logos representant le Blason de Gargenville le parc naturel regional du vexin francais et la qualite villes et villages fleuris

Jean Lemaire… encore un contrepied !

Gros plan Jeannot Lapin

Santé publique

 

Enquête publique portant sur la demande de permis exclusif de carrières et d’autorisation environnementale unique de la société CIMENTS CALCIA.

 

Jeudi 25/10/2018 à 19 H 00 : Conseil municipal de Gargenville, Jean Lemaire s’est encore distingué à contre courant de l’intérêt supérieur de ses concitoyens, cette fois en prenant position en faveur de la carrière de Brueil.

Coutumier du fait, Jean Lemaire peut se targuer d’être perpétuellement en contradiction avec la volonté populaire.

Rappelons-nous ses promesses d’un “Restons Village”, son comportement vis à vis de la nièce d’André Samitier, sa considération particulière au profit de 100 000 t/an de déchets supplémentaires dans la carrière de Guitrancourt, ses belles paroles pour son quartier bien-aimé de Rangiport, son changement de domicile pour l’atmosphère de la coulée verte d’Hanneucourt, l’avantage d’un “Béton Ville” (dès qu’il fût élu), son gouffre financier astronomique etc…

 

Industrial landscape with playing boy

Pour l’amélioration de la qualité de vie, de la santé publique, il n’y a pas mieux que la faveur d’une carrière dans le PNR pour l’usine ultra polluante de Rangiport …?

 

TOUTE DÉCISON QUE LE PEUPLE N’A PAS ENTÉRINÉ EST NULLE.

Le respect du principe de la souveraineté implique que les populations concernées décident de tout ce qui oriente leur qualité de vie, leur cadre de vie, la santé publique, ou tout autre sens que la décision imposerait contre la volonté du peuple. L’enjeu sanitaire est ici historique. Ainsi, le groupuscule autoritariste bien connu de Jean Lemaire est-il encore à même de décider au nom du peuple, sans qu’il en soit informé et démocratiquement consulté ?

Que l’on se trouve convaincu ou opposant, la question posée, c’est en quels termes l’autorité d’un maire peut aller jusque dans la « dictature » d’une prise de décision, évidemment sans pour autant qu’elle soit démocratiquement représentative par calcul d’éviter le choix du peuple… qui plus est… à contrario d’une majorité de communes du Seine Vexin… (GPSO). La pollution de l’air a un coût humain, de quel droit Jean Lemaire peut-il imposer son propre choix ?

 

QUALITÉ DE L’AIR/SANTÉ PUBLIQUE : DES CHANGEMENTS S’IMPOSENT ! 

Gargenville : La première correction à introduire dans le dossier, est que la décision finale ne soit en rien soumise aux administrés, seulement des conditions consultatives de l’enquête publique qui s’inscrivent dans une forme réactionnelle des uns et des autres, ayant pour synthèse finale, l’État comme seul décideur.

Parce que les questions sur la santé publique, l’environnement, les paysages, la qualité de l’air, la qualité de vie, les cadres de vie, les risques aux populations – avec Jean Lemaire – alors qu’il faudrait s’inscrire dans la logique d’un choix démocratique dans ce qui devrait être contraire aux pratiques antérieures… et s’investir uniquement sur l’importance de la participation active des citoyens par une prise de position définitive (arrêtée par majorité démocratique), on en revient perpétuellement au soudain dictat du retournement de veste de l’heureux élu (le soir même des municipales).

 

Démission Mme Labayle mairie

Laurence Labayle a amené Jean Lemaire au pouvoir… un pouvoir abusif dénoncé en public par la nièce d’André Samitier.

 

Une seule ambition : Le pouvoir et tromper les gens ?

 

Démocratie locale : Le fait qu’une importante décision ne soit pas dans la grande ligne d’une souveraineté de la population et de la majorité du GPSO – faute d’avoir pu consulter le peuple inconsidéré – la décision finale serait alors plus qu’intentionnelle à éviter le choix de la dite population, contrainte à un nouveau contrepied.

