logos representant le Blason de Gargenville le parc naturel regional du vexin francais et la qualite villes et villages fleuris

Mars 2020… Le peuple pourra-t-il décider de ses propres conditions ?

Démocratie… Elle est tout sauf libre, car elle est en tous points truquée, faussée, abusée, manipulée. Tous les élus ont pour eux le droit, y compris le droit d’imposer contre le peuple. Et lorsque des élus malintentionnés n’arrivent pas à mettre en œuvre “leur monopole d’une contrainte légitime”, il se trouve toujours des juristes, des magistrats ou des conseillers occultes pour réinterpréter le droit dans le sens qui les sert, fut-ce en violation de l’authenticité des urnes, du bon sens et de la logique des suffrages des citoyens.

Les Gilets jaunes… Ils proposent de changer de société, de la rendre plus égalitaire et plus vivable pour tous. Ils dénoncent l’injustice sociale et fiscale et en appellent à une existence digne. Ils défendent les plus pauvres et les plus faibles, celles et ceux qui apparaissent sans cesse comme cible. Ils incarnent la vision d’un monde meilleur dont ils se veulent déterminés face aux forts contre les faibles. Ils veulent changer ce qui fait aujourd’hui l’injustice de notre démocratie (RIC) – et évidemment cela est inacceptable pour celles et ceux qui trouvent que ce monde est un modèle merveilleux et idéal à l’infini.

Gargenville : La démocratie n’est pas un bien détournable ! Élus, des copains et des coquins se sont crus le centre du monde en s’arrangeant entre eux pour ignorer le vote du peuple ! Sous prétexte de servir notre commune sous couleur d’un “Restons Village” (trois campagnes contre l’urbanisme de masse de Nicole Delpeuch [l’inverse du modèle “Samitier”]), élu, Jean Lemaire s’est soudain transformé en un pouvoir autoritariste qui s’est servi de notre démocratie locale pour imposer au peuple l’inverse de son choix [celui là même qui aurait dû être le triomphe absolu d’une démocratie représentative].

Comprendre sa ville, l'imaginer, la réinventer, vous accompagner et recommencer...avec vous tous.

N’ayons pas peur des changements. Ils mènent à un nouveau départ.

Association Gargenville Seine Vexin. Démocratie locale.

  • gargenville-1
  • gargenville-32
  • gargenville-22
Clowns

Mars 2020, la colère doit rentrer dans les urnes

Après tant de déceptions, Gargenville va-t-elle bouder les urnes ? Sans s’immiscer dans les calculs des partis politiques… il est évident que la colère Gargenvilloise doit rentrer dans l’isoloir. Voter les 15 et 22 mars prochains doit être un acte de défense face aux tromperies qui accablent Gargenville depuis 15 ans (temps de lecture 5 mn).

Réunion annulée

Marche arrière ! La réunion est annulée…

On savait Jean Lemaire champion des allers-retours, cette fois il s’est surpassé ! Finalement la réunion est terminée avant qu’elle ne commence ! Bref, Jean Lemaire a davantage organisé une belle pagaille pour encore plus de confusion à 6 mois des élections.

Réunion Bouygues

N’y allez pas ! (débat sur le pylône Bouygues)

Personne n’y comprend plus rien… Voici que le quartier concerné est invité à se prononcer une fois le dossier bouclé en toute catimini – c’est à dire – une fois les travaux commencés sans délivrer aucune information aux riverains comme l’exige la loi Abeille… C’est plus d’un an trop tard s’écrie un habitant. La justice est saisie.

Coeur de ville

Abracadabra ! Un “Baron Haussmann” à Gargenville

Vous avez un bulletin municipal (Gargenville magazine), mais jamais rien sur le spectaculaire changement de cap de l’édile. Jamais rien sur le conflit politique de la nièce d’André Samitier et cinq de ses collègues. Jamais rien sur les extravagants projets en centre ville. Jamais rien sur la braderie du patrimoine communal. Jamais rien sur l’endettement de la commune. Jamais rien sur l’authenticité locale…

Jacques Chirac

Jacques Chirac

Il a osé dire NON à une guerre honteuse en Irak. Il aimait taper sur le cul des vaches. Il aimait une bonne bière. Il aimait goûter aux bons produits du terroir Français. Il aura marqué les esprits par sa gouaille légendaire. Il aura été le président aux répliques cultes. Lundi 30 septembre 2019, journée de deuil national. A 15 h, une minute de silence sera observée dans les administrations publiques et écoles.

Gargenville en action 4

L’ arnaque…

Quand un élu ne respecte pas les règles d’une fusion des listes. Quand un élu ne respecte pas la morale. Quand un élu n’a aucune loyauté. Quand un élu s’oppose à la libre démocratie. Quand un élu applique l’inverse de ses engagements. Le peuple otage doit-il subir pendant tout un mandat une avalanche de déviances abusives ?

Je vous ai bien eus

Je vous ai bien eus !

Renverser des élus en exercice (qui ne respectent pas leurs engagements, leurs promesses électorales), ça paraît tellement évident dans une bonne démocratie.

Antenne relais 4

Face aux riverains, le “bon samaritain” fait demi-tour

L’affaire est plus grave qu’il ne le paraît… Loi Abeille : Droits des riverains bafoués. “On ne conçoit pas l’implantation d’un pylône pour 6 antennes dont trois 5G, sans que la population ne soit informée”. Bilan : La “machinerie ” infiniment violente et antidémocratique de Jean Lemaire est une fois de plus prise en défaut.

Pylône Bouygues

Pylône Bouygues, ça tangue à la mairie ?

Bizarroïde ? Abracadabrantesque ? Délirant ? Pylône Bouygues : Plein pot pour les riverains ! Du lourd dans la balance ! L’affaire fait grand bruit… Ô surprise, à 6 mois des élections, fini les privilèges ? Le demi-tour de l’édile… “Je ne peux pas m’opposer au pylône, mais s’il faut renoncer, on renoncera”… Un grand OUF pour le quartier ?

Antenne relais 2

Gargenville, le calvaire continue…

Caprices d’un seul homme ? Droit divin au gré de mon humeur ? Mon petit doigt m’a dit ? Désastre social : La peine est immensément irréparable à Gargenville !

Connexion