logos representant le Blason de Gargenville le parc naturel regional du vexin francais et la qualite villes et villages fleuris

Calcia, Pierre Bédier déclare la guerre ?

calcia-7

Manif Calcia

Gargenville, ce jeudi. Les opposants à l’extension des carrières ont manifeste devant la salle des fêtes où se tenait le conseil communautaire. LP/Yves Fossey

Par Yves Fossey

Le 16 janvier 2020 à 20h15

 

Nouvel épisode dans le feuilleton qui oppose le département des Yvelines au cimentier Calcia, propriété du groupe allemand HeidelbergCement. Ce jeudi, les élus de la communauté urbaine Grand Paris Seine & Oise, réunis en séance plénière à Gargenville, ont voté une motion (adopté par 107 voix pour, 2 contre, 6 abstentions) afin d’inciter l’Etat à revenir sur l’autorisation de carrière délivrée à Calcia.

Dans ce but, le plan d’urbanisation de l’agglomération pourrait être modifié afin de supprimer le périmètre d’exploitation accordé à l’entreprise et remettre ainsi en cause l’extension de la carrière à Brueil-en-Vexin. « Après l’intercommunalité, le département va adopter la même position, prévient Pierre Bédier, président (LR) du conseil départemental et élu à GPS & O. Comme la région a annoncé qu’elle allait demander l’arrêt du projet, si les trois institutions sont hostiles, l’Etat devra revoir sa position. Nous nous associons avec le Parc naturel du Vexin pour aller contre la décision de l’Etat ».

 

Pierre Bédier affaire Calcia

Gargenville, ce jeudi. Pierre Bédier a vivement dénoncé les méthodes du cimentier. LP/Yves Fossey.

Le bras de fer s’est engagé lorsque la société allemande a annoncé son intention de transférer dans le courant de l’année son siège social implanté à Guerville. Sur ses 370 employés, 250 seraient invités à rejoindre des nouveaux bureaux à Nanterre (Hauts-de-Seine). Pour les élus de la Vallée de la Seine cette décision est « inqualifiable », d’autant que Calcia gère une cimenterie à Gargenville.

Furieux, Pierre Bédier avait lancé un ultimatum à la société. Mais ce dernier n’a pas donné de suite. « Ils nous enlèvent l’emploi mais ils nous laissent les nuisances, s’emporte l’élu. Si le groupe quitte son siège, il n’a plus rien à faire sur le territoire. Ce n’est pas moi qui le fais partir. »

Rassemblés devant la salle où se tenait la réunion, les membres de l’association de défense de l’environnement AVL3C accueillent favorablement la mesure de GPS & O. « On se bat contre ce projet, alors on est d’accord si l’extension de la carrière est supprimée, insiste Dominique Pelegrin, la présidente. Mais le combat n’est encore totalement gagné. » « Si la mesure votée par l’agglomération aboutit à la suppression de la zone spéciale réservée pour la carrière, on ne va pas s’en plaindre », acquiesce Bruno Caffin, maire (DVD) de Breuil en Vexin.

 

36 thoughts on “Calcia, Pierre Bédier déclare la guerre ?”

  1. Christian Lemée dit :

    Pierre Bédier vient d’apprendre à ses dépends et aux dépends des citoyens les plus concernés qu’on ne copine pas comme ça avec l’allemand HeidelbergCement. Je pense que la réponse à ses questions est dans le boulevard accordé au cimentier après avoir dédaigné les populations du Vexin et les villes voisines de l’industriel, sans oublier le nombre impressionnant d’élus remontés contre le projet. A ma connaissance, c’est bien la première fois que Pierre Bédier perd de son aura dans un dossier aussi scabreux qui ne tient compte ni de l’environnement, ni de l’eau, ni de l’air et de la terre, ni de la santé publique, ni de l’incinération de déchets ultimes, ni des rejets, ni des filtres, ni des pollutions, ni du PNR, ni des élus, ni des habitants, ni des médecins régionaux, ni de l’urbanisation rapprochée où vivent des milliers de personnes… Un élu est avant tout au service du peuple et non au service d’industriels.

  2. Philippe dit :

    On a beau se déplacer dans une berline avec chauffeur et garde du corps, encore faut-il savoir faire les bons choix pour ses concitoyens. Aujourd’hui le bon peuple a besoin d’élus représentants les grands intérêts de notre époque et non d’élus qui imposent au bon peuple mauvais goûts et conditions de vie inacceptables.

