logos representant le Blason de Gargenville le parc naturel regional du vexin francais et la qualite villes et villages fleuris

Élections européennes 2019, VOTEZ !

Votez 2

élections européennes

 

Depuis 1979, les taux d’abstentions sont plus qu’alarmants.

1979 39,29 % – 1984 43,28 % – 1989 51,2 % – 1994 47,29% – 1999 53,24% – 2004 57,21% – 2009 59,37% – 2014 56,5%.

 

CHOISISSEZ UNE PARTICIPATION FORTE POUR UNE EUROPE FORTE !

 

OUI, DIMANCHE 26 MAI, JE VOTE !

 

VOTEZ POUR QUI VOUS VOULEZ ! MAIS VOTEZ !

 

VOTEZ ! NE PÉNALISEZ PAS DAVANTAGE LES DIFFICULTÉS D’UNE EUROPE PLUS ENCHEVÊTRÉE QUE JAMAIS DANS UN DÉSINTÉRESSEMENT RECORD QUI N’EST PAS DIGNE DES ENJEUX. AGISSEZ EN CONSÉQUENCE, VOTEZ !

Votez ! Donnez-vous pour mission de déjouer tous les instituts de sondages qui ont anticipé la perspective inédite d’une absence record. Dîtes-vous que la puissance d’un message se reconnaît d’abord au seul taux de participation.

Au delà des logiques partisanes, au delà du bulletin que vous avez choisi de glisser – ou que vous allez choisir de glisser plutôt qu’un autre – en allant voter – il s’agit aussi et surtout d’une nécessité civique contre la faible participation des précédentes Européennes, il s’agit de faire barrage aux 60% des prévisions d’abstentions que mettent en avant tous les instituts de sondages, il s’agit d’un choix historique sur le fond permettant de confirmer ou d’infirmer les orientations politiques de l’Europe des cinq prochaines années, mais pas que… mais pas seulement…

Même si différents intérêts strictement nationaux de notre pays se télescopent à ceux de la dimension Européenne, DIMANCHE 26 MAI, NE VOUS ABSTENEZ PAS, VOTEZ ! Soyez exigeant, affirmez vos convictions !

Les élections européennes seront les seules élections en France en 2019 permettant d’exprimer le désir d’une orientation politique. Le prochain scrutin sera les municipales de mars 2020. Les élections départementales et régionales suivront en 2021. Quant à elles, les élections présidentielle et législatives font déjà débat pour 2022.

Aussi surprenant que cela puisse paraître, si 34 listes se présentent aux élections européennes – et si – il y a peu de chance que vous trouviez ce qui vous convient parfaitement, cherchez une liste à trouver espoir, cherchez à poster un message politique, cherchez une solution à vos objectifs, cherchez ce que vous vous êtes fixé, mais VOTEZ.

GSV

 

30 thoughts on “Élections européennes 2019, VOTEZ !”

  1. ALEX dit :

    60% d’abstention ? RAS-BOL DE CETTE FRANCE EN RUINE ! Parce que c’est la honte que nous soyons dans une mascarade démocratique que nos soi-disant représentants de notre république foulent à leurs pieds. Le retour à la politique, c’est le retour à l’honnêteté ! Qu’ils nous rendent notre référendum de 2005 !

  2. Jérôme dit :

    « Celui qui me dit que je dois rester en France, c’est un crétin ».

    Le sujet vous intéresse ?