Au dossier, encore une fois, comme seule alternative, un recours à la délibération antidémocratique.

 

LE 26/10/2018/ASSOCIATION GARGENVILLE SEINE VEXIN

 

26 thoughts on “Jean Lemaire… encore un contrepied !”

  1. Michel dit :

    NE NOUS LAISSONS PAS ENFUMER ! Ce maire de Gargenville aurait dû clairement se positionner pour la santé de ses concitoyens, mais ce n’est pas son problème vu qu’il a déménagé pour le village d’Hanneucourt. Une question : Après Laurence, comment cette vingtaine de conseillers peuvent-ils être à ce point constamment en contradiction avec la population ?

  2. Pascal dit :

    Encore une délibération pour affoler les gens qui n’ont jamais été sollicités normalement. Décidément ce Jean Lemaire pollue à tour de bras la démocratie Gargenvilloise. Sans ironie, heureusement qu’il ne s’agit pas d’une centrale nucléaire, il aurait été capable d’enfouir les déchets à Brueil. L’air pur… La qualité de vie… Bon, quand on aura tous changé notre diésel il nous restera les fumées de la vieille cimenterie de Jean Lemaire. SUPER CE MEC !

  3. Philippe dit :

    Magnifique ! Dans cette équipe municipale le terme d’usine à gaz trouve tout son sens ! Faudra encore attendre 20 ans et l’explosion des cancers pour se préoccuper de cette usine ? De la part de gens très pieux, c’est malhonnête NON ? En fait, ça veut dire qu’aux commandes on a que des esprits pollués pour des projets immobiliers sans fin et cette usine datant d’un siècle. Vivement qu’il se représente !

  4. Sophie dit :

    La santé des gens n’a pas de prix, nous devons tous réclamer une bonne qualité de l’air pour une bonne santé respiratoire. Une ville où on offre un air sain, c’est une ville qui préserve la santé des gens. Calcia : Trop d’incinérations, trop de déchets ultimes, trop de pollutions, trop de poussières, trop de bruit, trop d’odeurs, trop de ravages sur la santé… En milieu urbain, la dernière cimenterie d’Île de France doit fermer. C’est aussi ça le progrès pour tous.

  5. Sylvie dit :

    Je comprends mieux pourquoi mes problèmes d’asthme/allergies reviennent constamment. On constate qu’avec ce maire, il n’y aura jamais de réelle volonté à changer les choses. Jamais à la hauteur, trop d’intérêts en jeu, il préfère déménager et jouer la montre, refiler la patate chaude au successeur… pendant ce temps pour lui tout roule. Or, c’est précisément cette inaction qui nous pollue tous à long terme. Ne parlons même pas de ses hideuses constructions et de son gouffre financier bien caché. Une horreur ce mandat !

  6. Séverine dit :

    Pour l’usine extraordinaire, j’attends avec impatience la suite qui va être donnée. Si par bonheur elle ferme, il y a également une question qui reste en suspend, qu’est-ce qu’on fait avec cette circulation et ces embouteillages ? Il ne faut pas compter sur une baisse des véhicules, ça augmente depuis 20 ans ! Côté pollution et qualité de l’air, il faut attendre les voitures électriques ? Et côté trafic le 2ème pont dans 50 ans ? Nos décideurs ne sont pas prêts de s’attaquer aux vrais problèmes, ils les créent !

  7. PAT dit :

    Ça fait plaisir de savoir que ce brave M. le maire vote en faveur de la pollution de l’air pour la bonne santé de ses concitoyens ! Génial ! Evidemment à Hanneucourt pas d’incidence respiratoire ! Par contre, ça ne lui est pas encore venu à l’idée que le pollueur et ses amis devront passer à la caisse un jour ou l’autre ? Eh oui, il ne suffit pas de produire à tout va sans se soucier de l’environnement et de la santé des gens… Il faudra payer ! Messieurs les élus et Messieurs les pollueurs préparez le chéquier l’addition va bientôt tomber ! Et cette fois ce ne sera pas un chèque de dividendes au dépend de notre santé, mais la détérioration de notre vie et des vies passées. Eh oui, la production sans protection va bientôt payer, il suffit qu’un avocat compétent se penche sur la question. Le risque sur la santé est énorme. Pour finir, une fois de plus M. le maire est toujours là pour pourrir la vie des gens.

