logos representant le Blason de Gargenville le parc naturel regional du vexin francais et la qualite villes et villages fleuris

Le monde change, la société évolue, notre association s'adapte...

Pierre-Marie Darnaut a informé notre association de son désir de quitter la politique locale en 2020, puis son cabinet, en principe, en 2022.

Cependant, il reste notre Président d'Honneur !

Ne soyons plus des victimes, mais une force collective ! Retrouvons un nouvel espoir !

Comprendre sa ville, l'imaginer, la réinventer, vous accompagner et recommencer...avec vous tous.

Car avec vous tout redevient possible. Rejoignez-nous et agissons ensemble.

Le collectif

  • gargenville-1
  • gargenville-32
  • gargenville-22
chevaux gilets jaunres

8 décembre 2018 : Du jamais vu depuis 50 ans !

La vie au jour le jour… Le malaise est tellement profond que des milliers de gens se sont mobilisés jours et nuits sur des ronds-points, sous la pluie, dans le froid, dans l’humidité… Le peuple est de retour !

Bédier et l'Afrique

Où passe le pognon? Les gilets jaunes ont-ils raison ?

Revenu en politique en 2013 (après une période d’inéligibilité), Pierre Bédier n’a pas hésité à déclarer à la presse qu’il avait « choisi d’appliquer une hausse de 68 % pour le département des Yvelines (record de France), parce que selon lui, « ainsi il ne sera pas nécessaire de procéder à une nouvelle augmentation l’an prochain »

Gilets jaunes 4

1er décembre 2018 : Il fallait s’y attendre !

Où est passée la France de la belle époque ? Avec la révolte des gilets jaunes, on découvre des millions de gens dans un état précaire, dans la souffrance, dans l’écrasement, une population qui va mal, une population qui a faim. A l’exécutif, on n’éteint pas un brasier avec un compte-goutte ! C’est pas comme ça qu’une injustice sera réparée.

heurts à Paris

24 novembre 2018 : Révolte fiscale des gilets jaunes

La pire des situations ? Il faut que ce soit le peuple lui-même qui porte ses revendications jusque sur les Champs-Élysées ? La France unie derrière un gilet jaune ? On n’écoute pas les électeurs mais on les manipule avec mépris, arrogance, pour plus d’injustice sociale ?

jean-lemaire-8

17 novembre 2018… Blocages des gilets jaunes

Des taxes… Des taxes… Des taxes… Les gens se révoltent ?

honneur à Jeannot

“Gargenville en action”: Examen de crédibilité…

Tromper les électeurs… Cette anomalie est l’occasion de mieux mesurer à quel point notre système politique privilégie des exceptions qui peuvent avoir de lourdes conséquences sur la vie des citoyens… citoyens menottés de toute liberté démocratique.

Gros plan Jeannot Lapin

Jean Lemaire… encore un contrepied !

Dis tonton, pourquoi tu tousses ? La carrière c’est la cimenterie ! La cimenterie c’est la santé des gens ! Tout est lié ! Qui n’est pas capable de comprendre ça ? La santé publique, ça n’a pas de prix ! Constat alarmant, Jean Lemaire dit OUI à la relance Calcia… et Jean Lemaire dit OUI à l’urbanisation de masse au pied de l’usine !

Porcher pollué

Enquête publique carrière Calcia à Brueil

Une folie et tout le monde continue…? Des pratiques politiques sur l’air de la bienveillance ? Va-t-on devoir vivre dans une région où tout est climat de violence…? Violence d’une carrière. Violence d’une usine. Violence d’une urbanisation. Violence sociale. Violence d’un pouvoir tout-puissant. Violence d’un monde dépassé. Violence aux dépens de la raison. Quand est-ce que ça change ?

Brueil

Une immense cimenterie transformée en maison…

Circulez y’a rien à voir ! Mais demain ? Une réhabilitation…? Imaginez une cimenterie transformée en un centre de conférences, un Hôtel, un musée, un havre ouvert à la science… avec des espaces incroyables… Unique et atypique ? Imaginez… on aurait l’impression de laisser derrière nous un univers jadis conçu à toutes servilités de pollutions légendaires… On découvrirait une autre vie…

Industrial landscape with playing boy

Seine Vexin… Ça bouge du côté vigilance pollution

La pollution est l’affaire de tous ! GPSO : L’avis défavorable au projet Calcia est une première étape à la préservation de la santé publique. Enquête publique : Vous avez jusqu’au vendredi 19 octobre 18 h 00 pour éviter le pire dans le Seine Vexin. On compte sur vous ! Évitez le naufrage annoncé (comme bon nombre d’élus du GPSO [67] ) !

Connexion