protocole de l’Opération d’Intérêt National Seine Aval de Pierre Bédier, regroupant 51 communes dont Gargenville.

Nota : Toutes les communes ont pleine liberté d’adhérer ou non à l’OIN. Pour conserver leur autonomie, leur cadre de vie, leur qualité de vie, bon nombre de communes ont refusé. Gargenville a dit OUI (équipe Delpeuch 2007).

 

Les grands engagements de l’OIN à Gargenville

 

1) Améliorations des conditions et du cadre de vie des habitants avec XXX de logements neufs par an.

Questions : Les dites améliorations des conditions et du cadre de vie promises par l’OIN Seine Aval de Pierre Bédier et votées à l’unanimité par les BARONS SAMITIER et par l’opposition JEAN LEMAIRE/DOMINIQUE PELÉ en 2007… Sont-elles dans le respect et le prolongement des grands objectifs d’André Samitier ? Sont-elles dans la réelle nature d’une continuité de Gargenville ? Sont-elles dans l’inspiration et l’aspiration de l’existant de Gargenville ? A l’heure actuelle et au vu des résultats, peut-on parler d’un projet ayant fait l’objet d’une large concertation ? Peut-on parler d’une ambition collective ? Peut-on parler d’améliorations des conditions et du cadre de vie de Gargenville ? Peut-on parler d’un cadre de référence ? Peut-on parler d’un quartier porteur de qualité de vie et progrès ? Peut-on parler d’un développement s’alliant à l’existant pour une orientation stratégique de la ville ?

 

2) La préservation et la mise en valeur de l’environnement.

Questions : Où sont les préoccupations locales ? Sommes-nous au plus près des réalités du Seine Vexin ? Sommes-nous au plus près du respect de l’environnement ? Sommes-nous au plus près des populations concernées ? Aujourd’hui peut-on sérieusement parler de préservation et de mise en valeur de l’environnement quand un projet dantesque d’une carrière à Brueil-en-Vexin, conduit/défini pour les besoins de l’industriel cimentier de Gargenville (gros pollueur régional situé à 200 m du site Porcher), lui-même destiné à 49 000 m2 de logements sans approbation de la population… Ne serions-nous pas au contraire dans un système qui se comporte comme un prédateur ? Ne serions-nous pas dans un contexte de désenchantement du Seine Vexin ? Ne serions-nous pas dans un système de dévalorisation de l’environnement tout en favorisant une mise en danger d’autrui inédite ? Consciencieusement, faut-il de la part des populations du Seine Vexin approuver une telle maîtrise de conditions de vie dégradées ou condamner toutes les grandes incohérences sans précédent de l’OIN mettant un cadre de vie régional en difficulté ?

 

3) Le territoire sera desservi en 2022 par le futur RER Eole.

Questions : Au sujet de la maîtrise des conditions de déplacement et d’amplification des difficultés de circulation. On se souvient que l’une des grandes conditions du site Porcher en était la réalisation d’un deuxième franchissement du fleuve en concomitance avec la ZAC Porcher et les OAP en centre ville. Pour la ZAC Porcher, les OAP et la surdensification du centre ville, c’est en cours sans aucune faculté d’approbation de la population ! Quand est-il des engagements de la circulation douce du côté de l’OIN et des engagements de l’équipe Delpeuch tant annoncés en grand renfort de révélations de garanties administratives ? Sommes-nous toujours aujourd’hui dans une offre de meilleures conditions de vie ou faudra-t-il attendre les prochaines générations 2050/2060/2070 ?

 

4) Le droit du peuple à décider de lui-même pour lui-même…

Toutes les communes ont eu pleine liberté d’adhérer ou non à l’OIN Seine Aval de Pierre Bédier, quand est-il des possibilités de choix des administrés de Gargenville ? La population de Gargenville a-t-elle eu pleine liberté d’approuver ou non le choix de l’équipe de Nicole Delpeuch (choix dicté des BARONS SAMITIER à l’unanimité ainsi que de l’opposition Jean Lemaire/Dominique Pelé).

Conclusion : Depuis 2007, on a à faire à de la pure idéologie qui vient tout droit de l’OIN Seine Aval de Pierre Bédier. Un désordre politique pour la gloire d’un désenchantement régional !

