logos representant le Blason de Gargenville le parc naturel regional du vexin francais et la qualite villes et villages fleuris

“Gargenville en action”: Examen de crédibilité…

honneur à Jeannot

 

 

 

Honneur à notre maire… (COMPRENEZ LE SAUVEUR)

 

Jean Lemaire : Quand seul compte le moyen d’y arriver…


“Restons Village” : Le candidat jouait sur du velours…

Porté par la révolte de l’urbanisation de masse de Nicole Delpeuch et par les entiers soutiens de Laurence Labayle et Pierre-Marie Darnaut, on peut difficilement être jugé ambigu en proclamant ce genre de propos entre les deux tours…

La vérité : “ZAC Porcher, la construction de 600 logements sur 11,6 ha – 45 % de logements sociaux – on entend à nouveau parler des populations du Val Fourré et de Chanteloup-les-Vignes pour la peupler”…

Nicole Delpeuch dupe les Gargenvillois et prend en otage notre commune de Gargenville. Nous demandons à l’ensemble des opposants de Nicole Delpeuch de venir voter massivement dimanche 30 mars 2014 pour “Gargenville en Action”.

 

La grande tromperie…

Les électeurs qui ont cru dans la sincérité de Jean Lemaire n’ont pas obéi à une quelconque perte de repères…

Tout allait dans le sens qui convenait… Politiquement correct, des convictions honorables, le ton rassurant, la mise en avant de la nièce d’André Samitier, le concours de Pierre-Marie Darnaut, des propos persistants contre les délires de la maire sortante, cette idée d’une métamorphose de Gargenville, cette frayeur d’un quartier de 600 logements, cette chevauchée sur la colère des gens, cette politique “Delpeuch” déjà rejetée en 2008, restait à canaliser les passions d’un “esprit village” comme il s’y était engagé dans sa fusion des listes…

 

La grosse pirouette : D’un “Je vous ai compris” à “Je vous ai bien eu”.

L’histoire dans son contexte, la fameuse formule de Charles De Gaulle dissimulait un double jeu politique. En 1966, Charles De Gaulle explique : “Imaginez qu’en 1958 je dise la vérité, il n’y aurait plus eu de De Gaulle dans la minute”.

 

Habitants de Gargenville, je vous ai compris ! Confiez-moi le poste.

Le pire, il est impossible de connaître l’âme, les sentiments et la pensée d’aucun homme (a écrit Sophocle), si on ne l’a pas vu à l’œuvre dans le pouvoir et l’application des règles. Mais à l’enfant du pays, pourfendeur du “ghetto” de Nicole Delpeuch, au battage d’André Samitier, sa nièce, pourquoi pas une urbanisation heureuse, celle d’un “esprit village” ?

Pour comprendre ce qui est advenu, ce sont les mêmes armes que celles de Nicole Delpeuch contre le petit peuple de Gargenville qui ont imposé les contours de la trahison de Jean Lemaire. L’orgueil a fait le reste.

Auto-déclaré fils spirituel d’André Samitier, jamais le destin de Gargenville n’avait à ce point dépendu d’un seul élu… et Laurence Labayle en a fait odieusement les frais après tant d’années à lutter contre la politique “Delpeuch”.

Comble du paroxysme – entre les deux tours – Jean Lemaire ponctue la cause d’un “Restons Village” – une liste de fusion (Jean Lemaire/Laurence Labayle/Pierre-Marie Darnaut) – renforçant ainsi la conviction d’un “esprit village” en direction des électeurs du second tour – ce qui sur le fond – entendait comme seule souveraineté le processus d’un “esprit village” autour de la liste de fusion, mais le “je vous ai compris” s’est vite transformé en “je vous ai bien eu”…

 

Jean Lemaire à l’œuvre : Haute trahison et pillage d’un “esprit village” ?

“Électeurs de Gargenville… Je vous ai compris. Je sais ce qui s’est passé ici. Je vois ce que vous attendez. Je vois que la cause que vous avez défendu est celle de la continuité d’André Samitier… Eh bien ! De tout cela, alors que tout décide d’une entière loyauté en faveur d’une majorité des suffrages – en tant que maire et seul décideur – j’en prends acte au nom du mandat que vous m’avez confié… C’est pourquoi je déclare qu’à partir d’aujourd’hui, Gargenville mérite un “Béton Ville” et l’inverse de mes engagements, ceci afin de relancer la politique d’une urbanisation de masse de Nicole Delpeuch contre les acquis d’André Samitier”…

 

A un an de la prochaine campagne municipale… L’opération de haute trahison est passée sous silence ?

