logos representant le Blason de Gargenville le parc naturel regional du vexin francais et la qualite villes et villages fleuris

Cause perdue ! Laurence Labayle claque la porte !

campagne 3

 

Une démission de 5 élus n’arrive jamais comme ça par hasard…

 

Histoire d’une perfidie…

Mentir, toujours mentir, manipuler dans l’idée d’accéder à un pouvoir absolu pour imposer l’inacceptable ! Ci-dessus, analysez une fois de plus l’importance des bourrages de crânes d’un Jean Lemaire “spécialiste en contrevérités”, notamment en tant que retraité clerc de notaire, ne sachant jamais de quoi il en retourne en matière d’urbanisme.

Des quatre permis en question signés de Nicole Delpeuch, dès la prise de fonction de l’édile, il n’en est rien resté. Il ne s’agissait pas de recours abusifs, encore moins de recours prétendument déboutés comme l’affirme celui qui veut constamment tout imposer aux autres, mais simplement d’une bévue colossale, d’un fiasco immobilier sans pareil !

En effet, ici précisément, il s’agissait de projets avec ventes sur plan à hauteur d’un minimum garanti de 50% avant tout début de travaux. Or, absolument rien de la commercialisation des 145 logements n’avait trouvé preneur dans ce soi-disant “Havre de paix” d’une concentration de 3000 personnes sur 11, 6 ha. Quelle bidouillerie fracassante !

Qu’à cela ne tienne… En secret, l’élu “Restons Village” de la fusion des listes a tout bonnement trouvé une jolie parade bien à lui…Trahir ses engagements/ses concitoyens et relancer seul (sans concertation aucune), “les projets Delpeuch”  (urbanisation de masse à l’inverse total des promesses devant les électeurs). Encore une bidouillerie fracassante !

Pire, il a dérogé à tout ! Il a dérogé à toute liberté du peuple ! Il a dérogé à toute forme de référendum local ! Il a dérogé à toute morale politique ! Il a dérogé à toute démocratie participative ! Il a dérogé à tout intérêt général ! Il a dérogé à toutes nos règles républicaines ! Il a dérogé à tout examen de conscience pour entrainer la ville vers le bas sans jamais se préoccuper des conséquences budgétaires et urbanistiques affectant Gargenville et sa population.

 

Avec un tel palmarès… comment voulez-vous échapper au châtiment des électeurs dépossédés de leur vote ??? 

 

Mardi 13 mars à 20 h.  Un prochain conseil devrait enfin trancher la question qui pourrit intentionnellement le cadre de vie et la qualité de vie de Gargenville depuis 4 années. Tous otages…! Venez exprimer votre soutien à Laurence Labayle, venez libérer Gargenville de ses chaînes ! Retrouvons notre liberté trop longtemps cadenassée de manière ignoble et abjecte. Venez manifester votre révolte, votre colère, votre dégoût, venez nombreux !

 

On a le devoir d’épauler Laurence Labayle ! Après dix années de loyaux services, Laurence Labayle subit de plein fouet le comportement manipulateur de Jean Lemaire et en fait les frais. Elle n’est pas la seule, nous aussi nous y sommes passés, mais combien de ses ex-collègues sont actuellement capables de se libérer de cette emprise ? Par exemple, que fait Alexandre KARAA à tout voter/approuver contre son camp et l’intérêt général de la ville alors qu’il est mandaté à représenter notre ligne politique et non tout consentir en faveur de Jean Lemaire ???

Que se passe-t-il dans sa tête ?? Quelle mouche l’a piqué ?? Et il en va de même pour tous les élus “Restons Village” !

 

Message aux valeureux contestataires qui se sont rebellés contre l’insincérité et la déloyauté.

Merci à toutes les personnes solidaires de Laurence Labayle, car il en va du respect du cadre de vie de Gargenville – Respect ignoblement bafoué par incorrection d’un seul décideur à l’envers de tout ce qui aurait dû faire le bonheur de notre ville.