  8. Etienne de Lainville dit :

    Tous les maires n’ont pas les idées tordues comme celui de Gargenville, il y en a au moins 67 du GPSO qui font preuve de bon sens ! Le seul moyen de virer tous ces combinards sans scrupules, c’est de mettre de l’ordre aux prochaines élections ! Evidemment on comprend le désarroi de ceux qui ont tout à perdre avec un maire pareil, défendre la santé des gens, ce n’est pas ce qu’il l’intéresse, il ne réfléchit que par le pouvoir de l’argent quel que soit le sujet ! Qu’il dégage de cette ville et vite !

  9. SEB dit :

    Que ces coquins d’élus par défaut arrêtent de se moquer des citoyens ! Soyons honnêtes, au moment où le climat mondial suggère d’interdire toute pollution dans l’atmosphère, cette équipe de pieds nickelés nous montre à quel point ils décident contre la santé publique des administrés. Décidément, un horrible mandat qui empeste de bien sombres années !

  10. Yves dit :

    Hé M. le maire… Défendre à ce point une vieille usine polluante, à bout de course, et complètement dépassée, c’est se faire complice d’infractions intentionnelles avec ces filtres non-performants à la qualité de vie depuis des années. Malgré tous les cris des lanceurs d’alertes, médecins/spécialistes qui préconisent la fermeture de l’usine et de son incinérateur, dans cette commune, toujours pas le droit à une bonne qualité de l’air pour une bonne santé respiratoire ?

  11. Olivier dit :

    Qui a dit que Jean Lemaire était une étoile dans le ciel de Gargenville ? Qui est cet illuminé ? A défaut, avec un type pareil, on est plus prêts des égoux que des étoiles ! Souvenez-vous de ses belles promesses, nous sommes qu’au début de la descente aux enfers ! Tout fout le camp ! Beaucoup de ceux qui ont voté contre les projets de mairesse se réveillent douloureusement ! Bonnet blanc et blanc bonnet ! Le plus triste, c’est qu’ils sont de plus en plus friqués et nous de plus en plus ruinés… Tout ça pour le contraire de ce qu’ils ont promis. Alors la cimenterie, ça ne les arrête pas !

  12. Gégé dit :

    ENCORE UNE CONNERIE DE PLUS POUR JEANNOT !
    LA SANTE DE SES CONCITOYENS C EST PAS SON PROBLEME !

    Ce vote en faveur des carrières de Breuil et de la cimenterie le montre bien, être à contre courant d’une majorité de communes ne le dérange pas le moins du monde.
    Lui le petit caporal du GPSO et de Tonton Bédier, le petit doigt sur la couture du pantalon, prêt à toutes les bassesses pour saborder encore et encore notre commune par une idéologie politique malfaisante, et d’ intérêts personnels démesurés.

    MAIS OU S ARRETERA T IL ?………………………………………………………
    A SUIVRE !

  13. Olivier dit :

    Alerte rouge ! Le maire de Gargenville a encore déraillé ! Plus nous avançons, plus nous sombrons ! Que du parasitaire ! INCROYABLE ! La prise d’otages continue ! Ce sournois personnage se planque derrière son statut de maire en n’hésitant pas à renverser le modèle social de Gargenville. L’avenir s’annonce radieux !