La haute trahison, c’est un ouragan qui emporte tout. Le confort d’un cadre de vie, les certitudes d’une qualité de vie, les prévisions d’une douceur de vivre, la sécurité d’un village naguère riche de l’impact “Samitier”, un mode de vie qui fout le camp, une ville qui ne fait plus recette, des dettes, des HLM aux proportions délirantes, tout est à refaire !

 

Élu… Jean Lemaire a troqué son âme pour un pouvoir absolu à tout prix…?

Il a fait d’une belle aventure un cauchemar. Il a fait de la liberté d’expression une peau de chagrin. Il a explosé tous les codes de la morale. Il a bafoué toutes les valeurs locales. Il a écrasé tous les repères de Gargenville…

Parce qu’il n’a rien respecté, parce qu’il n’a rien su faire d’autre que trahir, parce qu’il est dans un système massivement rejeté… Gare à la révolte, gare au déferlement, gare à l’arrogance de quelques élus qui n’ont rien épargné, gare à la lame de fond d’un peuple en colère, gare à la brutalité d’un raz de marée.

 

41 ans à pourrir la politique de Gargenville (1977/2018)…!

 

“Des rumeurs ont voulu tâcher ma réputation” : Il se fout de nous ?

 

L’imposture : Que des manipulations autour de la famille Samitier ! 

 

Ci-dessous, quelques vérités sur un passé chaotique…

Passé chaotique avec André Samitier. Passé chaotique avec la nièce de M. Samitier. Passé chaotique avec Gargenville.

La liste concurrente dont il est fait ici référence, c’était la sienne ! Quant à sa démission, elle était contrainte et sans appel. Bon voyage dans un monde d’insincérité. Bonne lecture. Nous vous laissons libre de toute analyse.

 

Lettre Jeannot

 

Pour mémoire… Que des signes avant-coureurs…?

 

Soulignons quelques passages détonants qui aujourd’hui exaspèrent au plus haut point.

- “Un homme a été mon guide depuis l’école primaire. Il a d’abord été mon instituteur, puis mon Président à la Maison des Jeunes. Devenu Maire, il m’a donné sa confiance en me nommant adjoint de 1983 à 1995 après avoir été conseiller municipal à ses côtés pendant six ans. Et il m’a été d’un précieux soutien au moment du décès de mon père Denis. Vous l’avez compris, je parle de Monsieur André SAMITIER”.

- “J’ai eu un père spirituel André SAMITIER qui m’a tout appris et dont j’honore ici la mémoire comme j’ai pu le faire notamment lors de l’exposition des Codanes en septembre 2007 et je suis particulièrement fier de lui avoir rendu cet hommage”.

- “Vous pouvez compter sur mon dévouement, mon intégrité, et mon engagement sans faille pour Gargenville, notre village”.

- “En 2001, j’ai présenté ma candidature sur une liste concurrente, à la suite d’une mésentente avec l’un des conseillers”…

 

Quelle grosse blague ! Pendant des années il a torpillé “son guide” comme un damné !

 

Samitier30034

Pour mémoire encore…

25 mai 2010… Ci-dessous, conseils appuyés de Jean Lemaire pour couler Pierre-Marie Darnaut…(Encore l’avidité du pouvoir ?)

 

Bien vivre dans son village, c’est bien vivre sa vie !

Mieux vaut une bonne démission collective de l’équipe DARNAUT qu’une Gargenville défigurée par une urbanisation non maîtrisée car si je calcule bien : -350 à 400 logements sur PORCHER -80 logements devant le CES -40 logements rue Danièle Casanova (permis pas encore annulé) -9 logements rue Jules Ferry (permis pas encore annulé) -23 logements rue du Colonel Fabien -et la moyenne de 111 logements par an dans le cadre du Contrat de Développement de l’Offre Résidentielle (CDOR) pour obtenir une subvention de 10000 euros par logement supplémentaire, ce qui nous fait au total : SIX CENT SOIXANTE NEUF LOGEMENTS (669 logements) pour COMMENCER. BRAVO ! Le nivellement par le bas de la population gargenvilloise est en route…Sauve qui peut…! Soit le capitaine et ses marins quittent le navire (démission collective) ! Soit ce sont les passagers (les gargenvillois, les vrais, les authentiques) qui partiront…

Pour que notre village reste un village !