 

Jean LEMAIRE

1ère Adjointe
Laurence LABAYLE
2ème Adjoint
Pascal BERTHET-BONDET
3ème Adjointe
Murielle VALLET
4ème Adjoint
Jean-François MARIANI
5ème Adjointe
Marie VIALE
6 ème Adjoint
Alexandre KARAA

Conseillers municipaux

Brigitte VICENTE
Gérard SINQUIN
gilda
Gilda DAHMANI
christian
Christian CERRETANI
danielle
Danielle FABRY-MOTTET
françois
François COLIN
nadia
Nadia GRAND
Dylan
Dylan CHAUMEAU
Jacques MONNIER
Mélanie TOSATTI
Arnaud DAOUDAL
Murielle CHARDEY
Ludovic MAILLARD
Annick GRANDIERE
xavier ribot
Xavier RIBOT
martine
Martine DUPRÉ

 

Aux élus de la fusion des listes… Si vous prenez la signature de votre ahurissante politique et que vous la comparez à vos engagements de campagne, tous les Gargenvillois sont trompés ! Combien d’entre-vous sont encore capables de continuer la terrible démolition de Gargenville sous l’impulsion d’un Jean Lemaire aussi trompeur que mystificateur ?

 

Laurence Labayle montre l’exemple et fait en sorte d’en finir maintenant !

 

Un départ prévisible ! C’est une décision inéluctable qui désormais scelle la rupture entre l’édile et sa 1ère adjointe. Voilà bientôt un mois que Jean Lemaire décidait de sa propre initiative de retirer les délégations de Laurence Labayle (1ère adjointe). Côté édile, des explications embrouillées/vasouilleuses, à l’évidence les bonnes raisons sont à porter au crédit de Laurence Labayle, qui a annoncé ne plus trouver les assises à son engagement politique depuis des mois.

Véritable architecte de la stratégie de son propre camp, considérée comme la plus en capacité à faire oublier les déclarations tonitruantes d’un Jean Lemaire parfaitement odieux à l’encontre d’André Samitier (2001), Laurence Labayle cristallisait à elle seule tous les tenants d’un choix clairement rejeté aujourd’hui.

Après de nombreuses polémiques et ses refus à suivre des obligations accablantes et démesurées, Laurence Labayle a décidé de mettre un terme à la formation qu’elle avait fait décoller le 23/03/2014, 1er tour des municipales.

 

Une décision qui fait des émules !

Davantage portée sur un discours qui favorise la souveraineté du peuple, n’ayant jamais eu le goût d’un “Béton Ville” pour une dette record, la situation devenant intenable après des mois de conflits (tensions irrémédiables entre la 1ère adjointe et la DGS via l’édile), le couperet tombe, une décision qui en entraine d’autres… et c’est en fait 5 élus de la majorité (dont Laurence Labayle), qui ont adressé au préfet une démission en bonne et due forme.

Ce qui est très révélateur, c’est que la crise actuelle pointe systématiquement du doigt une urbanisation de masse pour une dette de 10 millions d’euros à passer au prochain budget (+ 2 millions pour l’équilibre des comptes + 1,5 du CT).

 

“Immobilier biseness et machine à pognon” !

Tenu responsable d’une perfidie sans précédent, Jean Lemaire est accusé d’autorité excessive pour de faux objectifs, de faux engagements, de fausses promesses, de fausses idées, ce que décrit une majorité de résidants en colère comme une catastrophe sans pareille après avoir cru dans un “Restons Village” (Il nous a bien enfumé disent-ils !)

Dans le collimateur, la conspiration impitoyable d’un Jean Lemaire qui a frappé en plein cœur la fusion des listes de Pierre-Marie Darnaut et les sympathisants d’un “Restons Village”… mais pas seulement… car le désarroi qui règne actuellement au sein de l’Hôtel de ville oppose ouvertement le maire et sa 1ère adjointe sur le choix des orientations.

 

Aucune formation politique ne part en campagne sans des engagements forts !

