logos representant le Blason de Gargenville le parc naturel regional du vexin francais et la qualite villes et villages fleuris

Invasion d’HLM / Décote de Gargenville !

immobilier-argent

Super maçon

 

Les gens ont vraiment conscience de la chance qu’ils ont eu de vivre six mandats sous André Samitier ?

 

 

Tout ce qui ruine Gargenville…

 

Texte d’une Gargenvilloise ( réactualisé après accord)…

J’habitais une si jolie petite ville fort agréable à vivre… Hélas, le rêve s’est dissipé et a fait place au cauchemar…

C’était il n’y a pas si loin, c’était il y a quelques années… J’ai adoré Gargenville, une si jolie petite ville (ville et village en même temps), si bien décorée, j’étais émerveillée, le charme des paysages, la végétation, c’était magnifique.

Et comme beaucoup, a germé en moi l’idée de venir y habiter. J’avais trouvé mon “petit paradis”. Aujourd’hui après 4 ans de mandat de Jean Lemaire, mon seul moyen d’évasion, faire le grand saut, quitter cette ville et cette ambiance froide et désagréable le plus tôt possible. Me sauver loin de cette mauvaise foi atroce. Quitter l’horreur d’incultes et d’ignares !

S’enfuir… c’est tellement meilleur pour le moral ! Pourquoi resterai-je dans un milieu où les mentalités sont invivables pour moi ? Qu’est-ce que c’est que ces gens qui ne respectent rien ni personne ??? De quel droit ? Dans quel monde vivent-ils ???

Qui sont ces barbares ? Renier sa ville, ses traditions, j’étais bien dans ma sérénité et ma façon de vivre. Comme une majorité, j’ai voté pour conserver mon bien-vivre et ma façon d’y vivre. Pourquoi quitterai-je un mode de vie qui m’a tant apporté pendant des années ? Par la stricte volonté de gens qui ont tout trahi pour qu’on vive dans ce milieu détestable ?

Dans cette mairie, tout est devenu difficile, des gens en dehors des lois, mauvaise mentalité, personne à qui parler, on a affaire à des ignorants ou à des bornés. Ils mentent, ils trichent, assez de leurs fourberies, assez de leurs trahisons. La dépression rôde, la méchanceté règne, tous ces visages crispés, tous ces regards fermés. Non assez, je veux de la vérité, je veux de la lumière et de la chaleur, je veux ma soupape de bonheur, tout ce qu’il me faut pour retrouver un moral d’acier.

Aujourd’hui les gens ne peuvent pas s’imaginer à quel point t’as une vie pourrie. Le cœur n’y est plus. Voilà ce que je ne veux plus, tristesse d’un ghetto, tristesse des rues, tristesse d’une ville, plus d’espoir, plus de valeur, plus de compétences.

Certes, j’avais déménagé maintes fois avant de trouver ce petit havre de paix à 1 heure de Paris. J’en connaissais sa valeur, maintenant tout me dépayse, c’est pire qu’une prison. Pour tout l’or du monde, tu ne peux pas savoir à quel point je voudrais oublier ces tromperies hors normes sur tous les plans et remonter ce temps qui ne profite qu’à un seul tricheur !

A celui qui recommandait un village fleuri, à celui qui promettait des années bonheur en fonction de prétendues capacités et compétences de “bienveillants”, je refuse leurs coups bas, je refuse de subir ce genre d’ignobles trahisons, je ne veux pas vivre dans une cité ghetto, je ne veux pas de leurs immondes ravages, je rêve de liberté démocratique, je rêve d’une ville plus top que Les Mureaux ou le Val Fourré, je veux du charmant, du souriant, de l’accueillant, pas de leurs enclavements sauvages décidés entre eux où règnera concentration et insécurité. Pour ces multiples raisons, je crois à d’autres ambitions !

Fermés d’esprit qu’ils sont, ils contraignent un brutal déclin, une politique de casse ! Défaire Gargenville en trahissant le peuple, entendez-nous, c’est ça leur démocratie ? Est-ce qu’il y a une légitimité à cette haute trahison ? Est-ce qu’il y a une légitimité à ce champ de ruines ? Est-ce qu’il y a une légitimité à ces effrayantes dévalorisations de Gargenville ?