    Liste partielle. Jacques Badin (Carrefour) réside à Bruxelles (Belgique). Thomas Bata (chaussures Bata) réside en Suisse. Famille Baud (Jean Baud), (marques Franprix et Leader Price), réside en Suisse. Lotfi Belhassine, (président d’Air Liberté) et Claude Berda, (AB Groupe), résident à Cologny en Suisse. Famille Bich (Groupe Bic) réside en Suisse (Actuellement, Bic délocalise de Vannes vers la Tunisie. Les travailleurs Français doivent assurer la formation de celles/ceux qui vont assurer la succession. Source : Ouest-France). Michèle Bleustein-Blanchet, une des héritières de Publicis, réside à Cologny en Suisse. Corinne Bouygues, réside à Genève en Suisse. Pierre Castel, PDG du groupe Castel Frères(Cristalline, Thonon, Vichy Célestins, 33 export, Saint-Yorre) réside près du Lac Leman en Suisse. Famille Mulliez (Auchan,Décathlon, Mondial Moquette, Norauto Kiabi), réside en Belgique. Georges Cohen, groupe Sogeti, (informatique et armement),réside en Suisse. Bernard Darty, fondateur de Darty, réside en Belgique. Jean-Louis David, fondateur des salons de coiffure, réside en Suisse. Famille Defforey, à l’origine de la société Carrefour, réside en Belgique. Famille Despature, dont Paul-Georges Despature, propriétaire des marques Damart et Somfy, résident en Suisse et en Belgique. Paul Dubrulle, (co-créateur du Groupe Accor) et ancien sénateur-maire réside à Genève en Suisse.

    Pourtant, les énarques de Bercy sont pires que la noblesse avec le petit peuple (record du monde de prélèvements et accentuation de la misère, d’où les Gilets Jaunes et les mises en évidence de montagnes de cash « Gafa »). En 2017, Apple reconnaissait que le différé d’impôt au titre de son trésor de guerre stocké en Irlande se montait à 42,2 milliards de dollars.

  3. à 12 : 47 dit :

    Ah bravo ! Voilà qui prouve la débilité du système fiscal français (multiples abus de taxes et droits de succession) qui fait fuir la richesse et les capitaux de notre pays, et depuis quelques années, des milliers de retraités s’enfuient. Aujourd’hui, les entreprises du CAC appartiennent aux fonds de pension étrangers. C’est Bercy qu’il faut réformer !

  4. Laura dit :

    Il y a 14 ans, 55% des électeurs votaient NON au référendum sur la Constitution européenne. C’est quoi la démocratie en France ?

  5. Herbert dit :

    Voter d’accord, mais à condition que la liberté des peuples à décider pour eux-mêmes soit respectée, voilà ce que j’attends.

  6. Alain dit :

    OK pour voter, car l’europe a l’apparence de la démocratie, seulement l’apparence, plus personne ne peut le nier sauf ceux qui ne veulent ni le voir ni l’entendre, le syndrome de l’autruche. Mais vous verrez que rien ne changera le 27 au matin !

  7. Toutoune dit :

    Quelle solidarité européenne ? Engela dit relation conflictuelle. Macron Merkel c’est cuit ! Les Allemands se sentent européens… tant que l’Europe leur obéit et leur profite…Ils n’en peuvent plus de polluer l’Europe avec leurs grosses centrales à charbon et de vendre leurs belles voitures au détriment de leurs voisins. Du coup, je préfère une autre Europe, une Europe des nations libres à l’Europe d’Engela.

  8. Pacific dit :

    Moi je vote pour mon porte-monnaie alors taxez les grosses multinationales au lieu de taxer les petits en les traitant de fainéants. J’oublie pas les presque 500 niches fiscales et particulièrement celles des journalistes moralisateurs aux belles fins de mois.

  9. Loïc dit :

    40 ans de budgets en déficit et un endettement à 100% du PIB pour 2300 milliards de dettes, ça fait plaisir d’être champion du monde des impôts. C’est pour ça qu’il y a longtemps que je ne vote plus pour voir cette bande de brailleurs excités s’engraisser sur notre dos. Y compris ces énarques hors sol de Bercy qui nous gouvernent sans qu’on ait un mot à dire.

  10. Mika dit :

    Vous ne voulez plus de cette europe, et puis après ? Si c’est vos idées qui gagnent, ils ne tarderont pas à revenir en arrière et l’enterrer comme en 2005. C’est ça leur démocratie à eux, et pour ça ils sont très forts !

  11. Cathy dit :

    Faut voter ? Et après ? Encore du bla-blatage et encore des grosses entreprises qui vont choisir d’autres Pays plus accueillants……Pôle Emploi, préparez vous !