Pouvoir en mains, incapable de respect à toute forme démocratique des uns et des autres, la première fracture de Jean Lemaire a été de fermer la porte à Pierre-Marie Darnaut (second tour 2014). Pour la nièce d’André Samitier, c’est autre chose, ralliée de la première heure, pilier incontournable de “Gargenville autrement”, puis de “Gargenville en action”, elle est actuellement considérée d’un poids politique supérieur à un Jean Lemaire sans cesse en perte de crédibilité.

 

Quel impact peut avoir le départ de Laurence Labayle ? Quatre ans ont suffit à Jean Lemaire pour tout casser ! Il a trompé tout Gargenville ! Il a fait voler en éclats sa propre majorité ! Sa seule vraie réussite est d’être parvenu à s’allier à Laurence Labayle et Pierre-Marie Darnaut pour se refaire une image respectable, qu’il a reperdu.

Livré à lui-même, affaibli de tous côtés, sans autre compétence que la DGS et son épouse au GPSO, la situation devient extraordinairement compliquée, notamment par le fait de devoir expliquer cette incompréhensible purge politique dans un contexte profondément antidémocratique, sinon faire le lien à l’urbanisation de masse de Nicole Delpeuch pour des millions de dettes sur des générations. L’étau se resserre de façon irrémédiable !

 

L’espoir Pierre-Marie Darnaut… Pour lui, Gargenville a rendez-vous avec l’histoire ! Car dit-il, depuis la ZAC et les OAP de Nicole Delpeuch, l’ennemi est partout ! Il y a des failles, il y a des mises en scène, hier Nicole Delpeuch, aujourd’hui Jean Lemaire, or, le départ de Laurence Labayle offre une nouvelle alternative pour un tout dernier choix.

J’assume ma position d’opposant à la politique de destruction de Jean Lemaire, qui n’a en rien respecté les conditions et les valeurs de la fusion, dit encore le médecin qui serait ravi de rencontrer Laurence Labayle très prochainement, et évoquer les défis futurs que doit relever la commune d’après le mandat jugé “stalinien” de l’actuel édile.

Gargenville a besoin d’une véritable élection démocratique pour une véritable équipe démocratique, ajoute le chef de file d’une appartenance très républicaine aux intérêts de la ville. Je le souhaite vivement le plus tôt possible !

 

LE 10/03/2018/ASSOCIATION GARGENVILLE SEINE VEXIN

 

21 thoughts on “Cause perdue ! Laurence Labayle claque la porte !”

  1. Pour qui sonne le glas ? dit :

    Le pseudo est il prémonitoire ?
    L édile ou le reniement de toutes les promesses…?
    Nous constatons:
    – le restons village qui devient cité-dortoir
    – l homme de Rangiport qui a déménagé dans un espace protégé
    – la braderie du patrimoine de la ville et par conséquence de nos propres biens immobiliers
    – l union avec PMD pour un referendum local, disparu dès le lendemain de son élection
    – l appui du nom « Samitier » grâce à Laurence rejetée aujourd’hui
    – l endettement de la commune ( 10 000 000€ à ce jour)
    Etc, trop longue cette liste, trop fastidieuse, tous les gargenvillois sont informés, nous avons encore en mémoire les promesses du candidat

    Ce soir, Laurence va s expliquer, donner sa version, avec des faits, des preuves. Les co listiers de l édile doivent prendre leurs responsabilités :
    RESTER ou DÉMISSIONNER

    Quant à PMD nouvel entrant au conseil municipal,il doit enfoncer le clou, finir ce que Laurence aura commencé !
    Nous serons attentifs aux prises de paroles !

  2. Monique dit :

    Ce type n’a décidément aucune idée de ce que peut-être la morale. Il y a longtemps que je l’ai renié. Dès qu’il a tourné le dos à PMD j’ai compris qu’on allait vivre l’enfer. Heureusement qu’on ne l’a pas vraiment élu, car si il s’était présenté sans Laurence Labayle et Pierre-Marie Darnaut, il n’aurait pas dépassé le niveau de ses sordides histoires de notaire.