Maire, n’est-ce pas représenter les valeurs de ses concitoyens ? N’est-ce pas transmettre les ambitions d’une majorité de gens ? Qui peut déroger aux droits garantis de l’opinion publique ? Qui peut se permettre une illégitimité à l’intérêt général ?

Perte d’une souveraineté locale par abus de pouvoir – il faut arrêter de croire que tout reste possible à une volonté contraire, car chaque détail compte, déprécier la valeur des urnes, c’est déprécier notre démocratie locale, c’est déprécier nos biens immobiliers, c’est déprécier notre qualité de vie, c’est déprécier notre cadre vie. 

Maintenant j’habite une ville qui a mauvaise réputation et où mon horizon est comme des barreaux à mes fenêtres…

Cependant… il me reste deux libertés… accepter la terrible tyrannie de ces bétonneurs ou me sauver en laissant derrière moi mes biens si chers à mon cœur dans cette baisse inexorable du marché.

 Colette

 

“Restons Village”…/… Croire à une vie meilleure…

Gargenville ville de seconde zone ? Ils cassent, ils brisent, ils anéantissent ! Pour les administrés, aucune liberté électorale, aucun droit à une démocratie locale… Juste le droit de subir les déviances d’un groupuscule complètement en dehors de leurs grandes promesses communales ! Qui ne regrette pas son bulletin de vote ?

 

baratin

 

LE 17/05/2018/ASSOCIATION GARGENVILLE SEINE VEXIN

 

 

26 thoughts on “Invasion d’HLM / Décote de Gargenville !”

  1. Hélène dit :

    Trop fort !!! Pour une ville qui a tout misé sur un restons-village, on voit le résultat ! HALLUCINANT !!! Bravo les promesses, ils ont salopé Gargenville en la bétonnant de façon monstrueuse !!! Aucun respect des élections !!! Des barres de béton partout !!! Mais qui veut acheter dans ce genre de concentration d’une laideur absolue ??? C’est consternant !!! Cela fait deux ans que nous avons quitté Gargenville et on ne le regrette pas ! De plus en plus fou !!! Ecœurant !!! Un vrai choc d’y revenir !!! Quel beau rêve !!! Et bon courage pour les dettes !!!

  2. Philippe dit :

    Avec ce maire aux promesses d’un beau village, les fabricants d’HLM ont repris du poil de la bête !!! Que de la laideur ! Laideur morale, laideur politique, laideur communale ! Car en guise de protection, il a construit des barres de béton dans tous les sens ! Un vrai crime électoral ! Pas de 2 ème pont pour Epône, pas 2 ème pont SNCF, mais des rues encombrées où la circulation est problématique, pourtant des projets imbéciles partout ! Ça ne m’étonne pas que les gens s’enfuient et revendent à perte ! Bref, ce n’est pas la joie et je ne pense pas que c’est avec des élus aussi trompeurs que Gargenville retrouvera sa beauté d’il y a 15 ans ! Qu’ils dégagent !!!

  3. Pascal dit :

    Attention aux pseudos-protecteurs qui dénaturent la qualité de vie de la ville ! Avec eux, les promesses électorales ne vont pas loin ! Que du vent ! Voyez Laurence Gosset et son groupe, une fois maire, il ne reconnaît même plus les personnes qui se sont mobilisées pendant des années pour son élection ! Tous remerciés par une immense ingratitude ! Avec une mentalité aussi pourrie, comment voulez-vous qu’il respecte ses engagements ??? Bien naïfs nos élus locaux pour avoir cru dans ce personnage aussi infréquentable, toujours attiré par l’argent au lieu de respecter les élections !!!

  4. Christine dit :

    Merci Gargenville Seine Vexin, sans vous il n’y aurait rien.

    Puisqu’ils étaient dans l’opposition pendant 4 ans (2010/2014), Laurence Gosset et les autres démissionnaires auraient du faire le ménage au lieu de soutenir un individu pareil !!! Vraiment nul !!! Plutôt que lui vanter des mérites qu’il n’a jamais eu, il fallait le débusquer et le virer !!! A l’époque, j’étais la première du groupe à dire qu’il cachait ses véritables intentions et qu’il disait n’importe quoi pour être élu ! Maintenant qu’il s’est bien servi de vous et que vous êtes sur la touche, ça y est, vous avez enfin compris ??? Un peu tard pour réaliser que ce manipulateur vous a bien eu !!! Quelle grosse imposture !!! Il fallait ouvrir les yeux et réfléchir, parce que vous saviez que ce grossier personnage a un sérieux problème, mais seulement vous n’avez pas voulu le voir et le dénoncer !!! ECOEURANT !!!