  14. Cathy dit :

    Calcia, si ce fourbe personnage respecte les réserves de l’industriel autant que son rester-village, le prix à payer sera d’autant plus lourd pour les habitants ! Au mandat détourné, tronqué, volé, le résultat on le voit : Des électeurs sidérés, désabusés, des passe-passe extraordinaires, pire encore, des bourrages de crâne, des contrevérités, des intox, des propagandes soviétiques… Malgré tout, il est réconfortant de voir que 70% des Gargenvillois ne sont dupes du manège de tromperies qu’à dénoncé Laurence. Merci à elle et son équipe d’avoir dénoncé les agissements de l’enfumeur !

  15. Démocratie locale dit :

    URBANISATION « Delpeuch », POLLUTION « Calcia », CIRCULATION « d’enfer »…

    NOUS SOMMES TOUS OTAGES !

    Aux dernières municipales, LA FUSION A GAGNÉ MAIS LA DÉMOCRATIE NON ! ET NOUS EN SOMMES TOUJOURS LÀ ! Pour que Gargenville redevienne une réelle démocratie, il faut d’abord que ce groupuscule d’un moyen-âge religieux dégage pour entreprendre un référendum d’initiative populaire, où des critères moraux l’emporteraient définitivement sur cette immoralité sans fin.

  16. Gargenville Seine Vexin dit :

    IL N’Y A PAS QUE L’USINE CALCIA ET SES FUMEES POLLUANTES A GARGENVILLE…

    Qui profite de la politique de terre brûlée d’un groupuscule religieux à la bénédiction facile ?

    Camarades élus !

    Camarades, j’ai dit aux Gargenvillois que j’étais le Père Noël et ils m’ont cru ! Camarades, j’ai dit aux Gargenvillois que j’étais le fils spirituel d’André Samitier et ils m’ont cru ! Camarades, j’ai dit aux Gargenvillois que j’étais l’héritier d’André Samitier et ils m’ont cru ! Camarades, j’ai dit aux Gargenvillois que j’étais contre l’immobilier de masse de Nicole Delpeuch et ils m’ont cru ! Camarades, j’ai dit aux Gargenvillois que j’étais pour un “Restons Village” et ils m’ont cru ! Camarades, j’ai dit aux Gargenvillois que j’étais enraciné à Rangiport et ils m’ont cru ! Camarades, j’ai dit aux Gargenvillois que j’ai bénéficié du « bon » air de Rangiport et ils m’ont cru ! Camarades, j’ai dit aux Gargenvillois qu’ils pouvaient compter sur l’enfant du pays et ils m’ont cru ! Camarades, j’ai dit à Laurence Labayle que j’étais pour la continuité politique de son oncle et elle m’a cru !

    Renaissance ? Jackpot ?

    Camarades élus, voilà que l’ancienne mairesse se réveille avec une nouvelle espérance à 15 mois des municipales…?

    Nicole Delpeuch : Opposition ou majorité… Encore le gros lot ?

    Mais… n’est-ce pas cette prétendue droite LR “Delpeuch/Bédier” (à l’inverse de Samitier), qui a tout fait pour dénaturer Gargenville dans le dos des administrés en profitant injustement du mandat “Samitier” (2004/2008)…?

    Mais… n’est-ce pas cette même “droite Bédier/Pt de l’OIN/Pt de l’Epamsa/Pt du 78” de la maire sortante, qui a manoeuvré le vote de la ZAC Porcher de 49 000 m2 de logements sans aucun consentement des Gargenvillois…?

    Mais… n’est-ce pas encore cette même “droite Delpeuch/Bédier” qui a voté les OAP de Gargenville et la possibilité de 1000 logements en centre ville à 15 jours de la campagne 2014 (en toute urgence)…?

    GARGENVILLOIS ATTENTION, PRENEZ GARDE AUX MANIPULATEURS !

    Nicole Delpeuch/Jean Lemaire : Que des incroyables machinations !

    Jean Lemaire a trahi tout Gargenville pour s’attribuer le titre pour lui tout seul – un joli coup fourré – qu’il revendique d’ailleurs aisément en minimisant l’importance du rôle de Laurence Labayle (nièce d’André Samitier) – contrainte de prendre la porte face à la soudaine dictature de Jean Lemaire et de son groupuscule religieux…

    Nicole Delpeuch/Jean Lemaire : Que des contraintes en faveur d’un immobilier de masse !