  3. Nelly dit :

    Franchement je n’ai jamais apprécié ce Monsieur ! Encore moins après ce qu’il a fait à son entourage pour se garder le pouvoir à lui tout seul ! On voit où ça mène, menteur, manipulateur, pour le fric capable de tout comme tant d’autres ! Tout ça validé par des emprunts dont on a du mal à croire la bienfaisance pour la commune ! Il a usurpé sa place c’est clair ! Maintenant la justice doit enquêter et faire la lumière sur cette mauvaise personne qui nous a attiré dans un guet-apens !

  4. Yvon dit :

    Je vois le genre, du béton, des dettes, des rues dégueulasses, c’est génial comme idées ! Décidément quand la grâce touche quelqu’un en se servant des autres, c’est fou les dégâts que ça peut occasionner ! En tout cas il a l’air de bien s’amuser le bougre, ce qui explique sans doute sa lourdeur à persévérer dans son imagination maladive ! A mon avis il faut le choyer, ne serait-ce pour ses qualités urbanistiques, budgétaires et sa morale. De toute façon il n’a rien d’autre en magasin, alors faut faire avec ou le virer !

  5. Julien dit :

    Depuis qu’il a le pouvoir, ce coincé dans sa tête en a abusé pour dégager tous ses soutiens et faire sa politique de fou. On le voit, ceux qui restent sont éduqués au silence ! ça me fait penser à de la bonne vieille dictature soviétique dans laquelle on a supprimé tous ceux qui avaient d’autres vues que la sienne. Ce qui fait qu’aujourd’hui dans cette mairie, on est dans une prison idéologique ! On en conclura ce qu’on voudra, même s’il est aux taquets, nos droits républicains sont complètement bafoués et il ne retient pas ses coups pour se garder la place !

  6. Benoît dit :

    Bizarre, celui qui proposait de rassembler divise ! A moins que ce ne soit une purge résultant de son autoritarisme économiquement intenable pour ses barres d’HLM ! Toute réflexion part de là et d’autres oppositions devraient s’élever, au moins pour rejeter la conduite insupportable de ce maire qui n’a plus du tout bonne presse ni aucune crédibilité ! Il a du souci à se faire car à mon avis le départ de Laurence c’est la goutte qui fait déborder le vase !

  7. Michel dit :

    Affreux de découvrir un tel écart entre le Zorro qui devait pourfendre les projets de la mairesse et ce maire blindé dans son emprise psychologique qui impose tout son contraire du jour au lendemain ! On voit bien les moyens de pression qu’il exploite mais apparemment avec Laurence ça n’a pas marché ! Les témoignages successifs commencent à être accablants, non seulement c’est un véritable manipulateur, mais ces affaires d’HLM qui poussent comme des champignons pour une dette abyssale, c’est ce qui interroge le plus !!! Du coup, ce n’était pas à Laurence de partir, mais à ce menteur patenté qui montre qu’il n’est pas fait pour le job par manque de respect total sur tout ! A la place des hésitants, pour moi ce serait vite fait !!! Qui peut rester dans un milieu pareil ???

  8. Monique dit :

    Merci beaucoup Laurence ! :) Merci beaucoup Mélanie ! :) Merci beaucoup à tous les autres ! :) Vas y Laurence, on a tous confiance en toi, dénonce les mensonges et les manipulations de ce tricheur ! Ouvre les yeux à tous les gens de ta liste ! Fais-le pour ton honneur et pour Gargenville ! Bisous !