  5. Gégé dit :

    Depuis presque 40 ans Gargenvillois, cette petite commune que j’avais choisi pour sa situation, son environnement et son cadre de vie pour y élever mes enfants et y finir mes jours…

    Que reste t-il de mes espérances ? Rien de rien ! Plus que mes yeux pour pleurer !!!

    Il aura fallu à peine 6 ans à Madame Delpeuch pour tout retourner et 4 ans à Monsieur Jean Lemaire pour amplifier et concrétiser le sabordage et la ruine de la commune par ses constructions empiriques, ses projets pharaoniques en construction et ceux en devenir.

    Un cadre de vie dénaturé, un environnement en décrépitude et un enclavement routier qui n’en est qu’a ses débuts !

    Madame Delpeuch elle au moins nous avait prévenu et c’est pourquoi elle n’a pas été réélue.

    Mais Jean Lemaire ce potentat de la pire espèce, menteur, truqueur, manipulateur, sans foi ni loi, c’est lui et lui seul le responsable de ce désastre qu’il refuse d’assumer.

    Alors que faire ? Vendre et fuir ? C’est peut être une solution, mais avec la baisse de la cote immobilière sur Gargenville, c’est la ruine d’une vie d’efforts en perspective.

    Et bien non, c’est Jean Lemaire qui doit partir le plus vite possible, avec en prime la justice aux fesses, si jamais il existe encore une justice en ce bas monde.

  6. Bien etre dit :

    Dans le dernier magazine consacré à Gargenville, édition Mai 2018, Jean Lemaire répond sur la question de la sécurité.
    Il confirme, que le Maire en tant qu officier de Police Judiciaire exerce tous les pouvoirs et, en conséquence donne les directives à suivre à la Police Municipale. La police municipale est aux ordres. Ceux ci ne concernent que les incivilités des conducteurs, sûrement pour certains justifiés. Mais est ce comme cela que les administrés seront en sécurité ???
    Une page pour ne parler que de contraventions et de stationnement…..
    ET LA SÉCURITÉ DES PERSONNES, jamais cela peut être pris en considération?
    La réponse est dans le texte : » achat de deux véhicules deux roues pour se rendre au plus près des équipements »
    Le bien être et la tranquillité des administrés n est pas à l ordre du jour.
    L étude sur la vidéo protection devait être élaborée au 1er semestre 2018……ce sera à horizon 2019/2020. Cet équipement a un coût, mais Jean Lemaire préfère investir dans un centre de services technique dont la finalité est très discutable.

    Nous avons la confirmation que Jean Lemaire n à que faire des administrés. Des dépenses inconsidérées mais rien pour la sécurité des personnes et le respect de chacun

  7. Judith dit :

    Ravie de suivre un site comme celui-ci !
    Je réfléchis beaucoup en ce moment à l’éventualité de partir, car rien n’est allé comme je l’espérais. J’ai les mêmes ressentiments que Colette, moi aussi il me semble que j’ai voté correctement, mais on est plus dans la bonne voie. Dans cette commune aujourd’hui tout y est déprimant. Pourtant j’y avais bien préparé mon projet de vivre heureuse dans cette jolie petite ville. Quel que soit l’âge, on dit qu’il faut vivre ses rêves et oser le confort d’un cadre de vie plus agréable, c’est ce que j’avais fait en venant habiter ici à Gargenville. C’était il y a 20 ans mais apparemment le vrai danger est maintenant détenu par une poignée de gens qui brise les volontés d’une majorité d’électeurs. A pleurer… cette nouvelle ville n’est pas faite pour moi, l’ambiance me tape sur les nerfs, combien de temps vais-je encore pouvoir tenir ?

