logos representant le Blason de Gargenville le parc naturel regional du vexin francais et la qualite villes et villages fleuris

6500 logements sur l’ hippodrome de Maisons-Laffite

Maisons Laffite

Maisons-Laffitte, le 2 juin. La piste avait été totalement noyée par la crue. C’est ici que l’Etat songerait à imposer la construction de 6 500 logements. (LP/H.R.)

 

 
S.B. Maisons-Laffitte LE PARISIEN
 

Dix jours après le débordement de la Seine, l’hippodrome de Maisons-Laffitte, toujours détrempé, panse encore ses plaies.

Le 2 juin dernier, il n’avait suffi que de quelques heures pour voir la plus longue piste d’Europe entièrement absorbée par le fleuve. Un événement qui n’a fait que conforter s’il en était besoin le député-maire LR Jacques Myard dans son opposition farouche à toute idée de construction de logements dans le périmètre de l’installation hippique.

En avril 2015, l’hippodrome de Maisons-Laffitte, bien que placé en zone inondable était en effet apparu dans une liste de 33 sites franciliens susceptibles d’accueillir des habitations à caractère social dans le cadre du Grand Paris et du plan de mobilisation de logements en Ile-de-France voulu par le Premier ministre. Idée qualifiée « de provoc imbécile de la part de technocrates incompétents » par Jacques Myard.

Selon ce document qui préconise la construction d’un total de 200 000 logements en Ile-de-France en 25 ans, l’hippodrome pourrait en accueillir à lui seul jusqu’à 6 500. « Il faut tirer les conclusions de cet épisode, qui n’est que de l’ordre de la crue trentenaire, estime Jacques Myard.

Je ne dis pas qu’on ne peut pas construire en zone inondable dans certains cas, mais là, c’est bien la preuve qu’y songer est déjà une faute. C’est la raison pour laquelle l’hippodrome ne pourra jamais être autre chose ».

S.B. LE PARISIEN

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Connexion