logos representant le Blason de Gargenville le parc naturel regional du vexin francais et la qualite villes et villages fleuris
Le penseur 3

HOURRA ! On a réussi ! Le face à face a eu lieu !

Qui ne se souvient pas du second tour des présidentielles de 2002, Chirac/Le Pen ? C’est drôle, l’unique tour des municipales de Gargenville nous donne l’impression d’un air de déjà vu, Yann Perron dans le rôle du gentil, Jean Lemaire dans le rôle du méchant. Un tour d’horizon nous aidera peut-être à nous forger une idée plus juste ?

Ne pas voter

Souveraineté, une majorité de mécontents !

Inversement aux dix élections précédentes de la Vème République, le second tour des municipales du 28 juin dernier, proche des 60% d’abstention, [encore plus impressionnant que le premier tour], a agit comme un électrochoc en France. Du jamais vu dans l’hexagone !

Connexion