  3. Cloé dit :

    Ah ouais, là Bédier vient de prendre une sacré claque ! Un coup de vieux quoi ! Il ne lui reste plus que deux solutions, soit une formation accélérée pour le reconditionner au monde d’aujourd’hui, soit une retraite accélérée et retour dans ses terres natales à Mont-de-Marsan.

  4. Anita dit :

    Sacré tonton, on avait plutôt l’habitude d’un Pierre Bédier tirant les ficelles de tous les côtés en manipulant les gros bonnets, mais là c’est un jeune made in Germany qui le fait passer pour un ringard. Tout a un temps !

  5. Cindy dit :

    Ce que n’a pas compris Pierre Bédier dans cette affaire, « survivre n’est pas vivre » ! Les gens ne veulent plus subir des décisions qui n’ont aucune logique environnementale et aucune logique à la santé publique. Se rend-t-il vraiment compte que nous sommes au 21ème siècle et qu’il n’est plus acceptable de subir des horreurs comme après guerre ?

  6. Sylvain dit :

    GPSO, 73 communes et une bonne moitié contre les carrières et les pollutions de l’usine. Je me pose une question, à quoi servent les Tautou, Bédier et etc qui décident comme ils veulent pour ensuite se faire doubler par les Allemands ? Y’a pas un problème ?

  7. Brigitte dit :

    On le voit, sortie sans panache et sans honneur pour Pierre Bédier ! Il s’est fait avoir par les Deutsch qui le font passer pour un simple débutant plus que naïf ! Qu’il laisse la place à des jeunes qui sauront défendre notre environnement et le cadre de vie des gens.

  8. Loïc dit :

    Pierre Bédier, le crack en astuces en politique… Tiens, on dirait qu’il s’est fourvoyé comme un bleu… Cela n’excuse pas son regrettable dérapage dans ce dossier. Le bonhomme a de la ressource, il fera autre chose en maison de retraite.

  9. Denis dit :

    Sa Sainteté la suffisance s’est pris les pieds dans le tapis Calcia ? Pour tous les gens qui se battent contre Calcia…Bravo Monsieur Bédier ! Mais n’est-ce pas ce grand Seigneur qui s’est passé d’avis d’honnêtes citoyens pour favoriser l’industrie cimentière en ayant en tête la destruction des portes du Vexin ? Il a donc tenté d’aller contre une majorité d’élus et contre une majorité de gens ? En 2020… c’est particulièrement étonnant et inquiétant… maintenant qu’il est acculé par les Allemends, voilà qu’il fait demi-tour ? On ne va pas s’en plaindre, mais s’il dérape à nouveau je ne voudrais pas être à sa place.

  10. Léa dit :

    Le LR dans toute sa splendeur ! Ce Monsieur devrait se poser les bonnes questions… tant que l’angélisme des petits maires du Vexin durera il sera maître incontesté… Donc j’imagine que ce Monsieur connaît bien « sa » population… Car je pense à tous les amers qui vont tout faire pour ne plus jamais connaître une telle mésaventure…

  11. MIKA dit :

    Soyons sérieux, comment voulez-vous que tonton Bédier fasse la guerre aux cuirassiers Allemands avec son pistolet à eau ? D’un autre côté, si par extraordinaire le bulldozer Allemand décidait de revenir à la raison, c’est définitivement cuit pour « notre » tonton régional. Et puis y’a Karl qui s’impatiente…

  12. William dit :

    Tout le monde sait dans la région que Pierre Bédier a dépassé les bornes avec le cimentier. C’est comme ça le Seigneur du LR, il aurait dû protéger ses concitoyens et au lieu de ça il en remet une couche à la COP 21 ! Manque de clairvoyance ? Tenté par un autre pari désastreux ? Pathétique ! Bon vent pour sa retraite !

  13. Danny dit :

    C’est très bien comme ça, pour une fois qu’il n’y a pas de langue de bois ! Grâce à qui ? Et bien grâce aux Allemands qui se foutent des accords de Bédier et du Préfet. Merci HeidelbergCement qui va ainsi permettre à notre belle contrée d’éviter des destructions et des pollutions dramatiques. Car il est vrai que depuis 1 siècle c’est une pratique banale dans la région. On pollue à outrance et les gens n’ont rien à dire. Cette fois la nouveauté c’est que l’industriel remet tout en cause… Danke !