  8. Sophie dit :

    Très déçus comme beaucoup de Gargenvillois ! J’avais entendu de belles choses sur Gargenville, principalement sa qualité de vie et nous avions voulu le constater de nos yeux. On s’en était pris plein les mirettes ! Nous aussi nous avons eu le coup de foudre, on était sous le charme, mais on ne voulait pas se tromper, l’objectif restait de vivre dans un village à 1 heure de Paris avec toutes les commodités. Le hic, c’est que nous étions loin de penser que cette jolie petite ville pourrait être un jour perdue par des mentalités aussi répugnantes ! Fuyons l’endroit, mais attention la décote est vertigineuse !

  9. Gargenville Seine Vexin dit :

    Nicole Delpeuch s’étonne? Nicole Delpeuch s’interroge ? Nicole Delpeuch se pose des questions ?

    Quand Nicole Delpeuch nous donne des chiffres sur « l’affaire » de l’Orangerie et le centre technique qui sont en effet des aberrations du style « au grand galop », tempérament bien connu de Jean Lemaire… en revanche… aucun chiffre sur le coût d’une urbanisation de masse rejetée par deux fois aux élections municipales ???

    Quitte à donner des chiffres… Des chiffres ! Des chiffres !!!

    OUI DES CHIFFRES ! Notamment sur votre urbanisation de masse et les modifications désastreuses de la circulation qui vont avec, sans parler de la décote de Gargenville Madame l’illusionniste !!!

    Une urbanisation galopante… Pourtant, tout laissait à penser que Nicole Delpeuch avait tout perdu dans cette élection de Jean Lemaire…

    Vous savez… cette fusion des listes rassemblant la nièce d’André Samitier (porte enseigne de la famille Samitier aux côtés de Jean Lemaire)… et la formation « Pierre-Marie Darnaut »… le tout unifié devant les urnes contre l’ahurissante politique d’invasion d’HLM de Nicole Delpeuch…

    Du moins le croyait-on… Car même si la fusion l’a emporté, il n’en a rien été…!

    Tout simplement parce que Jean Lemaire une fois élu, a soudain retourné sa veste contre tous ses engagements et promesses électorales pour mieux trahir une majorité d’électeurs et reprendre à son compte la délirante course à l’urbanisation de masse, sans aucune infrastructure pour autant, qu’il dénonçait tant dans ses campagnes 2010/2014.

    SVP Madame la morale… La prochaine fois que vous reprenez votre jolie plume… Des chiffres, donnez-nous des chiffres sur la catastrophe de Gargenville !

    Des chiffres !!! Des chiffres sur votre politique désastreuse imposée de bout en bout aux Gargenvillois !!!

    Venons-en à Pierre-Marie Darnaut et les recours prétendument considérés comme intempestifs…

    Intempestifs pour qui ??? Nicole Delpeuch et Jean Lemaire ??? Deux décideurs à l’envers des verdicts successifs des urnes ??? (Décidément le bulletin municipal n’est plus qu’une accumulation d’intox)

    Evidemment que OUI nous avons fait recours contre ces aberrations de concentrer un maximum de logements sociaux à un même endroit de vie comme il en a été décidé d’abord par Nicole Delpeuch (2010/2014), battue aux dernières élections, puis repris par Jean Lemaire à contre courant de l’opinion publique, de ses engagements, de la fusion des listes et de la coopération de Laurence Labayle ! Quelle loyauté !!!

    Où est passé le droit démocratique du peuple de Gargenville ???

    N’était-ce pas Jean Lemaire à une semaine du 1er tour qui dénonçait le modèle d’un Chanteloup les Vignes et d’un Val Fourré sur la ZAC Porcher ???

    C’est à dire dénonçant la politique « Delpeuch en véritable maîtresse d’école communale », donnant ses propres règles et impératifs à ses petits écoliers Gargenvillois ???

    Mais… n’est-ce pas ce qu’a rejeté une majorité d’électeurs par fusion des listes ???

    A tous les niveaux de notre société républicaine… actuellement tous les spécialistes en la matière dénoncent avec force la formation de ghettos par la concentration de logements sociaux à un même endroit de vie. Des gens de même condition, de même revenus, ayant les mêmes problèmes, « entassés » dans un lieu à l’écart de la vraie vie de la ville.