Votez Jean Lemaire.

 

Pour mémoire toujours…

(Les manipulations autour de la famille Samitier ont fini par payer).

Ci-dessous (05 avril 2014), après 4 années d’opposition face à la politique de Nicole Delpeuch, Laurence Labayle reçoit des mains de Jean Lemaire l’écharpe de première adjointe… 

Super JL 4

Déclaration de la nièce d’André Samitier : “Fière de l’héritage que mon oncle André Samitier nous a laissé, je suis prête à reprendre le flambeau aux côtés de Jean Lemaire…” (Laurence Labayle 25 mai 2010).

 

A jamais pour la mémoire de Gargenville…

 

Ci-dessous (13 mars 2018),

L’ADIEU A M. LE MAIRE… L’ADIEU aux manipulations autour de la famille Samitier !

Démissions en bloc au conseil municipal de GargenvilleCinq élus de la majorité ont rendu leur mandat lors du conseil municipal du mardi 13 mars 2018, en raison d’importants désaccords avec le maire, Jean Lemaire.

Laurence Labayle, la désormais ex-première adjointe aux finances, a jeté l’éponge, tout comme quatre conseillers municipaux (Jacques Monnier, Dylan Chaumeau, Mélanie Tosatti, Gilda Dahmani). Tous accusent le maire de ne pas tenir ses promesses de campagne.

Démission Mme Labayle mairie

Laurence Labayle : “Je veux seulement rester fidèle à mon engagement, rester fidèle aux Gargenvillois”.

Adieu Jeannot

Adieu Jeannot 2

 

Conclusions : Qu’importe l’époque… Qu’importe le temps… La fin justifie les moyens ?

 

L’instrumentalisation de Jean Lemaire : Le pouvoir à tout prix ?

 

Questions : Tout continue ? Que fait encore le reste du groupuscule d’heureux élus à l’Hôtel de ville ? L’envers du décor contre l’intérêt général ? Personne ne s’indigne ? L’horreur à son comble ?

 

LE 11/11/2018/ASSOCIATION GARGENVILLE SEINE VEXIN

22 thoughts on ““Gargenville en action”: Examen de crédibilité…”

  1. Philippe dit :

    En 4 ans, Jean Lemaire a déjà coûté plus cher aux contribuables que tous les précédents maires de Gargenville depuis 1 siècle. En plus, à ma connaissance, il est le seul à refuser de publier le réel bilan de la commune. Comme tout le reste, tout est truqué ! Qu’en est-il des sommes empruntées ? Pour quel chiffre ? On parle de 10 millions d’euros, de 15 millions d’euros, comment peut-on claquer autant de pognon en si peu de temps sur le dos du peuple ? On suggère qu’il a utilisé des manœuvres douteuses, et je passe les nombreux conflits d’intérêts auxquels il est confronté. Le tout en utilisant le camouflet d’un restons village en manœuvrant la propre nièce de Samitier. J’ai hâte de voir comment tout ça va finir !

  2. Pascal dit :

    Chassez le naturel, il revient au galop ! Eh oui, il est aussi franc qu’un âne qui recule ! Vous ne saviez pas que ce personnage n’a jamais eu un bon état d’esprit ??? Fallait regarder la vérité en face ! C’est connu, toujours dans la rivalité, ce Monsieur a toujours joué un drôle de rôle. Il l’a fait avec Samitier, il l’a fait avec la nièce de Samitier, il l’a fait chez des notaires, maintenant c’est au tour de Gargenville ? Bravo pour le coup des faux amis qui lui ont permis le poste ! Vous avez vu le résultat ? Et avec tout ça il se sent bien ?