  12. Fanny dit :

    Assez de cette dictature du pognon qui divise ! Il faut à TOUT PRIX VOTER contre ces milliardaires !!

  13. Philippe dit :

    L’Europe L’Europe L’Europe ! Un jeu de dupes ! Nous ne pouvons pas continuer a nous ruiner comme cela. Parce qu’une fois élus, les députés de La République en marche, du parti socialiste, des Verts et des Républicains vont se retrouver dans la même majorité au Parlement Européen. C’est qui les andouilles ?

  14. Quentin dit :

    L’Europe d’hier, c’était qu’un rêve. Parce qu’il y a longtemps que la France a divorcé d’avec la croissance qui ruisselait vers le peuple pour voir des fortunes exploser et les millionnaires se multiplier comme des petits pains pendant que les Gilets Jaunes ont leur frigo vide. Alors dimanche, votez utile !

  15. Arnaud dit :

    Vu tout ce qui se passe, je veux bien retourner voter. Mais si une fois de plus rien ne change, ce sera la dernière fois que je me déplacerai. On touche le fond, ras le bol de cette descente aux enfers. Encore un peu et la Grèce ce sera du pipi de chat à côté de la France.

  16. Fabrice dit :

    Une autre arnaque en vue ? Parce que quoi qu’il arrive, dès que les élections seront terminées, le soleil continuera de briller de plus belle pour les mêmes nébuleux et rien pour relancer la France. S’il y avait le RIC le peuple ne serait plus manipulé comme il l’est, et l’argent roi des milliardaires ne gouvernerait plus comme il le fait.

  17. CARO dit :

    C’est quoi ce panier percé ? 700 milliards d’impôts et taxes supplémentaires en 15 ans pour voir nos régions désertées ? Plus de services publics, plus d’école, plus de train, plus d’hôpital, plus de commerçants, plus de vie, plus rien. La question est juste de savoir pourquoi on paye autant d’impôts en France pour toujours moins de services publics. Où passe le pognon ?

  18. Emma dit :

    C’est l’horreur ! L’UE nous enlève tous nos avantages, diminue tout ce qu’elle peut. Fuite de nos usines, paysans qui ne peuvent plus gagner leur vie, désertification de nos régions, fermetures de nos services publics, petits retraités rackettés, impôts et taxes à gogo, hausse du chômage et baisse du pouvoir d’achat pour ne parler que du malheur imposé aux gens ! Quand est-ce qu’on fait 1/2 tour ?

  19. Pascal dit :

    Sans le CICE donné à des entreprises qui délocalisent, licencient et font de l’optimisation fiscale (ex amazon ou carrefour) le déficit public ne serait pas de 3,2% mais de 2,3%. Alors quand on nous demande de nous serrer la ceinture, d’accord, mais surtout relancer l’industrie en France partout ou c’est possible en rendant nos industries compétitives par la baisse des taxes et impôts, et donc augmenter le PIB, et donc rééquilibrer le budget au lieu de transférer nos usines et notre savoir-faire en nous flagellant. Voilà des réformes qui réenchanteraient la France en mettant tout le monde d’accord, mais ça, l’Europe n’en veut pas.

  20. Jérôme dit :

    Soucis d’économies et prospérité des déserts de France. Croyez-vous que dans d’autres pays on ait pris des décisions aussi destructrices sur la vie dans nos régions ? On n’habite pas pendant des siècles la France profonde pour qu’aujourd’hui on débouche sur une politique de renonciation où tout est centralisé à perpette. Qui subit ? Qui réduit la qualité de vie de ces millions de gens ? Les services publics sont au niveau des impôts ? Où va le pognon ? Où va la redistribution des impôts ? On travaille pas dans ces régions ? On ne mérite pas ? On ne paie rien ? Il n’y a pas de contribuables ? Moins taxés qu’ailleurs ? Quand on calcule tout et qu’on recalcule tout, comment font-ils pour vivre ? L’essence est moins chère ? La pompe est de l’autre côté de la rue ? Et le temps passé à se déplacer ? A courir après le moindre service ? Qui prend de plein fouet ? Qui doit casquer cette folie ? Tout est fait pour que les gens capitulent, le ras le bol est à son comble. Plus d’entretien des routes, pas d’infrastructures, pas d’écoles, pas d’hôpitaux, pas de postes, pas de train, pas de médecin, pas d’usine, pas d’entreprise, plus de commerçants. Suppression des services publics dans nos campagnes. On va où ? Tout entasser dans les grandes agglomérations. C’est ça les beaux lendemains de cette Europe ?