  14. Richard dit :

    Vu Calcia et la ligne de Monsieur Bédier, il peut retourner sur son nuage d’égoïsme, son dédain et son mépris et prendre retraite dans sa tour d’ivoire. Personne ne viendra le chercher.

  15. Alain dit :

    Bédier… Président du département GPSO et etc et etc… Il peut s’en prendre qu’à lui-même, il a été incapable d’écouter une majorité d’élus et des milliers d’habitants du Seine Vexin. Dans cette affaire, c’est évidemment une belle taxe qu’il visait et au bout du compte le magot va chez son alter égo dans le 92. Comme quoi tous ces politiques d’un autre temps en sont encore à polluer leurs concitoyens pour quelques tunes et ne veulent rien comprendre du bien-vivre des gens pour une planète en meilleure santé. L’avenir n’est pas avec eux.

  16. Delavallée dit :

    Président du département pour quoi ? Pour passer en force contre des élus et des milliers de gens qui réclament une vie meilleure ? Ce Monsieur est un élu du peuple et il ne cherche qu’à éterniser un système ultra polluant dans « son propre département » ? Il ne voit pas le méga problème ? Le monde change et il en est encore au siècle dernier ?

  17. Sophie dit :

    Aujourd’hui Pierre Bédier à mille fois raison… mais c’est juste parce qu’il s’est fait rouler par Calcia. En tout cas il a réfléchi et il s’est vite demandé si les électeurs voudraient encore de lui… N’est-ce pas M. Bédier ?

  18. Luc dit :

    A quoi sert Pierre Bédier ? Juste à nous pomper du fric en augmentant de 66 % les impôts du 78 et en soumissant des populations à des conditions de vie qu’elles ne veulent plus ? Aujourd’hui plus personne ne comprend ce genre de raisonnement et tout le monde condamne ces personnages très bourgeois qui infligent des circonstances calamiteuses à leurs concitoyens au nom d’un pognon de dingue. Bientôt les élections… le dernier des mohicans ?

  19. NICO dit :

    Woaoww…qui aurait dit que le sieur Bédier allait se prendre une grosse gamelle en fin de carrière ? C’est pas lui qui a tiré à bout portant sur les défenseurs du PNR en les condamnant de tous les maux ? Maintenant qu’il s’est fait rouler il tourne sa veste ? On va pas s’en plaindre mais sortie de scène sous les sifflets !

  20. Annie dit :

    Toute cette affaire, quelle rigolade ! Pour l’instant, la région et ses habitants s’en sortent vainqueurs. Mais voyez comme l’environnement et la santé publique n’existent plus quand il s’agit de gros sous ! Tous ces vieux politiques, il vaut mieux qu’ils se retirent loin loin loin et qu’ils aillent se cacher à l’autre bout de la planète retraites pleines de nos impôts.

  21. Nicole dit :

    A mourir de rire, tonton Bédier s’est fait piéger comme un petit écolier ? Tant mieux pour nous ! Mais depuis le début j’aurais préféré qu’il protège sa région et ses concitoyens au lieu d’être complètement déconnecté de la réalité. Est-ce qu’il a enfin compris que le temps des grosses pollutions à tout va c’est fini ?

  22. Demalucarne dit :

    Hé ouais… Voici un bel exemple de « dirigeant » qui, pendant 30 ou 40 ans, a conduit sa région, son pays dans le mur où on se retrouve aujourd’hui. Et comme il a une haute idée de lui-même, c’est à dire bourgeoisie étriquée grâce à nos impôts mais vexé dans son égo par un jeune PDG Germanique, il veut sa petite revanche ! Allez ouste en retraite, mais retraite dorée !

  23. Dubonairdebelair dit :

    C’est dans la défaite que se dévoilent les vrais virtuoses LR… Attention à la pente glissante ! Or, ils ne peuvent s’en prendre qu’à eux-mêmes, le pouvoir, le fric ne doivent plus être le cœur nucléaire de la politique, mais le respect de l’environnement et de la santé publique. Capito ?