  9. Pour qui sonne le glas ? dit :

    Le pseudo est il prémonitoire ?
    L édile ou le reniement de toutes les promesses…?
    Nous constatons:
    – le restons village qui devient cité-dortoir
    – l homme de Rangiport qui a déménagé dans un espace protégé
    – la braderie du patrimoine de la ville et par conséquence de nos propres biens immobiliers
    – l union avec PMD pour un referendum local, disparu dès le lendemain de son élection
    – l appui du nom « Samitier » grâce à Laurence rejetée aujourd’hui
    – l endettement de la commune ( 10 000 000€ à ce jour)
    Etc, trop longue cette liste, trop fastidieuse, tous les gargenvillois sont informés, nous avons encore en mémoire les promesses du candidat

    Ce soir, Laurence va s expliquer, donner sa version, avec des faits, des preuves. Les co listiers de l édile doivent prendre leurs responsabilités :
    RESTER ou DÉMISSIONNER

    Quant à PMD nouvel entrant au conseil municipal,il doit enfoncer le clou, finir ce que Laurence aura commencé !
    Nous serons attentifs aux prises de paroles !

  10. Jean Luc dit :

    Moi je souhaite qu’il y est un effet domino et qu’on ne parle plus jamais de ce manipulateur !!! Il a fait trop de mal à tout le monde, ça fait 40 ans qu’il pourrit la vie des gargenvillois et ça fait 4 ans qu’il saigne la ville et ses habitants !!! Gargenville ne mérite pas d’être précipitée dans le chaos par cet espèce de mutant bricoleur qui ne correspond pas à ses promesses !!! Qu’on en finisse une fois pour toutes avec ce dictateur qui a abusé de notre confiance ! DEHORS je ne vois pas d’autre solution et ce sera un OUF de soulagement !!!

  11. Laurent dit :

    Comment il se la pète c’est dingue, à mon avis il a un gros gros problème ! Son état n’est pas normal, dès qu’il a été élu il s’est sûrement passé quelque chose dans sa tête. Personnellement, je me suis senti agressé quand il est sorti de son bureau pour se jeter sur moi en me disant « vous dans mon bureau », ça sentait la tyrannie à plein nez ! Du coup je vais à la mairie à reculons ! Vu qu’il a trompé tout le monde et qu’il se conduit comme un dictateur, la moindre des choses voudrait qu’il rende son écharpe et qu’il aille consulter, sinon où ça finira ?

  12. Gargenville Seine Vexin dit :

    Hier soir 13 mars vers 22 h 30, Laurence Labayle s’est exprimée en fin de conseil à l’extérieur de la mairie devant quelques dizaines de personnes et la presse.

    En effet, en véritable « exterminateur » de toute démocratie locale (ce que nous savions déjà depuis sa prise de fonction, notamment par son soudain retournement politique), Jean Lemaire a refusé toute prise de parole à Laurence Labayle, ainsi que tout développement de la part de Pierre-Marie Darnaut.

    Enfermé/retranché dans son habituel bunker idéologique totalement à contresens de son élection (ce qui lui a surtout permis d’échapper à toute confrontation avec Laurence Labayle et Pierre-Marie Darnaut), petit à petit, Jean Lemaire se retrouve inévitablement contraint de briffer régulièrement le restant de ses troupes pour échapper à toute autre menace de nouvelles défections… mais pour combien de temps encore ?

    N’oublions pas que sans Laurence Labayle, et, sans Pierre-Marie Darnaut, électoralement, Jean Lemaire ne pèse plus rien en intentions de vote à Gargenville, sinon les « fameux encouragements publics » (relevés de tous), de Nicole Delpeuch adressés à Jean Lemaire, à poursuivre la dette abyssale de la ville pour l’unique intérêt de « ses propres projets d’urbanisation de masse » (rejetés par les urnes, notamment par fusion des listes, ce qui pose lourdement problème à notre démocratie locale).

    Nous sommes donc en présence d’une véritable alliance contre nature (Jean Lemaire/Nicole Delpeuch), contre les intérêts des urnes, contre toute démocratie locale, contre toute liberté du peuple (par lui-même/pour lui-même), contre Laurence Labayle (porte-enseigne de la famille Samitier), contre Pierre-Marie Darnaut (co-chef de file d’un accord/fusion des listes contre l’urbanisation de masse de la maire sortante) !

