logos representant le Blason de Gargenville le parc naturel regional du vexin francais et la qualite villes et villages fleuris

Alzheimer !

Gargenville Alzheimer

 

Alzheimer… Le constat alarmant

« Gargenville en action » a créé un évènement.

La maladie d’Alzheimer est une maladie dégénérative qui engendre un déclin progressif des facultés cognitives et de la mémoire. Peu à peu, une destruction des cellules nerveuses se produit dans les régions du cerveau liées à la mémoire et au langage. Avec le temps, la personne atteinte a de plus en plus de difficulté à mémoriser les événements, à reconnaître les objets et les visages, à se rappeler la signification des mots et à exercer son jugement.

 

Qu’en est-il en politique ???

 

 

Photo de couverture

Alzheimer ! Une désolation pour les familles qui en subissent les conséquences…

Quand apparaît ce phénomène et pourquoi…???

Au fil du temps, survient une dégénérescence du tissu cérébral qui entraine la perte progressive des fonctions mentales, notamment la mémoire.

Qu’en est-il des politiques ???

Illustration à Gargenville…

Un exemple excessivement fulgurant et très particulier, a retenu toute notre attention sur le syndrome de fragilité de la mémoire dont peuvent être atteints soudainement des politico-politicards…

Dans notre ville, ce phénomène foudroyant est brusquement apparu dès l’annonce des résultats du 30 mars 2014… sans doute l’aboutissement d’un choc émotionnel très intense – peut-être aussi compte tenu de cette interminable attente à trépigner d’impatience durant 20 ans pour que s’ouvre enfin l’opportunité de cet appel Républicain hors norme – probablement également par trop-plein d’un désir de pouvoir absolu, donc par arrivisme, par ingratitude, par déloyauté, par sournoiserie, par immoralité… Allez savoir ?

 

ALZHEIMER ! Une véritable tragédie pour notre ville de Gargenville !

Parachuté dans le fauteuil – la ceinture de sécurité bouclée… Jean Lemaire perd soudainement la mémoire…

Le néant ! Plus rien ! Instantanément, il oublie ses propos, ses promesses, ses campagnes, son drapeau du collectif de l’opposition, ses bases politiques…

 

Le trou noir ! 

Amnésique d’un seul coup d’un seul !!!

Et vlan, en une seconde, l’heureux élu s’est immédiatement désolidarisé des objectifs de la démocratie participative de Gargenville… de ses bases contre la Camy, de son dit-combat contre Porcher, de ses déclarations contre une surdensification menant à une déconstruction de la politique Samitier, dont il se prétend le « fils spirituel » ! 

Patatras !

A la suite de quoi, toute liberté menant à un référendum décisionnel a aussitôt été condamnée par le nouveau responsable de la ville !

Le coup de grâce ! 

Sans aucune transparence, sans aucune démocratie participative, un nouvel ensemble Porcher a été conclu en secret sur sa simple touche personnelle…

Un mépris ou Alzheimer ? 

En tout cas une belle pirouette… et Jean Lemaire rompt avec sa bonne foi politique du collectif de l’opposition…

L’exaspération des Gargenvillois :

18 mois d’indifférence ! 18 mois d’une dépossession ! 18 mois d’un rejet du peuple ! 18 mois d’un détournement Porcher ! 18 mois d’un refus des urnes ! 18 mois d’un démenti du scrutin ! 18 mois d’un déni de démocratie participative ! 18 mois a ignorer l’histoire de la commune ! 18 mois seul aux commandes à abattre les murs porteurs de la ville ! 18 mois à imposer au peuple ce qui doit être « bon » de force pour lui!

Le mandat en poche, Jean Lemaire renie son fameux slogan « Restons Village »…!!!

Face à l’OIN, Gargenville n’a plus aucune protection ! Les portes sont grandes ouvertes ! 

Il obéit à des consignes ??? A des contrats ??? A 49 000 m2 de logements ???

Le comble pour les Gargenvillois…  

Imaginez un peu … Sans démocratie participative, sans référendum décisionnel, pour la seconde fois, nous subissons au quotidien une élection qui a été détournée de son socle fédérateur sur fond de haute trahison, un terrible divorce à l’encontre d’un appel Républicain qui a rassemblé 1700 électeurs, une coupure nette pour briser l’élan d’une démocratie participative devenue trop gênante, trop dangereuse, une hostilité d’un seul coup d’un seul contre le combat Porcher, une désobéissance au sens donné des attentes de la population, une condamnation d’une continuité Samitier, s’ajoute un irrespect total des valeurs de notre histoire !!!

« Gargenville en action » … Des pertes de mémoire de plus en plus intolérables… de plus en plus hostiles à une majorité de Gargenvillois… de plus en plus hostiles à l’intérêt général !

Prêcher la bonne parole, endoctriner, puis agir pour une inacceptable dérive politique dont personne ne veut à Gargenville… 

Mars 2014 : « Il ne faut pas recommencer les erreurs des années 60/70 avec des concentrations de logements, véritables « ghettos », nous n’en voulons pas à Gargenville !!! Ces bâtiments ne peuvent être que troubles de jouissance pour les riverains, dévalorisant leur patrimoine, leur apportant des nuisances diverses et ces effets seront répercutés à l’ensemble des Gargenvillois »    (J. Lemaire)

Se pourrait-il qu’un jour, dans notre petite démocratie communale de Gargenville, soit enfin respecté le sens donné des suffrages par « nos »  deux cosignataires de l’OIN ???!

 

LE 10/10/ 2015/ASSOCIATION GARGENVILLE SEINE VEXIN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Connexion