    Retournement de veste… et “ratatouille locale”…

    L’affaire a pour mérite de mettre à jour l’incroyable/improbable alliance opposition/majorité (Jean Lemaire/Nicole Delpeuch), contre le verdict des urnes d’un “Restons Village” aux dernières municipales – plus précisément encore – la fusion du second tour (Jean Lemaire/Laurence Labayle/Pierre-Marie Darnaut), a été sabordée de l’intérieur par un pacte opposition/majorité ayant comme seul objectif, contraindre l’immobilier de masse de Nicole Delpeuch à Gargenville.

    Nicole Delpeuch… Pleinement satisfaite du retournement de veste de Jean Lemaire…?

    Qui à Gargenville a entendu Nicole Delpeuch s’offusquer (ne serait-ce qu’une seule fois), de sa propre urbanisation de masse imposée de bout en bout par l’incroyable contrepied de Jean Lemaire ?

    En revanche… Qui à Gargenville n’a pas entendu les étranges félicitations de Nicole Delpeuch à propos d’une bonne tenue financière de la ville par Jean Lemaire ?

    15 millions d’emprunts… 15 millions de dettes… Un envestissement contre le vote du peuple pourvu qu’il y ait un futur quartier à difficultés à Gargenville…?

    Jean Lemaire/Nicole Delpeuch… Quand il n’y a plus que des trahisons pour un immobilier de masse et un gouffre financier abyssal…

    Tout électeur a le droit au respect de son bulletin de vote… Quand est-il pour le respect de 1700 électeurs ?

    La prise d’otages continue ? Le vent tourne pour Nicole Delpeuch ?

    A 15 mois des municipales, plus question de la plus petite félicitation en faveur de l’incroyable contrepied de Jean Lemaire (une fois élu, soudain converti à l’urbanisation à outrance de Nicole Delpeuch pour 15 millions d’euros).

    Les élections approchent… Etrangement, Nicole Delpeuch ne nous parle pas d’urbanisation outrancière puisqu’elle en est l’iniciatrice et l’organisatrice contre l’opinion publique (directement et indirectement)…

    Faire peur, Nicole Delpeuch nous parle d’une Orangerie et de son « urbanisation féérique » dans le Parc d’Hanneucourt…

    Rangiport/Hanneucourt… Quelle possible comparaison ? Peut-il-y en avoir une ?

    Quel angle d’attaque pour Nicole Delpeuch ?

    D’un côté, aucune peur pour des HLM qui poussent comme des champignons au pied de l’usine Calcia pour 15 millions d’euros ? Tout va bien ?

    De l’autre, une grosse peur et une énorme frayeur pour l’Orangerie et un projet de rénovation à maigre budget à décider après 2020 (au secours braves citoyens on est tous dépouillés).

    Rangiport, qui est l’unique responsable d’un imbroglio d’HLM contre le vote des administrés…? Sinon Nicole Delpeuch en personne et son soutien de l’opposition à la majorité de Jean Lemaire sur plus de 4 années dans l’Hôtel de ville ? (Le temps des constructions Porcher)…

    Qui peut être encore berné par Nicole Delpeuch et son complice Jean Lemaire ?

    Nicole Delpeuch/Jean Lemaire : Qui a envie que tout continue ?

  17. Mika dit :

    On le voit bien avec Calcia, Gargenville a besoin d’un sérieux recadrage de ses politiques. Attention l’ouragan, il arrive, car ces élus ne savent pas se plier aux règles démocratiques et des engagements tenus aux électeurs. Une fois élus, ils font comme si rien du verdict des urnes ne comptait. Ils s’arrangent entre eux, ils bidouillent dans le dos des administrés. Sans cet état d’esprit hyper malsain, on n’en serait pas là ! Allez vous étonner après ça que le FN monte aussi haut dans les communes où toute morale fout le camp. En politique, c’est l’ABC NON ?