 

LE 29/11/2019/ASSOCIATION GARGENVILLE SEINE VEXIN

 

 

 

62 thoughts on “La commune entière est notre maison…?”

  1. AH... QUE COUCOU dit :

    AH QUE COUCOU ! AAAH… que nous les fans de Johnny on est pas du sérail. AAAH… que nous les fans de Johnny on est tous des pestiférés, tous des gilets jaunes ou des RN ! AH QUE COUCOU ! AAAH… que le gros cadeau de Dieu veut se représenter ? AH QUE COUCOU ! AAAH… que du coup œil pour œil, AAAH… QUE MOI FAN DE JOHNNY j’appelle tous les pestiférés, les gilets jaunes et tous les RN de gargenville à ne pas voter pour le gros COUCOU. AH QUE COUCOU ! AAAH… que le gros coucou retourne faire son nid chez les prieurs de la paroisse ! AH QUE COUCOU !

  2. Jérôme dit :

    Jean-Paul Delevoye se fait rabrouer pour avoir lié l’immigration au sauvetage des retraites. Ancien RPR auprès de Jacques Chirac, puis UMP, puis LREM auprès d’Emmanuel Macron, le haut commissaire aux retraites estime qu’il faudra « 50 millions de population étrangère pour équilibrer la population active en Europe en 2050″. Ça promet, Jean Paul Delevoye préfère encourager l’immigration plutôt que la natalité ? Est-ce pour cela que l’on subit des programmes de surconstructions à tout va en vallée de Seine ?

  3. Fabrice dit :

    A Gargenville, cela fait 15 ans que c’est le règne de la démagogie, du mensonge et de l’autoritarisme permanent. Il en résulte l’effondrement de la démocratie avec chaque fois la complicité de l’opposition. Normal, le système de la majorité et l’opposition repose le même objectif de Pierre Bédier et sont tous deux incompatibles au respect d’un historique de la commune et incompatibles avec une majorité de suffrages de nos concitoyens. A 100 jours des élections, il n’est plus qu’à constater les dégâts de cette majorité et l’opposition à chacun son tour au pouvoir. Mais qui va-t-on virer ? Un seul ? Les deux ? Ou encore toute la charrette ?

  4. Anne dit :

    Cela fait longtemps que leurs incompétences saute aux yeux. Grâce à ce genre de personnes Gargenville est sur la pente descendante tout comme l’ont été Limay Mantes et Les Mureaux. Tout cela à cause de quelques élus qui n’en font qu’à leur tête contre les votes de la population. Un seule chose à faire, dehors tout ce panier de crabes !

  5. Philippe dit :

    La politique ça rend idiot ? On savait déjà que Pierre Bédier et Nicole Delpeuch étaient bons copains pour des nouveaux bâtiments à tout va ! Du coup toute l’équipe de Monsieur Samitier a suivi. Mais quelle mouche a piqué ce Jean Lemaire qui devait protéger Gargenville aux côtés de la nièce de Monsieur Samitier ? Pour tous les Gargenvillois le temps des rêveries est bien terminé et malheureusement il est trop tard pour revenir en arrière. Reste que les gargenvillois payent très cher la confiance qu’ils ont accordé à tous ceux qui se sont prétendus les héritiers d’un homme de bon sens !

  6. Claudia dit :

    Un bon article pour ceux qui ne connaissent ni l’histoire ni les mentalités des élus de Gargenville. Tous autant qu’ils sont, ils ont mangé le pain blanc que leur avait laissé leur champion de l’époque. Depuis la disparition de notre ancien maire, plus rien ne va et les nouvelles générations peuvent se faire de gros soucis, les autres ont fini par déménager ! Comme quoi l’élection de ceux qui nous représentent est cruciale.

  7. Anissa dit :

    Qu’est-ce qu’ils sont beaux perchés sur leur balcon, hélas depuis 15 ans les rangs se sont clairsemés. Pour les autres quand j’en croise ils rasent les murs et se font très discrets. Apparemment ils ont compris qu’ils ont été complètement à côté de la plaque ? Un peu tard pour nous et un grand bravo pour la cata !

