logos representant le Blason de Gargenville le parc naturel regional du vexin francais et la qualite villes et villages fleuris
honneur à Jeannot

“Gargenville en action”: Examen de crédibilité…

Tromper les électeurs… Cette anomalie est l’occasion de mieux mesurer à quel point notre système politique privilégie des exceptions qui peuvent avoir de lourdes conséquences sur la vie des citoyens… citoyens menottés de toute liberté démocratique.

Gros plan Jeannot Lapin

Jean Lemaire… encore un contrepied !

Dis tonton, pourquoi tu tousses ? La carrière c’est la cimenterie ! La cimenterie c’est la santé des gens ! Tout est lié ! Qui n’est pas capable de comprendre ça ? La santé publique, ça n’a pas de prix ! Constat alarmant, Jean Lemaire dit OUI à la relance Calcia… et Jean Lemaire dit OUI à l’urbanisation de masse au pied de l’usine !

Porcher pollué

Enquête publique carrière Calcia à Brueil

Une folie et tout le monde continue…? Des pratiques politiques sur l’air de la bienveillance ? Va-t-on devoir vivre dans une région où tout est climat de violence…? Violence d’une carrière. Violence d’une usine. Violence d’une urbanisation. Violence sociale. Violence d’un pouvoir tout-puissant. Violence d’un monde dépassé. Violence aux dépens de la raison. Quand est-ce que ça change ?

Brueil

Une immense cimenterie transformée en maison…

Circulez y’a rien à voir ! Mais demain ? Une réhabilitation…? Imaginez une cimenterie transformée en un centre de conférences, un Hôtel, un musée, un havre ouvert à la science… avec des espaces incroyables… Unique et atypique ? Imaginez… on aurait l’impression de laisser derrière nous un univers jadis conçu à toutes servilités de pollutions légendaires… On découvrirait une autre vie…

Industrial landscape with playing boy

Seine Vexin… Ça bouge du côté vigilance pollution

La pollution est l’affaire de tous ! GPSO : L’avis défavorable au projet Calcia est une première étape à la préservation de la santé publique. Enquête publique : Vous avez jusqu’au vendredi 19 octobre 18 h 00 pour éviter le pire dans le Seine Vexin. On compte sur vous ! Évitez le naufrage annoncé (comme bon nombre d’élus du GPSO [67] ) !

Carrière Brueil

Santé publique

Même si le cimentier assure respecter les normes environnementales. Habitants du Seine Vexin… Ne vous fiez pas aux apparences… Vous êtes en danger ! Quelque chose de grave se prépare ! Ce n’est pas tout rose ! Ce n’est pas du bonheur ! N’y croyez pas ! C’est de votre qualité de vie qu’il s’agit ! Faîtes votre devoir ! Mobilisez-vous !

delpeuch 2012 rencontre PLU

Lettre ouverte à Madame Nicole Delpeuch

Ma commune malade…
Gargenville perd ses valeurs… Une politique qui abime… Une ville que tout le monde refuse à tous les étages… Une chute de confiance dramatique… Un coup d’arrêt à la démocratie… Une volonté de sublimer un modèle des “trente glorieuses”… Un “esprit village” de pacotille. A l’aube d’un changement, lettre ouverte à Nicole Delpeuch.

E. Macron, N. Hulot 2

L’écologie n’est pas notre priorité ?

On prend soin de notre planète ? la mascarade est terminée ? Lourd de symboles, la santé, l’alimentation, la qualité de l’air, le nucléaire, les pesticides, les océans, les feux de forêts etc… rien n’est au vert ! Dans une spirale sans fin, on entretient un modèle économique qui nous tue ? On laisse les phénomènes s’amplifier ?

Démission Mme Labayle mairie

L’incroyable arnaque…Pour des raisons de gros sous ?

L’art du mensonge… Figure emblématique d’un “Restons Village”, contre toute attente, Jean Lemaire expulse Laurence Labayle et Pierre-Marie Darnaut pour imposer l’urbanisation de masse d’un “Béton Ville” de Nicole Delpeuch (contre les propres suffrages de la population annulant les délirantes contraintes de la maire sortante)… Qui dit mieux ? Y’a t-il d’autres Jean Lemaire à Gargenville ?

Hôtel de ville

Pourquoi Jean Lemaire a-t-il viré Laurence Labayle ?

Tout cacher pour mieux trahir ? Enfin maire ! Enfin en situation de pouvoir imposer ! Est-ce que celui qui s’est fait élire sur un “Restons Village” peut soudain se transformer en “M. Béton Ville”… et virer les gêneurs qu’étaient Pierre-Marie Darnaut et Laurence Labayle avec cinq de ses collègues ? Dans ces conditions, que valent ces élections (manipulées) dans ce considérable préjudice pour Gargenville ?

Connexion