logos representant le Blason de Gargenville le parc naturel regional du vexin francais et la qualite villes et villages fleuris

Mars 2020… Le peuple pourra-t-il décider de ses propres conditions ?

Démocratie… Elle est tout sauf libre, car elle est en tous points truquée, faussée, abusée, manipulée. Tous les élus ont pour eux le droit, y compris le droit d’imposer contre le peuple. Et lorsque des élus malintentionnés n’arrivent pas à mettre en œuvre “leur monopole d’une contrainte légitime”, il se trouve toujours des juristes, des magistrats ou des conseillers occultes pour réinterpréter le droit dans le sens qui les sert, fut-ce en violation de l’authenticité des urnes, du bon sens et de la logique des suffrages des citoyens.

Les Gilets jaunes… Ils proposent de changer de société, de la rendre plus égalitaire et plus vivable pour tous. Ils dénoncent l’injustice sociale et fiscale et en appellent à une existence digne. Ils défendent les plus pauvres et les plus faibles, celles et ceux qui apparaissent sans cesse comme cible. Ils incarnent la vision d’un monde meilleur dont ils se veulent déterminés face aux forts contre les faibles. Ils veulent changer ce qui fait aujourd’hui l’injustice de notre démocratie (RIC) – et évidemment cela est inacceptable pour celles et ceux qui trouvent que ce monde est un modèle merveilleux et idéal à l’infini.

Gargenville : La démocratie n’est pas un bien détournable ! Élus, des copains et des coquins se sont crus le centre du monde en s’arrangeant entre eux pour ignorer le vote du peuple ! Sous prétexte de servir notre commune sous couleur d’un “Restons Village” (trois campagnes contre l’urbanisme de masse de Nicole Delpeuch [l’inverse du modèle “Samitier”]), élu, Jean Lemaire s’est soudain transformé en un pouvoir autoritariste qui s’est servi de notre démocratie locale pour imposer au peuple l’inverse de son choix [celui là même qui aurait dû être le triomphe absolu d’une démocratie représentative].

Comprendre sa ville, l'imaginer, la réinventer, vous accompagner et recommencer...avec vous tous.

N’ayons pas peur des changements. Ils mènent à un nouveau départ.

Association Gargenville Seine Vexin. Démocratie locale.

  • gargenville-1
  • gargenville-32
  • gargenville-22
Bédier affaire Opiévoy

La justice annule l’élection de Pierre Bédier (Opievoy)

Pierre Bédier : « Je suis un homme autoritaire, car sans autorité on ne peut avancer » revendique le boss, dont les coups de gueule ne passent jamais inaperçus. « Je ne prétends pas être vertueux, se défend encore l’intéressé. J’essaie simplement d’être efficace au service de l’intérêt général. » (Extraits de L’express 27/06/2016)

Noël 17

Gargenville, le crash mais bonne année quand même

Au pays du Père Noël tout n’y est pas enchanteur… surtout un 15 décembre. Contrairement aux belles promesses, la magie des contes du petit papa Noël tout droit sorti d’un pays de cocagne n’est déjà plus… Retour à la case départ, à l’époque des troubadours et autres jongleurs des années 2010/2014. Découvrez le magnifique voyage dans le temps que nous offre le nouveau magicien de Gargenville.

Le Courrier logts sociaux

Yann Perron, quels intérêts sert-il ?

Après 5 mois, que valent les annonces, les engagements, les écrits du nouvel édile ? Urbanisme de la ville : le prix à payer est le même que celui du maire sortant. Usine Calcia : comment ne pas s’interroger sur le discours moyenâgeux de M. Yann Perron, le même que celui du maire sortant… Deux municipalités certes, mais à l’identique ! Autant l’une que l’autre, les mêmes positions archaïques !

Carrière Brueil 3

Abandon de carrière dans le Parc du Vexin.

Le groupe Calcia HeidelbergCement a annoncé hier (mercredi 18/11/2020), qu’il renonçait au projet de carrière à Brueil-en-Vexin. Quant à la dernière cimenterie d’Île-de-France, le site serait transformé en centre de broyage pour clinker.

Honneur à Jeannot 3

NOUS SOMMES SUR LE TITANIC ?

Il faut le dire, la population de Gargenville est dans une rupture de confiance totale. Ça craque de partout. Contrairement aux annonces faites, et, à l’image des 22 logements sociaux en lieu et place des ateliers municipaux, de nombreux projets destinés à fracturer la ville sont dans les tuyaux. Chers amis de Gargenville, c’est maintenant que vous devez réagir. Signez la pétition en ligne du collectif “RIVERAINS EN COLÈRE”. Merci de votre intervention.

Perron en vélo

BÉTON À TOUT VA… C’EST PAS MOI C’EST LUI !

Alors que les ex-adjoints de Jean Lemaire capitulent et jettent l’éponge un à un de leur mandat de l’opposition… et que d’autres colistiers “Jean Lemaire” quittent la ville de nuit tous feux éteints… Le nouvel édile Yann Perron assure et assume les projets du maire sortant en nous expliquant qu’il ne peut rien rattraper…

Ateliers municipaux 2

Spécial OIN. Bingo, un bétonneur en cache un autre !

22/09/2020, Jean Lemaire a été débouté de son recours électoral. Yann Perron s’en frotte les mains… mais pas les riverains du “quartier des ateliers municipaux” qui découvrent un permis de 22 logements sociaux signé de manière brutale et radicale le 21/08/20. Lecture 10′

Diplôme de maire

Un diplôme pour 30% de “candides” ? Du solide ?

Démocratie bafouée ? Le maire sortant (Jean Lemaire), indique à la population qu’il y aurait eu un accord politique entre l’équipe “Yann Perron” et le collectif “Dream Actions Citoyennes”…? Voyons-voir exactement de quoi il en retourne… Lecture : 5mn

Le penseur 3

HOURRA ! On a réussi ! Le face à face a eu lieu !

Qui ne se souvient pas du second tour des présidentielles de 2002, Chirac/Le Pen ? C’est drôle, l’unique tour des municipales de Gargenville nous donne l’impression d’un air de déjà vu, Yann Perron dans le rôle du gentil, Jean Lemaire dans le rôle du méchant. Un tour d’horizon nous aidera peut-être à nous forger une idée plus juste ?

Ne pas voter

Souveraineté, une majorité de mécontents !

Inversement aux dix élections précédentes de la Vème République, le second tour des municipales du 28 juin dernier, proche des 60% d’abstention, [encore plus impressionnant que le premier tour], a agit comme un électrochoc en France. Du jamais vu dans l’hexagone !

Connexion