  8. Yaka dit :

    Assez d’accords véreux avec l’OIN de Bédier, une fois qu’ils sont là ils veulent manger toute la commune. Il faut virer tout ce système de mensonges électoraliste au profit de promoteurs immobiliers. Il va falloir être très dur avec tous ces imposteurs et réclamer des comptes. Nous avons les moyens de rétorsion pour les empêcher de continuer à nuire. Votez pour des gens honnêtes qui suivent le peuple !

  9. Chienne de vie dit :

    Y’a-t-il encore quelque chose qu’on peut démolir dans cette ville ? On avait pourtant tout pour que ça suive comme sur des roulements à billes, n’empêche que ce truc de l’OIN a été voté entre amis pour un biseness immobilier qui ne pourra jamais être digéré par la ville. Du coup on se fout bien de l’opinion public qui en prend un sacré coup au moral alors que la population avait voté pour le sacro-saint curé du village. Moralité tous pourris !

  10. Fabien dit :

    Cet article devrait être mis dans toutes les boîtes aux lettres et affiché partout dans gargenville et également partagé sur tous les réseaux sociaux tellement c’est criant de vérité. Par contre vous n’avez rien sur l’argent jeté par les fenêtres ?

  11. Lilianne dit :

    Le drame dans cette ville c’est que la droite républicaine s’est laissée enfermer dans cette stratégie de Bédier en choisissant d’argumenter uniquement sur l’absence de logements sociaux en se sabordant ainsi totalement.

  12. Gilbert dit :

    Mme Liliane, On avait des quotas en logements sociaux à respecter, pas d’en fabriquer à la chaîne pour faire comme Limay et Chanteloup les Vignes ! Tout le reste c’est de la fumisterie organisée ! Ces gens là du balai !

  13. Jean Marc dit :

    Il faut bien se rendre compte que les locataires actuels sont mille fois plus dangereux que le venin qu’ils répandaient sur Darnaut pour lui piquer la place. Car ces « nouveaux élus » ont entraîné notre ville dans un piège dont cette fois elle ne pourra pas s’en sortir avec un ghetto à la clé.

  14. Yves dit :

    A gargenville, on a maintenant un terreau favorable à un changement de cadre de vie qu’on ne peut plus maîtriser. Tout cela par la complaisance d’élus qui ont retourné leur veste une fois dans la place forte. Malheureusement le mal est déjà trop présent et ce système idéologique qui s’est introduit de façon souterraine en trahissant la population est carrément illégal aux valeurs et principes de notre république. Ceci avec l’aide de Bédier Delpeuch et Lemaire, tous main dans la main pour nous pourrir la vie et celles des générations à venir. Voilà ce qu’il faut retenir !

  15. Laurent dit :

    On peut dire ce qu’on veut de cette bande des « faux Chrétiens » qui voulait se faire bénir en grandes pompes, mais tous politiquement incorrects et d’une incompétence absolue en votant quantité d’accords contre les attentes de Gargenville. La France est un pays laïc. Qu’on les glorifient tous comme ils le méritent en les virant comme des grands pêcheurs à leurs engagements ! DEHORS les prieurs de gros marchés immobiliers !

  16. Le grand vendalisme dit :

    Ils enfument 365 jours sur 365 et au bout du compte majorité opposition c’est bonnet blanc et blanc bonnet. Y’a aucune différence, c’est tous les mêmes. Ils ne respectent rien du vote des gens, tout ce qui les intéresse c’est de faire des gros projets immobiliers et de densifier la ville contre le vote des citoyens. Point à la ligne.

  17. Lionel dit :

    On ferait bien de comprendre leurs réelles motivations à s’être détournés de leurs obligations. Qu’est-ce qu’ils ont visé ? Chanteloup les vignes ? Je rappelle que tous ceux qui habitent ces endroits les fuient comme la peste.

  18. SEB dit :

    Quand on arrive plus à tracer la frontière entre la majorité et l’opposition, c’est bien parce qu’il y a un gros problème de représentation. Il serait temps que Gargenville mette un terme à ce duo plus que néfaste à notre commune.

