logos representant le Blason de Gargenville le parc naturel regional du vexin francais et la qualite villes et villages fleuris

Mars 2020… Le peuple pourra-t-il décider de ses propres conditions ?

Démocratie… Elle est tout sauf libre, car elle est en tous points truquée, faussée, abusée, manipulée. Tous les élus ont pour eux le droit, y compris le droit d’imposer contre le peuple. Et lorsque des élus malintentionnés n’arrivent pas à mettre en œuvre “leur monopole d’une contrainte légitime”, il se trouve toujours des juristes, des magistrats ou des conseillers occultes pour réinterpréter le droit dans le sens qui les sert, fut-ce en violation de l’authenticité des urnes, du bon sens et de la logique des suffrages des citoyens.

Les Gilets jaunes… Ils proposent de changer de société, de la rendre plus égalitaire et plus vivable pour tous. Ils dénoncent l’injustice sociale et fiscale et en appellent à une existence digne. Ils défendent les plus pauvres et les plus faibles, celles et ceux qui apparaissent sans cesse comme cible. Ils incarnent la vision d’un monde meilleur dont ils se veulent déterminés face aux forts contre les faibles. Ils veulent changer ce qui fait aujourd’hui l’injustice de notre démocratie (RIC) – et évidemment cela est inacceptable pour celles et ceux qui trouvent que ce monde est un modèle merveilleux et idéal à l’infini.

Gargenville : La démocratie n’est pas un bien détournable ! Élus, des copains et des coquins se sont crus le centre du monde en s’arrangeant entre eux pour ignorer le vote du peuple ! Sous prétexte de servir notre commune sous couleur d’un “Restons Village” (trois campagnes contre l’urbanisme de masse de Nicole Delpeuch [l’inverse du modèle “Samitier”]), élu, Jean Lemaire s’est soudain transformé en un pouvoir autoritariste qui s’est servi de notre démocratie locale pour imposer au peuple l’inverse de son choix [celui là même qui aurait dû être le triomphe absolu d’une démocratie représentative].

Comprendre sa ville, l'imaginer, la réinventer, vous accompagner et recommencer...avec vous tous.

N’ayons pas peur des changements. Ils mènent à un nouveau départ.

Association Gargenville Seine Vexin. Démocratie locale.

  • gargenville-1
  • gargenville-32
  • gargenville-22
virus et premier tour

COVID-19, respectez les consignes !

Le virus du COVID-19 est un réel danger, avec des conséquences allant de bénignes à une mortalité massive. On ne peut donc que vous recommander la vigilance, la protection et le confinement. Prenez soin de vous.

Super maçon

Adieu… Monsieur Lemaire

493 voix ! Les adieux “déchirants” des Gargenvillois à Jean Lemaire ! Il parlait d’un “Restons Village” ! Il se réclame de l’enseignement de l’Eglise ! Mais courage fuyons, une fois au zénith, l’autoproclamé fils spirituel s’est métamorphosé en oppresseur, buté, acharné coûte que coûte à contraindre l’urbanisation de masse de Nicole Delpeuch.

Dimanche 15 mars

Reporter les élections municipales ?

Dominique Rousseau, constitutionnaliste, pense que deux articles d’un projet de loi, pourraient être soumis au vote, l’un sur l’annulation du premier tour, l’autre sur le report des élections municipales.

abstention 2

Vogue la galère, le scénario du pire reste en place !

Nous le savons tous, c’est l’élection de trop ! Nos deux éternels prétendants rêvent du fauteuil “à chacun son tour”, mais pour une bétonisation à tout va en véritables spécialistes de l’OIN Bédier. Dans ce contexte, l’urgence est d’unir nos forces en inventant une nouvelle solidarité afin de protéger les grands intérêts de la commune.

Gargenville en action à la préfecture

Les électeurs préfèrent les menteurs ?

Spécial élections ! Gargenville, bientôt une ville nouvelle ? Toutes les vérités sur les bétonneurs de Gargenville ! Toutes les vérités sur les prestidigitateurs de la commune ! Toutes les vérités sur les “Bonnet blanc/Blanc bonnet” ! Toutes les vérités sur un enfumage ravageur !

Stand Alternative Citoyenne

ALTERNATIVE CITOYENNE

Pourquoi une ALTERNATIVE CITOYENNE ? Les choix catastrophiques de Nicole Delpeuch et de Jean Lemaire ont propulsé notre ville de Gargenville dans une course à un Limay-bis qu’une majorité de nos concitoyens refusent. Ils parlent de progrès, de modernisme, quand il s’agit de 2000 logements et 15 000 habitants. Nous avons déjà perdu Rangiport au profit d’un futur quartier à difficultés. Nous avons perdu notre modèle de vie. Nous avons perdu la belle image de Gargenville. Nous avons perdu notre liberté de pensée. Nous avons tout perdu… Gargenvillois, vite, ne perdons pas nôtre âme !

calcia-7

Calcia, Pierre Bédier déclare la guerre ?

Qui ne connaît pas l’association Vexin Zone 109 et son combat contre les carrières de Brueil-en-Vexin ? Qui ne connaît pas les arguments d’HeidelbergCément Calcia et le « chantage » aux emplois ? A la surprise générale, après obtention d’exploitation de la carrière de Brueil-en -Vexin, l’industriel délocalise 250 emplois à Nanterre (pour l’instant). Se sentant manipulé, Pierre Bédier ne décolère pas…

Piège à con

DELPEUCH/LEMAIRE… on continue le cauchemar ?

Élections 2020… encore un piège à la con ? Ils se disent des gentils, mais attention, ce sont des faux-gentils ! Une urbanisation colossale est en route ! Tout Gargenville en fait les frais ! Tout est calculé ! Tout est volontaire ! Quelle continuité Samitier ? Quel “Restons Village” ? Plus rien ne va nulle part ! Notre patrimoine a disparu ! D’énormes emprunts ont été contractés ! Vivement la grande délivrance !

Bonne année 2020 2

2020… Meilleurs vœux pour Gargenville !

Souhaitons à notre commune le meilleur pour 2020. Que notre ville de Gargenville redevienne l’affaire de tous. Que l’Hôtel de ville réapparaisse comme une libre démocratie venue des suffrages du peuple et pour le peuple. Bonne année à toutes et tous.

pierre-bedier-8

Les emplois Calcia… Mais quels emplois ?

Carrières de Brueil en Vexin : La préservation des emplois avait été le principal cheval de bataille du cimentier et de la préfecture, sans oublier le rôle prédominant de la présidence du département. Quelques 6 mois après l’accord du 20 juin dernier dans un véritable bras de fer contre bon nombre d’élus, d’habitants et d’associations attachés à la santé publique, l’environnement et le respect de la qualité de vie… voici que les emplois en question disparaissent…

Connexion