    Alors OUI nous avons fait recours contre ce genre de procédé définitivement condamné mais imposé à Gargenville par une minorité dissidente sans aucune morale démocratique ! Faire recours contre ce genre de méthode dictatoriale, c’est un droit républicain et c’est un honneur de le faire au nom de la qualité de vie de nos citoyens !!!

    Faire état de la posture de Pierre-Marie Darnaut dans des termes aussi interrogatifs pour encore semer le doute, il n’y a que des cyniques qui puissent passer de la sécurité d’un « Restons Village » à un aussi grand danger d’une urbanisation de masse pour nos compatriotes. Mais nous le savons, Nicole Delpeuch est rompue à ce genre d’exercice peu flatteur pour Gargenville.

    Les grands discours des erreurs du passé ne vont toujours pas à l’encontre des fixations de Nicole Delpeuch ???

    Une majorité de votants… N’est-ce pas une communauté d’intérêts ??? N’est-ce pas une fois de plus remettre en question la souveraineté de tout un peuple ???

    Exécuter dans l’ombre… N’est-ce pas veiller à ce qu’aucun souhait du peuple ne se réalise démocratiquement ???

    En revanche, le plus grand danger n’est-il pas d’idéaliser des risques, des menaces, des périls, comme étant une meilleure qualité de vie des gens, alors que le mal immédiat est uniquement dans ces personnes qui ne sont au pouvoir que pour de véritables catastrophes pour Gargenville…

    Nota : Jean Lemaire qui mettait tant « en avant » Laurence Labayle pendant tant d’années… Soudain quel silence assourdissant ! Pas un mot sympa pour tant de dévotions pendant tant d’années ??? Et Nicole Delpeuch, si compatissante pour la famille Samitier… entre femmes, pas un mot sympa pour celle qui dénonce le tout à l’envers de Jean Lemaire ???

    Gargenville Magazine… Vivement le prochain numéro !!!

  10. NAT dit :

    Pour moi tout est à recommencer ailleurs. Dans un an, je quitte Gargenville pour un village qui a su conserver les valeurs de sa véritable identité. Pour l’instant j’essaye de vendre ma maison au meilleur prix possible et c’est loin d’être gagné. La vie ici je n’en peux plus, je suis complètement dégoutée, des bâtiments qui poussent comme des champignons, un paysage que je ne reconnais plus, des rues sales, une circulation impossible, des gens faux, des fourbes, je n’ai rien à regretter, vivement que je change de cadre de vie !

  11. Nicole dit :

    Je trouve ici des personnes qui semblent vivre le même calvaire que moi ! En effet, là ça craint, c’est très dur d’affronter tout ce béton, mes proches n’en reviennent pas, bref, c’est 30 ans de ma vie qui foutent le camp avec des gens qui ne respectent rien de leurs concitoyens. Actuellement on cherche à fuir, on veut trouver la solution ailleurs, nous sommes « en repérage », on sillonne la région pour trouver un coin qui pourrait nous plaire et dès que c’est fait on déménage dès qu’on le peut. Partir, je regrette de ne pas l’avoir fait plus tôt !!! Un vrai soulagement !

  12. Laurent dit :

    En politique, il n’y a rien de plus insupportable que des élus qui ne respectent pas le vote des électeurs, et ainsi se foutre du monde. Ce qui fait qu’on a de moins en moins de liberté de pensée et d’agir. Ces décideurs n’ont aucun savoir-vivre, l’air de rien, ils s’en moquent, après tout ils ne venus que pour que pour étaler leur mauvaise foi après avoir retourné leur veste et vendu leur âme au diable. Pour des gentils croyants qui vont à la messe et le font savoir, bienvenue chez les trompeurs et les resquilleurs de Gargenville !

  13. Gilles dit :

    Tant qu’ils n’auront pas bétonné tout gargenville ils ne seront pas contents ! Quel beau rêve de voir notre commune dévastée par du béton à perte de vue ! Il fallait respecter ce genre d’endroit devenu trop rare, mais la bonne blague, vous avez vu comme ils sont venus tout casser en trompant les administrés ? Quelle grosse magouille ! Franchement aujourd’hui habiter une ville blindée de béton, bon courage, car il n’y a plus de plaisir à habiter cet endroit plein de problèmes et de soucis. Par contre, lui s’est mis à l’abri dans un petit coin bien préservé en pourrissant la vie des autres ! Morale de voyou !