  18. Xavier dit :

    Comment faire confiance à des zélés qui ne prennent pas en considération la santé publique ? Le contrat Calcia, l’usine en zone urbaine, les rejets polluants, la carrière dans le PNR, des HLM à 150 m de l’usine, on pourrait en écrire des livres entiers tellement cette histoire est comique à tous les niveaux. Et après ça, tout ce petit monde de décideurs chacun imbu de sa petite personne va encore se demander pourquoi les gens sont si écoeurés de la politique ? Pourtant, on ne leur demande pas la lune, juste le respect des engagements qu’ils ont tenu devant les électeurs ! Seulement voilà, une fois élus, ils ne pensent qu’à eux, ils ne voient qu’eux, ils ne considèrent qu’eux… Vivement qu’ils dégagent !

  19. Vincent dit :

    Après le départ des frondeurs de Laurence Labayle, tous les élus restés avec Jean Lemaire sont devenus des gens douteux. Pas seulement parce qu’ils sont coupables de trahison à leurs engagements, mais surtout parce que ce sont de simples suiveurs capables de nuire à l’intérêt général de manière hypocrite sans qu’ils en aient pleine conscience. Traîtres à Gargenville, traîtres à leurs promesses, traîtres à leurs soutiens, est-ce qu’ils sont conscients de leur fonction ? Concernant l’usine de ciment, encore une faveur traîtresse, mais cette fois il s’agit de la santé publique ! On peut être sourd et aveugle, mais à ce point c’est inadmissible !

  20. Démocratie locale dit :

    Opportuniste ???????? MOÂÂÂÂÂ ????????

    Mais vous n’avez rien compris !

    Je suis un béni doué de pouvoirs magiques ! C’est MOÂÂÂÂÂ le personnage le plus sacré. C’est MOÂÂÂÂÂ la sommité la plus auréolée. C’est MOAÂÂÂÂ le ponte le plus qualifié. C’est MOÂÂÂÂÂ le ténor le plus compétent. C’est MOÂÂÂÂÂ la star la plus capable.

    Gargenvillois, je suis votre maire hyper-surnaturel ! MIRACLE ! Je respire l’air d’une cimenterie toute une vie et j’en fais des vitamines !

    AAAAAH ! MON POUVOIR ! MON POUVOIR A MOÂÂÂÂÂ TOUT SEUL !

    En bon despote, tous les matins, j’admire mon génie. J’admire mon être divin. J’admire mes aptitudes innées. J’admire mes facultés providentielles. J’admire ma personne extraordinaire. Dieu que je suis bon.

    C’est pour ça que je n’obéis qu’à ma vanité. C’est pour ça que je règne en dictateur. C’est pour ça que j’ai viré la nièce de Samitier. C’est pour ça que j’impose ma volonté/ma loi. C’est pour ça que je m’arroge le droit d’être incorrect avec le peuple. C’est pour ça que j’écrase la démocratie. C’est pour ça que je décide du contraire de mes promesses. C’est pour ça que je vous domine par immense talent merveilleux. Dieu que je suis humain.

    Par bonne nature, je suis votre guide et protecteur. Vous êtes ma propriété. Gargenville mon domaine.

    Mon nom si prédestiné rayonne de mille feux. Prestige, gloire, éclat s’attachent à ma personne. Quiconque tendra à faire barrage à ma conduite subira le sort de Laurence. Quiconque me servira en bon sujet bénéficiera de ma grâce Seigneuriale. Dieu que je suis profond.

    Gargenvillois, dîtes-vous qu’il n’y a jamais qu’une Tour Eiffel dans le monde ! Gargenvillois, dîtes-vous que je vous éclaire de mes lumières merveilleuses !

    GARGENVILLOIS, PROSTERNEZ-VOUS !

    HONNEUR A VOTRE MAIRE ! HONNEUR A MES PRODIGES ! HONNEUR A MON CHEF-D’OEUVRE ! (Car rien n’est plus rare que mon talent)

    Ne me remerciez pas, mon inspiration me suffit.