  19. TPASCLAIR dit :

    Avec ce drôle de mec à la mairie on en apprend tous les jours. Au début il voulait bénir ses sbires tout en se foutant des chrétiens comme de l’an 40. Maintenant voilà qu’il s’intéresse de très près aux dernières bonnes affaires de la commune. Un terrain à bâtir pour une poignée de cerises au bon croyant d’à côté. Les derniers ateliers communaux sur 5000 m2 pour une somme plus que dérisoire au gentil garagiste du coin. Et pour l’apothéose, l’Epamsa devra débourser 1 Euro Symbolique pour 3000 M2 après avoir rasé 9 logements sociaux communaux d’une valeur d’1 500 000 € minimum. Même Balkany n’avait pas osé autant ! Le désert pour ceux qui suivront !

  20. James dit :

    On peut en effet se poser la question des élus qui ont facilité l’urbanisation du quartier Porcher avec la bienveillance de Pierre Bédier. Après on peut aussi se poser la question des mêmes promoteurs partout en vallée de Seine pour les mêmes programmes et les mêmes styles de constructions. Après on peut encore se poser la question des mêmes bénéficiaires des nouveaux logements de Pierre Bédier…

  21. James dit :

    Ben voilà… je découvre votre site. C’est pas un peu tard pour revoir les belles propagandes dispersées à l’époque sur Gargenville ? C’est pas un peu tard pour revoir les positions des maîtres des forges de l’enfer qui nous posent tant de problèmes aujourd’hui à Gargenville ? On le sait, tous ces gens feraient bien de se repentir et de demander pardon à la population plutôt qu’une fois encore donner des leçons et traiter les choses comme si ils étaient propriétaires de la ville. Mais en définitif, il n’est jamais trop tard pour reconnaître les vérités et la réalité de ces attaques de notre cadre de vie au profit de gros promoteurs. Tout cela sans s’intégrer dans l’existant. Je vais donc observer qui se préoccupe sincèrement du devenir de notre commune et je jugerais sur pièces qui fuit réellement tous ces jolis complots savamment étudiés et imposés par nos chers élus qui ont tant collaboré à la fin d’un mode de vie par infidélité électorale.

  22. GSV dit :

    A nos chers élus, vous tous qui avez la foi, vous tous qui souhaitiez une bénédiction sacralisant votre emménagement à la mairie, vous en avez pas marre de voir à quel point vous êtes ridicules à collaborer depuis des années contre vos propres engagements et promesses électorales ? L’apothéose de vos complaisances, vous l’aurez mardi soir 10/12 avec la donation de divers biens communaux pour des intérêts comiques et hallucinants d’illégalité. Gargenville est en proie à des déviances inqualifiables, illégitimes, illicites, injustifiables, qui dépassent l’imagination de la folie furieuse du pouvoir. Pour une fois en 6 années de mandat, dîtes NON à des absurdités mégalomaniaques qui ne se sont jamais avouées comme telles sous vos yeux, mais aujourd’hui tellement révélatrices et provocatrices qu’il vous faut vous confronter aux délires de puissance et de grandeur auto-attribuées à la réalisation d’actes « criminels » envers les intérêts supérieurs de notre commune. Si vous voulez sauver ce qu’il vous reste de décent à votre fonction d’élu, dîtes NON aux inquiétantes délibérations infâmes qui vous sont soumises.

  23. BLACK FRIDAY : ALERTE ! PROMOS DE FOLIE ! dit :

    Comment vous dire… GARGENVILLE, TOUT A PETITS PRIX ! PROMOS RENVERSANTES ! BRADERIE EXCEPTIONNELLE DE BIENS COMMUNAUX ! C’EST LES FÊTES, BONS PLANS SUR LA COMMUNE ! OFFRES SPECIALES DE FIN DE MANDAT !

    TOUT DOIT PARTIR AVANT LE 15 MARS 2020 !

    BRADERIE EXCEPTIONNELLE ! Venez nombreux mardi 10/12 à 20 H à la salle du conseil de la mairie et assistez aux supers promotions de « Gargenville en action ».

    Chers amis de Gargenville,

    Vous avez deux Euros ? Investissez et surenchérissez sur un terrain de la commune de 3000 m2. Mise à prix : 1 euro symbolique ! DES PRIX FOUS ! Celui qui s’est fait élire par fusion des listes sur un engagement « Restons Village » a décidé de terminer son mandat en apothéose : MAIN BASSE SUR LE PATRIMOINE DE LA VILLE !

