logos representant le Blason de Gargenville le parc naturel regional du vexin francais et la qualite villes et villages fleuris

1er tour des Régionales et des Départementales

FRANCE-ELECTION-LOCAL

Gargenville

Nombre d’électeurs inscrits : 5212

Nombre de votants : 1317

Abstention : 74,80%

Nombre de suffrages exprimés : 1263

Départementales, nombre de bulletins nuls : 20

Départementales, nombre de bulletins blancs : 34 

Régionales, nombre de bulletins nuls : 23

Régionales, nombre de bulletins blancs : 26


Élections départementales canton de Limay :

Cécile DUMOULIN/Guy MULLER (Droite et Centre) : 521 voix soit 39,60%

Thomas DU CHALARD/Monique GENEIX (RN) : 375 voix soit 28,48%

Nedjar DJAMEL/Catherine POTIER (Gauche et Ecologistes) : 238 voix soit 18,08%

Thomas HALBERSTRAD/Cindy ROMAN (Rassemblement Citoyen) : 101 voix soit 7,67%

Alexandre ACHARD/Isabelle SILVESTRINI (Les Patriotes) : 26 voix soit 1,98%

 

Élections régionales Île-de-France : 

Valérie PECRESSE (Ile-de-France rassemblée) : 454 voix soit 34,48%

Jordan BARDELLA (Le choix de la sécurité) : 362 voix soit 27,49%

Laurent SAINT-MARTIN (Envie d’Ile-de-France) : 112 voix soit 8,50%

Audrey PULVAR (Ile-de-France en commun) : 104 voix soit 7,90%

Julien BAYOU (L’écologie évidemment) : 100 voix soit 7,60%

Clémentine AUTAIN (Pouvoir vivre en Ile-de-France) : 71 voix soit 5,40%

Victor PAILHAC (Oser l’écologie) : 32 voix soit 2,43%

Nathalie ARTHAUD (Lutte ouvrière) : 25 voix soit 1,90%

Lionel BROT (France démocratie directe) : 8 voix soit 0,61%

Éric BERLINGEN (Agir pour ne plus subir) : 0 voix

Fabiola CONTI (Ile-de-France, Ile d’Europe : 0 voix

 

La France s’enfonce dans une spirale d’abstention ?

 

Les chiffres sont vertigineux, près de 70% des Français n’ont pas voté. Le phénomène observé passe un cap surréaliste. Dans l’hexagone, parmi les communes où l’abstention dépasse les 80%, on trouve plusieurs villes situées dans les banlieues de grandes métropoles : 88% d’abstention à VAULX-EN-VELIN (Rhône), 87,98% à CLICHY-SOUS-BOIS (Seine-Saint-Denis), 84% d’abstention à ROUBAIX.

En région Parisienne, de nombreuses villes franciliennes ont également ignoré le scrutin. GOUSSAINVILLE, SARCELLES, EPINAY-SUR-SEINE, BOBIGNY, GARGES-LES-GONESSE, STAINS, LES MUREAUX, CHANTELOUP-LES-VIGNES, dans toutes ces villes l’abstention dépasse les 80%.

Dans la région Mantaise, avec 75% d’abstention, MANTES-LA-JOLIE, LIMAY et GARGENVILLE font figure de proue. Viennent ensuite MANTES-LA-VILLE avec 73,44%, ISSOU 74,39%, MEZIERES 70,67%, JUZIERS 70%, EPÔNE 68%. Sur les coteaux du Vexin, OINVILLE-SUR-MONTCIENT et ses 64% d’abstention vire en tête, suivie de SAILLY 61,11%, puis de BREUIL-EN-VEXIN 60%.

VERSAILLES, ville ô combien représentative du prestige touristique de France, clôture l’image désastreuse du désintérêt avec 62% d’abstention. DU JAMAIS VU !

 

Déroute démocratique, où sont passés les électeurs ?

L’offre ne satisfait personne ? L’enthousiasme est à néant ? Impuissance des électeurs ? La manière dont se comportent les politiques prive les citoyens d’une réelle démocratie représentative ? Mon vote ne changera pas le système dans lequel on nous enferme ? Tout est confisqué ?

Avec près de 70% d’abstention, on voit bien où veulent en venir les quelques 38 millions d’électeurs qui se sont éloignés des urnes ce dimanche 20 juin 2021.

A moins d’un an des élections Présidentielles – la remise en cause – c’est d’abord la légitimité des régions initiées de droit divin et du mode de gouvernance régions/départements et de l’état d’esprit des personnalités qui les gouvernent ne répondant pas aux réelles attentes des électeurs.

Conséquences : vitalité et santé démocratique, un champ de ruines !

Dans tout le pays, un puissant mouvement de fond réclame une capacité à agir (RIC), et non pas des grosses tambouilles politiques qui vont bon train pour une impasse démocratique totale.

 

Est-ce que ça vaut le coup d’aller voter ?

L’abstention : Une défiance à l’égard des politiques. Une défiance à l’égard de notre art de vivre. Une exclusion des politiques pour ne pas respecter le vote des électeurs. A priori, si la montée en puissance de l’abstention atteint aujourd’hui des sommets, il ne semble pas pour autant que le phénomène remette en question le système décadent de notre souveraineté, et ce, à l’image de l’abattage “en règle” de la victoire du NON aux Européennes de 2005.