    Pour une petite ville comme la notre, évidemment c’est intolérable, mais qu’à cela ne tienne, la vérité arrive enfin dans tous les foyers de Gargenville !!!

    Jean Lemaire n’est pas celui qu’il a voulu faire croire aux électeurs, notamment en manipulant ses propres colistiers/ses propres soutiens politiques (d’importance), précisément pour contraindre des barres d’HLM et 10 millions de dettes actuels (ce qui pour le moins, n’émotionne pas le moindre du monde Nicole Delpeuch, qui rappelez-vous, criait il n’y a pas si longtemps encore « Au loup ! Au loup ! La commune est en faillite ») !

    A l’époque, l’affaire s’était terminée devant « la Cour des comptes », qui elle-même, n’avait rien trouvé de particulier à pointer du doigt…

    Mais hormis le doute ravageur répandu pour tuer, ce qu’il y a aujourd’hui de plus surprenant dans cette volonté de nuire (rumeur à la concurrence par des moyens jugés plutôt immoraux)… C’est que d’un seul coup d’un seul, Nicole Delpeuch soit devenue aphone/sourde/aveugle devant une dette colossale avérée/actée de plus de 10 millions d’euros à la ville de Gargenville malgré le vote de la population…

    Vraiment dommage tous ces soudains sens perdus !!! Car…(entre nous), qu’en penserait « la Cour des comptes » ??? Elle validerait les sommes empruntées pour une perfidie historique ??? D’un autre côté, que penserait « la Cour des comptes » du spectaculaire comportement de Nicole Delpeuch en 2010 par rapport à son étrange laxisme de 2018 ??? Un écart de 10 millions d’euros, il y a de quoi se poser des questions NON ?

    Mis à part les coups d’esbroufe sur l’Orangerie et les jolies déclarations « des bijoux de famille » envolés on ne sait où, que dénonce réellement Nicole Delpeuch (soi-disant de l’opposition)… sinon par des moyens détournés, féliciter/encourager indirectement les colistiers restants de Jean Lemaire à tenir bon la rampe en approuvant les dires de Jean Lemaire d’une « bonne gestion communale » !

    C’est fou !!! On croit rêver !!! Décidément, on est pas encore au bout des découvertes sensationnelles que peuvent nous révéler Jean Lemaire/Nicole Delpeuch et compagnie à Gargenville…!!! Mais les choses pourraient bien changer très vite et tant pis pour celles et ceux qui voudront (en pleine conscience ou non), encore cautionner l’affreux système dégradant de la ville !

  13. Gégé dit :

    Le conseil municipal d’hier soir…..BOF !

    Et comme disait Petit Gibus dans la guerre des boutons « SI J’AURAIS SU J’AURAIS PAS VENU » !

    Une mascarade ! Un déni de démocratie ! Une autosatisfaction générale, opposition comprise, notamment sur la gestion communale et ses 10 millions de dettes pour des constructions empiriques à tout va.

    A part l’intervention de Pierre-Marie Darnaut, nouveau membre du fait des démissions survenues, réclamant une prise de parole pour Laurence Labayle, demande aussitôt balayée par un profond mépris de l’édile, montrant une nouvelle fois son vrai visage de despote autoritaire imbu de sa personne dont plus personne ne veut…

    Le seul point positif de cette soirée s’est trouvé à l’extérieur en fin de conseil par l’intervention de Laurence Labayle, s’exprimant publiquement de vive voix par lecture de sa lettre révélant les raisons de sa démission au préfet, dont la teneur devrait être à mon sens rendue communale pour être connue au plus vite de l’ensemble des Gargenvillois.

    LES GARGENVILLOIS N’EN PEUVENT PLUS ! IL EST TEMPS QUE TOUT CHANGE !