    En tout-puissant, l’édile de la commune nous propose la splendeur de son savoir-faire. Des soldes pharaoniques au détriment des administrés et de l’intérêt supérieur de la ville. ASSISTEZ A UN SPECTACLE UNIQUE QUE VOUS NE VERREZ QU’UNE SEULE FOIS DANS VOTRE VIE, LA TENTATIVE DE DISPARITION DES BIENS COMMUNAUX D’ANDRÉ SAMITIER !

    Tout au cours du mandat de « l’heureux élu prétendu protecteur du village », nous avons déjà été délestés d’un important cheptel astucieusement amassé par André Samitier. Le 10/12 à 20 H, assisterons-nous à la révolte des électeurs trompés de Gargenville ? ASSISTERONS-NOUS AU REJET DE CELUI QUI NE PROTEGE PAS GARGENVILLE, MAIS RUINE LA VILLE A JAMAIS ?

    Mardi 10/12 à 20 H, un moment truculent à la veille de la campagne 2020. SOYEZ NOMBREUX !

  24. Monica dit :

    Dans notre pays, dans notre démocratie, c’est le Politique qui a la primauté, l’autorité et le pouvoir, et le Politique élu par le peuple prétend définir le juste et le bien pour ses administrés. Quand est-il à Gargenville ? Quand est-il du vote des citoyens ? Quand est-il du verdict des urnes ? Imaginez que toutes les communes de France soient à l’image de ce qui se passe à Gargenville… vous croyez qu’il n’y aurait pas eu une révolte au bout de 6 années ? Expliquez-moi pourquoi les contribuables de Gargenville baissent la tête, courbent le dos et font semblant de ne rien savoir ? INCROYABLE !

  25. Jonas dit :

    Le super bradeur de Gargenville fait encore des siennes ? Notre prétendu protecteur a découvert les joies du pouvoir ? IL S’ÉCLATE ? Notre fameux clerc de Notaire s’est transformé en syndic de faillite ? N’y a-t-il pas sécession culturelle de Gargenville ? Par ailleurs, aucune vraie démocratie n’est en capacité d’accepter autant de dérives en si peu d’années. Pire, comment expliquer que dans notre commune on peut arriver à des summums d’irrégularités profondes sans que jamais personne ne lève le petit doigt ?? Combien sont complices ?

  26. Mérinos dit :

    JE SUIS MAIRE, JE DÉCIDE ! Nos ZÉLITES sont partis pour une super braderie avant le 15 mars ? Nous le savons tous, nos bons ZÉLITES nous trahissent tous les jours depuis des années, mais là nos ZÉLITES font très fort, ils deviennent une vraie calamité pour le bas de laine de la commune ! Heureux les contribuables de Gargenville, les voilà en chaussettes sans jamais bouger un cil. C’est pas beau la démocratie à Gargenville ?

  27. Steph dit :

    Il vend TOUT ? L’esprit malin se serait-il introduit dans le corps du bon croyant de Gargenville ? C’est marrant, la commune est soulagée de tous ses biens et pendant ce temps notre Bourgmestre se vautre dans tout ce qui brille ! Fini la vie au pied de la cimenterie dans la Maisonnette de Rangiport, vive ma douce cahute dans la coulée verte d’Hanneucourt, bien plus qu’une maison de campagne à la datcha Russe ! Ben oui quoi, il était une fois un heureux élu qui arriva dans les murs de l’Hôtel de ville et la fée marraine apparue…

  28. Denise dit :

    C’est curieux ce qui nous arrive, je me rappelle que la commune de Gargenville s’enorgueillissait de son patrimoine local et maintenant plus rien ? Je suis étonné qu’il y ait encore des élus de cette majorité pour servir autant de gabegie à quelques semaines des prochaines élections. Quand on voit cela, comment encore avoir confiance dans la politique ?

  29. François dit :

    Ce tandem DELPEUCH/LEMAIRE a fini par poser problème partout dans Gargenville, car leur politique est uniquement liée à des constructions des années 60. De cette façon ils insultent les électeurs qui n’ont jamais voté pour leurs fourberies. J’attends donc une liste honnête et des engagements fermes dans un contrat inviolable pour une majorité d’électeurs qui refusent cet état de fait illégal qui dure depuis 15 ans.