De toute évidence, l’abstention est de source politique et rien que de source politique. Joyeux, hilares, revoilà qu’ils nous parlent d’un retour du vieux monde sur 30% de l’électorat (tous bords confondus). Mais, c’est le sacré, la liberté de pensée, la liberté de décider des citoyens qui est ICI une nouvelle fois pointée du doigt.

Comment ne pas voir à ce point le divorce civique des citoyens quand on essuie une baffe aussi mémorable, aussi majeure ? C’est à se demander si les 10% des électeurs de VAULX-EN-VELIN et de CLICHY-SOUS-BOIS les font un tant soit peu réfléchir ? La reconnaissance des sources de l’abstention, c’est interdit quand on est élu sur 30% de légitimité.

 

Image désastreuse, l’abstention ne les gênent pas (pourvu qu’ils conservent leurs postes)… 

Avec près de 70% d’abstention, ils ont senti le souffle du boulet, tout près, si près qu’ils en ont senti la chaleur, mais ils ne se remettent pas pour autant en question, ils font comme si de rien n’était…

OUF pensent-ils, on l’a échappé belle, une fois de plus on s’en sort bien !

Certes, les sortants n’ont pas été sortis, mieux, carton plein pour la vieille droite et la vieille gauche (calculettes en mains), qui de nouveau, surfent sur le triste record d’abstention qui leur va si bien.

Tout ce petit monde reprend ses bonnes vieilles habitudes, ses automatismes, ils se prévalent sur peu, pour ainsi dire sur rien : “j’arrive en tête avec 35%, moi avec 40%” déclarent-ils à qui veut les entendre… Ils repointent le menton en signe d’autorité, en signe de fermeté. Fanfarons, ils agitent des pourcentages, mais jamais celui des 70% de votants qui a ignoré les urnes).

De nouveau, on assiste a du grand théâtre politique de piètre qualité. La gauche multi-divorcée se remarie et re-pactise. La droite rétamée, étrillée, s’en donne à cœur-joie pour savoir qui portera le maillot jaune aux prochaines Présidentielles.

BREF, tout va pour le mieux en France pour une représentation démocratique digne de ce nom…

 

À la semaine prochaine… 

 

LE 25/06/2021/ASSOCIATION GARGENVILLE SEINE VEXIN

 

 

8 thoughts on “1er tour des Régionales et des Départementales”

  1. Monique dit :

    Chacun peut constater la médiocrité de l’offre politique. Si l’on prend comme mesure l’efficacité des 50 dernières années pour l’intérêt public, c’est un séisme et la fin de la France et de son histoire. Alors à quoi bon voter ?

  2. Association GARGENVILLE SEINE VEXIN dit :

    Monsieur Yann PERRON nous explique qu’il est fier des résultats des élections du canton de Limay…

    Fier de la victoire de l’équipe Pierre Bédier « Cécile Dumoulin/Guy Muller » avec 61,79% nous dit l’édile de Gargenville… Certes 61,79%, mais sur combien de votants M. PERRON ? En réalité, un désastre électoral historique comme l’a jamais connu le canton de Limay…

    M. PERRON nous dit encore : Commune de Gargenville, victoire pour l’équipe Pierre Bédier « Cécile Dumoulin/Guy Muller » avec 64,99% …

    OUI M. PERRON, mais sur 26% de votants, c’est-à-dire, sur la très pauvre adhésion de 17% des inscrits de Gargenville…

    Si besoin était, cela démontre que 83% des électeurs de Gargenville n’ont pas choisi l’équipe Bédier « Cécile Dumoulin/Guy Muller », ce qui pointe une fois de plus que M. PERRON est très loin des vraies préoccupations des administrés.

    Pas de quoi être fier donc…

    Mais M. Yann PERRON nous explique encore… qu’à titre personnel… il est fier d’avoir participé à cette campagne et fier d’avoir œuvré à cette victoire avec Cécile Dumoulin, Guy Muller et Martine Tellier. Ce qui n’est certainement pas le cas de la grande majorité des citoyens de notre ville de Gargenville… et puis… peut-on, doit-on employer le mot « victoire » quand on se trouve au centre d’une lessiveuse politique qui vient d’essorer les municipales, les départementales et les régionales ? Quelle fierté M.PERRON ? Celle de représenter la grande minorité de Gargenville ?

  3. Michel dit :

    Nous sommes gouvernés par des liquidateurs grandement responsables du délitement du pays et ce qui les intéressent c’est pourrir la vie des gens mais pour eux une flopée de super-postes et des avantages délirants.

  4. Laurence dit :

    Ma foi, si les candidats se considèrent bien élus sur un record historique d’abstention, faut pas s’étonner si nos soucis ne font que s’accroître et c’est comparable à un braquage. Il fallait tout refaire au nom de la souveraineté du peuple.

  5. Benjamin dit :

    Je connais des LR qui ont gagné le gros lot du loto mais qui aujourd’hui seraient bien incapables de renouveler leur prestation. C’est quand que le parti des LR implose ?

  6. Loïc dit :

    Même des mois après, je reste toujours aussi choqué qu’on puisse en démocratie valider des élections avec 75% d’abstention. Tous ces élus mal élus sont représentatifs de quoi ? Espérons une bonne participation aux présidentielles sinon c’est la fin des haricots.

  7. Lucide dit :

    Au nom de la démocratie, il faut interdire la validation des scores minables aux élections. Si les gens restent chez eux, c’est donc la seule lutte possible contre un système de domination qui ne dit pas nom.

  8. Antoine dit :

    Bientôt il y aura plus d’élus que d’électeurs ! Pour sortir de ce cauchemar, renversons la table !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Connexion