  21. Santé publique dit :

    L’usine d’abord… Quand un maire fait barrage à préserver la santé de ses concitoyens.

    Signaler une pollution, signaler une atteinte à l’environnement.

    En cas de constatation d’une pollution ou d’une infraction, il convient de prévenir :

    Le maire de la commune qui peut en temps qu’officier de police judiciaire, constater les infractions ou pollutions sur sa commune et prendre, en cas d’urgence, un arrêté municipal de protection, lorsque l’incident ou la pollution présente des risques pour les populations. La gendarmerie qui est également compétente pour constater les infractions ou les pollutions, dresser un procès-verbal et mettre en œuvre les moyens d’intervention nécessaires. Il vous appartient également de contacter l’administration : la Préfecture, le Service de Police pollution du département, les services Départementaux de l’Office National sur la qualité de l’air, afin qu’ils puissent constater la pollution ou l’infraction, prendre les mesures administratives nécessaires, et le cas échéant dresser un procès-verbal et informer le Procureur de la République.

  22. Quelle vie à Rangiport ? dit :

    SOS POLLUTION… SOS URBANISATION… SOS CIRCULATION…

    Maire… J’ai toujours raison !

    Difficile de rester optimiste à Gargenville !

    Plutôt que de penser à protéger la cimenterie en racontant des âneries comme : « J’ai vécu pendant 60 ans à côte de l’usine et je me porte comme un charme », ce maire de Gargenville ferait bien de se préoccuper des risques des populations confrontées à la qualité de l’air. Sinon, encore une fois, il reste bêtement enfermé dans une exception au problème sociétal qui est posé. Pour un maire parfaitement au courant des pollutions sur sa commune, à ce titre, avant tout vote, il faudrait qu’il apprenne en priorité à respecter la santé des gens avant de contraindre la relance de l’usine en zone urbaine. Vu ses agissements, disons donc que ce maire n’est toujours pas en mesure d’analyser la portée de ses propres contradictions : Des permis pour des centaines de logements au pied de l’usine et un doublement de circulation… et pour finir, un avis favorable pour la relance de la cimenterie. Où est le vrai problème puisqu’il a déménagé loin des énormes soucis qu’il a lui-même créé contre les suffrages de ses concitoyens ? Avec un maire pareil, quand on approche des 365 mauvaises journées par an, ça commence à faire beaucoup beaucoup beaucoup.

  23. Je suis anti-Lemaire dit :

    Hôtel de ville : Que des comportements irrationnels !

    Jean Lemaire : Où est la personne de confiance qu’on nous a vendu ?

    Bon nombre de Gargenvillois sont aujourd’hui dans une situation de lutte contre la multitude de contrepieds de l’actuel maire. Tout est suicidaire ! Après des HLM qui poussent comme des champignons à 100 m de la cimenterie, voilà le vote en faveur d’un nouveau contrat Calcia de 30 ans ! Que des agressions à la qualité de ville dans laquelle on vit. Quelle justification pour de tels actes ? De quel droit ? Jamais personne n’a voté ça ! Il faut que ces élus se sentent mal à l’aise quand ils votent entre eux des horreurs pareilles ! Puisqu’ils ont tout trahi et qu’ils continuent leur sale besogne comme si de rien n’était, il n’y a plus 36 moyens pour stopper ces comportements qui portent atteinte à l’intérêt général, le dégagisme ! Dehors cette minable petite dictature d’un autre monde qui augmente nos problèmes d’habitat et d’environnement, ensuite il faudra rendre des comptes !