  21. David dit :

    Il y a quelques siècles le peuple aurait coupé des têtes, maintenant il est éborgné, mutilé, matraqué, jugé, emprisonné, pour que par la force il accepte des conditions inadmissibles et reste amorphe. Tiens tiens, le carburant est plus cher qu’en novembre dernier. Tiens tiens, l’EDF augmente de 6%. Tiens tiens les contrôles techniques augmentent en moyenne de 12%. Tiens tiens les péages s’en mettent plein les poches. Tiens tiens, on récupère d’une main ce qu’on donne de l’autre. C’était juste des exemples pour démontrer que l’on peut faire de la démocratie en haut lieu malgré la révolte des gilets jaunes. Pour des millions de gens, c’est sûr, on ne peut pas faire pire pour accabler les plus faibles, vous savez ceux de la classe d’en bas qui n’ont plus rien le 15 de chaque mois et qui attendent un minimum de justice.

  22. Thomas dit :

    La France bat un triste record : Désindustrialisation record, délocalisations record, violences record, victimes record, iniquités record, illégalités record, chômage record, pauvreté record, abattage record, délabrement record, pourrissement record, anti patriotisme record, désocialisation record, déshumanisme record, impôts et taxes records, monopoles record et ultra riches record. Logique ?

  23. Yvon dit :

    C’est simple, vu la misère du pays, il ne faut plus un seul énarque qui puisse être élu ! Nous connaissons tellement le magnifique résultat de leur politique qu’il est impératif de réfléchir sur ce sujet, et vite !

  24. GSV dit :

    [Rajout ASSOCIATION GARGENVILLE SEINE VEXIN : Un projet de carrière à Brueil-en-Vexin savamment découpé pour mieux diviser. D’un côté une carrière portant atteinte à des populations villageoises dans un parc régional réputé à proximité de Paris. Mais un projet pour alimenter les fours de la très vieille cimenterie de Gargenville déjà au centre d’importants problèmes liés à la vie pavillonnaire de Rangiport et à la santé des gens. Plus incroyablement encore, d’une récente extension très controversée d’un entassement de 750 logements, un groupe scolaire, une crèche, 80 logements intergénérationnels (projet OIN 2006 Pierre Bédier à 200 m de l’usine), le tout décidé en catimini contre le vote majoritaire de la population de Gargenville (2014), par soudain retournement de veste des engagements du maire élu par fusion contre les contraintes de la maire sortante (projet OIN Bédier). Ce qui fait non pas une injustice mémorable, mais deux, voire trois pour le même projet de l’industrie cimentière Calcia maintenant en zone urbaine immédiate et à l’encontre de tout principe de précaution de la santé publique. La démocratie perdant sa liberté ? Fantastique NON ?]

    Vexin Zone 109 Réaction à chaud, mais la tête froide, de l’un de vous :

    « Projet de carrière à Brueil-en-Vexin » :

    « Le Préfet s’apprête maintenant à signer, sans doute avant le 31 mai, l’autorisation d’exploiter. Nous avons le document à l’état de projet; il ne reste plus qu’à mettre la date et la signature, après que la « commission des carrières » se soit réunie le 24 mai….

    Bonsoir madame , messieurs les députés .

    En cette semaine préélectorale, chacun y va de son couplet sur la démocratie et le développement durable, nombreux brandissent l’ogre de l’extrême-droite prête à enfourcher le ballet de la sorcière.

    Mais qu’ont fait, le président Macron, le premier ministre, le ministre du développement durable, le préfet des Yvelines, pour faire respecter la loi, pour enterrer definitivement le funestre projet HeidelbergCement-Calcia?!