  30. Julien dit :

    RÉAGISSONS ! La commune est complètement gangrénée et ce n’est que le commencement. Regardez comme notre ex-douce gargenville est attaquée de tous les côtés, ce ne sont pas des élus mais plutôt des crocodiles !

  31. Danny dit :

    Une fois qu’ils auront fini leur boulot à Gargenville, restera plus qu’a aller vivre dans le Vexin !

  32. Gilets Jaunes dit :

    Ceux qui font la justice à leur façon tout en étant en dehors des clous de la justice démocratique n’en ont plus pour très longtemps. Bientôt la liberté pour Gargenville ! La vie est belle, l’opposition et la majorité ou la majorité et l’opposition (à tout de rôle), nous propose un nouveau contrat pour que tout perdure… Combien vont aller voter ?

  33. Joyce dit :

    Pour renverser tout ce système politiquement incorrect, il nous reste que les urnes. Et après il faudra 20 ans pour s’en remettre !

  34. Le passé Le présent dit :

    Ceux qui depuis 15 ans font de la bonne pensée populaire un tapis de sol où des truands de la manipulation s’essuient les pieds ouvertement, expliquent encore aujourd’hui qu’ils sont les seuls vrais démocrates de Gargenville. Qui a encore envie de revoter pour les détenteurs d’une coupe déjà pleine à ras bords ?

  35. Gilou dit :

    Outre les violences commises contre les intérêts de la commune, qu’a fait de bon le tandem DELPEUCH/LEMAIRE ? Maintenant aux gargenvillois de défendre leur ville et arrêter tous ces bien-pensants d’une dictature qui a permis une situation catastrophique dont personne n’en mesurait les réels effets !

  36. Anita dit :

    Depuis le jour où des dictateurs se sont incrustés dans les murs de la mairie, on peut dire que la population en a vu de toutes les couleurs. Mais voilà que les habitants du quartier des Gâts se réveillent et manifestent leur colère. Du jamais vu à Gargenville ! Dans 3 trois mois, que restera-t-il des grands manipulateurs de tous les gros problèmes de la commune ? Une cité à difficultés, un gouffre financier et une population dégoûtée !

  37. Les yeux ouverts dit :

    La trahison c’est dans la nature des choses ? Tous ces braves élus sont responsables, car ils savaient très bien que nous allions au terme des 6 ans dans le mur, mais après eux, le déluge ? Ces gens sont les plus violents, les plus déterminés, les plus organisés à renverser le cadre de vie de Gargenville. Chacun doit s’interroger et voter en conséquence !

  38. GSV dit :

    Triple peine et triple dépossession pour la population de Gargenville.
    1) On retire la souveraineté d’une fusion des listes et on la remplace par une petite dictature hors sol.
    2) La petite dictature en question a radicalement produit l’inverse du verdict des urnes dans une bétonisation massive dont personne ne voulait.
    3) On ampute l’historique de la ville sans le moindre consentement de la population pour le remplacer par le modèle des années 60 que nos aînés avaient tellement combattu.
    4) Aujourd’hui on voit bien que cette triple dépossession génère frustration et colère contre les dirigeants qui les trahissent ouvertement depuis 15 ans, et on voudrait par quantité d’intox que tout ce système continue et perdure pour un mandat de plus ?
    5) Espérons que nous venons de traverser la dernière période de dictature de Gargenville.

    Association Gargenville Seine Vexin

  39. Joann dit :

    Dans cette mairie, chacun des élus doit interroger sa lâcheté plutôt que de bomber le torse en croyant détenir la science infuse. OUI les dits élites d’un restons-village ont initié l’inverse de leurs engagements. RIEN D’AUTRE ! C’EST POUR CELA QUE NOUS SOMMES REPRÉSENTÉS PAR DES MÉDIOCRES ! LE PEUPLE DE GARGENVILLE AVAIT BIEN VOTÉ POUR LA PRÉSERVATION DE SON CADRE VILLAGEOIS NON ? TOUS LES PRÉTEXTES D’AUJOURD’HUI NE SONT QUE DE L’ENFUMAGE ET TOUS LES REPRÉSENTANTS DE L’HÔTEL DE VILLE NE SONT QUE DES IMPOSTEURS ET DES FAUSSAIRES.