  14. Rémy dit :

    Tristesse d’une décadence Colette… Impressionnant les ravages du fric ! Rester village, il ne sait même pas ce que ça veut dire, belle lurette qu’il a oublié toutes ses promesses, surtout dans la mesure où il a obtenu le pouvoir en se servant du talent des autres. Ce type a eu des tas d’opportunités pour bien faire, mais il n’a pas la moralité pour servir ses concitoyens, il ne pense que pognon. En plus c’est de notoriété publique, il pète les plombs dans des crises de délires et la ville se retrouve en grande souffrance sans un sou dans une chute abyssale. Mais lui s’est fait du blé en promettant un paradis artificiel… Cherchez l’erreur !

  15. Paris classe dit :

    Merci pour tes articles et tes bons conseils ! A bientôt, bises !

  16. Serge dit :

    Y’en a marre de ces manipulateurs qui promettent un restons-village pour mieux profiter des électeurs. La raison est sûrement dans la cupidité, des gros sous, des gros sous, du fric, et surprise, plein d’HLM à perte de vue ! Ils nous prennent vraiment pour des cons ! Dehors ces boules puantes ! Ils sont bons pour la casse et un procès sur le dos !

  17. David dit :

    Ça c’est un mec bien ! On sent qu’il doit avoir une bonne morale et une belle culture de la loyauté ! Il a offert du rêve à 1700 personnes qui ont cru en lui et il les a trahi à la première occasion ! Dès qu’il a été élu, adieu sa carrière villageoise, l’ange s’est changé en démon pour pourrir la ville à tout jamais ! Vraiment pas net ce type ! Quelle époque, scandaleux, il a inventé son histoire village pour entuber tout gargenville ! Personne n’a pensé à appeler le Samu et la police ? A l’hosto ou en cabane le manipulateur !

  18. Danièle dit :

    Bonjour, je me souviens que lorsque Nicole Delpeuch avait été battue pour être remplacée par Jean Lemaire, tout le monde s’attendait à l’échec de sa concentration de logements à Gargenville, mais finalement rien de correct ! Les gens sont abattus et je ne vous raconte pas les noms d’oiseaux que j’entends circuler ! Ce type est vraiment incroyable, il s’est montré flou dès le départ et nous voilà tous roulés avec un amoncèlement de cages à lapins et une décote de la ville historique ! Laurence a bien fait de le laisser tout seul dans ses décisions pourries, c’est important, car n’était-ce pas elle qui devait prendre la relève et assurer la continuité de son oncle ???

  19. Angeline dit :

    Je plains sincèrement les Gargenvillois, tous ces bâtiments dans tous les sens, bonjour l’héritage de Samitier ! Arrogant, teigneux, dominateur, trompeur et même pas capable de se contrôler, ce mec est complètement toxique et les fameux démissionnaires l’ont réalisé un peu tard ! Pas besoin d’être avocat pour voir que toutes ces constructions interviennent de manière peu claire et au détriment du verdict des électeurs ! C’est dégueulasse, proprement honteux, cette grosse manipulation a forcément un élément déclenchant qui mène au fric de cet immobilier à outrance ! Je ne comprends pas pourquoi cette affaire n’est pas déjà devant les juges !

  20. Help Laurence dit :

    Laurence, afin de rattraper l erreur d avoir soutenu cet homme sans parole, qui bafoue ses engagements, se moque de Gargenville, donnez nous les éléments pour l obliger à démissionner.
    Vous devez bien ça aux gargenvillois, cet acte vous soulagera.
    Merci

  21. SOS JUSTICE dit :

    Jamais entendu parlé !!! Je découvre ce site !!!???