  24. Lherbier dit :

    Notre santé d’abord Monsieur Bédier ! Nos paysages d’abord Monsieur Bédier ! Notre environnement d’abord Monsieur Bédier ! Depuis le temps que cette cimenterie pourrie la vie des gens, le jour où elle disparaîtra, l’air sera plus pur et les individus en meilleure santé.

  25. Richard dit :

    Maintenant que les LR sont descendus à 8%, Bédier devrait avec ses amis reconstituer une droite populaire et crédible au lieu d’essayer de préserver sa cimenterie pour ses milliers de cages à lapins en vallée de Seine. Lui qui se dit Gaulliste-Chiraquien, je lui conseille de méditer cette phrase de De Gaulle : « Je n’aime pas les communistes parce qu’ils sont communistes, je n’aime pas les socialistes parce qu’ils ne sont pas socialistes, je n’aime pas les miens parce qu’ils adorent un fric de dingue. »

  26. Michael dit :

    C’est dingue, il vient de comprendre qu’il passe pour une cruche et que les électeurs sont assez intelligents pour le virer. Encore un de la vieille politique qui ne pige que sur le tard ! C’est le temps du rampage et des cartons…

  27. JE SAIS JE SAIS JE SAIS TOUT dit :

    Monsieur Bédier, il est vrai que vous avez un passé qui vous honore, et ce n’est pas peu dire ! Mais a vouloir la jouer en solo avec les LR du Vexin de la manière dont vous vous y êtes pris, il ne faut pas vous attendre a ce que votre électorat vous monte au pinacle !! Faites-vous oublier très vite, ça évitera de vous faire encore plus mal aux prochaines départementales !

  28. Julie dit :

    Ceux qui hier étaient aux anges à mener cette grande arnaque politique d’une cimenterie pour des milliers de cages à lapins dans notre vallée de Seine, ne sont plus que des personnages lamentables et épouvantables. Pas de regret de les voir disparaître de la scène politique.

  29. ISA dit :

    Ne plus entendre parler de Bédier ne peut qu’être bon pour la digestion. A veau-té… ça vous redit pour une élection truquée ?

  30. Berni dit :

    Hé Hé, pardon d’insister mais il clair que le temps où des élus et des industriels faisaient la pluie et le beau temps en vallée de Seine est complètement révolu depuis des décennies. Et la valeur de notre environnement ? Et la valeur de la santé des gens ? Et la valeur des nappes phréatiques ?

  31. MAX dit :

    NON Bédier !! Et je ne dis pas Monsieur parce que vous avez dépassé les bornes dans cette affaire !! Autant vous auriez dû défendre les intérêts des petites gens qu’autant vous avez privilégier l’industriel alors que vous aviez connaissance des nuisances. Tout est à vomir !

  32. Lylie dit :

    Pierre Bédier, lui aussi peut aller s’installer dans sa « Maison des Yvelines » au Sénégal. Là-bas ses amis ne se plaignent pas de lui mais ici c’est autre chose avec ses 66% d’impôts supplémentaires et son « bonheur Calcia ». Un peu d’air pur nous ferait du bien !

  33. Anita dit :

    Cet homme là veut tout régenter à son idée, drôle de conception de la démocratie. S’il savait ce que les gens pensent de lui, il partirait sur le champ ! Ouste dehors !

  34. Odile dit :

    Pierre Bédier a l’entière responsabilité des mégas pollutions Calcia depuis 2015. La droâââte dans toute sa splendeur ! Mais bien content de toucher son pécule tous les mois grâce à nos impôts tout en méprisant celles et ceux qui lui remplissent la gamelle. Vaut mieux qu’il jette l’éponge !

  35. Josianne dit :

    Pierre Bédier, on ne peut pas lui donner tort après ce qu’il vient de dire. Mais dans tous les cas il aurait dû davantage réfléchir aux populations du Vexin avant de donner son feu vert à Calcia. C’est triste que la plupart des élus ne soient jamais d’accord avec leurs électeurs, alors qu’ils leur doivent tout.

  36. Franck dit :

    Bédier est souverain à Versailles. Ceci dit, je ne crois pas qu’il comprenne l’exaspération du peuple dans toutes ses composantes. J’ai le sentiment qu’il ne voit pas juste dans bon nombre de dossiers et qu’il s’attire l’amertume des foules. Il faudrait qu’il soit remplacé par quelqu’un de providentiel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Connexion