logos representant le Blason de Gargenville le parc naturel regional du vexin francais et la qualite villes et villages fleuris
Limay

Éric Roulot en mauvaise passe…

Décidément, certains maires nous étonnerons toujours ! Après les trop nombreux constats d’abus en tous genres (connus et reconnus pour certains), comme étant souvent des élus ne respectant jamais les engagements pour lesquels ils ont été mandatés, dans un autre style, voici que le maire de Limay déraille pour se retrouver prochainement devant les tribunaux…

Gilets jaunes dans l'Eure

12 janvier 2019, le tout répressif continue ?

Toute l’histoire de notre pays enseigne que l’impuissance d’un régime à apporter des réponses à un peuple en souffrance, conduit mécaniquement à une surenchère sécuritaire dont les effets sont irréparables à court et très long terme. Démocratie, nul ne peut accepter les violences contre un peuple meurtri.

Pompier blessé

5 janvier 2019, il est interdit d’interdire !

Presse, deux photographes du Parisien ont été visés par des tirs de Flash-Ball, l’un d’eux, Yann Foreix, a été la cible d’un tir à deux mètres de distance. Même cas pour Boris Kharlamoff, un photographe de l’agence A2PRL, également touché dans le dos par un tir de Flash-Ball. Un photographe du Journal du dimanche, Éric Dessons, a lui été hospitalisé pour une fracture à la main après avoir été frappé par un CRS. Un photographe de Reuters a été atteint par un tir de flash-ball à Bordeaux. Le reporter de l’émission de radio, Là-bas si j’y suis, Gaylord Van Wymeersch, s’est fait agresser par un agent de la BAC.

Jeannot 2

Jean Lemaire vote contre son propre projet Adoma

Cinq ans après les cris victorieux des municipales de mars 2014, un an après la démission fracassante de Laurence Labayle (qui a définitivement mis un terme à l’éclat de “Gargenville en action”), c’est au tour d’une majorité de frondeurs contre ce mal qui affecte la population de Gargenville depuis l’ahurissante pirouette de l’édile une fois élu ? A un an des municipales, en arrière toute ?

Bonne année 2

Bonne année 2019 !

2019… Si aujourd’hui nous n’avons pas la vie que nous avons souhaité, c’est qu’il y a eu une erreur qui nous a empêché de l’obtenir. Et pour l’obtenir, nous n’avons qu’une liberté, la liberté de nous battre pour la conquérir. Vive 2019 ! Que des jours meilleurs arrivent !

Connexion