    Bah oui, triste France ! Encore des panneaux pour des constructions à tout va ! C’est pour faire ça qu’il voulait être sur le devant de la scène ??? Son village, même la mairesse n’a pas fait un coup pareil ! Le pire, c’est cette communication à outrance pour se faire de la promo gratos ! Du maquillage comme un camion volé !!! Lui qui voulait tant ce job, cela devient insupportable de le voir s’accrocher à son fauteuil comme une moule à son rocher ! Un vrai pot de colle ! Qu’est-ce qu’il fait là encore ??? Il gagne des millions à faire ce sale boulot ??? Sinon ce serait vraiment ballot…

  22. Thibault dit :

    J’ai connu gargenville il y’a 30 ans, nous avons acheter il y’a 8 ans car nous trouvions que c’était une ville agréable avec toutes les commodités, idéales pour élever et voir grandir nos enfants. Aujourd’hui dégoûté de voir ce que ça devient sur population, racaille, dégradations… plus de fleurs bientôt plus d’arbres ni espaces verts par contre bloc de béton à gogo expropriations, vente du patrimoine gargenvillois pour des queues de cerises tout ca pour essayer de renflouer les comptes de la commune qui sont dans le rouges du au déficit créer par mr. Ou passent nos impôts? Pas dans des choses bénéfiques,utiles ou intéressantes pour la ville, nos enfants …

  23. Gargenville Seine Vexin dit :

    Chers amis de Gargenville,

    Comme vous avez pu le remarquer, nous accusons un retard sur nos articles, mais c’est pour la cause !

    Actuellement, notre association se restructure encore davantage autour des valeurs qui ont fait la belle histoire de Gargenville.

    Comme vous, nous attendions énormément de l’élection de Jean Lemaire, mais il s’est découvert totalement faux à tous ses engagements pour une bétonisation à outrance contre le verdict des urnes.

    Il est temps d’arrêter toutes ces tromperies. Il est temps d’arrêter de ravager Gargenville.

    Ensemble, stoppons cette densification irréfléchie et irraisonnée qui se fait au détriment de notre démocratie locale !

    NON à la prolifération d’un béton à tout va ! NON à un monde d’un biseness immobilier ! NON à l’apôtre d’un tout-béton !

    Que d’inquiétudes ! Que d’ingratitudes ! Des immeubles partout, un patrimoine dilapidé, un bien-être piétiné et 15 millions dilapidés dans un n’importe quoi !

    Fini les trahisons surprises ! Fini le temps des déconfitures ! Fini l’époque des déviances !

    Devant cet impressionnant palmarès, notre association change de dimension et se réorganise autour de ses meilleurs soutiens.

    Il nous faut retrouver de la morale ! Il nous faut retrouver de la reconnaissance ! Il nous faut retrouver une confiance réciproque !

    Vous aussi, vous pouvez vous joindre à nous et croire à une vie démocratique sécurisante pour tous !

    Une commune qui retrouve sa liberté pour une vie meilleure… C’EST POSSIBLE MAINTENANT !!!

  24. La verite dit :

    J ai lu et entendu que Jean Lemaire dans sa vie professionnelle, de clerc de notaire, aurait eu quelques soucis d éthique. (Euphémisme)
    Si cela était avéré, les anciens de Gargenville étaient au courant. En particulier ceux qui siègent au conseil municipal depuis de très nombreuses années. Ils n ont pas informé la population, c est une faute, ils sont complices des dérives que nous connaissons.
    En effet un manque d éthique dans le notariat, peut laisser à penser….
    En 2020, au changement de majorité municipale des enquêtes devront être ouvertes pour expliquer comment sur un engagement de « restons village » on arrive à un tout béton.
    Comment des promoteurs peuvent retourner un maire?
    Surtout quand l ex première adjointe dénonce «est revenu aux affaires immobilières et a retrouve ses anciennes relations ».
    Tous les « anciens » devront s expliquer sur leur silence et complicité passive.

  25. Réponse à «  la verite » dit :

    Si comme vous le dites, ces faits sont avérés, les anciens doivent impérativement nous aider en apportant les preuves.
    Il semblerait, même, que des coupures de presse existent !!!! Que les anciens les fournissent au travers de ce blog.
    Merci à vous les « anciens »

  26. Alain dit :

    Bonjour,

    Ce weekend, on a fait un petit détour pour repasser dans la ville de notre enfance…juste deux heures… quel choc ! Vraiment impressionnant ! Comme tout le monde, on en avait entendu parler, mais jamais nous n’aurions imaginé Gargenville transformée à ce point. Plus rien n’a aucune valeur nulle part. Si j’ai bien compris, la maison de mes parents a déjà été revendue deux fois en dix ans. Finalement on est reparti avec des images cauchemardesques à oublier le plus vite possible !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Connexion