  3. Xavier dit :

    Drôle de mentalité ! Samitier, sa nièce, ses compagnons, rendez-lui service il vous trahira à la première occasion ! C’est quoi ce soi-disant bon chrétien qui profite des autres en se faisant passer pour le candidat idéal ? Quelle âme pour être aussi faux et fourbe toute sa vie avec des personnes qui ont cru à un bon et honnête citoyen ? Chez lui, tout est bidon ! Que du cinéma ! Que du vent ! Quand il va à l’église, c’est aussi sincère que ses promesses électorales ? Quelles pensées pour sa âme, son parcours, ses « amis », ses promesses, ses convictions…? Quelles prières pour l’inverse de son mandat ? Tout ça pour le pouvoir et le pognon ? Regardez la commune, il n’y a plus rien à en attendre ! Tout est détruit ! Tout ce qu’il disait dans ses campagnes pendant des années n’a jamais été respecté ! Pitié ! Dîtes-moi qu’il y aura des jours meilleurs ! Dîtes-moi qu’après ça il y aura vraiment des gens honnêtes et sincères !

  4. Sophie dit :

    Son père spirituel, faîtes-moi rire ! Il s’en tamponne le coquillard ! Tout ce qu’il voulait c’était le pouvoir ! J’en ai connu des comme ça ! Pour eux c’est moi moi moi, je me demande même s’ils ne se racontent pas des histoires, s’ils fonctionnent comme il faut. Une vraie vie, des vrais principes, des vrais engagements, une vraie famille, une vraie vie sociale, ça ne les intéresse pas. Ces personnes ne sont là que pour profiter des autres. Pour eux c’est leur poche et leur porte-monnaie, c’est tout. Des gens comme ça ne valent rien pour la collectivité ! Vivement le changement !

  5. Annick dit :

    Un manipulateur est parmi nous ? Au secours ! Heureusement que ce type a eu la bonne idée de recruter la nièce de Samitier, sinon il serait resté à profiter du bon air de la cimenterie avec ses 423 voix. Merci Laurence Gosset ! Maintenant qu’il a viré ses meilleurs « amis », les plus honnêtes, c’est pas ses pieds nickelés qui vont faire quelque chose ! Du coup il peut continuer à profiter du fauteuil en bousillant la ville. Vive les projets immobiliers ! Vive les promoteurs !

  6. La vérité dit :

    Eh bien dîtes donc, en voilà un qui a fait le vide de la famille Samitier autour de lui ! Décidément le ridicule ne tue pas ! Imbuvable ce type ! A fuir ! Si j’ai bien compris, il a recruté la nièce de Samitier, il a fait un tas de tracts en y mettant sa photo et celle de la nièce, il s’est dit l’héritier, le fils spirituel, et une fois qu’il a eu le poste, il l’a met dehors et il impose l’inverse de ses promesses pour une armada de bâtiments ? D’après vous, y’en deux comme ça en France ?

  7. ALERTE dit :

    Avis délibéré de l’Autorité environnementale sur le dossier de création de la ZAC
    « Les hauts de Rangiport » à Gargenville (78)
    Cette zone d’aménagement concerté (ZAC) couvre une superficie de 11,6 ha et se situe entre la voie ferrée reliant Paris à Rouen, au nord, la rue de la céramique à l’ouest et la rue Gabriel Péri au sud et à l’est. Le projet vise à reconvertir une friche industrielle et à rééquilibrer le développement de la commune : la zone des usines Porcher/Idéal standard. À ce secteur, ont été joints une zone occupée par une entreprise de logistique au Sud et un terrain appartenant à RFF au Nord près de la gare. Le projet prévoit la construction de 60 400 m2 de SHON dont 49 000 m2 de logements, 8 900 m2 de bureaux et commerces (dont au moins 2000 m2 pour le commerce) et 2 500 m2 d’équipement public (un groupe scolaire). La ZAC se situe sur des sites qui doivent être libérés progressivement. Ce décalage des libérations foncières a conduit à prévoir la réalisation du projet en 3 phases, réparties de 2012 à 2025.

    49000m2 de logements à raison de 70m2 par logement cela représente en moyenne 700 logements
    A cela il faut ajouter les OAP de Jean Lemaire ainsi que les projets des promoteurs privés !!!!!
    Conséquences: doublement de la population de Gargenville, doublement de la circulation,
    Il faut arrêter cette dérive, des 2020!..