    Contre la majorité des élus de GPSEO,
    contre la majorité des contributeurs à l’enquête publique,
    contre la participation des citoyens au grand débat, l’État laisse le préfet des Yvelines violer la loi.
    Celle qui impose à CALCIA de se mettre aux normes depuis 2015 .
    Au contraire, il donne une scandaleuse prolongation à l’industriel pour qu »il fonctionne en infraction jusqu’en 2022 .

    Piétinant le droit EUROPÉEN et FRANÇAIS qui doit assurer un air sain à la population.

    L’État s’apprête à passer en force, consciemment dans le plus grand mépris.

    l’État nous met de facto dans l’impérieuse nécessité de rentrer en résistance puisque ni la discussion, ni le rejet démocratique et citoyen n’est pris en compte.

    Nul besoin d’attendre le résultat des élections, ni de craindre la prise de pouvoir par l’extreme droite , puisque une dictature asseptisée est déja EN MARCHE .

    Tous ceux qui auront participé à ce déni de démocratie ou qui auront par leur silence cautionné ce fonctionnement dévoyé de notre démocratie, porteront la responsabilité de ce qui risque d’advenir .

    La crise des gilets jaunes n’est pas terminée, les consultations du grand débat n’ont visiblement pas infléchis le cap autoritaire de l’État, le réveil risque d’être douloureux pour ceux qui ont abusé de la volonté de concertation des citoyens pour mieux les trahir.

    Soyez assurés que la deuxième bataille du Vexin ne fait que commencer!!! »

  25. Nicolas dit :

    C’est beau ce système à la merci des importations et de l’évasion fiscale, et si les gens achètent plus, nous cédons à une punition supplémentaire, ils achètent encore plus de produits Chinois et augmentent encore plus notre déficit ! Bref, ça ne va pas s’arranger pour Auchan, Carrefour, Casino, Monoprix et etc.

  26. Murielle dit :

    Cela faisait longtemps que nous n’avions pas eu un petit nerveux à l’Elysée. Du coup la France va mieux, la vente des gilets jaunes marche bien, les ventes de flashballs et de lacrymos sont en plein boum et pour finir les gens ne demandent plus l’or des Rothschild, les gens demandent à ne plus être éborgnés et mutilés sans être inquiétés dans les défilés. Votez bien !

  27. Michel dit :

    28 ème semaine des Gilets Jaunes. J’aimerai connaître le budget dépensé en bombes lacrymogènes, grenades, LBD et temps passé des CRS, le tout payé avec l’argent des contribuables… Ce budget qu’ils auraient pu utiliser pour entretenir les commissariats de France.

  28. Cloé dit :

    L’Europe sait protéger. Ex : Nos médicaments viennent d’une concurrence déloyale et bien évidemment transportés par bateaux qui polluent mille fois plus que nos petites autos pour permettre de licencier dans nos laboratoires français qui coûtent trop cher pour enrichir plus encore les multinationales. Allez ! Trois balles dans le pied pour le prix d’une ! Faut le faire ! Judicieux ! Et pour la peine vous avez des génériques.

  29. Emma dit :

    Des référendums comme en Suisse ? Pourquoi faire ? Tout le monde le voit : Les suisses sont mal logés, mal éduqués, mal soignés et appauvris. La misère quoi ! Tandis qu’en France, je crois que l’on est champion du monde des taxes et des impôts pour des frigos vides, là dessus personne ne nous envie. J’ai une idée : augmentons les taxes !

  30. Maude dit :

    Un mois de mai révolutionnaire ? Après le brexit et la démission de Matilda May, si l’avenir de l’Europe passe par la transmission d’Angela à AKK et sa francophobie, alors il vaut mieux saborder l’Europe avant que cette Bismarck de poche ne saborde la France. Car bien entendu que l’Europe dicte un nombre incalculable de décisions pour les intérêts de l’Allemagne. Je me demande si le soleil se lèvera encore tous les matins si on ne vote pas comme le souhaite Angela ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Connexion