  40. Pasquali dit :

    Eh OUI gargenville est devenue le règne de la médiocrité. Nous votons OUI, mais tous ces élus prennent ensuite des décisions en totale contradiction des votes de leurs concitoyens. Et si nous, simples citoyens, on ose dire quelque chose contre la « bienpensance » ultra puissante dans son cocon, alors on est directement taxés de contradicteurs qu’il faut tuer avant que ne se propagent des vérités dérangeantes. Mais voici venu le moment du jugement dernier…

  41. José dit :

    Tous ces élus qui empêchent la population d’obtenir ce qu’elle a voté et qui en plus se permettent des leçons de morale depuis des années, avec eux la démocratie est une farce et c’est bien pour cela qu’il nous faut définitivement nous en débarrasser au printemps prochain. Dégageons ces intrus !

  42. Répétita dit :

    Jusqu’à présent les dirigeants du département, les médias, les élus en grands « artistes », les juges du système ont utilisé leur pouvoir pour empêcher de nous considérer comme un peuple ayant droit à ses propres idées. C’est en cela qu’ils sont particulièrement responsables du déclin de notre mode de vie. On leur a rien demandé, juste une vraie démocratie dans une bonne république !

  43. David dit :

    Peu importe DUPONT ou DUPONT, le déclin de Gargenville est de leur responsabilité réciproque. Mais demain devra jaillir leur culpabilité aux yeux de tous ! La bonne nouvelle ? Cela arrive…!

  44. Delavallée dit :

    Nos « bons élites » ne sont pas des lumières, on le sait … On connaît surtout leurs thèses mille fois rabâchées et mille fois tournées autour d’un restons-village en compagnie de la nièce de notre ancien maire. Mais le truc, c’est qu’aujourd’hui après le départ forcé de la nièce on connaît non pas une trahison de nos soi-disant protecteurs, mais de perpétuelles trahisons dans une montée irrésistible d’un béton-ville tout en prenant les habitants pour des demeurés. Quelle chouette de république et quelle chouette de démocratie ! Ras le bol de cette dictature qui nie les méfaits commis dans un entre soi aux conseils municipaux !

  45. Yves dit :

    En détruisant notre ville de gargenville comme ils l’ont fait, aujourd’hui l’addition arrive sur la table. C’est marrant comme le Pacha des béni-oui-oui se permet d’insulter la lucidité et le discernement des nombreux citoyens qui disent la vérité. Une fois de plus, il se fait passer pour une victime. Plus grave, sa foi perfide reste intacte malgré une montagne de trahisons. A quand de vraies valeurs parfaitement légitimes ?

  46. Christine dit :

    Respectables ces élus ? Je ne m’interroge plus, c’est inscrit dans les faits ! Leur problème, c’est Dieu et César dans sa bulle d’un mégalo mythomane atteint d’un délire de surestimation de soi dans un rôle follement désiré pendant 30 ans. Donc irrécupérable y compris par la science.

  47. Mimie dit :

    Derrière Samitier, vous pouvez expliquer comment on peut tomber aussi bas en partant de si haut ? Qui sont les saboteurs ? On voit bien que dans cette ville il y a deux catégories d’élus, les uns des menteurs, des tricheurs, des trompeurs, rien que pour se gaver de projets immobiliers, tandis que nos anciens travaillaient à protéger leur ville. Basta les voyous !

  48. Kennet dit :

    La connerie ça ne pardonne pas, surtout avec nos pros de la politique. En général on en prend pour le temps de leur carrière, après ils cumulent leurs retraites sur le dos d’une majorité de cons qui en redemandent. Comme quoi la révolution a réussi à faire des millions de cons qui se croient en république libre.

  49. Chérel Jean Paul dit :

    Qu’elle était belle notre commune de Gargenville… Quelles étaient belles les Fêtes de fin d’année… Aujourd’hui tout est triste, gris, sale, plus rien ne va et l’ambiance très morose gagne tous les foyers. Eh oui ça ne sent plus la rose à Gargenville, mais souvent les odeurs du brûloir de déchets ultimes de la cimenterie.. Tout change… qu’elles étaient belles les promesses des candidats de la Mairie et les derniers venus ne sentent pas la rose obligatoirement…

  50. Le Pérou ! dit :

    Merci du paquet cadeau, tous des irresponsables incompétents ! Ils s’en foutent c’est pas leur pognon.