  24. Tout est lié dit :

    Porcher/Calcia, que des trahisons, que des mauvaises décisions ! Cependant, c’est reparti pour 2020 ! A Gargenville, je constate qu’un poste de maire c’est tellement juteux qu’aucun heureux élu ne veut céder son siège. Depuis 15 ans, à chaque élection c’est pareil, ils tremblent à l’idée de perdre leur petit pouvoir pour tyranniser les gens. L’image, c’est leur très bonne affaire, un peu comme à l’église, à Gargenville on a les deux, l’église et la mairie ! On a un très gros malin qui a choisi un support dans le vent, par exemple, la nièce de Samitier et un « Restons Village » pour renverser la politique de la maire sortante. L’église et l’esprit village, quoi de plus rassurant ? Il va prier, il s’organise une petite bénédiction collective, et dans le même temps il promet tout et n’importe quoi pour tromper les gens par derrière. Il ment, il trahit, il s’indigne, il salit, il espionne, il convoque, il pique des crises, quand on rentre dans une poubelle aussi sale, uniquement pour jouir des avantages et tromper les électeurs, la meilleure chose pour le peuple est de rendre coup pour coup à tous ces lamentables fraudeurs accrochés à leur système bien rentable. Justice pour l’intérêt général ! Justice pour Gargenville !

  25. Être plein de bon sens dit :

    Encore des multiples incohérences ? Opportunisme ?

    Jean Lemaire et sa redoutable collection de contrepieds…

    Dernier conseil, des réserves Calcia ? Bizarre NON ? Lui qui, il y a encore quelques semaines, proclamait à qui voulait l’entendre, qu’il a vécu 60 ans à 200 m de l’usine sans aucun problème de santé… Traduction : Une usine qui ne représente aucun danger pour autrui ? Une usine qui n’est pas capable de faire du tort à la santé des gens ? Une usine qui ne fait pas de mal à la qualité de l’air en zone urbaine ?

    Après le vote du GPSO… Le vent tourne ? Demi-tour ?

    Voilà qu’aujourd’hui Jean Lemaire émet des réserves sur la cimenterie…(c’est nouveau/ça vient de sortir)

    Au dossier, en échange d’un avis favorable à la carrière de Brueil, l’industriel prévoit 25 millions d’investissement pour une usine prétendument plus propre… Bingo ! Jean Lemaire en fait « ses » propres réserves en conseil municipal !

    Un peu tard NON ?

    Comme c’est drôle – depuis plus de 4 ans de mandat – jamais il ne lui est venu à l’idée de réaliser que l’usine ne respectait pas les normes depuis des années…? Comme c’est drôle, en « bon voisin immunisé », jamais il ne lui est venu à l’idée de préserver la santé de ses concitoyens ? Comme c’est drôle, en « bon guide » Calcia, jamais il ne lui est venu à l’idée d’en parler à Gérard Larcher et à Sophie Primas (en visite chez l’industriel) ? Qu’a-t-il dit au Pt du Sénat et à la sénatrice ? Une usine inoffensive ? Un air de qualité ? Des filtres performants ? Un lieu merveilleux ?

    Toujours est-il… Faire preuve de sagesse, de prudence… Sur quelles notions s’est appuyé Jean Lemaire pour signer une armada d’HLM à 200 m de l’usine (alors qu’il a été élu pour mettre fin à la politique de la maire sortante) ? Sur quels avantages ? Sur quelles données ? Sur quelles études ? Sur quelles garanties ? Sur ses impressions personnelles ? Sur son propre bilan de santé ? Sur sa propre vision des choses ?

    Questions : Puisque Jean Lemaire (retour de veste), a trouvé bon d’urbaniser à outrance au pied de l’usine de ciment… Pourquoi déménager loin des rejets « inoffensifs » de l’usine ? Pourquoi quitter son quartier « bien-aimé » si idyllique ? Pourquoi ne pas rester au beau milieu d’un cadre de vie « paradisiaque » ? Quelle logique ? Quel bon sens ?

  26. Laurent dit :

    Woahhhh ! Une horreur ! Quel boulet ! Epargnez-nous ce phénomène ! Mon Dieu qu’il est moche, il va éclater ! C’est de pire en pire, il se gave, il ferait bien de se mettre au régime il va exploser ! Un grand coup de balai s’impose ! A quand un maire qui ne passe pas son temps à trahir les électeurs ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Connexion