  8. Danièle dit :

    Très bien cette présentation de la famille Samitier. On le voit, c’est un menteur, un tricheur, qui n’est intéressé que par la possession du pouvoir pour contraindre le peuple au pire. Retour de veste pitoyable pour cet opportuniste désormais soutien de l’urbanisation à tout va de la maire sortante contre laquelle il prétendait vouloir se battre aux dernières élections. Il a trahi un idéal. Cet être est parfaitement abjecte.

  9. Raynald dit :

    Quel parcours ! Ce monsieur avait tout prévu ? Y compris sa bande de tocards qu’il manœuvre comme il veut ? Comme c’est drôle, l’ancien gueulard de Gargenville scandalisé par les passages en force de Nicole Delpeuch fait aujourd’hui pire que l’ancienne mairesse ? Le pognon, l’immobilier, il avait prémédité comment il pouvait tirer partie du fauteuil en vendant le verdict des électeurs aux promoteurs ? Écœurant personnage !

  10. Michel dit :

    Comment peut-on être d’accord avec des manipulations pareilles ? A ma connaissance, les urnes sont bien le seul endroit où les gens peuvent s’exprimer NON ? Avec un maire qui a tout détourné, que devient notre liberté électorale ? Et si aujourd’hui on faisait le tour de ce très cher monsieur ayant toute sa vie triché, menti, profité, manipulé, trafiqué, et beaucoup d’autres choses plus graves rendues publiques dans les journaux mais vite étouffées, on s’apercevrait que la liste est longue comme le bras et donc difficile pour lui de se comporter en donneur de leçon envers Laurence et autres citoyens d’une véritable opposition. Quant aux élus intègres qu’on nous a vendu, ils se sont assez frotté les mains sur le dos du peuple ! Maintenant des comptes !

  11. François dit :

    Le ravi de la crèche ! Merci Laurence ! Il a fait assez de dégâts comme ça ! On n’a pas oublié ses affaires de magouilles dans les journaux, ça rejoint ce qui se passe en ce moment ! De son trône, il peut se faire des films autant qu’il veut, on en a tellement marre de ce tricheur complètement à côté de ses pompes que c’est un ras le bol général ! Ce qui est inquiétant, c’est qu’il croit qu’il est dans son bon droit de ne rien respecter de ses engagements ! Quand aura-t-on enfin un maire à la hauteur ?

  12. Hervé dit :

    A quand le renouveau ? A quand la candidate ou le candidat pour l’intérêt général et non pas pour des intérêts personnels ? Il faut tout changer, des gens honnêtes, ce n’est pas une utopie d’y croire, ça existe ! Il a détruit toutes les espérances des Gargenvillois, qu’il reste dans sa demeure bourgeoise d’Hanneucourt avec vue sur son Orangerie et qu’il arrête d’en redemander ! Il a déjà trompé les gens une fois, dans sa tête, il croit qu’il peut y arriver une deuxième fois ? Non merci ! Assez du plus gros arriviste de Gargenville !

  13. Steph dit :

    Ce Monsieur est vraiment très mauvais ! Avec toutes ces trahisons inacceptables et des moutons qui suivent, on se retrouve dans l’obligation de subir sans pouvoir rien faire ? C’est quoi cette prise d’otages ? La majorité silencieuse, quand elle se soulève on ne sait jamais jusqu’où ça peut aller, surtout dans une colère plus que justifiée. Ne lâchons rien, les gargenvillois sont humiliés, méprisés, maintenant il faut lui demander des comptes et la raison de sa félonie !

  14. Alain dit :

    Manipulation pure et simple ! Cet individu n’a plus qu’un mérite, concentrer un maximum de dégoût des électeurs de gargenville ! S’il pouvait disparaître aux oubliettes dans la minute, ce serait le plus grand service qu’il pourrait rendre à ses concitoyens ! RLB de ce gros profiteur !

  15. Denis dit :

    Un bon celui-là ! Rappelons qu’il voulait un restons village ! Avec sa manipe, il a cristallisé une majorité d’électeurs, mais aujourd’hui il cristallise un mécontentement général ! Niveau trahison puante, c’est le summum ! Dehors et vite il sent trop mauvais !