  51. Jean Luc dit :

    Si on pouvait revenir en arrière on commencerait par un détecteur de mensonges ! Aujourd’hui je me demande même s’ils ont compris quelques chose à leur connerie dans ce tour de passe-passe ?

  52. Élise dit :

    Mais quelle Horreur !!! Comment ont-ils pu nous faire ça ?? Faire autant de conneries ?? Quant on pense que c’est les propres colistiers de M. Samitier !! Et que tout était caché !! Ils l’ont fait pour se valoriser ?? Quel ego surdimensionné !!! Ça me dégoute !!!

  53. Alain dit :

    Des dangereux nuls au pouvoir, le reste à l’avenant ! Tout chez eux est aussi raide qu’imbécile, ils ont volé la mairie pour trahir tous les espoirs de toute une ville ! Le meilleur qu’on puisse attendre de la politique en France !

  54. Jack dit :

    Ah les braves fidèles… c’est sûr qu’après 2004 ils avaient carte blanche pour renverser le mandat Samitier, mais va savoir ce qui s’est passé dans leurs têtes ? Heureusement que des gens comme eux comprennent tout en nous expliquant le bénef des pirouettes, sinon on mourrait idiots.

  55. Jessi dit :

    Avec cette photo, ce qui est instructif, c’est qu’on y trouve que des gens de l’équipe à Samitier. Sauf que ce sont les mêmes qui ont justement voté l’inverse de la politique de Samitier. Finalement grâce à eux on ne reconnaît plus Gargenville et grâce à eux on a maintenant un quartier pas très glorieux ! Hein les Kamarades !

  56. Ah les courageux ! dit :

    Admirez la photo, ils ont tous roulé pour la politique à Samitier et ils ont tous roulé contre la politique à Samitier ! Quand est-ce qu’on leur renvoie l’ascenseur ?

  57. Nelly dit :

    Soyons clairs ! Tous des candidats pour protéger Gargenville… mais une fois à la mairie, tous élus pour détruire Gargenville ! Heureusement qu’ils sont là pour nous sauver des vilains méchants anti-béton !

  58. Joann dit :

    NE JAMAIS CÉDER FACE AUX COUPS BAS ! Parce qu’en parlant de coups fourrés, Gargenville possède des sacrés phénomènes ! Mais les gens ne sont pas dupes, ou nos experts des coups montés ne sont pas très nets, ou ils ont eu la légion d’honneur pour avoir livré la ville à Bédier. Mais après mure réflexion, comment va la santé les Barons ? La pilule rose c’est pour le soir.. La blanche le matin. Vous gourez pas comme avec Nicole !

  59. José dit :

    Les politiques de gargenville en fin de mandat et à nouveau candidats ne font que dire aux électeurs ce qu’ils veulent entendre… mais ce sont eux les vrais responsables de tous nos problèmes ! On fait du sur-place !

  60. Anita dit :

    Nous sommes un des rares pays démocratique ou nos politiciens peuvent promettre ce qu’ils veulent sans être obligé de tenir leurs promesses, et ça fait 50 ans que les Français s’en accommodent très bien. C’est bien pourquoi le pays va si bien…

  61. Malone dit :

    N’en déplaisent à ceux qui se sentent visés, en dehors de leur confort personnel, profiteurs du système Bédier, combien ont encore une haute considération de la valeur de leur ville ? de la valeur de leur pays ?

  62. Attention danger dit :

    La politique ne doit pas être le refuge d’imposteurs et d’opportunistes qui n’ont absolument rien à faire à la tête d’une commune comme la nôtre. Les choses bougent, des consciences se réveillent… cette fois ceux qui tomberaient une fois de plus dans ce piège des sortants DELPEUCH/LEMAIRE pour une nouvelle prise de contrôle en vous faisant croire à grands renforts de publicités mensongères qu’avec eux tout est beau et merveilleux, mettront la commune dans une nouvelle politique de démembrement de la ville, cette fois définitive.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Connexion