  14. Sophie dit :

    Ses crises et ses sautes d’humeur sont légendaires ! Courageuse Laurence de ne pas avoir cédé aux maltraitances et aux insultes de ce triste personnage ! Dès le départ, c’est bien lui qui avait choisi de se présenter en respectable candidat à « l’esprit village », cette prétendue filiation à Samitier et pièce maîtresse de son dispositif ! Mais tiens quelle surprise, voilà qu’il claque la porte à Laurence comme il l’a fait pour Darnaut ! Ça fait vraiment très grosse tâche dans son décor de mensonges et d’HLM, en plus, ça déclenche un vaste mouvement de sympathie pour Laurence ! Tout bonus !!!

  15. SEB dit :

    Il est fort dégueulasse ce mec ! Ses propos dans la presse sont plus qu’indécents, je vous rappelle qu’ils étaient tous les deux sur leurs tracts et sur leurs affiches ! Comment peut-on qualifier un tel comportement en créant de l’ombre sur ses propres soutiens et les rabaisser à ce point ??? Il n’a pas de morale, il n’a pas de sincérité, il n’a pas de loyauté, mais il a la vacherie d’éliminer tous ceux qui ne sont pas d’accord avec son empire de constructions pour un gouffre de 10 000 000 € !!!! Tout gargenville n’a plus qu’à se suicider !!!!!

  16. Florian dit :

    Rien des autres colistiers ???? Pas un mot ??? Pas une seule réaction ??? Il faudra sans doute attendre 10 autres millions de dettes et une douzaine d’autres grues dans gargenville pour qu’ils réagissent ???? Quand on a été élu pour soi-disant rester village, au minimum la moindre des choses c’est de réagir devant d’aussi grosses magouilles !!!

  17. Jeanine dit :

    Se faire élire pour un restons village et saccager notre ville pour des dettes énormes c’est déjà se foutre de la gueule du monde ! En plus, « se débarrasser » de Laurence sur des faux prétextes et s’essuyer les pieds sur Darnaut de qui se moque t-on ???? SVP qu’il aille exercer ses saloperies ailleurs ça nous fera des vacances !!!

  18. Christine dit :

    Il y a un truc qui s’appelle la démocratie et ça marche dans tous les sens ! A voir comment il agit, sûrement qu’il a un problème grave avec lui-même, en tout cas ce n’est pas rassurant d’avoir à faire à un type qui change d’idées comme de chemises en usant d’un autoritarisme maladif. Personnage mal élevé, goujat, ingrat, nombriliste, comment voulez-vous qu’il est le raffinement de penser à l’intérêt général ????

  19. Mathilde dit :

    Apparemment il aurait le droit d’entuber toute la ville ??? Mais il a aussi le droit de prendre une volée de tomates bien mûres ! Si j’ai bien lu dans les journaux, de la maltraitance envers des élus et sa 1ère adjointe ??? Mais encore, de la violence avec du personnel communal ??? Quel maire !!! Pourquoi autant de déchaînement incontrôlé ??? Parce que le gentil monsieur pète les plombs pour un rien ??? De toute façon il porte bien ce qu’il est, personnellement je ne sais pas si vous êtes comme moi, mais je ne supporte pas sa tête qui affiche tous ses horribles défauts !!!! Beurk !

  20. Ma gueule à moi ! dit :

    Bonjour, je n’arrive toujours pas à comprendre comment on peut changer à ce point par possession du pouvoir ! C’est vrai que ça rend fou, mais heureusement qu’il y a des gens qui restent les pieds sur terre au service de leurs concitoyens ! Finalement ce maire se retrouve tout seul après avoir joué au rassembleur, il s’est mis mal avec sa famille, la plupart de son groupe, la population, et maintenant il s’est retranché dans son bunker d’Hanneucourt ! Il est mal ! Il est même très mal ! A mon avis il déménage dans pas longtemps !

  21. David dit :

    Que ce soit pour n’importe qui, son ingratitude prend des proportions hallucinantes ! Enfin des journalistes qui font un peu de bruit sur les dégueulasses agissements de ce type ! C’est un perfide qui n’a fait aucune faveur à ses soutiens et à ses électeurs, alors pas de traitement de faveur pour ce menteur et ce manipulateur !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Connexion