  16. Jocelyne dit :

    Vous croyez que ce Monsieur a compris le sens de son mandat ? CENT FOIS NON ! Pourtant, c’était bien lui qui était soutien d’un esprit village en promettant d’en finir avec l’urbanisation de masse de la maire sortante ? Qu’est-ce qu’il a fait de Laurence ? Il s’en est servi et il l’a jeté comme un kleenex ? Il a manipulé tout son monde ? Il s’est foutu de nous ? Il se fout des gens ? Tromper, c’est tout ce qu’il sait faire ? Tout ce qui se passe est horrible parce que ça touche non seulement le vote des électeurs mais surtout la confiance dans politiques en général. Avec un exemple comme ça, la justice devrait être impitoyable !

  17. Jean-Luc dit :

    Je suis un allié des gilets jaunes, tous ces politiques qui se battent pour le pouvoir et veulent la place avec beaucoup de prétention, ils excellent dans 3 domaines, leur nombril, taxer les gens, endetter le pays. Pour tout le reste ils sont bons à rien ! Pourquoi croyez-vous qu’il y a autant d’abstentions ? Regardez en Essonne, 80% des électeurs sont restés chez eux. Et avec 20% ils sont représentatifs ? Avec des scores comme ça vous pensez que ça ira mieux demain ?

  18. Florian dit :

    Là c’est plus possible, ça suffit ! Avec toutes les dettes que ce type est en train d’accumuler, il va encore et encore et encore falloir payer pour toutes les folies d’un dictateur qui a trompé tout le monde ! Avec un hurluberlu comme ça on n’en verra jamais le bout ! En plus c’est pas normal qu’il vende tout le patrimoine pour essayer de boucher tous les dégâts qu’il a décidé ! Qu’est-ce qu’il va nous rester ? On veut juste que ça s’arrête et qu’il dégage ! Dehors !

  19. JOJO dit :

    Quand on est correct avec les gens, y a pas de problème ! En fait, ceux qui cassent notre ville sont ceux qui disent qu’ils font du bien aux autres, un délire cette mairie ! Pourquoi les gilets jaunes ne s’occupent pas de ce maire qui fait tout pour bloquer la circulation alors que c’était lui qui criait qu’il fallait arrêter les folies de la mairesse ? Avec des pratiques comme ça j’ai même plus envie d’aller voter ! Malheureusement je vais moi aussi rester dans cette ville et c’est bien dommage. Comme beaucoup, j’aurais adoré foutre le camp pour ne pas payer l’addition finale de ce casseur mais c’est impossible ! En attendant une réelle sagesse, je n’ai pas d’autre choix.

  20. Corinne T. dit :

    OUAIS ! Quand on voit comment ce manipulateur a aligner toutes ces malversations pour détruire et endetter notre ville, très peu pour moi ! Chez lui tout est faux ! Encore un qui nous a tendu un sacré traquenard pour ses HLM à lui et des millions d’euros à payer. On a voté pour quoi ? Qui va casquer ces conneries ? Qui soutient ça ? Est-il légitime pour faire ça ? Moi je pense qu’il faut se poser les bonnes questions, surtout en cette période trouble ! Qu’on arrête ce casseur et il n’y aura plus de problème !

  21. Estelle dit :

    Nous n’avons pas besoin d’élus qui n’écoutent pas les électeurs ! Vous croyez que c’est normal de voir partir notre bulletin de vote dans toutes ces âneries qu’on a jamais voté ? Ce type nous trompe, il nous bouffe notre énergie et il faudrait qu’on dise amen et ainsi soit il ? Si certains élus empêchent la démocratie de fonctionner, c’est à la Police d’intervenir pour rétablir l’ordre ! Force de l’ordre et de sécurité, faîtes votre travail !

  22. Mathieu dit :

    Oui vivement la révolution du petit peuple qui se fait manœuvrer pour se faire casser notre petite ville de Gargenville. Qu’on aille demander des comptes à tous ces vendus qui nous ont détourné nos élections. Il ne faut pas s’arrêter, c’est eux les oppresseurs qui ne respectent rien, c’est eux les tricheurs, c’est eux les détrousseurs ! Beaucoup de Gargenvillois expriment leur ras le bol, cette fois il ne faut rien lâcher. Dehors les menteurs, car c’est seulement ensuite qu’on pourra respirer et faire le décompte de la catastrophe et ce n’est pas rien !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Connexion